Nos'Arts n°1 juin 2009
Nos'Arts n°1 juin 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°1 de juin 2009

  • Périodicité : irrégulier

  • Editeur : Arts Connection SAS

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 94

  • Taille du fichier PDF : 17,8 Mo

  • Dans ce numéro : marraine du mois... Nicole Avezard.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 34 - 35  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
34 35
33 Point de Vue Introduction à la Mythologie Contemporaine Apporter des réponses est l’objectif de cet ouvrage paru aux éditions Ivoire-Clair. Nombreux sont ceux qui affirment que le discours mythologique est contraire à la pensée occidentale fondée sur la raison. Or aucune civilisation ne peut subsister sans mythe et notre société moderne en produit constamment sans que nous n’en ayons vraiment conscience. Les mythes ont de tout temps inspiré nos sociétés. Ils restent un formidable outil pour appréhender l’homme et le monde. Ils ne sont pas simplement une forme primitive de la pensée humaine en train de se chercher, ni le reflet dans la psyché humaine de la mélancolie d’un âge d’or ou de pulsions refoulées. Les mythes offrent à l’être humain une explication globale de sa présence sur terre, qui nourrit à la fois son intelligence et sa subjectivité. Ils constituent ce carrefour des rencontres, aujourd’hui si nécessaire, entre toutes les perspectives et les savoirs, permettant d’appréhender l’univers dans son extraordinaire complexité. Dans son livre, Philippe Moingeon nous explique la puissance et la structure du mythe, en commençant par sa définition, sa fonction, puis en faisant un retour sur l’histoire des mythes, pour nous livrer les moyens de concevoir de nouveaux mythes pour le 3 e millénaire. Philippe Moingeon, biologiste et chercheur, est l’auteur de nombreux articles dans des revues scientifiques internationales. Spécialiste des mythologies et des traditions, il défend avec conviction l’idée d’une rencontre entre les perspectives et les savoirs afin d’appréhender l’être humain et l’univers. » Créées en juin 1999, les éditions Ivoire-Clair sont nées d’une volonté de revenir aux usages fondateurs de l’édition en tournant volontairement le dos aux dérives exclusivement financières des groupes de l’industrie culturelle ». Pascale Saunier, fondatrice et dirigeante de cette maison d’édition tient à son indépendance. » Elle est garante de l’esprit et de la qualité que j’ai initiés ». Spécialisées à leurs débuts dans l’histoire, la philosophie et le symbolisme liés à la Franc-maçonnerie, les éditions Ivoire -Clair ont développé une collection de romans et se sont récemment ouvertes à la littérature jeunesse. Elles comptent 51 titres à leur Ivoire Qu’est-ce qu’un mythe ? Les mythes ont-ils encore un intérêt dans nos sociétés contemporaines ? Comment concevoir de nouveaux mythes capables de véhiculer des croyances et valeurs collectives ? catalogue ». Aujourd’hui, les conditions faites aux éditeurs indépendants sont impossibles à tenir. Cela empire et ça sent le pire ! Tout est concentré autour de grands groupes et la biblio diversité est en réel danger ; souligne Pascale » qui lutte avec une passion jamais démentie pour la survie de son métier (NDLR : voir l’appel lancé par un collectif d’éditeurs) ». « Nos livres ne sont pas des produits » à caractère périssable ; ils ne supportent pas de date limite de consommation. La connaissance suppose le temps et nous savons qu’une œuvre ne s’inscrit que dans la durée. C’est pourquoi nos livres, loin des « coups médiatiques », sont des livres de fond, qui seront encore d’actualité dans plusieurs années ». Elle qui fonctionne à l’humain, revendique cette association magique et cette rencontre avec un auteur, un éditeur et un lecteur. « C’est mon grand-père qui m’a donné l’amour du livre. Il avait une bibliothèque particulièrement fournie et il m’a appris la Culture. J’espère seulement que les grandpères de demain pourront le faire avec leurs petites filles... »
- Clair Société d’édition indépendante. www.ivoire-clair.com Ivoire-Clair et un collectif d’éditeurs indépendants lancent un appel… au secours. » Le destin des livres et des idées se joue sur une scène médiatico-littéraire réservée à quelque membres. Ce n’est plus un secret pour personne ; il suffit de voir chaque année l’attribution des prix littéraires, d’allumer sa télévision ou d’écouter sa radio… Beaucoup de livres, d’auteurs, d’éditeurs, d’idées ne sont pas interdits. Ils sont tus. Le pouvoir financier, en organisant la diffusion de la pensée et de la culture de la même manière que la distribution de produits de masse, instaure une chape de silence… Or les éditeurs professionnels indépendants de petite et moyenne taille économique sont ceux qui, par leur production originale, diffusent le plus des idées sortant de la pensée unique. Et ces entreprises sont en grave danger. En leur imposant des conditions d’existence de plus en plus contraignantes, de plus en plus sélectives, de plus en plus coûteuses, de plus en plus contraires à la liberté d’expression et de circulation des idées, on organise leur disparition. De la même manière, de nombreuses petites librairies indépendantes disparaissent sous le coup de conditions commerciales contraignantes de la part des gros bras de l’édition et de la distribution. Le livre n’est plus un bien culturel, c’est un produit marketing comportant une date de péremption ! A quand la publicité au milieu d’un roman ou d’un manuel scolaire ? Nos entreprises, avant même de percevoir le premier euro provenant de la vente de leur production, honorent leurs engagements par contrat avec l’auteur, paient l’imprimeur, l’illustrateur, le photographe, le relieur, paient le diffuseur, le distributeur, le libraire (quand celui-ci a vendu l’ouvrage) par le biais d’une remise allant de 33 à 40% sur le prix de vente public, paient les frais de retour quand les livres lui sont retournés au motif d’invendu, paient les frais de pilons sur les invendus retournés en très mauvais état par les libraires. Comme toutes les entreprises, elles paient des charges sociales et fiscales, des loyers, du téléphone, des frais postaux... Nous nous adressons solennellement à tous ceux pour qui l’action culturelle de qualité, courageuse, audacieuse même, devrait avoir droit de cité. Voulez-vous vivre dans un monde à la » Fahrenheit 451 » tel que nous l’avait décrit l’écrivain Ray Bradbury ? Le savoir et la culture ne sont pas que des objets de gestion. Ils sont un droit dont la conquête est à faire chaque jour ». 34 Littérature - Point de vue



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 1Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 2-3Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 4-5Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 6-7Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 8-9Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 10-11Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 12-13Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 14-15Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 16-17Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 18-19Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 20-21Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 22-23Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 24-25Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 26-27Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 28-29Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 30-31Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 32-33Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 34-35Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 36-37Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 38-39Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 40-41Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 42-43Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 44-45Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 46-47Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 48-49Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 50-51Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 52-53Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 54-55Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 56-57Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 58-59Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 60-61Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 62-63Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 64-65Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 66-67Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 68-69Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 70-71Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 72-73Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 74-75Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 76-77Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 78-79Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 80-81Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 82-83Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 84-85Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 86-87Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 88-89Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 90-91Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 92-93Nos'Arts numéro 1 juin 2009 Page 94