Nice-Matin n°2015-12-05 samedi
Nice-Matin n°2015-12-05 samedi
  • Prix facial : 1,50 €

  • Parution : n°2015-12-05 de samedi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : SCIC Nice-Matin

  • Format : (277 x 395) mm

  • Nombre de pages : 64

  • Taille du fichier PDF : 76,8 Mo

  • Dans ce numéro : la barre était trop haute pour les Niçois, battus 0-3 par le PSG.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 30 - 31  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
30 31
nice-matin la santé Samedi 5décembre 2015 Ça bouge dans notrerégion Dans vos villes, on innove, on s’équipe, on appelle à la solidarité... Nous nous en faisons l’écho DRAGUIGNAN Sensibilisation àladouleur Lesmembres du Comitédeluttecontrela douleur du centrehospitalier de Draguignan ont tenu cettesemaine des ateliers dans le hall même de l’hôpital. Objectif : sensibiliser patients et visiteurs au problème de la douleur et àlafaçon de la gérer.Depuis 2014, le centrehospitalier amis en placeune « consultation douleur » etun « hôpital de jour douleur » etforme également les nouveaux arrivants àlagestion de la douleur. Équipe de douleur du centre Hospitalier : 04.94.60.58.74. CAGNES ET SA REGION Un calendrier contre les cancers féminins « Douzefilles au ruban rose » pour les douzemois de l’année ont pris la pose pour créer un calendrier 2016 imprimé en noir et blancet tiré à450 exemplaires. Lesbénéficesiront àl’association antiboise « Défi de Femme » qui accueille, écoute, oriente, mais aussi restauregrâceàdes soins spécifiques l’image des femmes atteintes d’un cancer féminin. Vous pourrez vous procurer ce calendrier pour la somme de 8 €, le 6décembreàLaColle-sur-Loup de 10 hà18h,etle13décembreà Villeneuve-Loubet village de 10 hà üüü Ing, 18 hlors des marchés de Noël. Rens. Facebook.com/desfemmesaurubanrose et www.défi-de-femme.org ou 06.09.53.55.40. Les rendez-vous à venir Aujourd’hui NICE Colloque sur les médecines non conventionnelles Ouvert au public et aux professions médicales,ce colloque réunit des experts autour de sujets aussi variés que l’hypnose médicale,la sophrologie,laméditation, l’acupuncture, l’homéopathie, l’ostéopathie... De 9 h à 18h,faculté de médecine,28, avenue de Valombrose. Inscription sur OMNC.unice.fr (PhotoL.T.) (PhotoC.M.) Mardi 8 décembre FRÉJUS Jouer avec son enfant Dans le cadre du cycle d’éducation àlasantéetau bien-être de l’enfant de 0 à 6ans,découvrez l’importancedujeu, l’aménagement des espaces de jeu, et la placedel’adulte en tant que partenaire de jeux. A partir de 18h, théâtre intercommunal le Forum, salle Jean-Cocteau, bd de la Mer. Accès libre et gratuit. Rens.04.94.19.10.94. VIDAUBAN Une maison pour Noël ? Depuis deux ans,uncouple vitdans un garage aménagé de 60 m² avec leur fille et leurs jumeaux de 17 ans, lourdement handicapés. En cause,l’arrêt de la construction de leur maison pour des raisons économiques. Après un appel au secours lancé dans notreédition Var-matin de Draguignan le 2novembredernier,un élan de solidarités’est créé sur les réseaux sociaux et de nombreux bénévoles ont rejoint le chantier pour aider la famille. Tous cesbénévoles au grand cœur n’ont qu’un objectif : terminer les travaux avant les fêtespour que la famille üüü (Photo P.M.) Mercredi 9 décembre BRIGNOLES ST-MAXIMIN Rencontre-débat sur les addictions Les addictions touchent toute la population, quels que soient l’âge,lemilieu social,etc. Comment diagnostiquer une addiction ? Les conséquences et prises en charge possibles ? ABrignoles,de9h30à12h,immeuble « LePascal », 12, bd Saint-Louis. AS t -Maximin de 14 hà16h30.Ancienne gendarmerie,place Jean-Mermoz. Entrée libre sur inscriptions au 04.98.05.26.46. puisse célébrer Noël dans sa maison et prendreun nouveaudépart. Pour apporter votre aide ou soutenir ce Vous avez fumé ? Vous fumez encore ? Vous êtes concerné par le dépistage du cancer cu poumon Contactez air@chu-nice.fr vvwvv.projet-air.org LA 118UE COMOIEncs ALPES.14 A RIIIMIS projet vous pouvez contacter le 06.75.76.54.71.Ouvousrendresurlapage Facebook « S.O.S. pour des jumeaux handicapés ». FONDATION unicE Ale CEntre Hospitalier - Universitaire d € Nice Et aussi... ROQUEBILLIÈRE Ouverture d’une maison de santé Une maison de santévient d’ouvrir ses portes, sous la direction du D r Hichem Chenaitia. Elle accueille dans ses murs deux médecins généralistes qui assurent la permanencedes soins mais aussi un plateau technique déjà opérationnel : échographie, radiographie et mammographie. D’icipeu, d’autres spécialistes assureront des permanences en gynécologie,gastroentérologie,cardiologie et en rhumatologie. Rens.04.93.02.91.10. ne PAR Î Eme NT DE5 ALPES.MARITIME5
la santé Couple : quand on n’aplus quelesexe... Sexo Il arrive qu’un couple en instance de séparation ne se retrouve plus que dans un seul endroit : aulit. Comment expliquer que le sexe perdure là où l’amour aéchoué ? C onnaissez-vous le film Ma petite entreprise du réalisateur Pierre Jolivet ? Il contient une scène qui illustre notre propos : Vincent Lindon et Zabou Breitman y incarnent un couple divorcé, heureux chacun de leur côté avec leur nouveaupartenaire. Pourtant, dès qu’ils se retrouvent, c’est plus fort qu’eux, ils se sautent dessus avec gourmandise ! Qu’en pense la psychanalyste et sexologue Catherine Blanc 1 ? « Leur lien perdure de cette manière-là. C’est peut-être encore une façon de ne pas lâcher le territoire conquis dans le passé, même en dehors du regarddelasociété et au-delà de ce que chacun vit, leur relation reste première quoiqu’il arrive. » De plus, on sait bien que la sexualité est toujours excitée par un soupçon de transgression, de clandestinité… Nous partons de l’idée que si deux personnes font l’amour ensemble, c’est qu’elles partagent une forte intimité et beaucoup de sentiments. Parce que je t’aime, que tu es formidable, qu’on est fait l’un pour l’autre, alors je te désire. « La sexualité n’aurait lieu d’être que comme récompense de toutes ces données positives, dépendante donc d’une certaine qualité de relation. Sauf qu’on oublie sa dimension autonome, d’autant plus excitante parfois qu’elle est autonome ! »,ajoute la sexologue. Séance derattrapage Dans une séparation, nous sommes rarement sur la même longueur d’ondes. Et l’un, qui refusait jusque-là les relations sexuelles, peut retrouver du désir au bord de la rupture. « Cela faisait des années que nous ne faisions plus l’amour,mais dès que François m’a parlé de séparation, la peur de le perdre définitivement a ravivé la flamme entre nous. Malheureusement, cela n’a pas suffi, nous avions tropdedifférends sur les autres sujets », rapporte Nathalie. Ajoutons En bref Un médicament reste un médicament, même en ventelibre Parmi 61 des médicaments les plus vendus en pharmacie pour des maladies bénignes (rhume,mal de gorge, grippe,troubles intestinaux), la majoritéserait inefficace. C’est la conclusion d’une enquêtemenée par 60 millions de consommateurs.Des résultats que lorsque nous ne sommes pas heureux, nous avons souvent envie Quand le dossier couple est bouclé, on peut reconnaître avoir du plaisir de le faire payer à l’autre par le biais de la sexualité : quand le dossier couple est bouclé, on peut reconnaître avoir du plaisir avec cet ancien partenaireetl’assumer. Désencombré des enjeux liés à l’amour, de l’image que chacun a peur de donner àl’autre enselâchant trop au lit, ou encoredurôle de parents, qui freine les ardeurs de certains, la route de la sexualité qui ne surprennent pas vraiment. Là où ça devient plus inquiétant, c’est lorsque l’association désigne 28 médicaments qui pourraient, eux, être dangereux pour la santé. L’occasion de rappeler aux usagers qu’un médicament, quel qu’il soit, resteunmédicament. À consommer en suivant les prescriptions de son médecin ou les conseils de son pharmacien. est dégagée. C’est ce qu’a vécu Juliette avec son ancien mari. Très vite, elle s’est ennuyée 190 M € au profit des soins palliatifs Chaque année, 225000 patients décèdent dans des conditions nécessitant des soins palliatifs. Mais, seuls 20% d’entre eux y ont accès. Pour améliorer la prise en charge,Marisol Touraine a détaillé, jeudi dernier, son plan pour la fin de vie. Il est doté d’une enveloppe de 190 M € sur trois ans et s’articule autour de quatre grands axes : réduire les inégalités territoriales, développer les soins palliatifsàdomicile, mieux former les professionnels de santé et informer les Français de leurs droits. Une boufféed’air pour ce secteur très tendu. La prise de poids entre deux grossesses, une menacepour bébé Une prise de poids,même au lit durant leur union, et les dernières années de vie commune, elle se soumettait au devoir conjugal, sans aucune fantaisie, pour apaiser les tensions. « Mais deux mois après notre séparation, nous sommes devenus amants dans la plus grande clandestinité. Et là, j’ai découvert un autre homme, presque un étranger,avec qui j’ai exploré une sexualité infiniment plus libre et inventive. Il n’était pas question pour autant de nous remettre ensemble, nous voulions juste jouir de ces relations fugitives. » Quand le couple n’est plus qu’un condensé de devoirs, une fois ce quotidien pesant enfuit, le sexe trouve l’espace pour se déployer. modérée,entre une première et une deuxième grossesse augmenterait le risque pour une femme d’avoir un bébé mort-né ou décédant au cours de sa première année. C’est la conclusion édifiante d’une étude suédoise menée auprès de 40000 Suédoises, et publiée cette semaine dans Lancet. Dans cette étude,les femmes qui avaient pris le nice-matin Samedi 5décembre 2015 L’expert Catherine Blanc sexologue Des disputes qui aiguisent l’appétit sexuel « Par nature, la sexualité exprime une tension, comporte une certaine dose d’agressivité, ce qui explique que les disputes peuvent aiguiser l’appétit sexuel du couple. J’ajouteque, d’une certaine façon, cetteagressivité les dédouane de toute culpabilité:n’ayant plus aucun devoir de bienveillance l’un visà-visdel’autre, qui empêchait peut-être l’expression de l’aspect le plus pulsionnel de la sexualité, ils peuventdécouvrir des relations plus intenses, plus jouissives. » Un air connu… Par ailleurs, pour ceux et celles qui sont très pudiques et ont du mal à envisager de faire l’amour avec un nouveau partenaire, se retrouver avec son ex de temps en temps permet de continuer à avoir une sexualité. « Même s’ils ne s’aiment plus, ils savent qu’ils ne risquent rien et peuvent se laisser aller en toute confiance. Certains préfèrent ce cocon sécurisant plutôt que partir à l’aventure », constate notre spécialiste. Evidemment, cela n’a qu’un temps, celui de cicatriser son mal-être, de reprendre confiance en soi, mais ya-t-il du mal à se faire dubien si les deux sont d’accord ? Sans compter que l’ennui peut venir se réinstaller insidieusement… « Au bout de deux ans, la magie de nos retrouvailles s’est assoupie, retour à la case de l’ennui », sourit Juliette. Enfin, certains couples entretiennent des relations charnelles d’une telle intensité qu’il leur est difficile de s’en dégager… Les amants et amantes qui suivent ne sont pas à la hauteur, ainsi qu’en témoigne Mélanie. « J’aime beaucoup mon nouveau compagnon, mais il est plutôt coincé : avec lui, le sexe est moins fantaisiste qu’avec mon ex, qui s’ennuie aussi un peu de son côté... Alors, de temps en temps, on s’offre une parenthèse qui ne prête pas à conséquence. Je n’oublie pas qu’ilest invivable…sauf au lit ! » BERNADETTE COSTA-PRADES 1. La Sexualité décomplexée,Flammarion.Voir aussi son site www.catherineblanc.com plus de poids,soit plus de 11 kg,avaient un risque accru de 55% d’avoir un bébé mortné. Chez ces mêmes femmes, le risque que le bébé meurt avant un an était accru de 29%. Acontrario, une perte de poids de l’ordre de 6kg chez des femmes en surpoids entreleurs deux grossesses s’est traduite par une réduction de 50% dela mortaliténéonatale. Les mécanismes restent, en revanche,ignorés.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Nice-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 1Nice-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 2-3Nice-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 4-5Nice-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 6-7Nice-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 8-9Nice-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 10-11Nice-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 12-13Nice-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 14-15Nice-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 16-17Nice-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 18-19Nice-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 20-21Nice-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 22-23Nice-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 24-25Nice-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 26-27Nice-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 28-29Nice-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 30-31Nice-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 32-33Nice-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 34-35Nice-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 36-37Nice-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 38-39Nice-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 40-41Nice-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 42-43Nice-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 44-45Nice-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 46-47Nice-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 48-49Nice-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 50-51Nice-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 52-53Nice-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 54-55Nice-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 56-57Nice-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 58-59Nice-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 60-61Nice-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 62-63Nice-Matin numéro 2015-12-05 samedi Page 64