News Mag n°99 29 jun 2019
News Mag n°99 29 jun 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°99 de 29 jun 2019

  • Périodicité : bimensuel

  • Editeur : SASU Société de Journaux Gratuits

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 9,7 Mo

  • Dans ce numéro : vacances, bien dans son corps.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
Par Julie SIMON Corps EN COUVERTURE à corps En pleine saison de matraquage médiatique autour de ces – prétendus – kilos à perdre absolument avant l’été, il est temps de poser un regard bienveillant sur notre corps. Et sur celui des autres. Que ceux qui n’ont jamais eu envie de hurler en entendant cette fameuse publicité dans laquelle femmes et hommes déclarent avoir perdu un certain nombre de kilos avec une solution de repas tout prêts, livrés à la maison, nous expliquent leur incroyable self-control. Il fallait vivre isolé de tout moyen de communication ces derniers mois pour échapper à cette déferlante de spots publicitaires consacrés aux produits de régime. Le printemps pointe à peine le bout de son nez que la question de notre apparence lors des quelques jours passés sur une plage des semaines plus tard nous taraude. Rééquilibrage alimentaire, reprise du sport, soins du corps  : le marché est dantesque, le consommateur insatiable. Mon corps, mon amour Il faut dire que ce fameux corps est aujourd’hui au premier plan. Grâce au développement des réseaux sociaux, l’image, son image et celles des autres, se répand sur tous les écrans du monde ; ou tout du moins de son cercle de proches. Le corps s’expose, se met en scène, attise les convoitises. Dès le plus jeune âge, voire même avant d’avoir un quelconque âge, on est propulsé star de sa propre vie. Écographie, ventre rond, première photo juste après la naissance, puis à chaque étape de la vie  : des clichés sont partagés avec ses proches mais aussi, soyons honnêtes, avec de I 4 1. 2. parfaits inconnus. Les enfants commencent d’ailleurs à se rebeller. Ceux qui arrivent à l’adolescence aujourd’hui découvrent en effet avec effroi que l’ensemble de leur vie est consultable sur le net. Cela incluant les photos dans le bain tout nu, les carnavals et fêtes de l’école avec déguisements ridicules ou encore la fois où il s’était renversé le paquet de farine sur la tête. « Mais c’est mignon », répètent en chœur les parents, attendris devant ces anciens clichés et gargarisés des likes et commentaires postés. « Et puis il fallait bien donner des nouvelles à la famille ». Sauf que les ados, tout Millenials qu’ils sont, ne voient pas ça du même œil. Même Gwyneth Paltrow s’est fait remettre en place en direct sur twitter par sa fille Apple  : la révolution gronde, vous avez plutôt intérêt à checker vos réseaux et à supprimer les clichés compromettants si vous voulez échapper au procès. 1. L’été est la meilleure saison pour déclarer son amour pour son corps. 2. Exposés depuis l’enfance, certains Millenials revendiquent l’intimité numérique.
Du diktat de la beauté à celui du bien-être Dénoncée de tous les côtés depuis des années, la propagande autour du corps parfait continue cependant à œuvrer, avec toujours une préférence pour la période pré-estivale et pour le corps des femmes. Renaud Corlouër. Photographie retouchée. * Offre valable du 15 juin au 15 septembre 2019, pour les 1/2 jambes achetées, les aisselles ou le maillot classique sont offerts. Voir conditions en centre. SAS Dépil Tech 529 850 455 RCS Nice. 3. REIMS – 18 RUE DES ÉLUS – 03 26 35 58 86 I 5 Cette exposition de corps parfaits – retouchés ou non – nous incite, consciemment ou non, à cette reprise en main printanière. Nous ne regardons plus notre petit bidon gonflé des plaisirs de l’hiver avec complaisance, bientôt le fourbe maillot de bain viendra le souligner de façon assez disgracieuse. #ObjectifBikiniFermeTa- Gueule. Le hashtag qui a embelli notre printemps l’année dernière. Laura Calu décide de le lancer en réaction aux multiples photos – retouchées ou non – diffusées dans les médias et sur les réseaux et à l’apparition des challenges bikini. L’idée ? Poster des photos de « vraies » femmes, quelles que soient leur taille, leurs formes… Résultat  : des milliers de photos postées avec le fameux # illustrant la vague de révolte qui gonfle face aux injonctions liées au physique. Cette année encore, on lâche notre obsession du bikini et on apprend à s’aimer avant tout. 3. On prend de la hauteur et on laisse son joli corps en paix. 1/2 JAMBES ACHETÉES AISSELLES OFFERTES * pour Elle & Lui



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :