Nice-Matin n°2015-12-01 mardi
Nice-Matin n°2015-12-01 mardi
  • Prix facial : 1,20 €

  • Parution : n°2015-12-01 de mardi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : SCIC Nice-Matin

  • Format : (277 x 395) mm

  • Nombre de pages : 72

  • Taille du fichier PDF : 74,2 Mo

  • Dans ce numéro : manger local.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
Nice Eurosud publicité : 04.93.18.70.00 Rédaction : 15-17, rue de la Liberté -Tél. 04.97.03.24.50 -agencenice@nicematin.fr Ollivier Lagrange est dessinateur. Ce Niçois est aussi un fervent supporter de l’OGC Nice. Mais quand ça dérape en tribune, il voit rouge. « Le déclic, ça aété les incidents du match Nice Saint-Étienne l’année dernière, quand les chaises, les bombes artisanales ont volé, et les noms d’oiseaux ont fusé ». Alors, pour faire bouger les lignes, il apris sa plume. Plutôt son crayon. Pour semer la graine du fair-play chez les plus petits. Ca donne une chouette brochure, ludique et colorée, portée par l’aiglon « Testadure », personnage créée par Ollivier Lagrange. j R F D R I V -7 « matin Fn 11.11,1BILIER ARCI-PECIURE DESIGN - LE MAGAZINE IMMOBILIER INTERACTIF ÉDMONA1PEIMARITME5 N novemde2015 WWW.SURFACEPRIVEEBYN ICEMATIN.COM L’arbitre, unathlète de haut niveau « Le foot raconté aux pichouns » fait la part belle au dessin. « J’ai voulu proposer quelque chose d’amical, de serein, replacer le jeu au cœur de la famille. Pour changer le regard, j’ai choisi le parti pris de l’arbitre. Raconté que ce personnage était un sportif ». Connaissez-vous le nombre de kilomètres qu’il parcourt en un match ? La réponse est dans la brochure. Allez, on vous donne un indice : la distance qui sépare le port de Nice de l’aéroport. (1) Coup franc, penalty, hors jeu… Si vous n’êtes pas au clair avec les règles, l’aiglon Testadure vole à votre secours. Et Ollivier Lagrange a demandé le concours d’un « coach », Jean-Christophe Barbier,entraîneur àl’AS Vence. Histoired’éviter de se prendreuncarton rouge ! Àlaboutique du Club des Supporters, Louis Euphrasie se réjouit de cette initiative. « C’est important de remettre le jeu au cœur du foot. Le sport ades valeurs, qu’il faut rappeler »,insiste-il. Le Club des Supporters a participé au projet. Et José Boetto, le président du CDS, aécrit la Charte. Façon les Dix Commandements. Que disent ces tables de la loi àdestination des supporters ? « Tut’interdiras tout acte de dégradation, de violence physique et de ACHE U\31E\IVVO 3LE FM:à tlçei 7PIL, propos insultant ». « Tu accepteras avec fair-play les décisions de l’arbitre ». « Turesteras élégant dans ton comportement ». 7 autres commandements invitent à la raison, pour que le monde du foot tourne un peu plus rond. Alors, Issa Nissa ! SOPHIE CASALS scasals@nicematin.fr 1. Entre 7à11kmpar match ! Fl-Pre- tif.eiZ. -.1,11 1L ABC -RCS Nice 499 161396 shiva DEVIE\T U\PLAISI www.surfacepriveebynicematin.com MÉNAGE ETREPASSAGE ÀDOMICILE ÀNice -0493815003 ÀNice-Ouest -0493978622 shiva.fr Testadure, l’aiglon sème la graine du fair-playchezles enfants Le personnage créé par le dessinateur Ollivier Lagrange est de retour. Après l’initiation au niçois, c’est une brochure consacrée au foot qui vient de sortir La brochure rappelle les règles du foot… et du savoir-vivre sur le terrain et dans les tribunes. (Photo S.C) Disponible àlaboutique du Club des Supporters,44 bis rue Arson, àlalibrairie Jean-Jaurès, àla Sorbonne, àlaFNAC,danslesLeclercBon-VoyageetSaint-Isidore, àAuchan La Trinité.Tarif : 3,90 €. Il adit « J’aime aller au stade » Thierry,11 ans,fan de Griezmann « Jefais du foot àVence et je suis supporter de l’OGC Nice. J’aime bien la brochure Testadure, parce qu’elle explique bien les règles du foot. Et ça parle aussi du fair-play. Dans mon équipe parfois on s’engueule, et c’est pas bien, faut se soutenir. J’aime aller au stade, je crie pour soutenir mon équipe. Mais parfois, certains supporters vont trop loin. C’est pas cool parce qu’en plus ça peut arrêter le match ». Qui est Testadure ? L’aiglon 100% nissart bondit de sa coquille. Qui ne saute pas n’est pas… Niçois ! Bec ouvert, souriant et facétieux. PasdugenreCalimerole Testadure. Né sous la plume du dessinateur Ollivier Lagrange. Il aime les aventures. LE VAGAZ1\E* LE SITE WE3 L'APPL1 Disponible sur AppStore *Magazine disponible en présentoir et chez les revendeurs de Nice-Matin participants.
Nice ÀNice, les hôteliers ont la solidaritédans le sang Les hôteliers niçois, en partenariat avec l’office du tourisme, se sont engagés pendant deux jours àdonner leur sang, dans un climat général de cohésion P lace Masséna, jamais costardcravate et don du sang n’avaient fait aussi bon ménage. Les hôteliers niçois, ainsi que leurs salariés, ont retroussé leurs manches, hier, pour organiser une collecte de sang à l’unisson. À l’origine de l’opération -qui se poursuit aujourd’hui -, une stagiaire enressources humaines, Laure Tocanier. « Je donne mon sang depuis longtemps, explique cette dernière. Mais un jour, en sortant de chez moi, j’ai vu qu’il y avait une longue attente. Je me suis dit qu’on pouvait peut-être organiser notre propre collecte ». Aussitôt écoutée, aussitôt approuvée par son responsable au Marriott, MauroCerutti. Très emballé par l’idée de cimenter le milieu hôtelier autour d’une même cause, le directeur général profite d’une réunion mensuelle avec les patrons des grands hôtels niçois pour lancer l’idée à ses pairs. une belle vie immobilière « Les attentats : un déclencheur » Ne restait plus qu’à convaincre l’office du tourisme et le syndicat des hôteliers pour donner chair au projet. « C’est avant tout une action de soutien -etencesens, les événements de Paris tombent malheureusement bien », développe Mauro Cerutti, avant de préciser que l’opération avait été actée bien avant. « C’est aussi l’occasion de montrer que nous sommes solidaires entre nous et de soulever le fait queledon du sang est ouvertà tous, poursuit-il. La diversité est très importante dans le milieu hôtelier et nous voulions le revendiquer. » Du côté de l’EFS, l’établissement français du sang, on ne peut que se féliciter d’une telle mobilisation. « Ledon du sang est très important, vital et irremplaçable », martèle Ange-Pascal Berchi, chargé de promotion au Don du sang. Et d’ajouter qu’avec 10000 poches de sang distribuées par jour, les quantités de dons sont suffisantes àéchelle nationale. Mais c’est localement que le bât blesse. « Dans les Alpes-Maritimes, nous distribuons 250 poches par jour, alors que nous n’en collectons que la moitié ! Cesont surtout le centre et le norddelaFrance qui sont excédentaires. » « Pas que lors des catastrophes » Ange Pascal Berchi ajoute que l’état des stocks est plutôt bon aujourd’hui, en réaction aux « événements catastrophiques » qui ont touché la capitale. Mais jusqu’à quand ? « Il faut faire comprendre aux gens qu’il ne faut pas donner seulement quand il yades problèmes. Nous avons besoin d’une régularité. À l’approche de Noël plus que jamais il faut réaliser que les malades ne prennent pas de vacances… ». Aussi le porte-parole appelle-t-il àplus de partenariats, publics et privés, pour queles Niçois continuent à se sentir concernés. Un avis que partage l’adjoint au tourisme, Rudy Salles, conscient que l’initiative touchait une profession bien ciblée.Désireux d’assister àuneffet boule de neige. « Les hôteliers pourraient bien motiver les maraîchers, les petits commerçants ou les chauffeurs de taxi à faire de même. Nous avons besoin de générosité et de fraternité en cette période difficile ». A.R. Le don du sang se poursuit aujourd’hui place Masséna, de 9hà13hetde15hà17h. JOURNÉES PORTES OUVERTES LES 4 ET 5 DECEMBRE 2015 DE 10H À 17H Rencontrez nos équipes autour des métiers de La transaction, du syndic, de la gestion locative, de l'achat dans le neuf et découvrez tous Les services proposés par Nexitv RENDEZ-VOUS DANS VOTRE AGENCE : NEXITY ST. SYLVESTRE : 144, boulevard deCessole Nice -0497033545 VENEZ RENCONTRER NOS EQUIPES D'EXPERTS NEnlY LAMY - per actions epee au Deal ck 219 388 04313eu-.3 - Siège Soif 38 rue de Va-re —T-SA 10034 —75801 PARS Cedex 08 - SŒN 487 530 099 FCS PARS.- Cales.efcssia-rdes r iresacie sur il-limes el rands de cammercerf T15608, eI.GeenâMetibie, % stations toutkpes 6632e ddihes per la Préfactize de Police de Pais - &n'es FrEilekTS Gmalaffle aroMenne. de Garants et GIA,. "SOCAMAEr 16 nie Hostie, Tour 14*a 8 —15A 39999, 92]19 La DO-teeC.ede. Gr'écil eola Ne,igy 11/2015 Si les donneurs de sang sont plus nombreux depuis les attentats de Paris, l’EFS rappelle que les besoins se font sentir tout le long de l’année. (Photos François Vignola etA.R.) « ÀNicepour quelques jours » Quentin Vermard, infirmier Je suis infirmier en réanimation ; je sais la quantitédesang dont on abesoin. Du coup je donne àchaque fois que je peux -àpeu près tous les trois mois. J’habite à Nancy,je ne suis à Nice que pour quelques jours,mais quand j’ai vu les affiches sur la place, je me suis dit que c’était une occasion de plus. VENEZ RENCONTRER NOS EQUIPES D’EXPERTS ! Ce qu’ils en pensent « J’ai une phobie du sang » Aurore pogliano, salariée àl’hôtel Splendid C’est la première fois que je fais ça. Je suis sensible, j’aiune grande phobie du sang depuis que je suis enfant mais cela fait un moment que je veux essayer deledonner malgré tout. J’ai décidé de profiter de l’occasion pour surmonter ma peur. Jesuis venue avec une collègue qui m’a aidée àme motiver. OFFRES SPECIALES JOURNEES PORTES OUVERTES nice-matin Mardi 1er décembre 2015 « Réussir àse mettre debout » Rolf Osterwalder,DG du Palais de la Méditerranée La question est toujours de savoir si l’on réussira à se mettre debout. Mais il est important pour un hôtel de faire partie d’une communauté. Del’aider si elle en a besoin. C’est formidable d’être parvenu à monter cette opération tous ensemble. Is



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Nice-Matin numéro 2015-12-01 mardi Page 1Nice-Matin numéro 2015-12-01 mardi Page 2-3Nice-Matin numéro 2015-12-01 mardi Page 4-5Nice-Matin numéro 2015-12-01 mardi Page 6-7Nice-Matin numéro 2015-12-01 mardi Page 8-9Nice-Matin numéro 2015-12-01 mardi Page 10-11Nice-Matin numéro 2015-12-01 mardi Page 12-13Nice-Matin numéro 2015-12-01 mardi Page 14-15Nice-Matin numéro 2015-12-01 mardi Page 16-17Nice-Matin numéro 2015-12-01 mardi Page 18-19Nice-Matin numéro 2015-12-01 mardi Page 20-21Nice-Matin numéro 2015-12-01 mardi Page 22-23Nice-Matin numéro 2015-12-01 mardi Page 24-25Nice-Matin numéro 2015-12-01 mardi Page 26-27Nice-Matin numéro 2015-12-01 mardi Page 28-29Nice-Matin numéro 2015-12-01 mardi Page 30-31Nice-Matin numéro 2015-12-01 mardi Page 32-33Nice-Matin numéro 2015-12-01 mardi Page 34-35Nice-Matin numéro 2015-12-01 mardi Page 36-37Nice-Matin numéro 2015-12-01 mardi Page 38-39Nice-Matin numéro 2015-12-01 mardi Page 40-41Nice-Matin numéro 2015-12-01 mardi Page 42-43Nice-Matin numéro 2015-12-01 mardi Page 44-45Nice-Matin numéro 2015-12-01 mardi Page 46-47Nice-Matin numéro 2015-12-01 mardi Page 48-49Nice-Matin numéro 2015-12-01 mardi Page 50-51Nice-Matin numéro 2015-12-01 mardi Page 52-53Nice-Matin numéro 2015-12-01 mardi Page 54-55Nice-Matin numéro 2015-12-01 mardi Page 56-57Nice-Matin numéro 2015-12-01 mardi Page 58-59Nice-Matin numéro 2015-12-01 mardi Page 60-61Nice-Matin numéro 2015-12-01 mardi Page 62-63Nice-Matin numéro 2015-12-01 mardi Page 64-65Nice-Matin numéro 2015-12-01 mardi Page 66-67Nice-Matin numéro 2015-12-01 mardi Page 68-69Nice-Matin numéro 2015-12-01 mardi Page 70-71Nice-Matin numéro 2015-12-01 mardi Page 72