Nice-Matin n°2015-12-03 jeudi
Nice-Matin n°2015-12-03 jeudi
  • Prix facial : 1,20 €

  • Parution : n°2015-12-03 de jeudi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : SCIC Nice-Matin

  • Format : (277 x 395) mm

  • Nombre de pages : 72

  • Taille du fichier PDF : 85,6 Mo

  • Dans ce numéro : les cartes de paiement préchargées en bureau de tabac offrent une alternative aux systèmes bancaires...

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
France Le FN au pouvoirenPaca ? 7patrons sur 10 inquiets C’est le résultat sans appel d’un sondage Ifop-Fiducial réalisé pour La Provence, Nice-Matin et Var-matin. Le programme économique de Marion Maréchal-Le Pen n’a pas convaincu, et inquiète même L eprogrammeduFN, c’est exactement l’inverse de ce qu’il faut pour relancer la croissance. » Pierre Gattaz, le patron du Medef, avait àl’évidence flairé l’humeur des entrepreneurs avant de lâcher cette mise en garde cette semaine. Un sondage exclusif La Provence, Nice- Matin, Var-matin,Ifop-Fiducial vient très largement conforter son point de vue. Il révèle que sept patrons sur dix sont inquiets pour l’avenir en cas d’élection de Marion Maréchal-Le Pen àlatête de la région Paca. Ils ne sont que 23% àyvoir une lueur d’espoir et às’affirmer « confiants ». Un résultat sans appel. Le secteur économique, déjà fragilisé par la crise, manifeste là une très vive inquiétude. L’institut de sondage Ifop a interrogé 403 dirigeants d’entreprise représentatifs de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur,selon la méthode des quotas. Et ce, entrele26novembreetle2décembre. Un programme économique qui n’a pas convaincu « Notre sondage Ifop-Fiducial révèle que l’éventualité de l’accession de Marion Maréchal Le Pen àlatête de la région >D'après vous, l'accession de Marion Maréchal-Le Pen à la présidence de la région Provence-Alpes- Côte d'Azur aurait-elle dans un avenir proche, des effets plutôt positifs ou des effets plutôt négatifs sur les domaines suivants ? L'emploi If7 s dans la région - 30%'11\H3 (NSP : 1%) Des effets P, négatifse..) 3% L'investissement [P_}, en Provence- Alpes-Côte d'Azur de capitaux français (NSP : 2%) L'investissement en Provence- Alpes-Côte d'Azur de capitaux étrangers (NSP : 3%)'ee 16% >D'après ce que vous savez du programme et des prises de position de Marion Maréchal-Le Pen, diriez-vous que son accession comme présidente de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur est plutôt de nature à... ? Ne se prononcent pas 14% 1 8% 28% Des effets négatifs Des effets négatifs 14% 65 PACA inquiète très fortement les dirigeants d’entreprises », souligne Frédéric Dabi, directeur général adjoint de l’IFOP. Un résultat qui s’inscrit pourtant en fort décalage avec les sondages d’opinion qui, eux, ciblent l’ensemble de la population et placent la candidate du Frontnational devant aux premier et second tours. « Les patrons sont ici en position de vigie économique », décrypte Frédéric Dabi. « Ce résultat est très important, quand on sait qu’un patron a besoin de sécurité pour créer des emplois. À l’évidence, le bât blesse dans les solutions proposées par le Front national. Il yaunproblème de crédibilité du programme économique auprès des chefs d’entreprise. D’autant qu’ils sont particulièrement bien informés et s’intéressent de près aux solutions proposées par les différents candidats. » Ce sont les TPE de 10 à19 salariés dans le commerce et les services, et les grandes entreprises qui redoutent le plus des conséquences pour leurs marchés. Image de la région : la crainte d’une dégradation Le tourisme est sans conteste le moteur économique en Provence-Alpes-Côte d’Azur. En cas d’accession du Front national, les chefs d’entreprise semblent avoir peur qu’il ne se grippe. Six patrons sur dix craignent qu’une prise de pouvoir du FN ne donne une mauvaise image de la région auprès des Français. Cinquante-cinq pour cent redoutent qu’elle se dégrade à l’étranger.Sans surprise, c’est le secteur de l’hôtellerie qui Vous donner confiance pour l'avenir fait part de sa grande inquiétude (63%) ainsi que celui du service aux entreprises (71%). Quatre chefs d’entreprise sur dix (39%) n’y voient pas motif à s’inquiéter. Emploi et investissement : les patrons tirent la sonnette d’alarme On sait le secteur économiquesensible aux signaux envoyés. Si l’on en croit ce sondage, le Front national n’a pas du tout convaincu sur son programme économique. Cinquante-trois pour cent des patrons envisagent ainsi des effets négatifs sur l’emploi dans la région. Ils ne sont que 30% à estimer qu’une accession du Front national aurait un effet positif. Là encore, c’est le secteur des services qui manifeste sa très grande nervosité. Les chefs d’entreprise, qui savent àquel point le marché est volatil, surtout en Diriez-vous que l'image de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur auprès de chacun des acteurs suivants va s'améliorer, va se dégrader ou ne va pas changer si Marion Maréchal-Le Pen devient présidente de la région ? Les dirigeants Les Français d'entreprise français A l'étranger Va Va Va améliorer améliorer améliorer Ne Ne >Si la liste du Front national conduite par Marion Maréchal-Le Pen remporte le 13 décembre prochain l'élection régionale, ici en Provence- Alpes-Côte d'Azur, diriez-vous que vous serez inquiet ou pas inquiet pour... ? temps de crise, redoutent plus que tout un impact sur l’investissement, qu’il soit français ou venant de l’étranger. « Paca est une région où l’on investit, et les résultats sur cette thématique sont très forts », confirme Frédéric Dabi, de l’Ifop. Plus de sept chefs d’entreprise sur dix, des secteurs du commerce (70%) et du service aux entreprises (72%), craignent ainsi une baisse de l’investissement étranger. Tourisme : « Unimpact très fort » Notre région serait-elle toujours aussi attractive auprès des touristes si Marion Maréchal-Le Pen était élue ? Selon les sondés, c’est non. Ils redoutent des conséquences concrètes. « Les patrons anticipent un impact très fort sur le tourisme. Ils sont 46% àestimer que cela freinerait l’arrivée de touristes européens. » Ils ne sont que 28% àestimer que le FN au pouvoir aurait un impact positif. Mêmes craintes pour la clientèle du Moyen-Orient ? « Oui », répondent presque en chœur les patrons, à66%. Dans le secteur de l’hôtellerie ils sont même sept sur dix à estimer que l’image du Front national pourrait faire fuir cette clientèle. Et la culture ? Marion Maréchal-Le Pen, a lancé un vibrant appel aux artistes. Six chefs d’entreprise sur dix estiment pourtant que son arrivée aurait un impact négatif sur la culture. Les grands festivals, Cannes, Avignon, Juan-les-Pins, Ramatuelle, et tant d’autres, qui constituent autant de locomotives économiques, pourraient, selon eux, être touchés. Là non plus, Marion Maréchal-Le Pen ne semble pas avoir convaincu les forces vives économiques de notre région. GRÉGORY LECLERC gleclerc@nicematin.fr Frédéric Dabi, directeur général adjoint de l’IFOP. (DR)
BPCE –Société Anonyme àdirectoire etconseil de surveillance au capital de155 742 320 € –Siège social : 50avenue Pierre-Mendès-France 75201 Paris Cedex 13 RCS Paris n°493455042 –BPCE, intermédiaire enassurance inscrit àl’ORIAS sous le n°08045100 –Crédit photo : Monsieur L’Agent –Réf. : 11/12015 – QUE VOUS SOYEZ PRESSÉ, PRUDENT OUJAMAIS DISPONIBLE, BANQUE POPULAIRE VOUS PROPOSE DES SERVICES VRAIMENT FAITS POUR VOUS. Parce que nos modes de vie ont changé, Banque Populaire développe des services digitaux adaptés àvos besoins, quel que soit votre profil. Et pour vous accompagner dans laréussite de vos projets, votre conseiller reste disponible àtout moment. Rendez-vous sur mabanquesurmesure.com ADDITIONNER LES FORCES MULTIPLIER LES CHANCES



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Nice-Matin numéro 2015-12-03 jeudi Page 1Nice-Matin numéro 2015-12-03 jeudi Page 2-3Nice-Matin numéro 2015-12-03 jeudi Page 4-5Nice-Matin numéro 2015-12-03 jeudi Page 6-7Nice-Matin numéro 2015-12-03 jeudi Page 8-9Nice-Matin numéro 2015-12-03 jeudi Page 10-11Nice-Matin numéro 2015-12-03 jeudi Page 12-13Nice-Matin numéro 2015-12-03 jeudi Page 14-15Nice-Matin numéro 2015-12-03 jeudi Page 16-17Nice-Matin numéro 2015-12-03 jeudi Page 18-19Nice-Matin numéro 2015-12-03 jeudi Page 20-21Nice-Matin numéro 2015-12-03 jeudi Page 22-23Nice-Matin numéro 2015-12-03 jeudi Page 24-25Nice-Matin numéro 2015-12-03 jeudi Page 26-27Nice-Matin numéro 2015-12-03 jeudi Page 28-29Nice-Matin numéro 2015-12-03 jeudi Page 30-31Nice-Matin numéro 2015-12-03 jeudi Page 32-33Nice-Matin numéro 2015-12-03 jeudi Page 34-35Nice-Matin numéro 2015-12-03 jeudi Page 36-37Nice-Matin numéro 2015-12-03 jeudi Page 38-39Nice-Matin numéro 2015-12-03 jeudi Page 40-41Nice-Matin numéro 2015-12-03 jeudi Page 42-43Nice-Matin numéro 2015-12-03 jeudi Page 44-45Nice-Matin numéro 2015-12-03 jeudi Page 46-47Nice-Matin numéro 2015-12-03 jeudi Page 48-49Nice-Matin numéro 2015-12-03 jeudi Page 50-51Nice-Matin numéro 2015-12-03 jeudi Page 52-53Nice-Matin numéro 2015-12-03 jeudi Page 54-55Nice-Matin numéro 2015-12-03 jeudi Page 56-57Nice-Matin numéro 2015-12-03 jeudi Page 58-59Nice-Matin numéro 2015-12-03 jeudi Page 60-61Nice-Matin numéro 2015-12-03 jeudi Page 62-63Nice-Matin numéro 2015-12-03 jeudi Page 64-65Nice-Matin numéro 2015-12-03 jeudi Page 66-67Nice-Matin numéro 2015-12-03 jeudi Page 68-69Nice-Matin numéro 2015-12-03 jeudi Page 70-71Nice-Matin numéro 2015-12-03 jeudi Page 72