Nice-Matin n°2015-12-01 mardi
Nice-Matin n°2015-12-01 mardi
  • Prix facial : 1,20 €

  • Parution : n°2015-12-01 de mardi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : SCIC Nice-Matin

  • Format : (277 x 395) mm

  • Nombre de pages : 72

  • Taille du fichier PDF : 74,2 Mo

  • Dans ce numéro : manger local.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 40 - 41  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
40 41
annonces [Immo immobilières bUè www.immo.nicematin.com Les Programmes neufs de Décembre 2015 sAG. A COGEDIM Sunset Villa A 443 avenue de Pessicart COGEDIM `91"1 qve.r. Rivaprim l'.mue, 500e11GENERALE ROMOli Allillb. : 11rMee> 1 : LEO NOUVEAUX CONSTRUCTEUES% 8011.1.1=1.21.0 net...mem...HM ri ICADE III All CANn.1.1 P RA A COGEDIM alh)'CADE II AnwA Aditill 4. IhreZe Lu NOUVEAUX CON STR UCTEUES MGR ATO NOM ET ADRESSE DU PROGRAMME den% LES NOUVEAUX CONSTRUCTEURS Nice Coeur Opaline 28 - 30 rue Edouard Dalmas Villas Turquoise 228 route de Bellet Verano Impasse Antoine Véran Perspectives 282 route de St Antoine Maison Blanche 14 Bld Carabacel 24 Puget 24 rue Puget Nice Bay Résidence 41 avenue Louis Cappatti So Garibaldi 7-9 rue J. Pierre Papon Bleu d'Azur 6 avenue Cyrnos Côté Jardin Bd Maurice Slama Opio Les Jardins d'Elaia 5 route de Cannes Pégomas Coeur Pégomas 151 - 171 avenue de Grasse Roquebrune Sur Argens Rocaia Rue des Douanes St Laurent Du Var Cap Azur 479 chemin des Plateaux Fleuris STOCK Total/Dispo Nombre de Pièces 48 3 2 p.3 p.43 43 Studio 4 p.34 19 2 p.5 p.32 5 4 p.Maison 35 30 Studio 4 p.27 2 2 p.24 14 Studio 4 p.59 9 2 p.3 p.38 6 Studio 3 p.19 14 Studio 3 p.46 35 2 p.4 p.47 36 2 p.5 p.PRIX Livraison CONTACTS 219 000 € 325 000 € 4e trim. 2016 06 22 36 45 80 www.sagec.fr 126 000 € 369 000 € 4e trim. 2017 0 811 330 330 www.cogedim.fr 240 000 € 530 000 € 4e trim. 2016 0 811 330 330 www.cogedim.com 351 000 € 361 000 € Décembre 2015 0 811 555 550 06 14 97 04 55 www.vinci-immobilier.com 155 000 € 0 800 716 816 399 000 € 4e trim. 2017 www.rivaprim.fr rivaprim@marketing-lab.com à partir de 273 000 € 1er trim. 2016 à partir de 175 000 € 3e trim. 2016 256 000 € 590 000 € Livraison immédiate à partir de 150 000 € 4e trim. 2016 04 93 85 77 39 www.promogim.fr 0 805 405 485 www.lnc.fr kgrangetas@lncsa.fr 0 811 555 550 06 14 97 04 55 www.vinci-immobilier.com 0 810 410 810 www.icade-immobilier-neuf.com 130 000 € 04 22 12 13 10 330 000 € 2e sem. 2017 www.canberra-promotion.fr contact@groupe-canberra.fr à partir de 151 000 € Nous consulter Nous consulter 3e trim. 2017 0 811 444 058 www.icade-immobilier-neuf.com 0 805 405 485 www.lesnouveauxconstructeurs.fr 70 1 3 p.259 000 € 4e trim. 2015 0613 04 34 67 www.sagec.fr info@sagec.fr 33 25 2 p.4 p.25 20 2 p.5 p.125 000 € 377 000 € 1er trim. 2017 à partir de 170 000 € 4e trim. 2017 06 30 91 58 79 www.atd-promotions.com contact@atd-promotions.com Karine Grangetas 0 805 405 485 www.lesnouveauxconstructeurs.fr St Laurent Du Var Coeur Laurentin A 198 avenue des Pignatières COGEDIM.4'14 LES NOUVEAUX CONSTRUCTEURS SAGE{ie. LES COTEAU% DE SAINT PAUL 78 VICTOR HUGO ft I (ADE III frofcrà wo,, L. L'Amarante ›,.i. 72 Traverse Aurélienne.. - PlOhlOGIM., Np, lilk.. PIOMOGIM... Ç SEGEPRIM Ç SEGEPRIM Ç SEGEPRIM SEGEPRIM 1111()(I I. NOM ET ADRESSE DU PROGRAMME PROMON Beau Rivage 228 avenue St Hubert Cap Marine Résidence 220 avenue des Glycines St Paul de Vence Les Coteaux de Saint Paul BV : Cagnes sur Mer 92 avenue des Alpes St Raphaël 78 Victor Hugo Av Victor Hugo STOCK Total/Dispo Nombre de Pièces 44 19 2 p.4 p.33 25 2 p.4 p.19 12 Studio 3 p.nice-matin Mardi 1er décembre 2015 Les Programmes neufs de Décembre 2015 Villa Laura 115 Bld Jean Dorat Jardins de Capri 574 avenue de Valescure Theoule Sur Mer Rivièra 10 av de la Corniche d'Or Toulon Le Pagnol Bdl Laugier Le Casanova Sergent Guérini Av. de la Résistance Les Amandiers 7 avenue de Provence Les Jardins de Juliette Les Hauts de Valbertrand Valberg L'Argentera Avenue St Bernard Vallauris L'Hermitage Visite sur RDV PRIX Livraison CONTACTS 202 000 € 327 000 € 4e trim. 2017 0 811 330 330 www.cogedim.fr à partir de 270 000 € 4e trim. 2017 Karine Grangetas 0 805 405 485 www.lesnouveauxconstructeurs.fr 164 000 € 436 000 € 4e trim. 2017 06 77 61 02 94 www.sagec.fr 16 9 Maison 4 p.390 000 € 530 000 € 3e trim. 2017 04 92 13 77 21 www.coteaux-saint-paul.fr optimmo.cagnes@century21.fr 37 3 3 p.14 3 2 p.3 p.24 21 2 p.4 p.27 24 2 p.4 p.28 19 2 p.3 p.21 5 2 p.4 p.47 8 2 p.4 p.à partir de 330 000 € Livraison immédiate à partir de 199 000 € 2e trim. 2016 0 810 410 810 www.icade-immobilier-neuf.com 04 93 18 59 09 www.riviera-realisation.com vente@riviera-realisation.com 186 000 € 275 000 € 3e trim. 2017 04 94 51 16 69 www.promogim.fr à partir de 209 000 € 3e trim. 2017 04 93 18 59 09 www.riviera-realisation.com vente@riviera-realisation.com 169 000 € 289 000 € 4e trim. 2017 04 93 93 46 99 www.promogim.fr à partir de 137 000 € 4e trim. 2016 à partir de 148 000 € 4e trim. 2016 50 1 204 000 € Livraison immédiate 38 34 Studio 4 p.42 27 Appartement 1 p.Appartement 4 p.97 000 € 299 000 € 99 000 € 341 000 € Mai 2017 Décembre 2017 67 1 3 p.289 000 € Livraison immédiate BV 04 94 94 49 57 04 94 14 94 35 www.segeprim.com 04 94 15 28 10 04 94 94 49 57 www.segeprim.com 04 94 94 49 57 04 94 00 59 59 www.segeprim.com 04 94 94 49 57 04 94 94 59 59 www.segeprim.com 04 93 03 90 30 www.imodeus.com commercial@imodeus.com 06 83 43 28 94 www.promogim.fr VIII
France COP21 : entreappels àsauver la planèteetdissonances Nations Unies Conférence sur les Changements Climatiques 2015 IP COP21/CMP11 Paris, France Les 150 dirigeants ont observé une minute desilence en prologue de l’ouverture delaCOP21.(Photo AFP/Ian Langsdon) L es chefs d’État du monde entier ont appelé, hier,à une action urgente contreleréchauffement climatique, mais les lignes de fractures qui divisent pays du Nord et du Sud sont vite réapparues, lors du plus grand sommet réuni par l’ONU, àParis, au premier jour de la conférence climat. A l’ouverture de cette grand-messe pour la planète, les 150 dirigeants dont l’Américain Barack Obama, le Chinois Xi Jinping, le Japonais Shinzo Abe, le Français François Hollande ont observé une minute de silence après les attentats récemment perpétrés dans plusieurs pays, dont la France. La lutte contre le terrorisme et la lutte contre le changement climatique sont « deux grands défis mondiaux que nous devons relever »,a souligné François Hollande à la tribune de la conférence qui se tient au Bourget (nord de Paris). « Nous devons (à nos enfants) une planète préservée des catastrophes », a-t-il insisté, soulignant que la COP21 est « unimmense espoir que nous n’avons pas le droit de décevoir » : « ils’agit de décider ici àParis de l’avenir même de la planète ». La conférence est censée accoucher pour le 11 décembre du premier accord universel permettant de réduire les émissions de gaz àeffet de serre, pour limiter le réchauffement à +2°C par rapportàl’èrepré-industrielle. « Leplus grand rassemblement de chefs d’Etat sous le même toit la même journée »,a été salué par la responsable climat de l’ONU, Christiana Figueresalors que les ONG, tout en saluant cette première journée, restaient prudentes sur la suite des négociations. Barack Obama, à la tête du deuxième pollueur mondial (après la Chine), a appelé ses pairs à « être àlahauteur » de l’enjeu, rejetant l’argument selon lequel la lutte contre le changement climatique serait une mauvaise nouvelle pour l’économie. « Nous avons prouvé qu’il n’y aplus de conflit entre croissance économique forte et protection de l’environnement »,a-t-il lancé. Se succédant àlatribune, les dirigeants, chargés de donner une impulsion politique aux négociations qui recommencent aujourd’hui, ont redit l’importance de la lutte contre le réchauffement. De la Brésilienne Dilma Rousseff annonçant des mesures de reboisement au Russe Vladimir Poutine appelant à « un accord contraignant et équitable ». « Vous ne pouvez pas vous permettre d’être indécis (...) L’histoire Les deux présidents, américain et russe, sesont rencontrés àhuis clos. (Photo EPA/MaxPPP) Vladimir Poutine et Barack Obama ont discuté des conflits en Syrie et en Ukraine, s’exprimant en faveur de règlements politiques sans surmonter leurs différends, lundi en marge du sommet du climat au Bourget, près de Paris. La rencontre, qui aduré environ une demi-heure, s’est déroulée « àhuis clos », selon un communiqué de la présidence russe. Les deux présidents « se sont exprimés en faveur d’un début de règlement politique » en Syrie, aensuite précisé le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov,cité par l’agence Interfax. Ils ont discuté de « l’impératif de progresser sur le processus de Vienne »,a confirmé un responsable àlaMaison blanche. La communauté internationale a relancé une dynamique pour trouver une solution politique en Syrie, avec deux réunions internationales à Vienne, en octobreetnovembre. Une feuille de route devant aboutir à des élections dans les 18 mois a été agréée. Moscou et Washington divergent toutefois sur le sort à réserver au président syrien Bachar al-Assad, que la Russie soutient, alors que les Etats- Unis souhaitent son départ. Hier,le président Obama a réaffirmé « sa conviction que le départ de Bachar al-Assad est nécessaire et a insisté sur vous interpelle, je vous exhorte à répondre avec courage et vision », a lancé à l’assemblée le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon. « Tous les pays ont leurs lignes rouges » Les négociations s’annoncent ardues car tous les pays ont leurs « lignes rouges ».Et les fractures n’ont pas tardé à réapparaître, en particulier sur le partage des responsabilités entre pays industrialisés, riches émergents et en développement. Et les conséquences financières qui en découlent. Les pays développés doivent « assumer leurs engagements » àfinancer les politiques climatiques du Sud, a prévenu le président chinois Xi. MM. Obama et Hollande ont eu des tête-à-tête avec le Premier ministre de l’Inde, un pays clé des négociations qui refuse de voir les questions environnementales entraver son développement. « Développement et protection de l’environnement doivent aller de pair »,ainsisté Narendra Modi. En marge de la conférence Obama et Poutine ont échangé sur la Syrie et l’Ukraine l’importance de concentrer les efforts militaires sur le groupe Etat islamique (EI) plutôt que sur l’opposition modérée », selon la source àlaMaison Blanche. Alatête d’une coalition internationale, les Etats-Unis bombardent depuis plus d’un an l’EI en Irak et en Syrie. Depuis septembre, la Russie effectue également des raids en Syrie, mais elle est soupçonnée de cibler surtout les groupes d’opposition modérés. Par ailleurs, les présidents américain et russe « ont aussi parlé d’Ukraine et ont noté la nécessité d’une mise en œuvre auplus vite des accords de Minsk », selon le porte-parole du Kremlin. Ces accords visent à mettre fin à un conflit opposant les rebelles prorusses à l’armée ukrainienne, qui a fait plus de 8000 morts dans l’est ukrainien depuis avril 2014. Ce conflit ukrainien a conduit à l’isolement de la Russie, accusée d’avoir envoyé soldats et armes pour soutenir les rebelles. Moscou est visé depuis par de lourdes sanctionsoccidentales. Azur Viager Votre spécialiste du viager sur les Alpes-Maritimes dès 60 ans Expertise gratuite 04 93 38 04 44 www.le-viagerfr Par CLAUDE WEILL L’esprit de Paris Pour une belle photo, c’était une belle photo. La photo de famille du genre humain. Les maîtres du monde pour une fois réunis au service d’une cause commune. Tous àl’unisson –ou presque –pour afficher leur engagement dans la bataille contre le réchauffement climatique. En maîtredecérémonie, François Hollande avait bien fait les choses. Et l’idée d’ouvrir les discussions de la COP21 par l’assemblée des chefsd’Etat et de gouvernement –aulieu de les appeler àlarescousse au dernier moment « Reste que la volonté politique est là, et en ce sens,ce30novembre 2015 restera bien, oui, un jour « historique. » pour tenter de débloquer la situation, comme àCopenhague –était une riche idée. Dans ce concert, il aurait étémalvenu de jouer les réfractaires. Quitteàgâcher un peu le suspense,osons fairele parique cetteconférence seraunsuccèsetdéboucherabel et bien sur un accord.Sera-t-il aussi « universel,différencié et contraignant » que le président français l’a souhaité ? Lefinancement nécessaire pour aider les pays pauvres à faire leur révolution verte sera-t-il à la hauteur ? Avoir… Le diable est dans les détails,et les discussions techniques qui ne font que débuter ne seront évidemment pas un fleuve tranquille. Reste que la volonté politique est là, et en ce sens,ce 30 novembre 2015 restera bien, oui, un jour « historique ». Bien entendu, ne soyons pas iréniques,laquestion climatique ne sera pas réglée une fois pour toutes, le 11 décembre, à l’heure où les négociateurs quitteront Paris. L’expérience montre qu’il est souvent plus facile de conclure un accord que de le fairepasser dans les faits –surtout quand il compte autant de signataires. Au demeurant, Paris n’est pas un aboutissement. C’est une étape, combien importante, mais une étape de plus,la21 e, dans le long processus entamé en 1992 au Sommet de la TerredeRio de Janeiro et qui devra se poursuivreencorependant des décennies. Il aconnu déjà bien des hauts et des bas, il en connaîtra d’autres. Si accord il y a,il faudravérifier son application, et au besoin l’imposer,ajuster périodiquement les objectifs en fonction des résultats enregistrés,des avancées de la climatologie,scienceencore jeune,del’évolution des techniques industrielles et énergétiques, des soubresauts de l’économie mondiale. Mille impondérables sont devant nous,et très certainement des événements majeurs qu’aucun scénario aujourd’hui ne peut prendreencompte. 2degrés de plus ? 1,5 degré ? Onne règle pas la température de la terrepour les cinquanteoucent ans àvenir comme on baisse le thermostatdusalon. Mais ne jouons pas les pisse-vinaigre. La période n’offrepas tellement d’occasions de se réjouir.Le fait est qu’en cestemps si sombres,onavusemanifester là une volontécommune, et plus encore, quelque chose qui pourrait être l’esquisse d’une nouvelle gouvernancemondiale. Pour le coup,voilà qui mériterait d’êtrequalifié d’« historique ». Car dans un monde globalisé et interdépendant, face aux grands défis auxquels l’humanitéest confrontée –le climat, bien sûr,mais aussi la paix, la santé, l’alimentation, la luttecontreleterrorisme et la criminalitéorganisée, les migrations,l’accès aux matières premières –l’institution d’une véritable gouvernancemondiale seralagrande affairedu 21 e siècle. Puisse cetesprit de Parisnepas se perdre trop vite !



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Nice-Matin numéro 2015-12-01 mardi Page 1Nice-Matin numéro 2015-12-01 mardi Page 2-3Nice-Matin numéro 2015-12-01 mardi Page 4-5Nice-Matin numéro 2015-12-01 mardi Page 6-7Nice-Matin numéro 2015-12-01 mardi Page 8-9Nice-Matin numéro 2015-12-01 mardi Page 10-11Nice-Matin numéro 2015-12-01 mardi Page 12-13Nice-Matin numéro 2015-12-01 mardi Page 14-15Nice-Matin numéro 2015-12-01 mardi Page 16-17Nice-Matin numéro 2015-12-01 mardi Page 18-19Nice-Matin numéro 2015-12-01 mardi Page 20-21Nice-Matin numéro 2015-12-01 mardi Page 22-23Nice-Matin numéro 2015-12-01 mardi Page 24-25Nice-Matin numéro 2015-12-01 mardi Page 26-27Nice-Matin numéro 2015-12-01 mardi Page 28-29Nice-Matin numéro 2015-12-01 mardi Page 30-31Nice-Matin numéro 2015-12-01 mardi Page 32-33Nice-Matin numéro 2015-12-01 mardi Page 34-35Nice-Matin numéro 2015-12-01 mardi Page 36-37Nice-Matin numéro 2015-12-01 mardi Page 38-39Nice-Matin numéro 2015-12-01 mardi Page 40-41Nice-Matin numéro 2015-12-01 mardi Page 42-43Nice-Matin numéro 2015-12-01 mardi Page 44-45Nice-Matin numéro 2015-12-01 mardi Page 46-47Nice-Matin numéro 2015-12-01 mardi Page 48-49Nice-Matin numéro 2015-12-01 mardi Page 50-51Nice-Matin numéro 2015-12-01 mardi Page 52-53Nice-Matin numéro 2015-12-01 mardi Page 54-55Nice-Matin numéro 2015-12-01 mardi Page 56-57Nice-Matin numéro 2015-12-01 mardi Page 58-59Nice-Matin numéro 2015-12-01 mardi Page 60-61Nice-Matin numéro 2015-12-01 mardi Page 62-63Nice-Matin numéro 2015-12-01 mardi Page 64-65Nice-Matin numéro 2015-12-01 mardi Page 66-67Nice-Matin numéro 2015-12-01 mardi Page 68-69Nice-Matin numéro 2015-12-01 mardi Page 70-71Nice-Matin numéro 2015-12-01 mardi Page 72