Nice-Matin n°2015-11-28 samedi
Nice-Matin n°2015-11-28 samedi
  • Prix facial : 1,50 €

  • Parution : n°2015-11-28 de samedi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : SCIC Nice-Matin

  • Format : (277 x 395) mm

  • Nombre de pages : 72

  • Taille du fichier PDF : 82,7 Mo

  • Dans ce numéro : François Hollande a célébré sobrement l’hommage de la nation aux 130 morts des attentats à Paris.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 38 - 39  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
38 39
la santé Se soigner par la philo ? Tendance Elle ason magazine, ses cafés, et l’on voit même fleurir des cabinets de philothérapie. Pourquoi un tel engouement ? Va-t-on consulter un philosophe comme on consulte un psy ? L aphilo va-t-elle détrôner la psycho ? Elle a son magazine, ses cafés, et l’on voit même fleurir des cabinets de philo thérapie. D’où vient un tel engouement ? Va-t-on consulter un philosophe comme on consulte un psy ? Souvenez-vous, il n’y apas si longtemps encore, la philosophie n’était qu’une épreuve du bac, une matièredeterminale sur laquelle nous ne revenions plus par la suite. Désormais, elle a envahi les médias, les philosophes ont leur rubrique –et pas que sur France culture. Comment expliquer ce phénomène de société ? La philosophe et psychanalyste Elsa Godart 1, auteur du livre Le sentiment d’humanité, aux éditions niçoises Ovadia a répondu à nos questions. Pourquoi nous tournons-nous vers la philosophie ? La philosophie est venue se substituer à une perte de sens généralisée,caractéristique de nos sociétés modernes,avec la mortdelareligion, la disparition des valeurs traditionnelles qui soudaient la sociétédepuis des siècles. J’ajoute que la nature consumériste qu’ont prit nos relations, y compris en amour, nous plonge dans une profonde souffranceexistentielle. Certes, nous sommes désormais plus libres que nos ancêtres,mais sans lien, et ce sentiment de solitude nous angoisse terriblement. Comment peut-elle nous aider ? La philosophie nous amène à réfléchir à nos vies,aux grandes questions auxquelles sont confrontés tous les humains : la mort, la liberté, l’amour. Les auteurs,les idées sont comme un bâton de pèlerin qui nous accompagne dans les moments clés. Plus nous avons de En bref Un gestesymbolique pour couper court au sida Ensemble, #couponscourtauSIDA, #cutAIDSshort. À la veille de la Journée mondiale contre le sida, le programme Coiffeurs Contre le Sida, développé par L’Oréal Produits Professionnels, crée un vastemouvement de mobilisation pour couper courtauVIH. Pour participer ? -Appliquer un tatouage éphémèreoudessiner un ruban rouge sur votre main àl’aide d’un rouge àlèvres ou d’un feutre. -Prendre une photo en faisant le gestesymbolique de couper une mèche de cheveux. -Poster la photo sur vos Selon, la philosophe et psychanalyste, Elsa Godart, la lecture de certains auteurs « offre des pistes pour réfléchir et ne plus subir la vie ». (DR) connaissances, plus nous sommes critiques,plus nous pouvons fairedes choix, plus nous sommes libres. Mais cettefois-ci,avec des arguments,defaçon réfléchie et non plus inquiétante. La lecturesuffit-elle à surmonter ses peines ? Lire un essai sur la mort–letrès beau texte de Montaigne par exemple –quand elle touche un proche,est une façon de se réseaux et partager votre engagement avec les hashstags #couponscourtauSIDA, #cutAIDSshort, tag @coiffeurscontrelesida Votrephotoseraensuite publiée sur la page Instagram Coiffeurs Contre le Sida. Vous pouvez aussi vous rendre sur la plateforme : bit.ly/cutAIDSshortpour soutenir les recherches de l’Institut Pasteur soutenir dans l’épreuve. Si vous avez des peines de cœur,que vous interrogez vos choix de vie, la lecture des stoïciens va vous donner des pistes pour réfléchir et ne plus subir votre vie. « Seméfier de certaines sectes... Peut-elle remplacer les psys ? Non, et ceux qui le laissent croire sont des charlatans,tout simplement parce qu’elle ne propose pas la même démarche. Protégeons nos enfants contre la méningite Des photos poignantes pour sensibiliser le grand public contrelaméningiteà méningocoque,etses séquelles… Jusqu’au 11 décembre, les hôpitaux pédiatriques CHU-Lenval accueillent l’exposition de 14 photographies réalisées par Anne Geddes dans le hall de la Bibliothèque Raoul-Mille àNice. Une exposition destinée à rappeler que toutes les dix minutes dans le monde,une personne meurt d’une méningitebactérienne. Et,parmi les survivants des infections invasives à méningocoque,6%–de nourrissons et de jeunes enfants en majorité– conservent de graves séquelles. Inciter à la vaccination et apprendre aux parents à réagir vite et efficacement face à des symptômes alarmants,c’est la raison d’êtredela campagne « Protégeons nos enfants,protégeons notre avenir ». Organisée par le CoMO (ensemble d’associations de luttecontrelaméningite) elle est relayéeenFrance La psychanalyse ou la psychothérapie ont toutes deux une visée thérapeutique. Leur but est de guérir les névroses,d’aider le sujet à sortir d’une souffrance pathologique,enrevisitant son passé. Le travail avec le psy consiste à se recentrer sur soi, son histoire personnelle,elle est toujours du côté de l’affectif.À l’inverse,la philosophie œuvre pour que nous ne nous laissions pas déborder par nos émotions, elle en appelle à notre intellect, même si réfléchir peut nous faire du bien. J’ajoutemême que la philosophie peut êtredangereuse si elle est utilisée comme soin ! La lecture d’un auteur désespéré comme Cioran peut plonger un dépressif dans une détresse plus grande encore. Pourtant, des cabinets de philosophe s’ouvrent un peu partout en France… Lescabinets de philosophie sérieux proposent des biblio thérapies,des échanges autour des philosophes,sans finalitéde soin. Il faut se méfier encorede certaines sectes, qui récupèrent la détresse humaine,sous prétexte de philosopher.À fuir donc,tous ceux qui apportent des réponses toutes faites,des solutions miracles ! La philosophie n’a pas pour but de guérir,elle nous fait grandir en ouvrant le champ des possibles. L’inverse de l’esprit sectaire. BERNADETTE COSTA-PRADES Elsa Godart Le Sentiment d’humanité aux éditions Ovadia depuis 2014 par le collectif Ensemble contrela méningite. Mobilisation contre la grippe Alors que le recours àla vaccination continue de diminuer –àpeine 44% de personnes vaccinées dans notrerégion –, l’ARSa décidé, cettesemaine, de lancer un appel aux professionnels de santé, interlocuteurs privilégiés des patients pour les informer sur la grippe et son vaccin. En France, les taux de vaccination contrela grippe saisonnière chez les soignants sont particulièrement bas,aux alentours de 20%. En contact régulier et prolongé avec des personnes àrisque nice-matin Samedi 28 novembre 2015 Philosophons avec nos enfants ! La philosophe et psychothérapeute Nicole Prieur acoécrit avec Isabelle Gravillon, Nos enfants, ces petits philosophes (2). « Dès l’âge de 4/5 ans, les enfants posent les questions essentielles sur la vie : pourquoi on meurt, pourquoi je dois obéir, où j’étais avant denaître ? Autant de « colles » que les parents balaient souvent d’un revers de la main, faute de réponses àdonner. Or, elles constituent unvrai trésor àpartager en famille. Il faut les aider àpousser leur réflexion plus loin. Ce n’est pas juste ? Et comment ça serait si c’était juste ? Pourquoi on meurt ? Et que se passerait-il si on ne mourait jamais ? En réhabilitant lajustesse de leurs questions, enn’ayant pas peur de se mettre àleur hauteur –lemystère de la mort est une énigme pour petits et grands –onavance main dans la main. Ces discussions passionnantes non seulement renforcent la complicité, mais les aident àraisonner, àêtre plus ouverts aux autres, plus solides. N’est-ce pas un cadeau précieux dans notre époque si complexe ? » 2. Albin Michel. de grippe sévère, ils peuvent contracter ou diffuser le virus. « En contact régulier et prolongé avec des personnes à risque de grippe sévère, ils peuvent contracter ou diffuser le virus »,indique l’Agence. Et elle rappelle que l’hiver dernier,l’épidémie de grippe a duré 9 semaines,et a tué 36 personnes (et 156 cas graves).
Sports FOOTBALL I lyavait un mélange de frustration et d’envie dans les mots de Tiémoué Bakayoko, hier, à La Turbie. Face à la presse, le milieu de terrain de 21 ans s’est exprimé sur son retour,six semaines après une blessureaugenou contractée avec les Espoirs. Titulaire dans l’entrejeu l’an dernier, l’ancien Rennais a conscience que les blessures ont freiné sa progression. « J’ai fait un bond en arrière », confesse-t-il. Mais le jeune joueur veut tourner la page et montrer à son entraîneur qu’il a eu raison de miser sur lui durant l’été 2013. Comment ça va ? Après un mois et demi de blessure, je reviens enfin à la compétition. Je me sens bien physiquement même si je suis encore en reprise. Je n’ai plus de douleurs,c’est encourageant. Là,je suis gonflé à bloc. J’ai très envie de jouer. Je pense être prêt àdébuter le matchmais c’est le coach qui décidera. C’est un début de saison compliqué d’un point de vue personnel. Oui, j’ai eu beaucoup de pépins mais les blessures,ça arrive. Le plus important, c’est de s’en relever. J’aienvie de passer à autrechose. Avant les blessures,vous n’aviez pas beaucoup de temps de jeu non plus... Quand tu ne joues pas,c’est difficile. Il yadelaconcurrence, les choix du coach, il faut l’accepter,travailler et attendre sa chance. Ensuite, il faut la saisir. Vous aviez des explications sur les choix du coach ? Parmoments,oui. Parmoments, non, mais j’accepte les choix de l’entraîneur. « Ilfaut se méfier de l’OM » Marseille et le Vélodrome,c’est un souvenir particulier,non ? On avait perdu alors qu’on tenait le match(1-2, 10 mai 2015). De mon côté,je fais une rentrée très moyenne. Là,çaseraun match différent et il faudra faire mieux que l’an dernier. Marseille est àcinq points de nous,ilfaut qu’au minimum il resteàcinq points après le match de dimanche. Comment est le vestiaireaprès LIGUE 1(15 e JOURNÉE)/MARSEILLE -ASMONACO DEMAIN 21H la déconvenue d’Anderlecht ? On est déçus. Cela dit, on a encore une chance de se qualifier à Tottenham alors on va tout donner. On n’a plus notre destin entreles mains. On le sait. La Ligue 1 devient plus que jamais la priorité ? Ça l’a toujours été. Cette place de deuxième,c’est l’objectif. On va jouer dans un stade rempli, il faudraessayerderamener les trois points. Que vous inspire l’OM ? Ils ont raté leur début de saison, mais il faut se méfier de cette équipe. Vous allez être dans la même zone que Lassana Diarra... Peu importe qui est mon adversaire, je me focalise sur mon jeu. Je n’ai peur de personne,je vais simplement jouer mon football.Sijesuis amené à jouer,ça va être important pour moi et pour l’équipe. Je dois êtreàlahauteur. Il y a un an, vous étiez titulaire dans cette équipe. Comment expliquer votre évolution depuis ? J’ai une part de responsabilité, il y a eu des blessures,des moments où j’ai eu moins confiance en moi. Je n’ai peutêtrepas toujours fait les bons choix sur le terrain. C’est une histoirededétails. Etre plus concentré. « J’ai fait un bond en arrière » Avez-vous le sentiment d’avoir perdu une année,ou cela vous a aidé dans votre maturation de footballeur ? Il y a deux ans,je sortais d’une saison à Rennes où j’avais joué depuis 1989 IE3CH COM M ISSAI RE-PRISEU R spécialiste des ventes aux enchères de prestige classé au 9 ème rang mondial des ventes de vins tableaux, vins, Bijoux, montres, vintage automobiles de collection, asie, orient art déco, design, mobilier, objets d’art expertises gratuites 04 93 99 33 49 45, La Croisette - 06400 Cannes - besch@cannesauction.com « J’aitrès enviedejouer » Absent des terrains depuis le mois de septembre, Tiémoué Bakayoko devrait enfin retrouver du temps de jeu au Vélodrome et oublier ses blessures et son début de saison compliqué Tiémoué Bakayoko face àl’OM, ici endécembre 2014 au Louis-II, pour une victoire 1à0. (Photo Cyril Dodergny) 20/25 matches. Là, après 18 mois,j’aiàpeine disputé20 matches àMonaco. Forcément, j’ai l’impression d’avoir fait un bond en arrière. Monaco est un club plus huppé que Rennes, la concurrenceest différente. Vous aviez perdu la confiance du coach àunmoment ? Je le pense,oui. C’est mon avis cariln’est jamais venu me le dire directement. J’ai senti qu’il se détachait un peu mais ça va mieux. Avant que je me blesse en sélection, on s’était rapproché. Le dialogue s’est rétabli. Votre rentrée compliquée à Marseille,l’andernier,a-t-elle été le point de départ de cette perte de confiance de Leonardo Jardim àvotreégard ? Je revenais de trois mois de blessures,j’ai joué 20 minutes. Je ne vais pas direque j’ai des excuses,mais je ne comprendrais pas qu’il ait perdu confiance en moi àcause de cetterentrée. On s’était parlé le lendemain du match en tout cas. Finalement, Monacon’est qu’à deux points de la deuxième place. C’est motivant. On entend beaucoup de critiques ànotre égard mais on est toujours là. Dans la difficulté, Monaco a souvent répondu présent. Il faut vraiment lancer notre saison car on est encore un peu irrégulier. PROPOS RECUEILLIS PAR MATHIEU FAURE JérémyToulalan forfait pour Marseille Sorti àla29 e minute contre Anderlecht, Jérémy Toulalan manquera ledéplacement àMarseille, demain. Le capitaine souffre d’une minime lésion musculaire. La durée de son indisponibilité n’a pas été communiquée. svv 2002-034



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Nice-Matin numéro 2015-11-28 samedi Page 1Nice-Matin numéro 2015-11-28 samedi Page 2-3Nice-Matin numéro 2015-11-28 samedi Page 4-5Nice-Matin numéro 2015-11-28 samedi Page 6-7Nice-Matin numéro 2015-11-28 samedi Page 8-9Nice-Matin numéro 2015-11-28 samedi Page 10-11Nice-Matin numéro 2015-11-28 samedi Page 12-13Nice-Matin numéro 2015-11-28 samedi Page 14-15Nice-Matin numéro 2015-11-28 samedi Page 16-17Nice-Matin numéro 2015-11-28 samedi Page 18-19Nice-Matin numéro 2015-11-28 samedi Page 20-21Nice-Matin numéro 2015-11-28 samedi Page 22-23Nice-Matin numéro 2015-11-28 samedi Page 24-25Nice-Matin numéro 2015-11-28 samedi Page 26-27Nice-Matin numéro 2015-11-28 samedi Page 28-29Nice-Matin numéro 2015-11-28 samedi Page 30-31Nice-Matin numéro 2015-11-28 samedi Page 32-33Nice-Matin numéro 2015-11-28 samedi Page 34-35Nice-Matin numéro 2015-11-28 samedi Page 36-37Nice-Matin numéro 2015-11-28 samedi Page 38-39Nice-Matin numéro 2015-11-28 samedi Page 40-41Nice-Matin numéro 2015-11-28 samedi Page 42-43Nice-Matin numéro 2015-11-28 samedi Page 44-45Nice-Matin numéro 2015-11-28 samedi Page 46-47Nice-Matin numéro 2015-11-28 samedi Page 48-49Nice-Matin numéro 2015-11-28 samedi Page 50-51Nice-Matin numéro 2015-11-28 samedi Page 52-53Nice-Matin numéro 2015-11-28 samedi Page 54-55Nice-Matin numéro 2015-11-28 samedi Page 56-57Nice-Matin numéro 2015-11-28 samedi Page 58-59Nice-Matin numéro 2015-11-28 samedi Page 60-61Nice-Matin numéro 2015-11-28 samedi Page 62-63Nice-Matin numéro 2015-11-28 samedi Page 64-65Nice-Matin numéro 2015-11-28 samedi Page 66-67Nice-Matin numéro 2015-11-28 samedi Page 68-69Nice-Matin numéro 2015-11-28 samedi Page 70-71Nice-Matin numéro 2015-11-28 samedi Page 72