Nice-Matin n°2015-08-03 lundi
Nice-Matin n°2015-08-03 lundi
  • Prix facial : 1,20 €

  • Parution : n°2015-08-03 de lundi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : SCIC Nice-Matin

  • Format : (277 x 395) mm

  • Nombre de pages : 64

  • Taille du fichier PDF : 88,7 Mo

  • Dans ce numéro : Léanna Ferrero, 20 ans, de Grasse, a été couronnée hier soir à Mougins Miss Côte d'Azur 2015.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
Le dossier du jour Animaux de compagnie : Àl’heure où se pose la question, pour plus d’un Français sur deux propriétaire d’un animal, du devenir de son compagnon en période de vacances, décryptage des solutions et pièges àéviter Pour eux aussi, l’été peut être synonyme de dangers, et pas seulement à cause de la canicule. En dépit des aboiements émis par les associations protectrices, certains chiffres continuent de faire dresser les poils. Ainsi, à Nice, sur les 130000 animaux domestiques que compte la ville, « au moins 500 sont laissés chaque année sur le bord de la route, dont 80% en période estivale », déplore Hélène Saliceti-Adroguer, conseillère municipale déléguée àla protection animale, qui rappelle que la capitale azuréenne a entrepris depuis l’année dernière une campagne de sensibilisation, via des flyers et des affiches. Si certaines mentalités tardent à évoluer, la jurisprudence vient de connaître un tournant historique. Depuis le 17 février 2015, l’animal est enfin reconnu comme un « être vivant doué de sensibilité » et non plus considéré comme un « bien meuble ». N’en déplaise, donc, aux propriétaires peu enclins à assumer leurs responsabilités, les choses bougent et quantité de solutions sont à leur disposition pour éviter le pire au moment du départ en vacances, quand bien même ils Marie-Hélène Hermann, responsable de la pension Le chien-roi à La Seyne-sur-Mer, avec ses petits protégés qu’elle n’hésite pas à emmener en promenade sur l’eau ! (Photo Dominique Leriche) seraient dans l’impossibilité de solliciter un proche. Depuis le pet-sitting en famille d’accueil jusqu’à l’échange de garde d’animal entre particuliers, moyennant un abonnement annuel de 5 à 30 euros. Une formule très en vogue, crise et consommation collaborative obligent, proposée sur www.animal-fute.com. D’autres maîtres privilégient le chenil ou la pension. Dans ces établissements, dont le développement surfe sur la popularité toujours grandissante de nos chères têtes poilues, les tarifs oscillent, dans toute la région, entre 15 et 22 euros la journée, jusqu’à 30 pour l’accueil VIP, et comptez en moyenne 25 euros pour la nuitée, comme àl’hôtel. Hydrothérapie et jeux intellectuels Au centre canin Caneden, à Puget-sur-Argens, une Les cinq règles d’or du Dr Proy pour un été zéro souci de santé pour votre protégé 1. Hydrater : C’est la règle d’or, à observer le plus souvent possible. En particulier avec les petits chiens à tête plate, narines étroites et museaux courts, type rottweiller, carlins, boxers ou pékinois, qui ont plus de mal à réguler leur température. Il faut donc les faire boire, les rafraîchir à l’aide d’un brumisateur, les laisser faire leur sieste le plus longtemps possible à l’ombre, les ventiler voire les doucher. Quant aux chats qui, originaires du désert, ont tendance à boire très peu, une astuce consiste à leur donner de préférence de la pâtée plutôt que des croquettes, et de la diluer avec un peu d’eau. Pour reconnaître la déshydratation, un animal à la peau collée, qui respire plus vite et tire une langue démesurée, est sans aucun doute concerné. Jean-Claude Proy est vétérinaire et journaliste. 2. Les bains de mer, avec modération : Si votre animal les apprécie et maîtrise parfaitement la nage, pourquoi pas. En tout cas, ne jamais forcer un chien àse baigner,il pourrait ingurgiterdel’eau salée et avoir en retour une gastro-entérite carabinée ! Attention aussi aux conjonctivites dues à la réverbération des rayons ultraviolets. 3. Prendre gare aux brûlures : Attention aux trottoirs, dont la température peut (Photo Patrick Lapoirie) s’élever jusqu’à 45 voire 50 degrés ! Nos amis animaux n’ayant pas de chaussures, leurs coussinets peuvent s’en retrouver sévèrement brûlés et endommagés. L’idéal est donc de les porter dans vos bras. Sachez aussi qu’à l’instar des humains, vos petits protégés peuvent attraper des coups de soleil ! En particulier les chats et chiens àpoil blanc, comme les colleys, pour qui le soleil est carrément une contre-indication. On voit malheureusement chez ces sujets beaucoup de cancers des oreilles. À éviter aussi : le rasage de leur poil, car leur fourrure, contrairement aux idées reçues, constitue un véritable matelas protecteur contre la chaleur. Brosser votre chat à poil long permettra également d’aérer sa toison, et lui procurera beaucoup de bien-être. 4. Ne pas le laisser dans votre véhicule à l’arrêt : Le soleil tue très vite. Dix ou quinze minutes de séjour, dans un véhicule immobilisé, peuvent être fatales à votre animal. Si son allure est anxieuse, son corps bouillant, son rythme cardiaque accéléré, s’il vomit et n’est même plus capable d’obéir aux ordres, il n’y a pas une seconde à perdre ! Il faut tout de suite le refroidir, soit en l’arrosant soit en le plongeant dans la poignée de privilégiés à quatre pattes peut même bénéficier de cures de remise en forme via des séances d’hydrothérapie, participer à des séances de jeux intellectuels basés sur les techniques élaborées par la comportementaliste suédoise fontaine le plus proche, et le conduire en urgence chez le vétérinaire, qui lui administrera des sérums par intraveineuse. 5. Attention aux vipères : Outre les guêpes, frelons, moustiques et autres taons qui prennent également d’assaut nos compagnons à quatre pattes au risque de leur déclencher parfois de sévères réactions allergiques, les vipères sont aussi de sortie de mars à octobre. Elles peuvent occasionner des morsures redoutables aux chiens qui furètent dans les herbes. Penser à tout de suite refroidir la plaie, très douloureuse. Inutile de recourir à un aspivenin, un garrot ou de chercher à la cautériser, la meilleure conduite à tenir est de se présenter aux urgences vétérinaires, où soit un sérum antivipérin soit un corticoïde lui sera administré. nice-matin Lundi 3 août 2015 Nina Ottosson, ou encore… apprendre àmieux interagir avec leurs maîtres ! Enfin, si vous ne craignez pas le fait que l’on investisse votre maison, un autre concept original permet de partir en vacances l’esprit serein : les retraités qui gardent vos animaux à votre domicile. Les seniors à la rescousse C’est ce que propose le site www.ilidor.com. Avantages non négligeables de cette formule : votre logis est gardé par la même occasion et vous ne retrouverez pas à votre retour votre gazon jauni, l’arrosage des plantes faisant généralement partie du package ! Et si vous choisissez de rester auprès de lui, quelques précautions d’usage s’imposent (lire encadré ci-dessous) afin de ne pas gonfler la file d’attente des urgences vétérinaires. Ce serait dommage de faire votre cabot… DOSSIER : LAURENCE LUCCHES Illucchesi@nicematin.fr Important à savoir Lorsque chaque minute compte… Selon PatrickVillardry, président de la SDA (Société de défense des animaux) basée à Saint-Laurent-du-Var, aux termes d’un arrêté municipal concernant toutes les villes de la Côte d’Azur, les personnels de la police municipale, nationale, gendarmerie et sapeurs-pompiers peuvent intervenir lorsqu’un animal de compagnie se trouve enfermé à l’intérieur d’un véhicule en stationnement, dans des conditions incompatibles avec ses nécessités physiologiques. Afin de délivrer cet animal, les forces de l’ordre sont autorisées à ouvrir le véhicule par tous les moyens nécessaires, y compris par le bris de glace. Quant aux citoyens ordinaires,ils devront prouver que le danger pour l’animal était établi.
Le dossier du jour un bel été, pour eux aussi Garde de votre animal : cinq conseils d’experts Pour vous éviter de vous mordre les doigts à votre retour, Laurie Vives, directrice du centre canin Cynomaya à Six-Fours, éducatrice comportementaliste et sapitrice experte (1) ainsi que Carine Carre, directrice de Caneden à Puget-sur-Argens et maître de stage dans des écoles de formation pour futurs éleveurs, nous ont donné ces recommandations essentielles. 1) La sécurité : un chien éloigné de ses maîtres aura tendance à tenter par tous les moyens de s’échapper, y compris en détruisant le grillage avec ses crocs. Il est donc impératif de vous assurer que votre animal est accueilli dans des conditions fiables à cet égard. 2) L’hygiène : un sol jonché de crottes, et surtout une odeur intenable, sont de très mauvais augure. Rien de tel, pour récupérer d’un accident ou d’une opération, traiter une paralysie ou améliorer sa fin de vie, que d’être pris encharge par Carine Vérifiez sur place que les lieux soient correctement Carre, infirmière spécialisée en hydrothérapie canine. (Photo Patrick Clemente) entretenus. Quitte àvous y rendreplusieurs fois, au motif justifié de familiariser votre animal àl’endroit et aux personnes qui prendront soin de lui. 3) Le professionnalisme du prestataire : faute de réglementation en la matière, beaucoup de parti- beagle, malinois ou le risque que votre petit son panier et ses jouets imble. Exigez un certificat de capacité, et n’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre vétérinaire. Vous pouvez prétendre aussi être propriétaire d’un chien de race connu pour son tempérament un peu difficile, type le jack russell, 4) Les conditions de détention : unespace de liberté permanent et suffisant est un critère fondamental. Si votre animal n’a qu’un accès ponctuel à cet espace et que la structure accueille un nombre important de bêtes, vous courez fois ombragé et ensoleillé. 5) L’alimentation : tout vétérinaire le confirmera, changer les habitudes alimentaires d’un animal peut être lourd de conséquences. Le pensionnaire doit accepter que vous apportiez sa nourriture, voire culiers s’improvisent pensionnaires et peuvent commettre de ce fait des imprudences, comme de transporter des animaux sans être assuré pour, ou de faire cohabiter deux mâles non stérilisés ensem- rottweiller,pour lequel une attestation de formation est indispensable. Il est fort probable que si la personne n’est pas un professionnel avisé, elle tique quelque peu quant au fait de gérer ce type d’animal ! protégé ne puisse se dépenser que de manièretrès aléatoire ! Attention aussi au revêtement, qui ne doit pas être entièrement bétonné (danger de brûlure) mais disposer de coins de verdure, tout en étant àla prégnés d’odeurs familières, de façon àcequ’il s’adapte le mieux possible àceséjour loin de son sweet home et de vous… 1. Habilitée par la préfecture à la formation des maîtres pour la détention des chiens de 1re et 2e catégorie. HIA1C HÔTEL DES VENTES DE MONTE-CARLO MONTE-CARLO AUCTION HOUSE CHANTAL BEALIVOIS & FRANCK BAILLE VENTE AUX ENCHÈRES L'ART DE VIVRE LA MER DANS LE CADRE DU PROGRAMME DE LA 9-13 Septembre 2015 10-12 QUAI ANTOINE - 98000 MONACO 00 377 93 25 88 89 - INFO@HVMC.COM AU YACHT CLUB DE MONACO SAMEDI 12 SEPTEMBRE 2015 À 18H BATEAUX — TABLEAUX — OBJETS D'ART — BIJOUX â OVER THE RAINBOW Yacht de 1930 ayant appartenu. à Jean-Michel Folon. Accessibilité aux plages : le cas niçois (Photos Sébastien Botella) Depuis quinze ans déjà, Christian Razeau, responsable du collectif animalier du 06, milite pour que la plage de l’hôpital Lenval à Nice devienne accessible à l’année aux chiens, à l’instar de celles de Cagnes-sur-Mer, Saint-Laurent-du-Var et Villeneuve-Loubet dans le département. « Le site de Carras, seul lieu autorisé et qui comme son nom l’indique n’est pas une plage, est inapproprié, estime-t-il. Il est en forme de croissant très étroit, les chiens ne peuventni se retourner, ni créer leur cercle de jeux, grands et petits sont agglutinés et cela crée des contraintes supplémentaires. Alors qu’ici, au pied de l’hôpital Lenval, nous disposerions d’une surface rectangulaire de 50 mètres beaucoup plus adaptée. Nous installerions à l’entrée un bureau de contrôle des animaux, nous permettant de vérifier leur identité et vaccinations. Nous souhaiterions aussi organiser des compétitions d’agilité, de vitesse et de flair, et permettre aux enfants de Lenval, en partenariat avec l’établissement hospitalier, de jouer voire de se baigner avec les animaux, à l’instar des sorties qui leur sont CLÔTURE IMMINENTE DU CATALOGUE WWW.HVMC.COM nice-matin Lundi 3août 2015 d’ores et déjà proposées dans des delphinariums. » Côté hygiène, des douches et des canisettes, avec passage obligatoire avant l’accès à la plage, seraient installées, ainsi que des vestiaires. « Outre les nombreuses familles niçoises possédant un animal, beaucoup de touristes pourraient être intéressés. Et cela en dissuaderait également certains d’abandonner leur animal. » En attendant une éventuelle délibération du conseil municipal dans ce sens, les toutous et leurs maîtres, s’ils ne veulent pas écoper d’une amende d’un montant de 11 €, restent priés de se cantonner au site de Carras côté plage publique, et s’agissant des plages privées, la présence de canidés est laissée à l’appréciation des responsables des lieux dans la capitale azuréenne. Christian Razeau veut ouvrir la plage de l’hôpital Lenval aux chiens. 40110:41111 EXPERT : ANNE LAURE NICOLAS BORDEAUX - MONACO - GENEVE



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Nice-Matin numéro 2015-08-03 lundi Page 1Nice-Matin numéro 2015-08-03 lundi Page 2-3Nice-Matin numéro 2015-08-03 lundi Page 4-5Nice-Matin numéro 2015-08-03 lundi Page 6-7Nice-Matin numéro 2015-08-03 lundi Page 8-9Nice-Matin numéro 2015-08-03 lundi Page 10-11Nice-Matin numéro 2015-08-03 lundi Page 12-13Nice-Matin numéro 2015-08-03 lundi Page 14-15Nice-Matin numéro 2015-08-03 lundi Page 16-17Nice-Matin numéro 2015-08-03 lundi Page 18-19Nice-Matin numéro 2015-08-03 lundi Page 20-21Nice-Matin numéro 2015-08-03 lundi Page 22-23Nice-Matin numéro 2015-08-03 lundi Page 24-25Nice-Matin numéro 2015-08-03 lundi Page 26-27Nice-Matin numéro 2015-08-03 lundi Page 28-29Nice-Matin numéro 2015-08-03 lundi Page 30-31Nice-Matin numéro 2015-08-03 lundi Page 32-33Nice-Matin numéro 2015-08-03 lundi Page 34-35Nice-Matin numéro 2015-08-03 lundi Page 36-37Nice-Matin numéro 2015-08-03 lundi Page 38-39Nice-Matin numéro 2015-08-03 lundi Page 40-41Nice-Matin numéro 2015-08-03 lundi Page 42-43Nice-Matin numéro 2015-08-03 lundi Page 44-45Nice-Matin numéro 2015-08-03 lundi Page 46-47Nice-Matin numéro 2015-08-03 lundi Page 48-49Nice-Matin numéro 2015-08-03 lundi Page 50-51Nice-Matin numéro 2015-08-03 lundi Page 52-53Nice-Matin numéro 2015-08-03 lundi Page 54-55Nice-Matin numéro 2015-08-03 lundi Page 56-57Nice-Matin numéro 2015-08-03 lundi Page 58-59Nice-Matin numéro 2015-08-03 lundi Page 60-61Nice-Matin numéro 2015-08-03 lundi Page 62-63Nice-Matin numéro 2015-08-03 lundi Page 64