Nice-Matin n°2015-09-18 vendredi
Nice-Matin n°2015-09-18 vendredi
  • Prix facial : 1,20 €

  • Parution : n°2015-09-18 de vendredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : SCIC Nice-Matin

  • Format : (277 x 395) mm

  • Nombre de pages : 80

  • Taille du fichier PDF : 100 Mo

  • Dans ce numéro : une très violente collision s’est produite à la barrière de péage de l'A8 entre un bus et deux voitures.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
Côted’Azur « Les réfugiés ont droit àladignité et àlasécurité » Le préfet Adolphe Colrat estime que la situation des migrants àlafrontière est sous contrôle et reproche àcertains responsables publics d’attiser les peurs Les Alpes-Maritimes disposent de 400 à500 policiers pour gérer le flux de migrants et de réfugiés. Ce dispositif est-il pérenne ? Il y a un effort de maîtrise du phénomène dans le respectdu droit. Les moyens nécessaires nous ont été alloués pour faire respecterlecadrelégal.La situation est maîtrisée,personne ne peut prétendrelecontraire. Il n’y a aucun laxisme. Ressentez-vous la peur,voire le racisme à l’évocation du problème actuel des flux de migrants et de réfugiés ? Avant tout, je voudrais préciser que nous avons affaireàdes personnes,parfois des familles, qui méritent le respect, qui ont un droit àladignitéetàla sécurité. Àl’évidence, nous sommes face à un phénomène de grande ampleur,peut-être historique.Le rôle des responsables publiques est d’aborder ces questions avec mesureetresponsabilité. Pasde développer une nouvelle grande peur même si j’en perçois parfois la tentation, encoremoins d’exprimer des sentiments de xénophobie et de racisme loin des valeurs de la République. On ne peut pas se contenter,face à un tel drame humain, de dire « pas chezmoi ! ». ERRATUM Dans le supplément PATRIMOINE paru hier, dans l'article "CAP D'AIL, DEMEURES ET ARTISTES", il fallait lire : "A l'initiative de l'office de tourisme de la ville l'Hôtel Eden sera exceptionnellement ouvert au grand public, sur réservation, le samedi à 14 h pour une visite. L'office de tourisme de Cap d'Ail est lui-même exceptionnellement ouvert samedi de 9h30 à 13h et de 14h30 à 18h" Le préfet Colrat : « la situation est maîtrisée,personne ne peut prétendrelecontraire. Il n’yaaucun laxisme. » (Photo Patrice Lapoirie) Le rythme des interpellations à la frontièreitalienne est de 700 à1200 par semaine. Redoutez-vous un afflux supplémentaire, notamment depuis la fermeturedela frontièreenHongrie ? Actuellement, nous n’observons pas d’augmentation significative, pas de reportd’un flux qui serait sans exutoire. Nous restons vigilants parce qu’il n’est pas interdit d’anticiper.Mais nous sommes à moins de la moitié des chiffres du pic que nous avions connu en juin. L’augmentation du nombre de migrants en 2015 par rapport à2014 est d’environ 2%. Y a-t-il une augmentation du nombre de demandes d’asile ? Non, parce que l’immense majoritésouhaiteserendreen Grande-Bretagne ou en Allemagne.Très peu veulent s’installer en France. Quelles sont les nationalités des étrangers qui pénètrent illégalement dans les A.-M. ? Dans l’ordre ce sont des Afghans, des Soudanais et des Érythréens. En ce qui concerne les demandeurs d’asile,les Tchétchènes arrivent en tête devant les Ukrainiens et les Albanais. L’avocat des frères Marzocco : « Mes clients n’ont rien àsereprocher » Bien que mis en examen, ils ne s’attendaient pas à être renvoyés à la barre du tribunal correctionnel. Claudio et Paolo Marzocco, les entrepreneurs monégasques poursuivis pour corruption active dans l’affaire « mains propres », ont réagi par la voix de leur avocat hier, alors que Nice- Matin venait d’annoncer la clôture de l’instruction. M e ThierryLacoste, qui intervient aux intérêts des frères monégasques avec M es Eric Dupond-Moretti et Luc Brossollet, livreses premières explications sur ce dossier sensible. Comment ont réagi vos clients en apprenant leur renvoi en correctionnelle ? Ils sont extrêmement surpris cardeux éléments démontrent qu’en aucun cas ils n’avaient besoin d’obtenir une quelconque facilitation de la mairie de Beausoleil. Un, l’intégralité de la tour est en territoiremonégasque. Donc toutes les autorisations relatives au droit à bâtir sont délivrées par les seules autorités monégasques. M. Spinelli n’avait rien àdire. Deux, les groupes Marzocco et Vincisont liés par un contrat d’entreprise générale. C’est Vinci qui est responsable de l’obtention de toutes les autorisations administratives autour de la construction : droit de passage des camions, changements de sens de circulation… Au regard du contrat,les Marzocco n’avaient donc rien à voir làdedans. Leur mise en examen a néanmoins étérequalifiée de « complicité » en « corruption active » … C’est la décision de M. Duchaine [le juge instructeur,ndlr].Àl’issue de la premièreaudition, les Lacoopération avecl’Italie fonctionne-t-elle toujours alors que chacun s’accordepour remettreencause l’application Schengen-Dublin et son principe de réadmission ? Un étranger en situation irrégulièrequi adébarqué en Italie avocation àêtreréadmis. D’autant qu’on ne peut pas dire que ce migrant seramoins bien traitéenItalie qu’en France. Il faut savoir que plus de 120 000 personnes ont pris pied sur les côtesitaliennes cetteannée. D’où la position de la Francequi estime qu’on ne peut pas direà nos partenaires italiens : débrouillez-vous ! Cen’est qu’à l’échelle de l’Union européenne que ce problème peut être utilement pris en compte. Aujourd’hui jeudi se tient une réunion du groupe de contact franco-italien àParis. Au plan départemental,nous avons également un groupe de contactaveclapréfète d’Imperia. Lescontacts entrele commissairedivisionnaire Nahon, directeur de la police aux frontières et son homologue italien sont quasi quotidiens. Nous souhaiterions d’ailleurs que les opérations conjointes de luttecontreles passeurs soient intensifiées. Un courrier en ce sens est parti aujourd’hui. Marzocco avaient le statut de témoin assisté, statut qui a changé après la confrontation avec Lino Alberti. Mais je remarque que ce dernier a souvent variédans ses déclarations. Par ailleurs,une procédure est en cours pour obtenir la nullitédelamise en examen, laquelle adéjà étéprononcée dans un premier temps. Quid des versements de 250000 € à Lino Alberti, sur 2millions proposés ? En aucun cas les Marzocco n’ont donné de l’argent à M. Alberti pour payer qui que ce soit. Par ailleurs, pour moi, la tour Odéon est un dommage collatéral d’une affairebeaucoup plus importante nommée « dossier Vestri ».Elle n’est arrivée là que par les déclarations fluctuantes de Lino Alberti. Dans quel état d’esprit les Quel est le bilan de la cellule de lutte contre les passeurs ? Au 14 septembre, nous en étions à146 passeurs interpellés. Huit la semaine dernière. Les structures d’hébergements sont pleines. LesAlpes- Maritimes prendront-elles leur part dans l’accueil des 30 000 réfugiés dont a parlé François Hollande ? J’ai chargé le sous-préfet Sébastien Humbert de coordonner l’accueil avec les associations,les collectivités, voireles privés. Je les remercie tous de leur solidarité. Mais je doute que nous soyons les plus concernés. Les choses se feront raisonnablement.Il n’y apas lieu de distiller la peur. Une réaction aux propos de Manuel Valls qui n’hésitera pas à restaurer les contrôles temporaires aux frontières ? C’est prévu par le code frontière Schengen. Je vous rappelle que ce futlecas du 24 octobreau 5 novembre 2011 lors de la tenue du G20. Mais pour l’instant nous en restons aux contrôles dans les gares et la bande des 20 km comme le prévoit le règlement européen. PROPOS RECUEILLIS PAR CHRISTOPHE PERRIN cperrin@nicematin.fr M e Thierry Lacoste, l’un des trois avocats des entrepreneurs monégasques. (Photo archives Nice-Matin) frères Marzocco abordent-ils le procès à venir ? S’ils restent extrêmement surpris de ce renvoi,ils sont très confiants car ils n’ont rien àsereprocher. PROPOS RECUEILLIS PARCHRISTOPHECIRONE ccirone@nicematin.fr
Côted’Azur Carnet Le conseil départemental met en scène le ThéâtreSeniors O n connaissait Au théâtre ce soir. Ily aura désormais Au Théâtre Seniors. Une toute jeune activité du programme départemental Seniors en action, lancée par le conseil départemental. Le troisième âge crève les planches ! Clame son amour des beaux textes, des performances d’acteurs sans filet. Un amour pas né d’hier.En effet, ils ont déjà créé une synergie autour des sentiments sous rideau pourpre grâce àladélégation niçoise, municipale et métropolitaine des seniors, àl’ori- gine de la Semaine du théâtre senior en novembreet de la formation de deux troupes 100% senior. Voilà que le conseil départemental donne la réplique à travers une série de spectacles une fois par mois. La générale de cette manifestation mensuelle afrappé les trois coups sur le parquet du palais sarde en présence d’une foule d’amateurs. Pas assez de sièges pour contenir plus de trois cents personnes, venues découvrir cette nouvelle pièce, présentée par Philippe Rossini, conseiller municipal et départemental, puis développée par Éric Ciotti, président de l’assemblée départementale : « Acompter du 2novembre, un spectacle aura lieu le premier lundi après-midi de chaque mois, salle Laure-Ecard, boulevard Saint-Roch, àNice, qui possède une capacité d’accueil d’environ 250 places. » Tarif d’entrée : 2,50 € par spectateur (1).Pour la premièredu 2novembre, c’est le Théâtreducours qui se produira Des lundis sous le signe du Théâtre Seniors : nouvelle pièce dans les activités proposées par le conseil départemental aux générations « plus ». (Photo Cyril Dodergny) avec Une heure et demie de retard, comédie pétillante et caustique sur un couple au borddelarupture. La boîte à malicedeRémi, designer en herbe Pour concrétiser son projet, le Toulonnais Rémi Abel a lancé un appel au financement participatif sur Ulule. (DR) Le Toulonnais Rémi Abel agagné le concours de création de meubles et d’objets design organisé par Nice-Matin avec Nicexpo. Le concept est surprenant. Imaginez un cube qui contiendrait tout le nécessaire pour l’étudiant qui habiterait dans un appartement non meublé. La Student Box, c’est son nom, est un objet qui se compose d’un meuble TV,d’une Distribution variée D’autres troupes, d’autres one-man-shows suivront : Richard Cairaschi, le 7 décembre avec Carte blanche, la compagnie Albatros le 4 janvier 2016 avec Jour de soldes, Serge Arnaud, le 1er février avec ZUP –zone urbaine paysanne, laTroupe du rhum le 7mars avec Couple en danger, leThéâtre Russa Lux le 4avril avec Le vison voyageur, leThéâtre de la traverse le 2mai avec Célimène et le cardinal,Xavier Borriglione le 6juin avec Ma grand-mère,brave femme. Les autres spectacles sont en cours de programmation. Une distribution variée. Un répertoire porté par la dérision, les quiproquos, la satire du modernisme outrancier,les relations amoureuses, la drôlerie. De l’humour et de l’émotion vibrant au rythme de nombreux sujets de société. Ce nouvel acte apporte une strophe dynamique à l’engagement du département en faveur du bien-vieillir dans les Alpes-Maritimes. L’âge n’est plus un obstacle, mais une opportunité de rebondir, mêlant diverses pratiques, divers loisirs. Un rôle actif des seniors, que le département s’emploie à promouvoir pour près de 10000 inscrits à travers les bals, les concours de belote ou Danse avec les seniors, les séances de cinéma au Mercury, les randonnées dans les parcs naturels, les voyages… Pour des adultes confirmés en pleine forme et sans doublure ! CHRISTINE RINAUDO crinaudo@nicematin.fr 1.Séancesréservéesaupublic senior.Entrée uniquement sur réservation dans les maisons des seniors.Renseignements au 04.89.04.32.95 ou au 04.89.22.24.20.ou sur le site www.departement06.fr table avec quatre tabourets, un meuble de rangement et enfin un matelas convertible en canapé-lit. Avec des dimensions de 75 cm sur 1,10m et un poids de forme se situant aux alentours de 50 kg, les meubles seront plaqués en bois ou en carton et s’imbriqueront les uns dans les autres. Simple, pratique et efficace, la Student Box vous débarrasse des contraintes en vous permettant de tout ranger ensemble au même endroit et tout transporter en un voyage. Tout ça aété pensé pour les étudiants, mais peut aussi être étendu aux pays en voie de développement. Rémi Abel va désormais devoir réaliser son prototype et le présenter à des professionnels lors du salon Déco Meuble Design prévu du 7 au 15 novembre prochain à Nice. Cette première étape est en effet nécessaire pour envisager une production en série. Alors pour que cette idée se réalise, Remi Abel afait appel au financement participatif sur Ulule (1).Le concept adéjà dépassé les 50% de dons nécessaires pour financer un prototype. Il reste 21 jours pour atteindre les 5000 euros visés par l’étudiant. Alors, continuez à soutenir ce projet. 1.fr.ulule.com/student-box A votre écoute 717 24h/24 POMPES FUNEBRES Pascal LECLERC Des obsèques DIGNES, des tarifs RESPECTUEUX NICE (2 Agences) Ir 04 93 26 59 74 SAINT LAURENT 2 04 92 27 94 84 VILLEFRANCHE/mu 04 93 13 44 27 MENTON 2 04 93 28 41 31 VENCE Ir 04 93 58 15 43 Avis d'obsèques Mme Ghislaine Tournier, sa fille ; Les familles Almairac, Arlotto, Piasco Ont le regret de faire part du décès de Madame Marguerite TERRANINO née PIASCO Les obsèques ont eu lieu dans l’intimité familiale. PF Groupement funéraire FACIA 04.93.26.04.04 Du Cannet-des-Maures, Marseille : La famille de Madame Veuve Jeannine MILLEURI née DEVES à la douleur de faire part de son décès, survenu le 17 septembre 2015, à l’âge de 90 ans. La cérémonie religieuse aura lieu samedi 19 septembre 2015, à 10 heures, en la chapelle de la maison funéraire Saint-Pierre, suivie d’un dernier hommage au crématorium Saint-Pierre, à Marseille. PF Pincede 04.91.42.18.33 L’amicale des corses et amis de la Corse en deuil Janine LEANDRI nous a malheureusement quittés brusquement. Son époux, M. Ange Leandri ; Ses filles, Christiane, Dorienne, Evelyne, Josselyne, Isabelle ; Ses petits-enfants ; Ses arrière-petits-enfants Ont la douleur et le chagrin de faire part de son décès survenu le 16 septembre 2015, à l’âge de 79 ans. Ses obsèques religieuses auront lieu le samedi 19 septembre 2015, à 9 heures, en l’église Sainte-Famille, à Cagnes-sur-Mer, suivies de la crémation au crématorium de Nice Côte-d’Azur, à 11 heures. Les visites se font à l’athanée de Cagnes-sur-Mer. De Saint-Laurent-du-Var, Oran : Christian et Danielle Vallord ; Georges et Huguette Maynal, Denis et Michèle Hoffmann, ses enfants ; Ses petits-enfants et arrière-petits-enfants Ont la douleur de faire part du décès de Monsieur Robert HOFFMANN survenu le 17 septembre 2015, à l’âge de 91 ans. La cérémonie religieuse sera célébrée samedi 19 septembre 2015, à 10 heures, en l’église Saint-Joseph, 162, corniche Fahnestock, à Saint-Laurent-du-Var, suivie de l’inhumation dans le caveau de famille au cimetière Saint-Marc. PF Florian Leclerc 04.93.94.12.79 Remerciements De Cagnes-sur-Mer : Son époux, ses enfants Très touchés des marques de sympathie qui leurs ont été témoignées, par leurs messages et envois de fleurs, lors des obsèques de Madame Maggy MORANDI née BLANC vous adressent ici l’expression de leurs sincères remerciements. M. Gilles Rosati ; Son fils Julien Très touchés par les marques d’affection qui leur ont été apportées lors du décès de Madame Dominique ROSATI née BONIFACI remercient sincèrement et du fond du cœur l’ensemble de la famille et des proches réunis en ces pénibles moments. PF Alliance Funéraire 04.93.29.41.65 nIcematIn en partenariat avec dans noscceursfr vous proposent une nouvelle gamme de services Carnet en ligne > Consulter les avis de décès > Déposer des condoléances > Créer des albums du souvenir > Trouver des modèles de courrier pré-rédigés Envoyer des faire-part numériques www.nicematin.com



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Nice-Matin numéro 2015-09-18 vendredi Page 1Nice-Matin numéro 2015-09-18 vendredi Page 2-3Nice-Matin numéro 2015-09-18 vendredi Page 4-5Nice-Matin numéro 2015-09-18 vendredi Page 6-7Nice-Matin numéro 2015-09-18 vendredi Page 8-9Nice-Matin numéro 2015-09-18 vendredi Page 10-11Nice-Matin numéro 2015-09-18 vendredi Page 12-13Nice-Matin numéro 2015-09-18 vendredi Page 14-15Nice-Matin numéro 2015-09-18 vendredi Page 16-17Nice-Matin numéro 2015-09-18 vendredi Page 18-19Nice-Matin numéro 2015-09-18 vendredi Page 20-21Nice-Matin numéro 2015-09-18 vendredi Page 22-23Nice-Matin numéro 2015-09-18 vendredi Page 24-25Nice-Matin numéro 2015-09-18 vendredi Page 26-27Nice-Matin numéro 2015-09-18 vendredi Page 28-29Nice-Matin numéro 2015-09-18 vendredi Page 30-31Nice-Matin numéro 2015-09-18 vendredi Page 32-33Nice-Matin numéro 2015-09-18 vendredi Page 34-35Nice-Matin numéro 2015-09-18 vendredi Page 36-37Nice-Matin numéro 2015-09-18 vendredi Page 38-39Nice-Matin numéro 2015-09-18 vendredi Page 40-41Nice-Matin numéro 2015-09-18 vendredi Page 42-43Nice-Matin numéro 2015-09-18 vendredi Page 44-45Nice-Matin numéro 2015-09-18 vendredi Page 46-47Nice-Matin numéro 2015-09-18 vendredi Page 48-49Nice-Matin numéro 2015-09-18 vendredi Page 50-51Nice-Matin numéro 2015-09-18 vendredi Page 52-53Nice-Matin numéro 2015-09-18 vendredi Page 54-55Nice-Matin numéro 2015-09-18 vendredi Page 56-57Nice-Matin numéro 2015-09-18 vendredi Page 58-59Nice-Matin numéro 2015-09-18 vendredi Page 60-61Nice-Matin numéro 2015-09-18 vendredi Page 62-63Nice-Matin numéro 2015-09-18 vendredi Page 64-65Nice-Matin numéro 2015-09-18 vendredi Page 66-67Nice-Matin numéro 2015-09-18 vendredi Page 68-69Nice-Matin numéro 2015-09-18 vendredi Page 70-71Nice-Matin numéro 2015-09-18 vendredi Page 72-73Nice-Matin numéro 2015-09-18 vendredi Page 74-75Nice-Matin numéro 2015-09-18 vendredi Page 76-77Nice-Matin numéro 2015-09-18 vendredi Page 78-79Nice-Matin numéro 2015-09-18 vendredi Page 80