Nightlife n°63 sep/oct/nov 2012
Nightlife n°63 sep/oct/nov 2012
  • Prix facial : 5,50 €

  • Parution : n°63 de sep/oct/nov 2012

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Mediapresse Éditions

  • Format : (200 x 280) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 9,4 Mo

  • Dans ce numéro : God Bless Madonna

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
26 NIGHTLIFE DOSSIER Dossier réalisé par Nicolas George Crédit Photo : DR
> » MADONNA La dernière Pop-Star… Après l’énorme succès de « Hard Candy » en 2008 et sa double compilation intitulée « Celebration » en 2009, Madonna s’était faite plutôt discrète… Un silence volontaire pour préparer son dernier film en tant que réalisatrice, « W.E. », mais surtout pour nous offrir un nouvel album, « MDNA ». Avant de retrouver Madonna en Live, Nightlife vous offre un flashback sur l’histoire de cette légende de la musique ! A l’image des plus grandes stars, le destin de Madonna est sans pareil, teinté d’heures sombres et heureuses. Succès, déboires, amours tumultueux, scandales en tout genre : la madonne a tout connu. Madonna, de son petit nom, Louise Véronica Ciccone voit le jour le 16 août 1958, à Bay City, d’un père italo-américain et d’une mère québécoise. Elle grandit au milieu, entourée de ses six frères. En 1964, un cancer emporte brutalement la mère de la famille Ciccone. Madonna a seulement 6 ans quand le drame arrive. Aînée de la famille, c’est maintenant à elle de prendre en charge tout ce petit monde. Face à l’épreuve et aux responsabilités, la petite fille commence à se forger un caractère à toute épreuve. Dès l’âge de 7 ans, elle fréquente plusieurs écoles catholiques où elle commence déjà à « prendre ses marques » : ses tenues extravagantes, son indiscipline, son maquillage et sa passion pour les crucifix vont lui offrir une réputation déjà sulfureuse. C’est aussi à cette période, qu’elle commence à prendre des cours de piano et de danse. 
En 1974, son père se remarie et emmène la famille à Rochester. Sa belle mère l’inscrit à la Rochester High School... Son prof décèle en elle un vrai talent, et il commence à lui parler de New-York, capitale du rêve pour les danseurs en herbe. Très douée, elle accède facilement à l’université... En 1978, alors âgée de 17 ans, elle quitte l’université et sa banlieue natale pour partir à New-York et ce, contre la volonté de son père. Furieux, il lui coupe les vivres. Elle débarque dans la « grosse pomme DOSSIER » avec seulement 36 dollars en poche... Elle tente sa chance à la « Alvin Ailey Dance Company » et décroche une bourse. Parallèlement, les petits boulots s’enchaînent... Tour à tour, elle sera danseuse, vendeuse de beignets et même modèle de nu... 

Sa vie va basculer le jour où elle tombe alors sur une annonce... Le chanteur français, Patrick Hernandez, auteur du tube « Born to be Alive » cherche des danseuses-choristes pour une tournée en France. Madonna est choisie... Elle vivra un an entre Paris et Lille, enchaînant les contrats mal-payés, mais elle gagne en expérience... 

 Le vrai tournant se fera lors de sa renocntre avec le DJ Mark Kamins : elle lui parle de son enregistrement sur K7 de la chanson « Everybody ». Le jeune homme lui conseille de faire un vrai enregistrement studio et lui prend des rendez-vous avec des boss de label. Le patron des disques « Sire », Seymour Stein, est persuadé du potentiel de la jeune femme et il lui fait signer un contrat pour deux 45 tours. Le 11 juin 1982 sort le titre « Everybody «. Il débarque en 40 ème position des titres « clubs » aux États-Unis et finira 3ème au mois d’Août. Le succès est là... Madonna enchaîne avec « Burning Up », puis avec « Physical Attraction ». Les ventes décollent... L’album « Madonna » se pose comme une évidence. À sa sortie en 1983, les critiques sont unanimes : une star est née ! L’album se classe dans le top 10 des meilleures ventes, le titre « Holiday » casse la baraque et devient un tube planétaire. L’album sera ré-intitulé « The First Album » et se vendra à 9 millions d’exemplaires dans le monde. En 1984, le monde va assister à la naissance de « La Madone », un mélange de provoc’, de show le tout agrémenté d’un talent hors pair... L’album « Like a Virgin » lui offre la gloire qu’elle attend depuis toujours, mais engendre déjà la polémique... L’association du sexe et de la religion dans son image, ainsi que son look développe les critiques de l’Amérique puritaine. Quoiqu’il en soit, cela engendre aussi des records de ventes aux Etats-Unis. L’album s’écoule à 10 millions d’exemplaires (et à 9 millions dans NIGHTLIFE 27



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Nightlife numéro 63 sep/oct/nov 2012 Page 1Nightlife numéro 63 sep/oct/nov 2012 Page 2-3Nightlife numéro 63 sep/oct/nov 2012 Page 4-5Nightlife numéro 63 sep/oct/nov 2012 Page 6-7Nightlife numéro 63 sep/oct/nov 2012 Page 8-9Nightlife numéro 63 sep/oct/nov 2012 Page 10-11Nightlife numéro 63 sep/oct/nov 2012 Page 12-13Nightlife numéro 63 sep/oct/nov 2012 Page 14-15Nightlife numéro 63 sep/oct/nov 2012 Page 16-17Nightlife numéro 63 sep/oct/nov 2012 Page 18-19Nightlife numéro 63 sep/oct/nov 2012 Page 20-21Nightlife numéro 63 sep/oct/nov 2012 Page 22-23Nightlife numéro 63 sep/oct/nov 2012 Page 24-25Nightlife numéro 63 sep/oct/nov 2012 Page 26-27Nightlife numéro 63 sep/oct/nov 2012 Page 28-29Nightlife numéro 63 sep/oct/nov 2012 Page 30-31Nightlife numéro 63 sep/oct/nov 2012 Page 32-33Nightlife numéro 63 sep/oct/nov 2012 Page 34-35Nightlife numéro 63 sep/oct/nov 2012 Page 36-37Nightlife numéro 63 sep/oct/nov 2012 Page 38-39Nightlife numéro 63 sep/oct/nov 2012 Page 40-41Nightlife numéro 63 sep/oct/nov 2012 Page 42-43Nightlife numéro 63 sep/oct/nov 2012 Page 44-45Nightlife numéro 63 sep/oct/nov 2012 Page 46-47Nightlife numéro 63 sep/oct/nov 2012 Page 48-49Nightlife numéro 63 sep/oct/nov 2012 Page 50-51Nightlife numéro 63 sep/oct/nov 2012 Page 52-53Nightlife numéro 63 sep/oct/nov 2012 Page 54-55Nightlife numéro 63 sep/oct/nov 2012 Page 56-57Nightlife numéro 63 sep/oct/nov 2012 Page 58-59Nightlife numéro 63 sep/oct/nov 2012 Page 60-61Nightlife numéro 63 sep/oct/nov 2012 Page 62-63Nightlife numéro 63 sep/oct/nov 2012 Page 64-65Nightlife numéro 63 sep/oct/nov 2012 Page 66-67Nightlife numéro 63 sep/oct/nov 2012 Page 68