Nice-Matin n°2015-11-27 vendredi
Nice-Matin n°2015-11-27 vendredi
  • Prix facial : 1,20 €

  • Parution : n°2015-11-27 de vendredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : SCIC Nice-Matin

  • Format : (277 x 395) mm

  • Nombre de pages : 80

  • Taille du fichier PDF : 98,6 Mo

  • Dans ce numéro : Saint-Tropez a rendu hier hommage à Aurélie de Peretti, la jeune Varoise victime des attentats parisiens du 13 novembre dernier.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
Nice 1 Exposition Cartier-Bresson C’était l’événement culturel de l’année 2014 à Paris. Dix ans après le décès d’Henri Cartier-Bresson en 2004, le centrePompidou aconsacré une exposition sur l’œuvre de sa vie. 500 photographies, dessins, peintures etc. À Nice aussi, l’instant décisif du génie du cliché est mis à l’honneur,depuis octobre, au Théâtre delaphotographie et de l’image, boulevard Dubouchage. Baptisé « l’œil du siècle », HCB a porté son regard sur les événements majeurs qui ont jalonné l’histoire. Le conflit espagnol, la Seconde Guerre mondiale, la décolonisation, la guerre froide etc. Et tous ses voyages, notamment, en Asie au moment de la création de sa prestigieuse agence Magnum en 1947. Clichés en noir et blanc humanistes. Une rétrospective niçoise composée de 133 photographies à(re)découvrir. Pourquoi il faut yaller « Photographier, c’est mettre sur la même ligne de mire la tête, l’œil et le cœur » aimait àdireHenri Cartier-Bresson. Parcourir son œuvre. Sa vie. L’œuvred’une vie de cet expert delacapture d’image sans recadrage, ni trucage, c’est faire jouer la tête, l’œil et mcmarket LIQUIDATION AVANT TRAVAUX 2 DERNIERS JOURS 3 ET 11 le cœur... Henri Cartier Bresson,Théâtre de la photographie et de l’image,27 boulevard Dubouchage.Jusqu’au 22 janvier.Tous les jours de 10 hà18h,sauf le lundi.Tarifs : gratuit pour les habitants de la Métropole (carte d’identité et justificatif de domicile). Sinon, 10 € pour un pass donnant accès à5musées. 2Le spectacle « bar » revient àLaCité C’était l’une des créations mises en lumière pendant le festival des théâtres niçois « Levers de rideaux » ensep- tembre. Le spectacle « bar », porté par la compagnie locale Oléa revient sur les planches du ThéâtredelaCité, ce AVENUE DES SPÉLUGUES MONACO soir et demain. Une pièce qui se déroule dans un bar àlasicilienne dans les années 1970. Une œuvre écrite par l’Italien Spiro Scimone, mis en scène par le Niçois Jérémy Lemaire et joué par Florent Chauvet et Clément Vieu, enfants de la région. L’histoire dedeux amis d’enfance. Nino, le barman et Petru, client. Scène de vie, verre de vin àlamain. À eux deux, ils refont le monde. Pourquoi il faut yaller Pour soutenir la création locale. Pour découvrir une comédie sur l’amitié et les rapports humains. « Bar » est à l’affiche à partir de 19h30. À Et aussi… Loisirs Nos coups de cœur du week-end Chaque vendredi, la rédaction de Nice-Matin passe en revue les événements de la fin de semaine et sélectionne pour vous trois incontournables. Photographie, théâtre, cinéma : del’art en puissance Aujourd’hui CONCERT Lyla on the Rocks +PsyKanopé +marc Paglia A 21h,soirée rock pop,ska,funk et chanson française. Le Volume,6,rue Defly.Tarif : 5 €.Rens. 04.93.26.75.20 ; www.source001.com Franck Taschini Trio A20h15, soirée jazz avec Franck Taschini, saxophone ; Massimo Dal Prà, piano et Giuliano Raimondo, contrebasse. Galerie Depardieu, 6, rue du D r Jacques-Guidoni (ex. passage Gioffredo).Tarifs : 10/12 € (enfants gratuit). Rens.09.66.89.02.74 ; www.galerie-depardieu.com Aujourd’hui &demain THÉÂTRE Les Précieuses ridicules A20h30, de Molière, par la Cie des Cent Causes et mise en scène de Christophe Turgie. 21h, c’est la pièce « Acting », mise en scène par Florent Chauvet qui prendra le relais. « Bar » ce soir et demain à19h30 au théâtre de la Cité, 3 rue Paganini.Tarifs : 15, 12 et 9 €. « Acting » à21h.Tarif exceptionnel pour les deux pièces : 18 €. Réservations.:04.93.16.82.69. Espace Magnan, salle de la Rampe rouge, 31, rue Louis-de-Coppet.Tarifs : 8 € € Rens.04.93.86.28.75 ; www.espacemagnan.com Les précieuses ridicules Samedi CONCERT Rishab Prasanna &Davisd Sur A 20h,concert unique aux rythmes de musique indienne world. EspaceMagnan,salleJean-Vigo,31,rueLouis-de-Coppet. Tarifs : 10/15 €. Rens.04.93.86.28.75. Dimanche CLASSIQUE Une nuit de Broadway àParis nice-matin Vendredi 27 novembre 2015 Exposition Cartier-Bresson au théâtre delaphotographie (1). Soirée théâtre avec lapièce « Bar » (2), suivie de « Acting » àlaCité. Le cinéma français est àl’honneur àlavilla Arson jusqu’à samedi (3). Un projet mis en place par l’association L’Eclat. (Photo Henri Cartier-Bresson/Magnum Photos, DR) 3 Week-end cinéma àlavilla Arson Le collectif L’Eclat décloisonne les étiquettes artistiques, fait rencontrer les arts. L’Eclat, c’est en fait le « Lieu d’Expériences pour le Cinéma, les Lettres, Arts et technologies ».Depuis hier et jusqu’à samedi, l’association organise des projections à la Villa Arson, autour du cinéma français. Un projet mis en place depuis plusieurs années déjà. Aujourd’hui, de 9h à17h,les acteurs de l’éducation au cinéma en PACA se rencontrent (Entrée libresur inscriptions ; info@leclat.org). A 19h,le long-métrage « le bois dont les rêves sont faits » de Claire Simon sera présenté en avant-première, en présence de la cinéaste.Demain, « c’est quoi ce travail » de Luc Joulé –qui sera présent lors de la projection –et Sébastien Jousse sera àl’honneur dans la salle obscureà18h. À21h, « lafête est finie » de Nicolas Burlaud. Un film sur l’uniformisation dans les villes. « Une transformation qui se fait au prix d’une exclusion des classes populaires », notent les organisateurs. Une projection, là encore, suivie d’un débat en présence d’un expertdel’espace public, de la ville qu’est Jean-Pierre Garnier,sociologue. Pourquoi il faut yaller Parce qu’en plus de découvrir des films, chaque séance sera animée par des cinéastes ou des pontes de la sociologie. « Cinéma des idées », aujourd’hui et demain à la villa Arson, 20 avenue Stephen- Liégeard.Tarifs : 8 €, 3 € (adhérent) et 2 € (réduit).Adhésion à l’éclat : 5 €. A15h,unflorilège des plus célèbres comédies musicales de West Side Story, My Fair Lady,Cabaret ou Irma la douce... Avec Léovanie Raud, Yoni Amar, JulietteSarre, Serge Manguette, l’Orchestred’Harmonie de Nice...Dans le cadredufestival d’Opérettedela ville de Nice. Opéra, 4-6, rueSaint-François-de-Paule. Tarifs : 8/29 €.Rés.04.92.17.40.79 ; rens.www.opéra-nice.org Lundi CONCERT Nicolas Folmer Electric Groupe A20h,jazz avec Nicolas Folmer, premier prix de trompette en 1994 et récompensé aux Victoires de la musique (2005), accompagné de Thomas Cœuriot, guitare ; Laurent Coulondre, claviers ; Julien Herné, basse et Damien Schmitt, batterie. CNRR,Auditorium Joseph-Kosma, 127, avenue de Brancolar. Tarif : 15 €. Rens.etrés.04.97.13.50.00
Nice I lnefaut pas croire que tous les festivals de musique contemporainesedéroulent devant des publics confidentiels. Le festival MANCA, qui vient de s’achever àNice arempli 70% de ses capacités. C’est un succès. Il s’est déroulé dans le contexte dramatique des événements que l’on sait. Les trois premiers concerts ont été annulés. Afin que les deux compositeurs chinois, venus exprès àNice pour assister àlacréation mondiale de leurs œuvres, ne repartent pas les mains vides, le directeur du Festival, François Paris, afait enregistrer ces œuvres comme si elles avaient été données en concert. Ils sont donc repartis en Chine avec le résultat de leur travail. Tout au long du festival, nous avons entendu des interprètes de grande qualité. Pour être appréciée, la musique contemporaine (comme toutes les musiques, d’ailleurs) ne supporte pas l’à-peu près. Les Percussions de Strasbourg sont bien sûr un modèle du genre. Elles se sont produites au Théâtre deNice dans une œuvre rEtudffint Temps fort du festival, le concert de Nathalie Dessay à l’Opéra, sur une œuvre inspirée par des toiles d’Edward Hopper. (Photo Brigitte leBarz-Festival Manca). RÉUSSIR SES ÉTUDES ET SON ORIENTATION LE SALON DU LYCÉEN ETDE L’ÉTUDIANT VILLE DE NICE MINISTÈRE DE L'ÉDUCATION NATIONALE, DE L'ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR 1.11M109111P ver, s ET DE LA RECHERCHE Cp tecrea2 tt COTE D’AZUR L'EXPRESS nicematin NICE 99.2e.. ! elrYUF « Burning Bright » d’Hugues Dufourt oùlacréation lumineuse –d’Enrico Bagnoli –était un contrepoint efficace et subtil aux vagues sonores du compositeur. Il est des festivals où la musique a CONFÉRENCES ET RENCONTRES ESPACE SPÉCIAL APB nice-matin Vendredi 27 novembre 2015 Festivaldemusique contemporaine MANCA : 70%de fréquentation LE GRAND UUDIIDIEN DU RUD-ERT besoin des yeux pour être entièrement assimilée. En une semaine, combien avonsnous entendu de sonorités d’un autremonde –unmonde qui, en fait, est le nôtre ! Parmi les plus imaginatives figurent celles qu’a créées le compositeur niçois Gaël Navard sur une… « Planche à sons » (« Sound plane »). Le dernier jour,la soliste de l’Ensemble Mozart de Paris était la grande Nathalie Dessay.Dans une œuvre de Graciane Finzi inspirée par des images d’Edward Hopper,elle apparut à la fois comme chanteuse et récitante. Évoquant une « femme àsamachine àcoudre »,elle déroula un texte aussi rapidement qu’une bobine de fil. Elle aurait pu remporter une médaille à une épreuve olympique de diction. Après quoi Claire Gibault, qui dirigeait l’orchestre, prit la parole pour dédier « àtoutes les victimes des attentats de Paris, de Bamako et du Moyen- Orient » l’« Adagio » deBarber. Cette œuvre, avait jadis accompagné les obsèques de Kennedy. Un grand silence de recueillement envahit la salle de l’Opéra. Parfois, le silence est plus fort que toutes les musiques, classiques ou contemporaines, pour exprimer les deuils de l’humanité. ANDRÉ PEYREGNE SOUS LE PATRONAGE DU SAMEDI 28 NOVEMBRE NICE PALAIS DES EXPOSITIONS 10H-18H ENTRÉE GRATUITE IIIT MUSIC ONLY I



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Nice-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 1Nice-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 2-3Nice-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 4-5Nice-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 6-7Nice-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 8-9Nice-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 10-11Nice-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 12-13Nice-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 14-15Nice-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 16-17Nice-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 18-19Nice-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 20-21Nice-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 22-23Nice-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 24-25Nice-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 26-27Nice-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 28-29Nice-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 30-31Nice-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 32-33Nice-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 34-35Nice-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 36-37Nice-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 38-39Nice-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 40-41Nice-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 42-43Nice-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 44-45Nice-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 46-47Nice-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 48-49Nice-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 50-51Nice-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 52-53Nice-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 54-55Nice-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 56-57Nice-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 58-59Nice-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 60-61Nice-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 62-63Nice-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 64-65Nice-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 66-67Nice-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 68-69Nice-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 70-71Nice-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 72-73Nice-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 74-75Nice-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 76-77Nice-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 78-79Nice-Matin numéro 2015-11-27 vendredi Page 80