Nightlife n°63 sep/oct/nov 2012
Nightlife n°63 sep/oct/nov 2012
  • Prix facial : 5,50 €

  • Parution : n°63 de sep/oct/nov 2012

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Mediapresse Éditions

  • Format : (200 x 280) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 9,4 Mo

  • Dans ce numéro : God Bless Madonna

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
interview Interview réalisée par Nicolas George Blake Lively Blake Lively est devenue depuis quelques années, l’une des « It girl » du moment. Révélée grâce à la série TV « Gossip Girl », elle continue sa carrière dans le cinéma où elle tient le premier rôle dans le film d’Oliver Stone, « Savages ». Jeune, belle, sexy, Blake cherche aussi à démontrer qu’elle possède d’autres atouts qu’un physique de rêve. > Peux-tu nous dire quelques mots sur « Savages », le film dont tu es à l’affiche ? C’est un film incroyable, à la fois violent puisqu’il relate la vie des membres de cartel de drogue mexicains et le kidnapping d’une fille, et à la fois sentimental avec cette histoire d’amour bien particulière entre mon personnage et deux hommes. Ça a été un véritable challenge pour moi car je suis bien loin de mon rôle de fashionista dans la série « Gossip Girl ». Au départ, j’étais assez effrayée de faire quelque chose de si violent. Mais c’était aussi un défi passionnant ! Quand vous entendez ces gens dire que c’est leur histoire, leur réalité, ça vous donne une énorme responsabilité et l’envie de le faire bien. 18 NIGHTLIFE Revenons justement sur cette histoire d’amour à trois : les scènes « hot » du film n’ont pas été trop difficiles à tourner ? Ce n’était pas vraiment pour ce genre de scènes que j’avais signé ! (rires) Ces scènes ont été filmées lors du tout premier jour de tournage. Ça a été très intense et très effrayant à la fois. Mais au moins après ça, nous avions dépassé toutes les barrières et nous étions plus à l’aise les uns avec les autres. Ça a tout de suite collé entre nous, et ça a rendu le tournage plus facile pour la suite. Est-ce qu’il est difficile de te détacher de l’image de la blonde ravageuse que tu donnes, notamment avec ton rôle dans « Gossip Girl » ? Les gens aiment établir des parallèles entre « Les gens aiment établir des parallèles entre ma vie et les histoires de Gossip Girl ! » ma vie et les histoires scandaleuses de « Gossip Girl ». Ils se disent que je suis dans la vie ce que je suis dans la série. Une blonde avec un physique qui ne s’intéresse qu’à la mode et qui enchaîne les conquêtes. J’avais avoué lors d’une interview que je n’avais eu que quatre petits-amis et on m’a dit : c’est impossible ! C’est pourtant vrai, j’ai eu mon premier petit ami à 17 ans. Si je ne rencontre pas quelqu’un qui m’inspire, je préfère rester seule plutôt que de perdre de l’énergie et du temps avec quelqu’un dont je ne suis pas sûre. Je ne recherche pas des aventures occasionnelles. Tu es récemment devenue la nouvelle égérie de Gucci pour l’une de leur marque de parfum… C’est une marque que j’ai toujours apprécié car elle représente pour moi la force. J’aime particulièrement son image et ses valeurs. Je ne pouvais pas être plus fière que de collaborer avec Gucci. Et étant une vrai fashionista, je suis heureuse de pouvoir associer mon image à une aussi grande maison. En parlant de mode, c’est vrai que tu ne fais jamais appel à un styliste ? C’est assez dur à croire lorsqu’on te voit… Mon assistant appelle les stylistes pour moi, mais je choisis toujours personnellement mes tenues et accessoires. Et de nombreuses fois, je me maquille et me coiffe seule. J’adore la mode ! C’est un moyen d’exprimer ma personnalité. Egérie d’une grande marque, une carrière cinéma bien lancée… Qu’est-ce qu’on peut te souhaiter alors pour la suite ? J’aimerais rapidement fonder une famille. J’espère avoir plusieurs filles, un jour. Et si ce sont des garçons, il faudra que ce soit des transsexuels. Parce que j’ai des chaussures et des sacs à main vraiment incroyables ! (rires) n Actu) SAVAGES De OLIVER STONE avec JOHn Travolta, Uma Thurman, Blake Lively,… SORTIE LE 26 SEPTEMBRE
L'ABUS D'ALCOOL EST DANGEREUX POUR la SANTÉ. À CONSOMMER AVEC MODÉRATION



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Nightlife numéro 63 sep/oct/nov 2012 Page 1Nightlife numéro 63 sep/oct/nov 2012 Page 2-3Nightlife numéro 63 sep/oct/nov 2012 Page 4-5Nightlife numéro 63 sep/oct/nov 2012 Page 6-7Nightlife numéro 63 sep/oct/nov 2012 Page 8-9Nightlife numéro 63 sep/oct/nov 2012 Page 10-11Nightlife numéro 63 sep/oct/nov 2012 Page 12-13Nightlife numéro 63 sep/oct/nov 2012 Page 14-15Nightlife numéro 63 sep/oct/nov 2012 Page 16-17Nightlife numéro 63 sep/oct/nov 2012 Page 18-19Nightlife numéro 63 sep/oct/nov 2012 Page 20-21Nightlife numéro 63 sep/oct/nov 2012 Page 22-23Nightlife numéro 63 sep/oct/nov 2012 Page 24-25Nightlife numéro 63 sep/oct/nov 2012 Page 26-27Nightlife numéro 63 sep/oct/nov 2012 Page 28-29Nightlife numéro 63 sep/oct/nov 2012 Page 30-31Nightlife numéro 63 sep/oct/nov 2012 Page 32-33Nightlife numéro 63 sep/oct/nov 2012 Page 34-35Nightlife numéro 63 sep/oct/nov 2012 Page 36-37Nightlife numéro 63 sep/oct/nov 2012 Page 38-39Nightlife numéro 63 sep/oct/nov 2012 Page 40-41Nightlife numéro 63 sep/oct/nov 2012 Page 42-43Nightlife numéro 63 sep/oct/nov 2012 Page 44-45Nightlife numéro 63 sep/oct/nov 2012 Page 46-47Nightlife numéro 63 sep/oct/nov 2012 Page 48-49Nightlife numéro 63 sep/oct/nov 2012 Page 50-51Nightlife numéro 63 sep/oct/nov 2012 Page 52-53Nightlife numéro 63 sep/oct/nov 2012 Page 54-55Nightlife numéro 63 sep/oct/nov 2012 Page 56-57Nightlife numéro 63 sep/oct/nov 2012 Page 58-59Nightlife numéro 63 sep/oct/nov 2012 Page 60-61Nightlife numéro 63 sep/oct/nov 2012 Page 62-63Nightlife numéro 63 sep/oct/nov 2012 Page 64-65Nightlife numéro 63 sep/oct/nov 2012 Page 66-67Nightlife numéro 63 sep/oct/nov 2012 Page 68