Nos'Arts n°1 juin 2009
Nos'Arts n°1 juin 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°1 de juin 2009

  • Périodicité : irrégulier

  • Editeur : Arts Connection SAS

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 94

  • Taille du fichier PDF : 17,8 Mo

  • Dans ce numéro : marraine du mois... Nicole Avezard.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 64 - 65  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
64 65
63 Musique Michel Guyader raconte Arthur Rimbaud Michel Guyader est un artiste discret mais terriblement efficace tant par ses compositions qui emplissent la tête que par une voix râpeuse qui parle au coeur. Dans les années 80, Michel Guyader était le leader de groupes folk-rock spécialisés dans des reprises anglo-saxonnes avant de se lancer dans une carrière solo en 92. « J’écrivais et jouais mes chansons dans les pianosbars » jusqu’à la rencontre avec Laurence (ndlr : Le Gouic) en 95. Une rencontre déterminante qui va aboutir deux ans plus tard à son premier et exceptionnel album La mise à l’eau écrit par sa muse. En 2004, le duo signe un nouvel opus La Palamente, des chansons de mer et d’aventures qui bousculent le paysage musical français. « Nous les avons défendues sur les scènes d’ici et d’ailleurs. C’est la condition de survie des artistes indépendants. Se faire connaître du public et le fidéliser », explique Michel Guyader. Michel sort ces jours-ci Arthur Rimbaud est l’étoile noire, un album conceptuel sur la vie du poète. Quinze titres lumineux où il renoue avec ses références des débuts. « Je viens de Bob Dylan, Bruce Springsteen ou Johnny Cash » se justifie-t-il. « Rimbaud est d’ailleurs une sorte de Dylan qui débarque à Paris à l’âge de 17 ans ! ». portrait Artiste Agenda culturel de la ville page 77. Paris Contact : artistepublie@nosarts.com www www.myspace.com/michelguyader La magie et la beauté sont au rendez-vous. La musique folk transcendée par cette voix profonde et ébréchée qui a le grain de fins de nuits chargées scintille de mille feux. Quant aux chansons originales et autonomes entre elles, la patte de Laurence Le Gouic révèle magnifiquement les ombres et lumières d’Arthur Rimbaud, cet homme aventurier qui a puisé dans son mal de vivre l’essence même de son talent. Le disque (un livret inspiré) est limpide, dépouillé et envoûtant, une pure réussite. Le duo propose d’ailleurs un spectacle à consommer le coeur ouvert : Arthur Rimbaud est l’étoile noire où les compositions sont cousues par des intertextes qui racontent les étapes de la vie de Rimbaud, depuis les hardiesses impétueuses de son adolescence jusqu’à Paris, Londres et ses errances forcenées… « Nous l’avons rôdé en Province, au théâtre Tallia à Paris en octobre et le public a été très réceptif. On espère vraiment que ce travail de deux années nous apporte une reconnaissance plus large ! » Georges Grard
lumière sur.. le métier de tourneur Exit la Star Academy, la recherche de la Nouvelle Star, revenons au parcours du combattant classique : réaliser sa carte de visite musicale (maquette ou CD), la distribuer le plus largement possible, jusqu’aux MJC de province, qui sont d’ailleurs devenues les premières éditrices de talent ! Quoiqu’il en soit, l’artiste débutant, outre être doté d’une bonne dose de talent, devra être suffisamment original pour se démarquer et surtout faire preuve d’un acharnement à toute épreuve. Il lui faudra aussi passer par la scène, à l’instar des Brel, Piaf de l’époque, sans toujours recevoir le cachet correspondant à sa prestation d’ailleurs … Mais il aura alors peut-être la chance d’être repéré par un tourneur. Qu’est-ce qu’un tourneur ? C’est le sésame face aux programmateurs de salle, les managers de groupe et les maisons de disque. Comment percer sur la scène musicale quand on est artiste débutant sans passer par la case télé réalité ? En effet, son rôle est de repérer des artistes et de vendre leur prestation auprès des diffuseurs. Le but est de trouver le maximum de dates afin de favoriser les rencontres entre le public et les artistes pour les faire connaître mais aussi de leur permettre de toucher des cachets d’intermittent. Le tourneur ne se réduit évidemment pas à un simple vendeur de spectacles, il s’agit avant tout d’une aventure humaine, d’un engagement autour d’une passion commune. A l’heure actuelle, se faire connaître peut aussi passer pour certains aspirants par la création de leur propre réseau en utilisant les outils incontournables comme internet : le site de partage myspace est par exemple devenu un tremplin à succès qui a fait passer en un temps record des illustres inconnus au rang de stars. Mais pour quelques succès foudroyants, combien d’espoirs foudroyés ? Isabelle Pacorel 64 Lumière sur...



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 1Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 2-3Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 4-5Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 6-7Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 8-9Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 10-11Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 12-13Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 14-15Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 16-17Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 18-19Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 20-21Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 22-23Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 24-25Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 26-27Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 28-29Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 30-31Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 32-33Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 34-35Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 36-37Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 38-39Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 40-41Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 42-43Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 44-45Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 46-47Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 48-49Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 50-51Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 52-53Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 54-55Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 56-57Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 58-59Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 60-61Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 62-63Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 64-65Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 66-67Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 68-69Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 70-71Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 72-73Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 74-75Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 76-77Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 78-79Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 80-81Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 82-83Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 84-85Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 86-87Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 88-89Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 90-91Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 92-93Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 94