Nice-Matin n°2015-11-30 lundi
Nice-Matin n°2015-11-30 lundi
  • Prix facial : 1,20 €

  • Parution : n°2015-11-30 de lundi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : SCIC Nice-Matin

  • Format : (277 x 395) mm

  • Nombre de pages : 80

  • Taille du fichier PDF : 86,3 Mo

  • Dans ce numéro : chaud devant.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
Vallées Agenda LA TRINITÉ Opération de nettoyage Aujourd’hui de 8h à 12h, opération de nettoyage du quartier des Hautes- Vignes. Soirée Conte PépitoMatéoserademain àlamédiathèque pour vous conter de fabuleuses histoires. Rendez-vous dès 20h. « Unautre sourire pour tes jouets » Dès aujourd’hui et jusqu’au 10 décembre, le service jeunesse de La Trinité organise une collecte de jouets,enpartenariatavec le Service des Sports. Lieu de dépôt : complexe sportif ou Bureau d’Information Jeunesse (BIJ). Seuls les jouets ou jeux en bon étatet complets sont récupérés. COARAZE Rencontre-débat Aujourd’hui à 18h30 à la médiathèque du village. À l’écoute… avec Michel Borsotto, psychanalyste autour de la question basique : « La psychanalyse peut-elle soigner ? » CONTES Stage d’art floral Demain, le Z’arts des Paillons organise un stage d’artfloral de Noël de 9hà 17 h avec Françoise,vous repartirez avec deux compositions originales pour embellir vos fêtes. 50 €. TOURRETTE- LEVENS Permanence La CPAM assureune permanenceenmairie,le mardi, de 14 hà16h,70, placeduD r -Simon. Rens. au 04.93.91.00.16. SAINT-MARTIN DU-VAR Vacances de février au ski pour les enfants et adolescents Le SIVOM Val de Banquière organise des séjours pour les enfants et les ados : pour les 7/11 ans àAuron, pour les 12/14 ans à Fabrosa (Italie), pour les 15/17 ans à Serre Chevalier.Retrait des dossiers de pré-inscription par les familles au complexe François-Zucca (durant les permanences accueil public). Dès aujourd’hui et jusqu’au mercredi 9décembre : Retour des dossiers de préinscription complets par les familles au complexe François-Zucca. Àpartir du 7janvier 2016 : Confirmation aux familles de l’inscription de leur enfant sur le séjour. SAINT-BLAISE Téléthon Au Programme : Vendredi 4décembre, de 14 h à 17h,à l’école Marcel-Pagnol : ateliers sportifs, vented’objets, goûter. Samedi 5 décembre, de 9h30 à16h30 microsite tournoi de football pour tout âge,par équipe de 4joueurs,5euros par personne,inscriptions au 06.28.70.90.50 ou au 06.31.70.62.26, barbecuebuvette ; 15h, salle polyvalente animations pour enfants, zumba, vented’objets, friandises,buvette, gâteaux confectionnés par les Saint-Blaisois ; 18h, spectacle de danse, chorale ; 19h, apéritif, restauration sur place, menu : soupe bio,assiettede charcuterie,fromage, dessert, prix 10 euros par personne (boissons non comprises), réservation conseillée ; 21h30, soirée loto, nombreux lots. Dimanche 6décembre, de 10 h à 13h,esplanade de la mairie,16hà19h,vente de boissons chaudes. Tous les bénéfices des ventes et des manifestations seront intégralement versés à l’AFM-Téléthon. ROQUEBILLIÈRE Exposition Quatre Quatre Le collectif photographie Photon exposerajusqu’au samedi 5décembre, à la maison du département du village.Entrée libre. Accueil du public du lundi au vendredi, de 8h30 à 17h30, le samedi de 9hà 12h. Rens. 04.93.03.62.90 ; mddroq@departement06.fr SAUSSES Assemblée générale de l’association culturelle L’assemblée générale de l’Association culturelle saussoise auralieu samedi 5décembreà16h30, salle de la mairie de Sausses (commune du canton d’Entrevaux). À l’ordre du jour : compte rendu moral et financier, renouvellement du bureau, programme 2016, questions diverses. PAYS DES PAILLONS Une réunion autourde la protection juridique En images Le conseil de développement du Pays des Paillons et ses partenaires ont organisé au siège de la CommunautédeCommunes du Pays des Paillons la conférence sur « Laprotection juridique des personnes majeures ». (Photo N.P.) L econseil de développement du pays des Paillons et ses partenaires, le CLIC des Paillons, l’ADMR de Bendejun et l’équipe spécialisée Alzheimer SSIAD de L’Escarène, ont invité l’Union départementale des affaires familiales (UDAF) pour aborder le sujet délicat des mesures de protections juridiques. La directrice de l’UDAF,Corinne Laporte-Riou, arappelé en début de séance le rôle de son institution, créée en 1945 par le général De Gaulle. Chargée de défendreetde représenter l’intérêt des familles à l’échelle du département, elle assume différents rôles. Elle manifeste des avis auprès des pouvoirs publics et gère tout service d’intérêt familial dont particulièrement les services de protection juridique des personnes majeures. Dans ce cadre, cette conférence avait pour objectif d’apporter des informations et des connaissances de la règle de droit permettant aux familles de s’y référer.Pour orienter convenablement l’auditoire, Maître Frederi Candau a, en préambule de son intervention, rappelé l’article 425 du code civil stipulant que « toute personne dans l’impossibilité depourvoir seule àses intérêts en raison d’une altération, médicalement constatée, soit de ses facultés mentales, soit de ses facultés corporelles, de nature àempêcher l’expression de sa volonté, peut bénéficier d’une mesure de ANNOT Des dessins exposés en mairie L’association des parents d’élèves d’Annot, a organisé un grand concours de dessins pour les enfants jusqu’à 13 ans sur le thème : les 4 saisons. Les dessins ont été sélectionnés dans chacune des catégories et serviront ensuite à réaliser un calendrier pour l’année à venir. Il a été très difficile aux membres de l’association d’effectuer un classement tant la qualité des dessins était grande et c’est pourquoi l’ensemble de ceux-ci sont exposés dans les locaux de l’Office de tourisme jouxtant la mairie. Alors pas de doute une petite visite s’impose pour découvrir le travail de tous ces jeunes artistes en herbe. (PhotoLouis Bourgue) protection juridique ». Au vu de la loi, chaque individu est protégé par une personne ou par un organisme chargé de l’assister ou de le représenter. Cette mise sous protection est conduite sous la surveillance du juge des tutelles. Deux régimes sont à distinguer,àsavoir,lacuratelle qui permet d’assister nice-matin Lundi 30 novembre 2015 la personne en lui permettant de conserver une forme d’autonomie et la tutelle qui permet de représenter la personne. La séance s’est conclue avec le président du conseil de développement, Alain Giordan, qui s’est félicité de constater un « auditoire attentif ». NELLY PUJOL CASTAGNIERS Une collecte pour la solidarité Les élèves de l’école des Moulins, leurs parents et l’équipe éducative ont manifesté leur solidarité avec les plus démunis lors de la collecte des denrées organisée par la banque alimentaire. 191 kg de produits alimentaires ont été apportés à l’école, ce qui permettra d’offrir 382 repas aux plus démunis. Monsieur Blondeau, bénévole de cette association, est venu chercher les denrées alimentaires et il a remercié tous les intervenants pour leur mobilisation et a félicité les enfants pour leur participation. Une belle preuve de solidarité à l’approche des fêtes de Noël. (PhotoH.I.)
Vallées SAINT-MARTIN-VÉSUBIE Le village adit adieuàl’enfant du pays « Jeannot » Grinda L’église Notre-Dame de l’Assomption était pleine à craquer, ilyavait même des gens debout pour dire au revoir àunenfant du pays. Jean Grinda, plus connu sous le diminutif de Jeannot, était né le 28 novembre 1930 et, triste ironie du sort, il aété porté en terre le jour de son anniversaire. Le maire deValberg etprésident du Parc national du Mercantour Charles-Ange Ginésy,le président du conseil départemental Eric Ciotti et le mairedeNice et président de la métropole, Christian Estrosi étaient présents aux obsèques. Pour ce dernier, « Jeannot, c’était une part de nous. Nous avons partagé avec lui des moments si forts. Il était celui sur lequel je portais le regard d’un fils àson père, il était celui qui illuminait. Avec Jeannot, on s’aimait ou on ne s’aimait pas mais généralement on s’aimait car c’est ce qu’il savait faire. Jusqu’au dernier moment il est resté un homme de sourire et de bonne humeur ». Amoureux de la montagne Dès son plus jeune âge, le VAL DEBANQUIÈRE Des guides et des moniteurs de ski ont accompagné Jeannot Grinda vers sa dernière demeure. (Photo M-F M.) futur guide était passionné par la montagne. Son fils Eric a raconté une anecdote qui situe bien le personnage. Dans les années quarante, le père deJeannot Grinda l’accompagne en camionnette au lycée Masséna àNice. Il dit au revoir àson fils etquelle ne fut pas sa surprise de le retrouver sous la bâche du véhiculeà son retour à Saint-Martin- Vésubie. Jeannot ne voulait plus aller à l’école, il voulait se consacrer à la montagne. Ce qu’il fit puisqu’il obtint son diplôme de guide de haute montagne au début des années cinquante, puis celui de moniteur de ski. Amoureux de son village, il fut plusieurs fois conseiller municipal. En 1962-1963, il créa avec Vincent Teisseire le secours en montagne dans les Alpes- Maritimes. En sauvant de nombreuses vies il montra le fond de sa personnalité, celle d’homme de cœur généreux avec ses semblables. MARIE-FRANCE MELLONE Mémoire:des exercices pour mieux vivre L’impression que les mots s’échappent, que la récupération d’une information se fait plus difficilement… Pour la quinzaine de participantes inscrites aux ateliers mémoires (1) –organisés àSaint- Martin-du-Var par le SIVoM ValdeBanquière–les motivations étaient multiples mais toutes similaires. « Parfois il m’arrive d’oublier la poêle sur le gaz », lance d’emblée l’une d’elle amusée. Réunies autour de Léa Sintes, psychologue clinicienne, ces dames ont pu faire part de leurs problèmes d’oubli au quotidien. « Engénéral, il s’agit plus d’un manque d’attention que d’une réelle perte de mémoire »,explique la psychologue. « Nous avons tous des capacités différentes à manipuler l’information » précise-t-elle. Une série de petits exercices mêlant la mémorisation de chiffres, l’identification d’un symbole, ou bien encorela retranscription d’un dessin ont permis aux participantes de connaître les stratégies qu’elles élaborent pour faire travailler leur mémoire. Les participantes ont réalisé divers exercices élaborés pour faire travailler leur mémoire. (D.R.) Une approche qui permettra à toutes de développer leurs propres astuces et de les mettre en pratique dans leur vie de tous les jours. Programme des ateliers Saint-André de la Roche : mardi 8décembre de 14 h à 16 h(CCAS : 04.97.00.07.31.) Saint-Martin-du-Var : lundi 14 et vendredi 18 décembre de 14 h à 16 h (04.92.08.21.40.) Castagniers : mardi 15 décembre de 14 h à 16 h (06.29.25.20.00. ou 06.76.48.28.79. ou 04.92.08.05.11.). 1. Les ateliers mémoire sont financés par l’Agence Régionale de Santé. Elle adit ROQUEBILLIÈRE La Maison de Santé prend son envol De droite à gauche : Déborah Halfon-Burgio, médecin, Eric Puissant, directeur technique, Eva Chevigné, assistante dedirection, Émilie Castanet, assistante en imagerie médicale, Isabelle Foca, secrétaire médicale. (Photo R.M.) « Jevais me remettreaux mots croisés » Hommages Colette,74ans, Saint-Martinoise « J’aime manipuler les chiffres, le calcul mental ne me pose aucun problème car avant j’étais commerçante. Du coup, l’exercice où nous devions mémoriser la suite de chiffres s’est bien passé. C’est intéressant de suivre ces ateliers. Ils nous permettent de développer nos propres stratégies face aux oublis du quotidien. De mon côté, je vais me remettre aux mots croisés pour entretenir ma mémoire ». TOUËT-DE- L’ESCARÈNE Le maire etles membres du conseil municipal invitent les autorités civiles et militaires, les associations d’anciens combattants et la population àlacérémonie d’hommage aux morts pour la France lors de la guerre d’Algérie et des combats au Maroc et en Tunisie qui aura lieu samedi 5décembre à17h avec dépôt de gerbe au monument aux morts. CANTARON Journée nationale d’hommage au « Morts pour la France dela guerre d’Algérie et des combats du Maroc et de la Tunisie. La cérémonie aura lieu le samedi 5décembre à17h.Le maire etleconseil nice-matin Lundi 30 novembre 2015 La maison de santé vient d’ouvrir. Au terme de cinq années de concertation, la construction du bâtiment pour un coût de 1,6 md’ € a été financée àplus de 80% par des subventions de l’État, du conseil départemental et du conseil régional. Le partenariat entre la commune et le CITAL, le regroupement de professionnels de santé, que beaucoup de Roquebilliérois connaissent pour être déjà soignés au centre principal de Saint-Isidore, est apparu comme la solution la plus efficace pour pérenniser l’offredesoins. « Bien qu’en phase de paramétrage du matériel médical et du secrétariat, deux médecins généralistes se relaient pour assurer la permanence des soins. Le plateau technique (échographie, radiographie et mammographie) est d’ores et déjà opérationnel. D’ici quelques jours, la présence d’infirmières et de personnel paramédical sera permanente » détaille Eric Puissant, le directeur technique. Finalisé en janvier « Dans un avenir très proche, d’autres spécialistes assureront des permanences, notamment : un gynécologue, un gastro-entérologue, une diététicienne, un cardiologue, un rhumatologue », indique le responsable, qui estime que la maison de santé, dont la direction médicale est assurée par le docteur Hichen Chenaitia, sera pleinement opérationnelle courant janvier. R.M. Contact : 04.93.02.91.10. municipal se réuniront pour déposer une gerbe au monument aux Morts. LA TRINITÉ Commémoration de la Journée nationale de la fin de la guerre d’Algérie, au square Barbero, samedi 5décembre à17h30. FALICON Cérémonie de la Journée Nationale Aux Morts pour la France samedi 5décembre à17hau monument aux morts suivie d’un apéritif. DRAP Commémoration de la Journée nationale de la fin de la guerre d’Algérie, au Monument aux morts, samedi 5décembre à 11 h30.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Nice-Matin numéro 2015-11-30 lundi Page 1Nice-Matin numéro 2015-11-30 lundi Page 2-3Nice-Matin numéro 2015-11-30 lundi Page 4-5Nice-Matin numéro 2015-11-30 lundi Page 6-7Nice-Matin numéro 2015-11-30 lundi Page 8-9Nice-Matin numéro 2015-11-30 lundi Page 10-11Nice-Matin numéro 2015-11-30 lundi Page 12-13Nice-Matin numéro 2015-11-30 lundi Page 14-15Nice-Matin numéro 2015-11-30 lundi Page 16-17Nice-Matin numéro 2015-11-30 lundi Page 18-19Nice-Matin numéro 2015-11-30 lundi Page 20-21Nice-Matin numéro 2015-11-30 lundi Page 22-23Nice-Matin numéro 2015-11-30 lundi Page 24-25Nice-Matin numéro 2015-11-30 lundi Page 26-27Nice-Matin numéro 2015-11-30 lundi Page 28-29Nice-Matin numéro 2015-11-30 lundi Page 30-31Nice-Matin numéro 2015-11-30 lundi Page 32-33Nice-Matin numéro 2015-11-30 lundi Page 34-35Nice-Matin numéro 2015-11-30 lundi Page 36-37Nice-Matin numéro 2015-11-30 lundi Page 38-39Nice-Matin numéro 2015-11-30 lundi Page 40-41Nice-Matin numéro 2015-11-30 lundi Page 42-43Nice-Matin numéro 2015-11-30 lundi Page 44-45Nice-Matin numéro 2015-11-30 lundi Page 46-47Nice-Matin numéro 2015-11-30 lundi Page 48-49Nice-Matin numéro 2015-11-30 lundi Page 50-51Nice-Matin numéro 2015-11-30 lundi Page 52-53Nice-Matin numéro 2015-11-30 lundi Page 54-55Nice-Matin numéro 2015-11-30 lundi Page 56-57Nice-Matin numéro 2015-11-30 lundi Page 58-59Nice-Matin numéro 2015-11-30 lundi Page 60-61Nice-Matin numéro 2015-11-30 lundi Page 62-63Nice-Matin numéro 2015-11-30 lundi Page 64-65Nice-Matin numéro 2015-11-30 lundi Page 66-67Nice-Matin numéro 2015-11-30 lundi Page 68-69Nice-Matin numéro 2015-11-30 lundi Page 70-71Nice-Matin numéro 2015-11-30 lundi Page 72-73Nice-Matin numéro 2015-11-30 lundi Page 74-75Nice-Matin numéro 2015-11-30 lundi Page 76-77Nice-Matin numéro 2015-11-30 lundi Page 78-79Nice-Matin numéro 2015-11-30 lundi Page 80