Nightlife n°62 jun/jui/aoû 2012
Nightlife n°62 jun/jui/aoû 2012
  • Prix facial : 5,50 €

  • Parution : n°62 de jun/jui/aoû 2012

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Mediapresse Éditions

  • Format : (200 x 280) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 7,6 Mo

  • Dans ce numéro : Jean Dujardin, l'artiste !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
interview 22 NIGHTLIFE Crédit Photo : DR
 » > Charlize Theron était dernièrement sur les écrans dans la comédie de Jason Reitman « Young Adult », dans laquelle elle incarne Mavis Gary, un auteur de romans d’une trentaine d’années qui revient dans sa ville natale pour essayer de renouer avec son amour de jeunesse, marié et père de famille. La voilà, cette fois à l’affiche de Promotheus, un film de science-fiction haletant ! Rencontre avec la belle américaine qui nous parle de ce nouveau projet… > Est ce que vous pouvez nous dévoiler un peu l’histoire de Promotheus ? Vous allez m’attirer des ennuis ! Je crois que l’on peut dire que c’est un film de science-fiction que Ridley Scott a réalisé à partir de l’ADN d’Alien, le Huitième Passager, mais qui possède son existence propre et indépendante. C’est une histoire qui traite de toutes ces grandes questions auxquelles nous n’avons pas réellement de réponse : D’où venons-nous ? Ce que l’on croit est-il juste ? Continuons-nous à croire lorsque l’on nous oppose des preuves qui démontrent le contraire de nos convictions ? Vous avez déjà tourné des films de science-fiction avant celui-ci. Est-ce un genre que vous appréciez ? J’ai fait un seul film qui appartienne réellement à ce genre, Aeon Flux, au cours de mes quinze ans de carrière. Mais j’aime beaucoup la science-fiction. Cependant, pour moi, une bonne histoire dépasse les genres quels qu’ils soient. Je crois en l’histoire plus qu’au genre. C’est ce que j’aime chez Ridley Scott : c’est un réalisateur pour qui l’histoire prime, qui se concentre d’abord sur la narration et les motivations des personnages, et qui pose de vraies questions. Pour moi, c’est cela qui est au cœur du film. Ridley Scott a la réputation d’un réalisateur extrêmement précis. Comment avez-vous travaillé avec lui ? Tout au long de ma carrière d’actrice, je me suis dit que si on m’offrait un jour la chance de tourner avec lui, je la saisirais à la seconde. Il est l’un des rares très grands réalisateurs actuels. Quand vous regardez tous ses films, vous ne pouvez faire autrement que de vous demander comment ce serait de travailler avec lui. Et cela a interview Charlize Theron « Vous allez m’attirer des ennuis » « Ridley Scott est l’un des rares très grands réalisateurs actuels » surpassé tout ce que j’avais imaginé. C’est vraiment un directeur d’acteurs hors du commun. Il aime les acteurs, il est sur la même longueur d’onde qu’eux. Et il a un instinct formidable. Il a une curiosité, un esprit qui aime explorer, c’est fantastique. Il n’y a pas une façon unique de jouer une scène, il en existe toujours plusieurs et lui veut les explorer toutes. Il va au fond des choses, ce qui est toujours génial pour un acteur. Qui est Vickers, votre personnage ? Elle travaille pour la Weyland Corporation, qui finance leur mission. Représentante de l’entreprise sur le vaisseau, elle débarque et se moque de mettre les gens, y compris elle-même, en danger. Au début du film, elle se grise un peu du pouvoir qui est le sien du fait qu’elle travaille pour la Weyland, et elle essaie de contrôler tout le monde pour qu’ils fassent ce qu’elle veut. Cette fille est une énigme, on ne comprend pas ce qu’elle ressent vraiment. On se dit d’abord qu’elle est juste là pour des raisons administratives. Mais c’est un film de Ridley Scott, il y a beaucoup de choses sous les apparences qui ne se révéleront qu’au deuxième et au début du troisième acte. Vickers se dévoile entièrement à la fin du film et c’est une belle révélation, une jolie surprise. Avez-vous vous-même réfléchi aux thèmes du film ? Je ne peux pas en parler, cela gâcherait la surprise ! Tous les personnages de cette histoire vont avoir une prise de conscience une fois qu’ils sont confrontés à la réalité et aux faits qu’ils vont découvrir. Tous doivent remettre en question leurs convictions sur ce qu’ils sont et d’où ils viennent – leurs convictions religieuses comme leurs convictions scientifiques. Tout est remis en cause… n Actu) PROMOTheUS, de Ridley Scoot avec Charlize Theron, Noomi Rapace, Michael Fassbender… Sortie le 30 mai NIGHTLIFE 23



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Nightlife numéro 62 jun/jui/aoû 2012 Page 1Nightlife numéro 62 jun/jui/aoû 2012 Page 2-3Nightlife numéro 62 jun/jui/aoû 2012 Page 4-5Nightlife numéro 62 jun/jui/aoû 2012 Page 6-7Nightlife numéro 62 jun/jui/aoû 2012 Page 8-9Nightlife numéro 62 jun/jui/aoû 2012 Page 10-11Nightlife numéro 62 jun/jui/aoû 2012 Page 12-13Nightlife numéro 62 jun/jui/aoû 2012 Page 14-15Nightlife numéro 62 jun/jui/aoû 2012 Page 16-17Nightlife numéro 62 jun/jui/aoû 2012 Page 18-19Nightlife numéro 62 jun/jui/aoû 2012 Page 20-21Nightlife numéro 62 jun/jui/aoû 2012 Page 22-23Nightlife numéro 62 jun/jui/aoû 2012 Page 24-25Nightlife numéro 62 jun/jui/aoû 2012 Page 26-27Nightlife numéro 62 jun/jui/aoû 2012 Page 28-29Nightlife numéro 62 jun/jui/aoû 2012 Page 30-31Nightlife numéro 62 jun/jui/aoû 2012 Page 32-33Nightlife numéro 62 jun/jui/aoû 2012 Page 34-35Nightlife numéro 62 jun/jui/aoû 2012 Page 36-37Nightlife numéro 62 jun/jui/aoû 2012 Page 38-39Nightlife numéro 62 jun/jui/aoû 2012 Page 40-41Nightlife numéro 62 jun/jui/aoû 2012 Page 42-43Nightlife numéro 62 jun/jui/aoû 2012 Page 44-45Nightlife numéro 62 jun/jui/aoû 2012 Page 46-47Nightlife numéro 62 jun/jui/aoû 2012 Page 48-49Nightlife numéro 62 jun/jui/aoû 2012 Page 50-51Nightlife numéro 62 jun/jui/aoû 2012 Page 52-53Nightlife numéro 62 jun/jui/aoû 2012 Page 54-55Nightlife numéro 62 jun/jui/aoû 2012 Page 56-57Nightlife numéro 62 jun/jui/aoû 2012 Page 58-59Nightlife numéro 62 jun/jui/aoû 2012 Page 60-61Nightlife numéro 62 jun/jui/aoû 2012 Page 62-63Nightlife numéro 62 jun/jui/aoû 2012 Page 64-65Nightlife numéro 62 jun/jui/aoû 2012 Page 66-67Nightlife numéro 62 jun/jui/aoû 2012 Page 68