Nice-Matin n°2015-11-27 vendredi
Nice-Matin n°2015-11-27 vendredi
  • Prix facial : 1,20 €

  • Parution : n°2015-11-27 de vendredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : SCIC Nice-Matin

  • Format : (277 x 395) mm

  • Nombre de pages : 80

  • Taille du fichier PDF : 98,6 Mo

  • Dans ce numéro : Saint-Tropez a rendu hier hommage à Aurélie de Peretti, la jeune Varoise victime des attentats parisiens du 13 novembre dernier.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 48 - 49  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
48 49
nice-matin Sports Vendredi 27 novembre 2015 VOLLEY-BALL Le Cannet sans block ! PIACENZA - LE CANNET : 0-3 APiacenza, au Palablanca, Piacenza bat LeCannet, 3- 0:25-21 (29’), 25-15 (21’), 25-16 (21’). Arbitres : MM. Seifreid (Slo) et Ormonde (Port). Piacenza : 7aces (Ognjenovic, 4) ; 11contres (Melandri, Bauer, 3) ; 32attaques (Bauer, 10) ; 15 fautes directes (dont 10 au service). Six de départ : Sorokaite (9),C. Bauer (14), Marcon (5), Ognjenovic (7), Pascucci (9), Melandri (6). Libéro : Leonardi. Puis : Valeriano, Belien, Taborelli. Entr.:M.Gaspari. Le Cannet : 3aces (Fedele, 2) ; 1contre (Fedele) ; 33attaques (Nyukhalova, 11) ; 20fautes directes (dont 9auservice). Six de départ : Marte, Martinez (7), Nyukhalova (11), Guerra Franco (2), Fedele (11), Zambelli (cap,3). Libéro : Tsutsui. Puis : A.S. Bauer,Torodorva (3), Kornienko. Entr. : R. Marchesi et F. Schiavo. Agenda du week-end AUJOURD’HUI Basket-ball ProA.-20h30 : Antibes-Juanles-Pins-Nancy (Azur-Aréna). Volley-ball LBM.- 20h : Nice-Martigues (Palmeira). Lutte 41 e Challenge Deglane.- 14 h:éliminatoires et repêchages,19h:finales (luttelibre:65, 86, 125 kg, lutteféminine : 53, 63, 75 kg). Entrée libre, salle Leyrit, au 16 rue ForneroMeneï àNice. DEMAIN Football L1.- 20h : Toulouse-Nice. CFA.- 18h : Marseille-Nice. CFA2.- 17h : Cannet- Rocheville-Annecy (Maillan). Basket-ball ProA.- 19h : Monaco- Chalons (G.-Médecin). LIGUE DES CHAMPIONS FEMININE (3 e JOURNÉE, POULE F) Lanterne rouge de sa poule européenne, leclub azuréen doit se reprendre en championnat, dès demain chez leleader parisien. (Photo Patrice Lapoirie) L es Cannettanes auront tout tenté pour essayer de déstabiliser cette redoutable formation de Piacenza, qui a bouclé, hier, unparcours sans faute au terme de cette premièrephase aller de cette poule F. C’est sans leur internationale hollandaise, Debby Stam-Pilon (douleur aux abdominaux) que les joueuses du Cannet sont allées affronter les Transalpines. Un nouveau coup dur pour le groupe azuréen qui aurait bien eu besoin de toutes ses forces pour espérer faire unbon coup en région de Plaisance. Un espoir auquel elles s’accrochent le temps du premier set en prenant les commandes au tableau d’affichage (6-10). Les partenaires de Christina Bauer, opposée un court instant àsajeune sœur durant cette manche initiale, vont reprendre lamain au deuxième temps-mort technique (16-15). Les filles de Marchesi s’accrochent jusqu’à cette dernièreégalité (17-17) avant de lâcher prise (25-21). Deux balles de match sauvées Sans réussite au block (1 N2M.- 20h : Le Puy-en-Velay- Golf-Juan-Vallauris. N2F.- 18h : AS Monaco- St-Jean-de-Muzols (Louis-II) ; 20h : St-Laurent-Nice (A.-Carton), MonacoBA- Caluire-et-Cuire (l’Annonciade), Annemasse- Roquebrune-Cap-Martin. N3M.- 20h : Cagnes-Bandol (maison des sports), Menton-HTV(Caréï), Martigues-St-Laurent, Fos-Le Cannet. Lutte 41 e Challenge Deglane.- 14 h:éliminatoires et repêchages (lutte libre:57, 64, 97 kg, lutte féminine : 48, 58, 69 kg). Entrée libre, salle Leyrit, au 16 rue ForneroMeneï àNice Volley-ball LAF.- 20h : Cannes-Aix Venelles (Palais des Victoires) ; 20h30 : St-Cloud- Cannet-Rocheville LAM.- 20h : Montpellier- Cannes. contre11), les Azuréennes voient les deux sets suivants ne devenir que simples formalités pour les joueuses de Piacenza (25- 15, 25-16) même si les Cannettanes se battront jusqu’au bout en sauvant deux balles de match. Un nouvel échec en Ligue des champions que Zambelli et les siennes vont devoir oublier car dès demain, le championnat reprend ses droits avec un autre déplacement àhaut risque àParis, chez le leader du championnat. K. NATTON Elite F.- 20h30 : Mougins- Evreux (R.-Duhalde). N2M.- 20h30 : Cagnes- Toulon-Six-Fours (J.-Verne). Hockey sur glace D1.-19h15 : Nice-Dunkerque (J.-Bouin). I DIMANCHE Football Ligue 1.-21h : OM-Monaco. DH.-15h : Marignane- Cannes, Fréjus-St-Raphaël-Grasse. DHR.- 15h : Ste-Maxime- Cagnes Cros,Istres- Mandelieu, St-Jean- Beaulieu-Six-Fours (stade intercommunal), Menton-Draguignan (L.-Rhein), Gignac-Monaco, Mouans-Sartoux-Consolat (A.-Rebuttato). Volley-ball N2F.- 14h : Cannes-St- Laurent (Palais des Victoires) ; 16h : Le Cannet- Monaco(Principiano). LIGUE DES CHAMPIONS Poule F Journée 3 N2M.- 15h : Montpellier- Monaco, Nice-Marseille (Palmeira) ; 16h : Cannes- Sète(Palais des Victoires). N3F.- 14h : Antibes-Juan- Cadalen (Bertone). N3M.-15h : Grasse-Antibes Juan (salle omnisports), Monaco-Aix-en-Provence (Moneghetti), Mougins- Mandelieu (R.-Duhalde). Handball Coupe de France M (32 e).-16h : Monaco-Nice(G. Médecin) Rugby Fédérale 1.-15h : Grasse- Vienne (Perdigon). Fédérale 2.-15h : Six-Fours-Nice. Basket-ball Ligue.-15h30 : Flammes-Nice. N3F.-15h30 : HTV-Mandelieu. Course pédestre Trail de Cap d’Ail.- Départs à9h(18 km) et 10h15 (10 km) de la Plage Marquet. Infos : www.tourtrail-de-cap-d-ail.com/, Mercredi Dinamo Moscou -Alba Blaj... 3-0 Hier Piacenza - Le Cannet.. 0-3 Classement Pts J G P D 1Piacenza.. 9 3 3 0 8 2Dinamo Moscou 6 3 2 1 4 3Alba Blaj.. 3 3 1 2 -4 4 Le Cannet 0 3 0 3 -8 Journée suivante : mercredi 9décembre : Alba Blaj - Dinamo Moscou (18 h) ; Le Cannet -Piacenza (20 heures). LIGUE B(6 e JOURNÉE)/À20HEURES Bruckert : « On est outsider » Thiébault Bruckert évoluait au NVB la saison dernière. Après s’êtrevuproposer par les dirigeants niçois une place de remplaçant pour l’exercice 2015-2016, le central de 24 ans apréféré changer d’air. A l’instar de Mitrovic ou Bersani, également Azuréens en 2014- 2015, il a rejoint Martigues cet été. Une formation qui se présente ce soir à Palmeira, pour un matchentre copains. Thiébault, heureux au MVB ? Oui, je m’amuse bien même si je n’ai pas quittéNicepar plaisir.J’y ai vécu des émotions fortes. J’avais envie de gagner le championnatavecleNVB. Votre regard sur Nice ? Pour moi, le club fait partie des deux-trois meilleurs de Ligue B. Je suis content du retour en forme de Ristic, après sa blessure de l’an dernier (rupture des croisés du genou). On ne savait pas s’il rejouerait un jour. Je pense que Nice s’est renforcé au centre. C’est plus fort que l’an dernier, dans ce secteur où je sais que je n’ai pas fait une bonne saison au bloc.J’ai bien compris les remarques de Mladen (Kasic,ndlr) en fin de saison. J’espère être meilleur vendredi (lire ce soir,rire). AMartigues,on se considèrecomme l’outsider,letrouble-fête. I S’il est une institution à Nice, le Challenge Deglane est chaque année une éternelle inconnue. Les interrogations résident en son plateau et au sujet des nations présentes. En 2015, le rendez-vous azuréen de la lutte, qui souffle sa 41 e bougie àpartir d’aujourd’hui salle Leyrit, se veut une cuvée riche. « Onvaretrouver les meilleurs lutteurs du monde. Ils seront 180 venus de 19 nations, assure Jean-Pierre Scarfone, président du Lutte Club de Nice et chef d’orchestre du tournoi. Les équipes américaine, iranienneoupolonaise seront présentes. Cuba, qui ne participait plus depuis une dizaine d’années pour des problèmes financiers, est arrivé dimanche dernier pour faire un stage et le tournoi. Seules LesforcesduMVB ? On connaît bien la Ligue B, il y a de l’expérience. On a souffert contre Rennes (défaite 0-3) parce qu’on manquait de remplaçants. Mitrovic était blessé (genou,ndlr) et son savoir-fairenous amanqué. Je suis sceptique quand àsaparticipation à Nice. Il a vu un chirurgien et on est dans l’expectative. Comment battreNice ? Les anciens Niçois connaissent le fonctionnement de Mladen, et Anton et Clèreont joué ensemble à Alès. Tout le monde connaît tout le monde. Je pense qu’on peut chercher une belle victoire en bougeant la réception. Si les centraux de grande taille ont peu de ballons en attaque,ils peuvent manquer de confianceau bloc.C’est la clé du match. RECUEILLI PARC.ROUX. Nice (1 er, 11pts,5j.) -Martigues (3 e, 6pts,4j.), ce soir à20hàPalmeira. Parti cet étéàMartigues, Bruckert retrouve Palmeira cesoir. (Ph. DR) LUTTE 41 e CHALLENGE DEGLANE Scarfone fait les présentations la Russie, la Géorgie et la Biélorussie ont préféré ne pas s’aligner suite aux attentats de Paris. Avec elles, nous aurions battu un record de participation. Cette année, le cru sera très bon chez les féminines. » Côté tricolore, si Zélim Khadjiev, touché au genou, a préféré se préserver dans la perspective des Jeux de Rio d’août prochain, Cynthia Vescan, elle, sera bien de la partie dès aujourd’hui (75 kg).C. ROUX Programme : Aujourd’hui : 14 h : éliminatoires et repêchages,19h:finales (lutte libre : 65,86, 125 kg, lutte féminine : 53, 63, 75 kg). Demain : 14h:éliminatoires et repêchages (lutte libre : 57,64,97 kg,lutte féminine : 48, 58,69 kg).Entrée libre,salle Leyrit,au 16 rue Fornero Meneï àNice.
nice-matin Sports Vendredi 27 novembre 2015 AUTO Hors course, leurs routes se croisent souvent. Presque tous les jours, depuis des lustres, puisqu’ils ont élu DÉPARTDU61 E RALLYE DU VARAUJOURD’HUI ÀSAINTE-MAXIME Suspenseetsoleil àl’affiche En l’absence de l’ogre Loeb, tenant du trophée, et sous un ciel beaucoup moins agité que l’an dernier, lafinale varoise du championnat de France promet une lutte acharnée. Chaud devant ! L es années se suivent et ne se ressemblent pas sur les routes du Rallye du Var. Douze mois après sa soixantième bougie soufflée dans des conditions dantesques et une ambiance lourde, àcause de la violente tempête qui avait endeuillé le département, la finale du championnat de France promet un scénario bien différent du précédent. « Si le baromètre s’annonce infiniment plus conciliant que l’an dernier, une averse peut toujours s’inviter ici ou là », prévient toutefois Alain Mahé, l’inoxydable maître d’œuvre qui a dû composer avec des plaies encore béantes au moment de tracer le parcours 2015. « Certains tronçons demeurant assez endommagés de part et d’autre du massif des Maures, on aparfois dû ressortir de derrière les fagots des rubans d’asphalte laissés en jachère depuis belle lurette. C’est le cas, par exemple, de la route des crêtes, du côté du col du Canadel (ES 1), ainsi que de Cuers-Puget Ville (ES 9). » Delecour et Loix : enroute, les voisins ! François Delecour. (Photo G.L.) Dans le sillage des WRC, la catégorie R5 fait le plein avec une dizaine de Peugeot 208 (ici leVosgien Eric Mauffrey), DS3 et Skoda Fabia capables d’animer la lutte aux avant-postes. (Photo Philippe Arnassan) Encore le record Qu’on se le dise : quel que soit le menu des réjouissances, le cocktail concocté par l’ASAC du Var fait toujours autant recette. « Avec àpeine une dizaine d’engagés en moins par rapport à 2014, soit 191 en moderne, auxquels il faut ajouter les 54 de la course historique, nous établissons encore une fois haut la main le record de la saison ! » Attention, un retour peut en cacher un autre, ce week-end. À l’instar du soleil, le suspense fait son comeback en haut de l’affiche puisque l’ogre Sébastien Loeb n’est pas là pour atomiser la concurrence trois jours durant et apposer sa quatrième empreinte au palmarès. Alors que l’illustre tenant du trophée, récemment évincé sans élégance par Citroën, tiresarévérence au championnat du monde des voitures de tourisme (WTCC) à Doha (Qatar) - avant de partir àl’assaut du Dakar dans le camp Peugeot -, bien malin qui peut prédire avec certitude le nom de son successeur à Sainte-Maxime. Salanon vise plus haut Le nouveau champion de France, Jean-Marie Cuoq, titré très tôt, après avoir enchaîné deux victoires (Touquet, Lyon-Charbonnières) et autant de 2 e places (Antibes, Mont- Blanc) a décidé de faire l’impasse sur les trois dernières étapes. Idem pour Julien Maurin, qui vient de concluresasaison victorieusement au TerredeVaucluse. domicile dans le même coin de campagne, à Plan-de-la- Tour. Ce week-end, François Delecour et Freddy Loix sillonneront également les mêmes routes. Engagés de dernière minute l’un et l’autre, les illustres voisins vont animer la lutte aux avants postes. Sans pression. Avec la satisfaction du devoir accompli. « Initialement, j’avais prévu de disputerl’épreuve historique mais l’opportunité de rouler avec une Porsche 997 appartenant à un gentleman driver nordiste s’est présentée il ya une dizaine de jours »,explique Delecour,devenu le premier lauréat de la Coupe FIA R-GT cette saison. « Elle ne possède qu’un moteur 3,6 litres mais il pousse beaucoup plus que le bloc 3,8 litres de La voie est donc libre pour plusieurs animateurs réguliers des joutes nationales en quête d’un succès de prestige. Dauphin de Loeb il yaunan, David Salanon (FordFiesta WRC) se verrait bien gravir la marche supérieure, dimanche à Sainte-Maxime. Souvent vu à son avantage dans les parages, où il a remporté plusieurs épreuves régionales, àBormes-les-Mimosas (2004, 2005, 2006), Plan-de-la- Tour (2011) et La Crau (2015), le Forézien devra impérativement sortir la cravache. Car la concurrence s’annonce dense et féroce. Àcommencer par les deux rivaux aussi puissamment armés que lui, Eric Brunson (Fiesta WRC) et Pierre Roché (Mini Countryman WRC). Gare aussi à l’étage inférieur, une catégorie R5 accueillant une kyrielle de « pointures » ambitieuses. Le mois dernier, sur le front du Critérium des Cévennes, YoannBonato (Peugeot 208) est parvenu à briser l’hégémoniedes WRC de belle manière. L’Isérois peut-il doubler la mise entreCollobrières, Gonfaron et Roquebrune ? Et quid de ses voisins de paliers les plus affûtés, Freddy Loix (Skoda Fabia), Quentin Gilbert (DS3), Charles Martin (208), Jean- Mathieu Léandri (208), Marc Amourette (DS3) et Eric Mauffrey (208) ? Première tendance ce soir à l’issue d’un hors-d’œuvre plutôt copieux jalonné de quatre épreuves spéciales... GIL LÉON Freddy Loix. (Photo JoLillini) la Porsche du team Tuthill car on n’a pas cette satanée bride limitant la puissance en Mondial et en ERC. » De son côté, auréolé d’un troisième titre national consécutif outre-Quiévrain, Loix pilotera la nouvelle référence de la catégorie R5. « L’équipe 2C Compétition, que je connais bien, vient d’acquérir deux Skoda Fabia »,confie le « roi » des Belges, maîtreabsolu du Rallye d’Ypres (10 victoires au compteur !). « Voilà, comme cette voiture n’a jamais roulé en championnat de France jusqu’à maintenant, ils m’ont demandé de la présenter ici. Seulbémol, je n’ai pas pu la prendre en main avant le départpar manque de temps. » Nul doute que celui-ci, guère verni lors de ses participations passées (2 abandons), aimerait bien obtenir enfin la bénédiction de Notre- Dame des Anges... G.L. Le chiffre 2À l’instar de la couronne nationale,déjà tombée sur la tête de Jean-Marie Cuoq, le titre Junior 2015 atrouvé preneur lors de la manche précédente enla personne du Haut Savoyard Laurent Pellier. Le suspense,ceweek- end, concerne donc la placedevice-champion de Franceque vont se disputer deux pilotes régionaux. Romain Di FanteleNiçois (2 e/73 pts) démarreavecun avantage conséquent, mais Loïc Astier le Ramatuellois (3 e/48 pts)a l’avantage d’évoluer dans son jardin... Romain Di Fante. (Photo Philippe Arnassan) OÙ LES VOIR PASSER ? AUJOURD’HUI : 1 RE ÉTAPE Départ (Sainte-Maxime) : 14h05 ES 1-La Môle -col du Canadel (8,8 km) : 15h10 ES 2-Bomes -col de Babaou (10,1 km) : 15h55 ES 3-Collobrières -Gonfaron (13,6 km) : 16h30 ES 4-Plan-de-la-Tour -Roquebrune (19,7 km) : 18h25 Arrivée (Sainte-Maxime) : 19h20 DEMAIN : 2 E ÉTAPE Départ (Sainte-Maxime) : 7h25 ES 5-Grimaud -Gonfaron (32,3 km) : 8h40 ES 6-Pignans -Collobrières (16,5 km) : 9h40 ES 7-Col de Babaou -Bormes (10,5 km) : 11h25 ES 8-Grimaud -Collobrières (17,7 km) : 14h25 ES 9-Cuers -Puget-Ville (10,3 km) : 15h26 ES 10 - Pignans -Collobrières (16,5 km) : 16h01 ES 11 - Col de Babaou -Bormes (10,5 km) : 16h51 Arrivée (Sainte-Maxime) : 17h51 Cartesethorairesdétailléssurwww.varrallye.fr



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Nice-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 1Nice-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 2-3Nice-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 4-5Nice-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 6-7Nice-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 8-9Nice-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 10-11Nice-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 12-13Nice-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 14-15Nice-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 16-17Nice-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 18-19Nice-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 20-21Nice-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 22-23Nice-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 24-25Nice-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 26-27Nice-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 28-29Nice-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 30-31Nice-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 32-33Nice-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 34-35Nice-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 36-37Nice-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 38-39Nice-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 40-41Nice-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 42-43Nice-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 44-45Nice-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 46-47Nice-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 48-49Nice-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 50-51Nice-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 52-53Nice-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 54-55Nice-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 56-57Nice-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 58-59Nice-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 60-61Nice-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 62-63Nice-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 64-65Nice-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 66-67Nice-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 68-69Nice-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 70-71Nice-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 72-73Nice-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 74-75Nice-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 76-77Nice-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 78-79Nice-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 80