Nightlife n°62 jun/jui/aoû 2012
Nightlife n°62 jun/jui/aoû 2012
  • Prix facial : 5,50 €

  • Parution : n°62 de jun/jui/aoû 2012

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Mediapresse Éditions

  • Format : (200 x 280) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 7,6 Mo

  • Dans ce numéro : Jean Dujardin, l'artiste !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 36 - 37  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
36 37
interview 36 NIGHTLIFE Interview réalisée par Nicolas George Crédit Photo : Jean-Baptiste Mondino Crédit Photo : DR
 » > LMFAO « On est complètement tarés et on aime faire la fête ! » LMFAO sera de nouveau le bonbon acidulé de l’été. Avec ses tubes parfaitement calibrés pour ton juke box festif, le duo déjanté continue à remuer la planète pop & dance. En attendant de danser et de jumper sur leur prochain hit en club, quoi de plus jouissif que de s’acoquiner avec les deux trublions en Live. Ca tombe bien, ils poursuivent leur tournée à travers la France et passent notamment par le Zénith de Paris. > Au fait, votre album « Sorry for Party Rocking » est un immense carton… Mais on peut savoir pourquoi vous êtes désolés exactement ? Parce que l’on est complètement tarés et que l’on aime faire la fête ! Notre musique est une fête ! Alors viens t’amuser avec nous, baby ! Mais comme nous sommes respectueux de nos aînés et de nos voisins. Et qu’ils appelleront pour se plaindre, la moindre des choses ce sera de leur répondre : « Hey ! Désolé de faire la fête » ! Votre succès vous surprend-il ? Difficile de répondre à cette question... Mais ce que l’on peut te dire, c’est que pour nous, le rêve devient réalité ! On a toujours voulu devenir Numéro 1, cela fait longtemps que l’on travaille. Quel effet cela vous fait quand on dit que vous êtes les nouveaux Justice ou les nouveaux Black Eyed Peas ? C’est un véritable honneur et ça fait grandement plaisir ! Et tu sais pourquoi ? Tout simplement parce que Justice ou les Black Eyed Peas sont deux groupes que l’on écoute et qui font partie de nos influences. Donc c’est génial même si maintenant, il faut durer dans le temps comme eux savent le faire ! Quelle est votre principale source d’inspiration ? Sûrement les femmes. Tu sais, nous aimons beaucoup les femmes ! (rires) Vous êtes fils et petits fils du fondateur de la Motown : Berry Gordy Jr. A-t-il eu une influence sur l’esprit même de votre musique ? Il a dû nous inspirer. La musique est très importante dans notre famille. On pouvait passer des soirées où des mecs comme Smokey Robinson se retrouvaient à chanter par hasard. Ironiquement, on ne chante pas beaucoup, mais on aime ça quand l’occasion se présente. En fait, nous étions comme des rappeurs : les rebelles de la famille. On rappait pendant les fêtes de Noël. C’était cool et chacun aimait ça, même si personne n’osait l’avouer ! Vous êtes des dingues de mode... Votre petit truc en plus côté fringues ? On n’aime pas les marques : on fabrique nos propres vêtements ! Et en plus on les porte ! Il est là le secret (rires) ! Si vous n’aviez pas fait de musique, que seriezvous aujourd’hui ? Jongleurs, magiciens, clowns, probablement. On ferait des anniversaires pour les gosses. Attraper une petite voiture et tout un tas de potes et simplement sortir pour faire une bonne grosse fête ! Une « L.M.F.A.O. Party », ça ressemblerait à quoi ? On file à Ibiza, on rameute tous les gens qui font la fête sur les différentes plages et dans les différents clubs, on se réunit sur une immense plage, on fait pleuvoir du champagne, et on invite Beyonce, Jay-Z, Calvin Harris, SteveAoki, les Black Eyed Peas puis on fait la fête plusieurs jours durant ! Au fait, ça veut direL.M.F.A.O. ? Dis à ta grand mère de se boucher les oreilles : ça veut dire « Laughing My Fucking Ass Off ». Besoin d’une traduction ? n) Actu interview « On aurait pû être jongleurs, magiciens ou clowns ! » LMFAO Actuellement en tournée dans toute la France NIGHTLIFE 37



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Nightlife numéro 62 jun/jui/aoû 2012 Page 1Nightlife numéro 62 jun/jui/aoû 2012 Page 2-3Nightlife numéro 62 jun/jui/aoû 2012 Page 4-5Nightlife numéro 62 jun/jui/aoû 2012 Page 6-7Nightlife numéro 62 jun/jui/aoû 2012 Page 8-9Nightlife numéro 62 jun/jui/aoû 2012 Page 10-11Nightlife numéro 62 jun/jui/aoû 2012 Page 12-13Nightlife numéro 62 jun/jui/aoû 2012 Page 14-15Nightlife numéro 62 jun/jui/aoû 2012 Page 16-17Nightlife numéro 62 jun/jui/aoû 2012 Page 18-19Nightlife numéro 62 jun/jui/aoû 2012 Page 20-21Nightlife numéro 62 jun/jui/aoû 2012 Page 22-23Nightlife numéro 62 jun/jui/aoû 2012 Page 24-25Nightlife numéro 62 jun/jui/aoû 2012 Page 26-27Nightlife numéro 62 jun/jui/aoû 2012 Page 28-29Nightlife numéro 62 jun/jui/aoû 2012 Page 30-31Nightlife numéro 62 jun/jui/aoû 2012 Page 32-33Nightlife numéro 62 jun/jui/aoû 2012 Page 34-35Nightlife numéro 62 jun/jui/aoû 2012 Page 36-37Nightlife numéro 62 jun/jui/aoû 2012 Page 38-39Nightlife numéro 62 jun/jui/aoû 2012 Page 40-41Nightlife numéro 62 jun/jui/aoû 2012 Page 42-43Nightlife numéro 62 jun/jui/aoû 2012 Page 44-45Nightlife numéro 62 jun/jui/aoû 2012 Page 46-47Nightlife numéro 62 jun/jui/aoû 2012 Page 48-49Nightlife numéro 62 jun/jui/aoû 2012 Page 50-51Nightlife numéro 62 jun/jui/aoû 2012 Page 52-53Nightlife numéro 62 jun/jui/aoû 2012 Page 54-55Nightlife numéro 62 jun/jui/aoû 2012 Page 56-57Nightlife numéro 62 jun/jui/aoû 2012 Page 58-59Nightlife numéro 62 jun/jui/aoû 2012 Page 60-61Nightlife numéro 62 jun/jui/aoû 2012 Page 62-63Nightlife numéro 62 jun/jui/aoû 2012 Page 64-65Nightlife numéro 62 jun/jui/aoû 2012 Page 66-67Nightlife numéro 62 jun/jui/aoû 2012 Page 68