Nightlife n°57 avr/mai/jun 2011
Nightlife n°57 avr/mai/jun 2011
  • Prix facial : 5,50 €

  • Parution : n°57 de avr/mai/jun 2011

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Mediapresse Éditions

  • Format : (200 x 280) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 15,8 Mo

  • Dans ce numéro : David Guetta « Pop Idol »

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 58 - 59  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
58 59
WEEK-END Ashton Lane The Arches DALSON SUPERSTORE GLASGOW (ecosse) : La Belle Surprise La Grande Bretagne est une destination de choix pour les clubbers et tous aficionados de sorties décalés. On pense bien entendu à Londres, l’indétrônable Mecque de la fête et des tendances, ou encore Dublin et sa folie festive tout au long de l’année…Mais Glasgow, que l’on peut relier en avion en 2 heures de Paris (ou en train via l’Eurostar à Londres – pensez y !), est devenu au fil des années une excellente alternative aux nuits anglaises et irlandaises ! Cette ville regorge de petits bijoux : salles de concert, clubs gargantuesques, restos et bars dans des lieux totalement décalés… Et dès 18 heures, une atmosphère festive et bon enfant, avec ses hordes de teenagers tous ultra fringués ou ses jolies filles aux jupes plus courtes les unes que les autres ! Gros avantage de Glasgow : les taxis ! Très disponibles, nombreux et très peu chers, ils permettent de bouger à n’importe quelle heure en toute sécurité et sans à avoir à se confronter au climat parfois capricieux ! La valeur sûre du moment où se concentrent restos tendance, bars et clubs, c’est West End, le quartier étudiant de la ville. Le City Centre, avec les Argyle Street, Hope Street et Jamaica Street demeurent le triptyque incontournable pour une nuit sans fausse note. 58 NIGHTLIFE Pour manger. Alors parmi nos coups de cœur, préférez The Grill Room at the Saquare, un excellent resto de grillades (un peu bruyant, donc on repassera pour la soirée romantique), The Restaurant Bar and Grill sur Buchanan Street, histoire d’apprivoiser la cuisine écossaise, ou encore Mother India, un excellent resto indien. Pour les bars, préférez les tavernes typiques ou les nombreux pubs et salles de concert du West End et notamment de Byres Road. Vous ‘naurez que l’embarras du choix ! Un conseil, rendezvous au Hummingbird, avec ses bars suspendus, son studio radio karaoké, ses salles intimistes et ses très jolies filles… Le soir, les écossais se retrouvent au bar ou dans les pubs jusqu’à 1 heure du matin puis bougent ensuite aux Arches (le club incontournable de la ville) ou au Subclub sur Jamaica Street. Enfin un séjour à Glasgow ne se réalise pas totalement sans un arrêt dans le temple de la musique rock : King Tut’s Wah Wah Hut, un bar muni d’une micro salle de concert de 300 places. Et alors me direz vous ? Eh bien on y voit jouer Oasis, The Verve, The Killers, Radiohead, Skunk Anansie… pour quelques livres sterling. Un bijou qui se transmet de bouches à oreille ! OU SORTIR ? Un bar… Oran Mor, une ancienne église transformée en temple nocturne ! Un restaurant… Corinthian Club, un resto extraordinaire lové dans un ancien tribunal ! Un club… The Arches, perdez vous dans ses dédales de salles et de bars Un hôtel… The Grand Central, refait à neuf,c’est l’icône des hôtels de Glasgow On y va si…• On aime les villes aux atmosphères électriques et bon enfant• On est un passionné d’art et d’architecture et que l’on veut faire la fête ou boire un verre dans une ancienne église, un ancien tribunal, une vieille station de métro… On n’y va pas si…• On ne jure que par Londres ! • Bah en fait, moi j’ai envie de vous dire : il n’y a pas de raisons pour ne pas y aller, cette ville est juste dingue !
duplex cihelna LA BEAUTé de prague, la nuit ! PRAGUE (République Tchèque) : le joyau slave ! Ah Prague ! Son romantisme, son centre ville inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, sa beauté enivrante et sa population festive… Prague a réellement commencé à connaître une vie nocturne riche au début des années 90 après l’explosion du bloc communiste. Désormais, Prague pourrait se rapprocher d’un modèle de ville comme Amsterdam, libertaire et libertine… Cependant elle demeure une ville très sûre d’un point de vue sécurité et offre un éventail de sorties de choix. C’est un haut lieu de la Gastronomie et les bons restaurants sont légion. Pour une bonne cuisine tchèque traditionnelle, direction le Potrefena Husa où l’on mange des plats typiques, notamment le goulache, un pot au feu servi dans un grand pain ! Les yeux dans les yeux, ce sera Hergetova Cihelna, le lieu romantique de Prague par excellence, au bord de la Vlatva, avec une vue imprenable sur le Pont Charles ! Pour une cuisine internationale, direction le Restaurante Ambiante Brasileiro ou encore le Dinitz, qui offrent tout une ambiance musicale ! Les bars sont nombreux à Prague et souvent insolites, comme ce Zéro Bar, tenu par Andy, un ex-punk, qui est en fait une petite cave sous des voûtes, agrémentée d’un grand comptoir ! Autre coup de cœur : l’Akropolis Bar, un lieu un peu excentré et… carrément excentrique ! Composé d’une salle de concert, de deux bars, à l’étage d’un pôle multimédia, d’une radio internet, voilà un endroit indémodable de Prague ! A Prague, beaucoup d’électro et de rock mais peu de R’n’B… Le Roxy est le plus vieux club de la ville puisqu’il est ouvert depuis 1992. C’est ce lieu qui a introduit la musique électronique en République Tchèque ! On est ici dans un ancien théâtre souterrain aux nombreuses salles, formant une sorte de dédale. Dans l’immeuble du Roxy, se trouvent également un théâtre expérimental, une auberge de jeunesse et des expos d’art contemporain. Allez faire un tour au Mecca, établissement à la décoration très hype et à la prog tendance « House grand public » qui attire de nombreux tchèques VIP et fréquenté par la communauté gay ! En plein centre ville, on trouve le Radost Fx (ce qui signifie Plaisir en tchèque), avec sa déco originale et son bric à brac de plusieurs styles différents ! Notez enfin que, financièrement parlant, un français a la possibilité de s’offrir un vrai beau week end avec un budget raisonnable… OU SORTIR ? week-end Un bar… K.U. Bar Lounge, un before de choix avant de bouger en club ! Un restaurant… Potrefena Husa, typique et incontournable ! Un club… Le Duplex, un club en hauteur d’où l’on peut voir le lever du soleil en été ! Un hôtel… U Zlaté Studnè, désigné comme l’un des meilleurs hôtels du monde ! On y va si…• On veut se faire un week-end « romantico festif » avec sa copine ou son mec• On a un budget serré au niveau sorties et hébergement ! • On veut découvrir l’une des plus belles villes d’Europe On n’y va pas si…• On cherche le soleil et la mer ! • On veut se faire un trip « à l’ancienne, entre potes ! » NIGHTLIFE 59



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Nightlife numéro 57 avr/mai/jun 2011 Page 1Nightlife numéro 57 avr/mai/jun 2011 Page 2-3Nightlife numéro 57 avr/mai/jun 2011 Page 4-5Nightlife numéro 57 avr/mai/jun 2011 Page 6-7Nightlife numéro 57 avr/mai/jun 2011 Page 8-9Nightlife numéro 57 avr/mai/jun 2011 Page 10-11Nightlife numéro 57 avr/mai/jun 2011 Page 12-13Nightlife numéro 57 avr/mai/jun 2011 Page 14-15Nightlife numéro 57 avr/mai/jun 2011 Page 16-17Nightlife numéro 57 avr/mai/jun 2011 Page 18-19Nightlife numéro 57 avr/mai/jun 2011 Page 20-21Nightlife numéro 57 avr/mai/jun 2011 Page 22-23Nightlife numéro 57 avr/mai/jun 2011 Page 24-25Nightlife numéro 57 avr/mai/jun 2011 Page 26-27Nightlife numéro 57 avr/mai/jun 2011 Page 28-29Nightlife numéro 57 avr/mai/jun 2011 Page 30-31Nightlife numéro 57 avr/mai/jun 2011 Page 32-33Nightlife numéro 57 avr/mai/jun 2011 Page 34-35Nightlife numéro 57 avr/mai/jun 2011 Page 36-37Nightlife numéro 57 avr/mai/jun 2011 Page 38-39Nightlife numéro 57 avr/mai/jun 2011 Page 40-41Nightlife numéro 57 avr/mai/jun 2011 Page 42-43Nightlife numéro 57 avr/mai/jun 2011 Page 44-45Nightlife numéro 57 avr/mai/jun 2011 Page 46-47Nightlife numéro 57 avr/mai/jun 2011 Page 48-49Nightlife numéro 57 avr/mai/jun 2011 Page 50-51Nightlife numéro 57 avr/mai/jun 2011 Page 52-53Nightlife numéro 57 avr/mai/jun 2011 Page 54-55Nightlife numéro 57 avr/mai/jun 2011 Page 56-57Nightlife numéro 57 avr/mai/jun 2011 Page 58-59Nightlife numéro 57 avr/mai/jun 2011 Page 60-61Nightlife numéro 57 avr/mai/jun 2011 Page 62-63Nightlife numéro 57 avr/mai/jun 2011 Page 64-65Nightlife numéro 57 avr/mai/jun 2011 Page 66-67Nightlife numéro 57 avr/mai/jun 2011 Page 68