Nightlife n°57 avr/mai/jun 2011
Nightlife n°57 avr/mai/jun 2011
  • Prix facial : 5,50 €

  • Parution : n°57 de avr/mai/jun 2011

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Mediapresse Éditions

  • Format : (200 x 280) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 15,8 Mo

  • Dans ce numéro : David Guetta « Pop Idol »

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 36 - 37  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
36 37
Crédit Photo : DR > interview 36 NIGHTLIFE « On veut garder cette candeur dans la musique que nous faisons « Maroon 5 Du glamour, des refrains accrocheurs, des histoires d’amour compliquées : la pop des californiens retrouve toutes les influences qui avaient fait le succès planétaire du premier album « Songs About Jane ». Petit jeu des questions/réponses. Le grand public vous avait un peu oublié même si la collaboration avec Rihanna a fait un gros carton. Où étiez-vous passé depuis 2007 ? On était en tournée pendant quelques années après la sortie de notre dernier album, « It Won’t Be Soon Before ». Entre 2007 à 2008, nous avons voyagé à travers de nombreux pays en enchainant les dates. Puis, en 2009, nous avons travaillé sur notre nouvel album et ça nous a pris une bonne année. Le disque retrouve un peu du son de « Songs About Jane «, votre premier album. Notamment sur les aspects groovy/funky… Nous sommes conscients que les chansons que nous allons jouer en live doivent parler de la vraie vie, la vie quotidienne. C’est cela que reflétait « Songs About Jane « et que nous avons voulu retrouver à nouveau : on s’est donc à nouveau tournés vers ce style. « Misery « est un hit en puissance comme a pu l’être « This Love «. On vous définit souvent comme une machine à tubes. Est-ce que cette étiquette vous convient même si elle a un côté péjoratif ? Nous écrivons des chansons qui touchent beaucoup de monde. Notre musique est universelle et traverse différentes cultures : américaine, européenne, asiatique... Alors au final, on ne voit pas cela comme quelque chose de péjoratif, bien au contraire. Pour vous, qu’est-ce qu’un bon morceau pop ? C’est difficile à définir avec des mots ; c’est quelque chose qui est évident quand tu l’entends. On a l’impression d’être dans le noir, dans le brouillard, on cherche, et d’un coup c’est l’illumination au travers d’un morceau… On a cette impression de détenir LA chanson captivante. Les paroles d’Adam Levine sont hypnotisées par l’amour. C’est votre sujet de prédilection ? (Rires) Adam écrit beaucoup sur les relations amoureuses. C’est vrai. On aimerait qu’il écrive plus de science-fiction et qu’il lâche un peu ces relations amoureuses. Un autre grand chanteur d’amour universel. On célèbre les 30 ans de la mort de John Lennon... Ca évoque quelque chose pour vous ? Nous avons chanté une de ses chansons pour l’anniversaire de sa mort lors d’un hommage. Nous n’avions rien planifié, ça c’est fait comme ça, de manière improvisée et on était vraiment heureux de commémorer ainsi sa vie d’homme et d’artiste. Avez-vous des défauts, des secrets inavouables à révéler à vos fans ? Vous savez nous sommes à l’ère Facebook et Twitter. Je ne crois pas que nous puissions leur cacher quoi que ce soit maintenant. Ils savent mieux que nous qui nous sommes (rires). Il est écrit par certains médias que ce pourrait être le dernier album du groupe. Est-ce vrai ? On ne pense pas, nous allons faire encore quelques albums. n Actu) Album « Hands All Over « Déjà disponible
Crédits photos : PE Rastoin, Taoufi k Lazrak, Romain Maury, Hakim Al Amri, P.Emberger LE SALON DU DEEJAYING 13 au 15 mars 2011 - Paris - Porte de Versailles Pour visiter ou exposer www.mixmove-expo.com Découvrir Essayer Rencontrer S’inspirer Ouvert à tous les Djs, Vjs, animateurs, créateurs, producteurs et amateurs... Expositions équipements et services, village labels & booking, conférences, démos, ateliers, compétitions, performances, Dj sets… flashcode www.mixmove-expo.com D S I CLUBS & BARS SHOW C O M En parallèle du Discom le salon des professionnels de la nuit



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Nightlife numéro 57 avr/mai/jun 2011 Page 1Nightlife numéro 57 avr/mai/jun 2011 Page 2-3Nightlife numéro 57 avr/mai/jun 2011 Page 4-5Nightlife numéro 57 avr/mai/jun 2011 Page 6-7Nightlife numéro 57 avr/mai/jun 2011 Page 8-9Nightlife numéro 57 avr/mai/jun 2011 Page 10-11Nightlife numéro 57 avr/mai/jun 2011 Page 12-13Nightlife numéro 57 avr/mai/jun 2011 Page 14-15Nightlife numéro 57 avr/mai/jun 2011 Page 16-17Nightlife numéro 57 avr/mai/jun 2011 Page 18-19Nightlife numéro 57 avr/mai/jun 2011 Page 20-21Nightlife numéro 57 avr/mai/jun 2011 Page 22-23Nightlife numéro 57 avr/mai/jun 2011 Page 24-25Nightlife numéro 57 avr/mai/jun 2011 Page 26-27Nightlife numéro 57 avr/mai/jun 2011 Page 28-29Nightlife numéro 57 avr/mai/jun 2011 Page 30-31Nightlife numéro 57 avr/mai/jun 2011 Page 32-33Nightlife numéro 57 avr/mai/jun 2011 Page 34-35Nightlife numéro 57 avr/mai/jun 2011 Page 36-37Nightlife numéro 57 avr/mai/jun 2011 Page 38-39Nightlife numéro 57 avr/mai/jun 2011 Page 40-41Nightlife numéro 57 avr/mai/jun 2011 Page 42-43Nightlife numéro 57 avr/mai/jun 2011 Page 44-45Nightlife numéro 57 avr/mai/jun 2011 Page 46-47Nightlife numéro 57 avr/mai/jun 2011 Page 48-49Nightlife numéro 57 avr/mai/jun 2011 Page 50-51Nightlife numéro 57 avr/mai/jun 2011 Page 52-53Nightlife numéro 57 avr/mai/jun 2011 Page 54-55Nightlife numéro 57 avr/mai/jun 2011 Page 56-57Nightlife numéro 57 avr/mai/jun 2011 Page 58-59Nightlife numéro 57 avr/mai/jun 2011 Page 60-61Nightlife numéro 57 avr/mai/jun 2011 Page 62-63Nightlife numéro 57 avr/mai/jun 2011 Page 64-65Nightlife numéro 57 avr/mai/jun 2011 Page 66-67Nightlife numéro 57 avr/mai/jun 2011 Page 68