Nice-Matin n°2015-12-05 samedi
Nice-Matin n°2015-12-05 samedi
  • Prix facial : 1,50 €

  • Parution : n°2015-12-05 de samedi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : SCIC Nice-Matin

  • Format : (277 x 395) mm

  • Nombre de pages : 64

  • Taille du fichier PDF : 76,8 Mo

  • Dans ce numéro : la barre était trop haute pour les Niçois, battus 0-3 par le PSG.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 36 - 37  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
36 37
nice-matin Sports Samedi 5décembre2015 FOOTBALL Pour sa première àl’Allianz Riviera, le jeune gardien de l’OGC Nice, préféré àMouez Hassen, avécu un baptême compliqué avec trois buts encaissés Yoan Cardinale n’avait pas le droit de parler après le match. Pas grave, legarçon sait très bien se faire entendre sur le terrain, Zlatan en est témoin. (PhotosC.Dodergny/S.Botella) LIGUE 1(17 e JOURNÉE)/NICE-PSG Cardinale s’en souviendra Difficile à croire mais avant hier soir, Yoan Cardinale n’avait jamais joué à l’Allianz. Aligné à cinq reprises avant la réception du Paris-SG, le jeune gardien de 21 ans s’était uniquement illustré à l’extérieur. Et plutôt bien. Alors pour sa première à la maison, le garçon allait avoir du caviar en entrée : Cavani, Ibrahimovic ou encore Di Maria. En début de saison, celui qui est officiellement le troisième gardien dans la hiérarchie du Gym –derrière Hassen et Pouplin –n’aurait pas imaginé un seul instant être dans le onze de départ pour ce match de gala. Il agagné le droit de défier les Champions de France dans le match frisson de cette 17 e journée. Bon, au final le score est sévère avec trois buts dans le buffet mais le garçon n’a pas àrougir de son match. « Ilatenu son rôle, détaille le défenseur Maxime Le Marchand. Il n’était pas du tout inhibé par l’enjeu ». Après tout, ils sont peu nombreux à avoir invectivé Zlatan Ibrahimovic pour une simulation (52’). « Il défend son but. Encore plus qu’un joueur de champ. C’est tout lui », analyse Romain Genevois. Preuve de son caractère et d’une certaine confiance en lui. Son match ? Plutôt propre. Une sortie pleine d’autorité dans les pieds du Suédois avant le premier quart d’heure. Oui, « Cardi » est de ces gardiens qui lisent le jeu. En ne restant pas sur sa ligne sur les balles en profondeur du PSG, il alongtemps soulagé sa défense en début de match. Sur les deux buts encaissés en première période, il ne peut rien faire, abandonné par sa défense à chaque fois. On va être tatillon,il est fébrile sur le troisième où il ne serre pas assez son petit côté. Mais le match était déjà plié àcemoment-là. L’addition aurait pu être plus salée sans son intervention sur une bonne tête d’Ibra (50’) ou sur un centre dangereux de Lavezzi (77’). Arrivé au Gym à 15 ans, Yoan Cardinale aura donc fêté sa première à l’Allianz contre le PSG pour son sixième match en professionnel. Une juste récompense. Genevois encore : « Il travaille pour gagner sa place. C’est un garçon de caractère, avec la tête sur les épaules. C’est un drôle de baptême mais il ne faut pas qu’il se mine pour le score. Il n’a rien àsereprocher ». Pas certain que le résultat restera dans sa boîte à souvenirs très longtemps, mais les sensations, oui. Pour ce gardien au physique atypique, bien loin des standards actuels, il a montré que l’état d’esprit et le travail compensaient souvent les normes établies. Pour son coéquipier Vincent Koziello, Cardinale est surtout « unmec qui n’est pas sujet à la pression. Il est tranquille, prend les matches àlacool et répond toujours présent ». « Ilest dans une bonne dynamique en terme de caractère et de personnalité », affirmait Claude Puel. Qu’en pense l’intéressé ? « Jen’ai pas le droitdeparler »,lâche le jeune gardien. Dommage. MATHIEU FAURE
nice-matin Sports Samedi 5décembre2015 PAROLES DE COACHS « Ilyade l’amertume... » Claude Puel (entraîneur de Nice) : « Il y a de l’amertume, de la déception, de la frustration. C’était un match intéressant avec beaucoup de qualités. On a bien contrarié les Parisiens en début de match et ils ont dû abuser de longs ballons. Ils se créent trois situations et ça fait deux buts. Nous, on s’est créé pas mal de possibilités avec de belles attaques rapides. Mais la fin de première mi-temps est cauchemardesque avec notamment ce penalty qui met un terme à tout suspense. Après la pause, il n’y avait plus match. Le scénario a été très contraire. On aurait aimé poursuivre à onze contre onze pour donner du plaisir aux spectateurs mais ça n’a pas été possible. » PROPOS RECUEILLIS PARA.D,M.F,V.M Laurent Blanc (entraîneur du PSG) : « On avait l’intention d’imposer notre jeu ici, ce qu’on n’avait pas fait àAngers. On l’a fait. Il était important de renouer avec notre philosophie de jeu. On savait que Nice était une équipe joueuse et je tenais à lui rendre hommage. Mais à dix contre onze, c’est devenu trop compliqué pour elle. Cette victoire confrme notre excellente demi-saison. Ben Arfa ? C’est un garçon de très grande qualité. Nice profite de son talent. Alui tout seul il est capable d’accélérer le jeu dans une position qu’il adore. Il a bien débuté, ensuite deux ou trois joueurs ont su bien s’occuper d’Hatem. On a aussi bien réussi à faire courir Nice qui s’est ensuite fatigué au fil des minutes. » e *IeT tnete ant tto t44:ir MONTE-CARLO ROLEX è 4 f ROL r : EX 4 ASTERS ROLEX www.epi.mc - lIlustration : Andrew Davidson www.theartworksinc.com Ils ont dit OGC NICE Maxime Le Marchand : « Ilyaunfait de jeu qui nous réduit à 10. Et ça devientalors compliqué. Avant, avec Hatem Ben Arfa on s’était créé des situations mais ils ontété très efficaces. Le score est dur. Techniquement ils sont au-dessus,par moments ils nous ontendormis. On voulait contourner leur bloc et je pense qu’à onze contre onze on aurait pu faire quelque chose. » Romain Genevois : « Il n’y a pas grand-chose à dire. On a fait une première mi-temps intéressante.Ils avaient la possession, mais elle était stérile. On est déçu mais le championnat ne va pas se jouer contre Paris. Il se joueralors de la deuxième partie de saison. Paris est largementaudessus en Ligue 1. » SOUS LE HAUT PATRONAGE DE S.A.S.LE PRINCE SOUVERAIN DE MONACO teanT,Ef:FARL° MER BNP PARIBAS tru., gul oun.. FEDCOM 9- aromate e SERGIO TACCHINI ROLEX gl matserL E S uè Les meille joueurs duurs m onde CADEA Lesmeilleurs joueursdumonde Du 9 au 17 avril 2016 Du 9au17avril 2016 I r INFORMATION : Tél. (+377) 97 98 7000 Photos : S. Botella etC. Dodergny La phrase « Onaété sérieux et appliqué contreune belle équipe de Nice qui voulait jouer au football » Blaise Matuidi,milieu de terrain du PSG « On est restéconcentréetonajoué notrejeu. On aappris de l’an passé, on se doit d’être irréprochable. Peu importe les joueurs sur le terrain, on répond toujours présent. Il faut continuer comme ça », a expliqué l’international français après la rencontre. Le PSG reste leader avec 16 points d’avance sur Caen... RÉSERVATION (SEUL SITE OFFICIEL GARANTI) : www.montecarlorolexmasters.mceiDÉE U IDÉE CADEAU grnne l000 ATP PEUGEOT



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Nice-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 1Nice-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 2-3Nice-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 4-5Nice-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 6-7Nice-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 8-9Nice-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 10-11Nice-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 12-13Nice-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 14-15Nice-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 16-17Nice-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 18-19Nice-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 20-21Nice-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 22-23Nice-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 24-25Nice-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 26-27Nice-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 28-29Nice-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 30-31Nice-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 32-33Nice-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 34-35Nice-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 36-37Nice-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 38-39Nice-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 40-41Nice-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 42-43Nice-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 44-45Nice-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 46-47Nice-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 48-49Nice-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 50-51Nice-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 52-53Nice-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 54-55Nice-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 56-57Nice-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 58-59Nice-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 60-61Nice-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 62-63Nice-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 64