Nightlife n°58 jui/aoû/sep 2011
Nightlife n°58 jui/aoû/sep 2011
  • Prix facial : 5,50 €

  • Parution : n°58 de jui/aoû/sep 2011

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Mediapresse Éditions

  • Format : (200 x 280) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 9,5 Mo

  • Dans ce numéro : Lady Gaga... born to be a star.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 32 - 33  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
32 33
interview 32 NIGHTLIFE Crédit Photo : Jean-Baptiste Mondino Crédit Photo : Timothy Saccenti
 » > Pitbull « Ce sont les femmes qui m’ont construit en tant qu’homme ! » L’homme aux featurings en or est de retour ! Hissé au rang de superstar depuis le tubesque « I Know You Want Me », Pitbull fait le tour de force avec ce nouvel opus « Planet Pit », réunissant autour de lui Marc Anthony, T-Pain, Enrique Iglesias, Chris Brown, Kelly Rowland, Afrojack ou encore David Guetta. Une Tour de Babel de ce qui se fait de mieux dans le monde de la Pop, du Hip Hop et de l’Electro actuellement. > Un mot tout d’abord pour décrire ce nouvel album ? « Tubes » … Car y’en a pleins à l’intérieur ! Tu dis vouloir être un ambassadeur des musiques du monde à travers cet album… (Rires) En fait, cet album, c’est comme si je m’étais inspiré de toutes mes influences : salsa, merengue, bachata, hip hop… J’ai tout mis dans un plat de paella et j’ai mélangé ! Voilà ce que j’ai essayé de faire avec ce nouvel opus. Je me suis inspiré de tous les endroits où j’ai pû me rendre. Je suis comme un pont entre les différentes parties du monde ! C’est pour cela que j’en ai dégagé une couleur sonore jamais entendue jusqu’à présent. On y retrouve de belles collaborations, comme avec Afrojack, le nouveau chouchou des DJs ! Je l’adore ! J’avais déjà collaboré avec lui dans le passé. Il est très jeune mais tellement talentueux. Il te sort des sons de fou, tu ne sais pas où il va les chercher ! C’est vraiment un excellent songwriter et le grand DJ de demain. « Afrojack est le grand DJ de demain ! » David Guetta est à tes côtés également… David je le connais depuis longtemps et tout s’est fait naturellement. C’est un très grand maintenant, une référence mondiale. C’est un nom même, comme une marque de fabrique de qualité ! Il ne t’apporte pas qu’un « beat » mais un son bien à lui. D’une manière générale, les DJs français ont cette vision que les autres n’ont pas. Ils savent dès le départ où ils vont et se sont de vrais passionnés : c’est un bonheur de travailler avec eux ! Interview réalisée par Nicolas George Une « Pitbull Party », ça donnerait quoi ? On file sur une plage de Cuba, j’invite pleins de célébrités : Gloria Estefan, Shakira, Jenifer Lopez… Et pleins de jolies filles. Partout. Nues si possible ! (rires) La soirée la plus folle à laquelle tu as assisté ? C’était à Miami, une soirée totalement délirante dans un club. Tout est parti en vrille. Les nanas se sont misent à jouer entre elles, à se mettre nues… Il y a commencé à y avoir du sexe un peu partout. C’était totalement fou ! Tu devais être aux anges car tu as une réputation d’homme à femmes ! Les femmes qui sont d’ailleurs très présentes dans tes chansons, tes clips… Ce sont les femmes qui m’ont construit en tant qu’homme. Elles sont très importantes pour moi ! Tu sais, à la maison, j’étais entouré de ma mère, ma tante, ma grand mère… J’ai toujours évolué dans un environnement féminin. Et après, je me suis intéressé aux jolies filles car elles font tourner la tête des hommes ! Les filles françaises, tu les trouves à ton goût ? Je les aime tellement ! Elles sont si belles, élégantes et sexy. Comment vous faîtes pour ne pas devenir fou ? La chose la plus insensée qu’une nana a fait pour toi ? Ma copine de l’époque m’a surpris un jour avec une autre fille… Eh bien au lieu de se barrer, elle est restée avec nous et on s’est amusé tous les trois ! (rires) n Actu) interview PITBULL « Planet Pit » Déjà disponible NIGHTLIFE 33



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Nightlife numéro 58 jui/aoû/sep 2011 Page 1Nightlife numéro 58 jui/aoû/sep 2011 Page 2-3Nightlife numéro 58 jui/aoû/sep 2011 Page 4-5Nightlife numéro 58 jui/aoû/sep 2011 Page 6-7Nightlife numéro 58 jui/aoû/sep 2011 Page 8-9Nightlife numéro 58 jui/aoû/sep 2011 Page 10-11Nightlife numéro 58 jui/aoû/sep 2011 Page 12-13Nightlife numéro 58 jui/aoû/sep 2011 Page 14-15Nightlife numéro 58 jui/aoû/sep 2011 Page 16-17Nightlife numéro 58 jui/aoû/sep 2011 Page 18-19Nightlife numéro 58 jui/aoû/sep 2011 Page 20-21Nightlife numéro 58 jui/aoû/sep 2011 Page 22-23Nightlife numéro 58 jui/aoû/sep 2011 Page 24-25Nightlife numéro 58 jui/aoû/sep 2011 Page 26-27Nightlife numéro 58 jui/aoû/sep 2011 Page 28-29Nightlife numéro 58 jui/aoû/sep 2011 Page 30-31Nightlife numéro 58 jui/aoû/sep 2011 Page 32-33Nightlife numéro 58 jui/aoû/sep 2011 Page 34-35Nightlife numéro 58 jui/aoû/sep 2011 Page 36-37Nightlife numéro 58 jui/aoû/sep 2011 Page 38-39Nightlife numéro 58 jui/aoû/sep 2011 Page 40-41Nightlife numéro 58 jui/aoû/sep 2011 Page 42-43Nightlife numéro 58 jui/aoû/sep 2011 Page 44-45Nightlife numéro 58 jui/aoû/sep 2011 Page 46-47Nightlife numéro 58 jui/aoû/sep 2011 Page 48-49Nightlife numéro 58 jui/aoû/sep 2011 Page 50-51Nightlife numéro 58 jui/aoû/sep 2011 Page 52-53Nightlife numéro 58 jui/aoû/sep 2011 Page 54-55Nightlife numéro 58 jui/aoû/sep 2011 Page 56-57Nightlife numéro 58 jui/aoû/sep 2011 Page 58-59Nightlife numéro 58 jui/aoû/sep 2011 Page 60-61Nightlife numéro 58 jui/aoû/sep 2011 Page 62-63Nightlife numéro 58 jui/aoû/sep 2011 Page 64-65Nightlife numéro 58 jui/aoû/sep 2011 Page 66-67Nightlife numéro 58 jui/aoû/sep 2011 Page 68