News Mag n°90 23 fév 2019
News Mag n°90 23 fév 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°90 de 23 fév 2019

  • Périodicité : bimensuel

  • Editeur : SASU Société de Journaux Gratuits

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 9,7 Mo

  • Dans ce numéro : les aider à choisir.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
Toutes ces interrogations ne sont pas à aborder en un seul après-midi. C’est un questionnement qui doit se faire sur la durée, qui doit se construire jour après jour afin d’assurer suffisamment de recul et de réflexion. Des ouvrages, des sites, proposent des supports pour aider les jeunes dans cette démarche. Attention bien entendu aux tests gratuits qui proposent de vous trouver le poste de vos rêves en moins de 10 min. Des questionnaires très appréciés des jeunes mais aussi des salariés au bout du rouleau qui cherchent une reconversion. On est alors prudent quant aux résultats et on ne laisse pas tout tomber parce qu’un générateur de job de rêve nous conseille de devenir trapéziste. De bons interlocuteurs sont aussi nécessaires dans la recherche d’informations. Il faut connaître les rouages du système éducatif, savoir où trouver les formations, et aujourd’hui maîtriser le fonctionnement de Parcoursup. D’où l’importance de solliciter les professionnels de l’orientation, de se rendre dans les centres dédiés et de parler avec ses professeurs, son entourage pour glaner le plus d’informations possibles. Enfin, dernière chose à absolument garder en tête  : on a le droit de se tromper d’orientation. Si on se rend compte que les études poursuivies ne nous conviennent pas ou plus, il existe toujours des solutions de réorientation. Aujourd’hui, peu de parcours sont rectilignes, et même une fois en poste, la reconversion séduit de plus en plus. En 2014, l’Afpa et Opinion Way réalisaient une étude sur la reconversion professionnelle en France. Elle faisait apparaître deux chiffres révélateurs  : 74% des salariés avaient déjà envisagé de changer de vie et 60% des actifs avaient déjà connu un changement d’orientation professionnelle. La carrière passée dans une seule et même entreprise n’est donc plus la norme et la reconversion est devenue une phase naturelle d’un parcours professionnel, qui est d’ailleurs appréciée des Directeurs de Ressources Humaines. Toujours selon cette étude, la reconversion professionnelle déboucherait sur plus d’épanouissement pour des personnes plus en phase avec ce qu’elles veulent faire de leur vie.//Trouver le job de ses rêves. Régulièrement, des annonces paraissent et proposent LE job de rêve. Au début du mois de février, la société britannique Hush Hush, spécialisée dans la vente de biens de luxe comme les jets privés, les voitures de luxe et la joaillerie a lancé une campagne pour trouver son « testeur ». Pour un salaire assez confortable de 85 000 euros par an, la personne choisie devra donc essayer des montres incrustées de pierres précieuses, des îles privées ou encore des propriétés partout dans le monde. Toujours en Angleterre, la chaîne de streaming NowTV propose – via Instagram – un emploi rémunéré 3 000 euros par mois consistant à regarder l’intégralité de ses séries disponibles. Et des annonces comme celles-ci apparaissent régulièrement ; envie de faire le buzz ou véritable emploi à la clé, il est en tous cas très simple de postuler. Mais que représente vraiment le job de rêve. Le département 14 NEWS MAG I N F O - P E O P L E - T V - M A R N E ‘ ‘ NEWS MAG N F O - P E O P L E - T V - M A R N E LE PETILLANT ‘ 12 13 15 d’étude de Michael Page, un des principaux cabinets de recrutement de cadres, a réalisé un baromètre entre septembre et novembre 2018 sur les caractéristiques nécessaires que devrait montrer le job idéal. Sur plus de mille personnes interrogées, les critères arrivant en tête sont l’ambiance au travail, la reconnaissance du travail accompli et l’équilibre entre la vie privée et la vie professionnelle. Ce dernier critère compte pour 86% de femmes contre 77% d’hommes ; il se traduit par le respect de trois éléments fondamentaux  : des horaires flexibles, un temps de transport réduit et la possibilité de télétravailler. Des résultats très en phase avec la volonté de chacun de se sentir mieux dans son travail. Et la donnée qui rassure (un peu)  : 75% des sondés déclarent être très attentifs aux engagements sociaux et sociétaux des structures pour lesquelles ils travaillent ou souhaitent rejoindre.//13. Conditions de travail, débouchés, stabilité  : de nombreux facteurs sont à prendre en compte dans le choix d’une filière. 14. 65% des DRH perçoivent l’expérience de la reconversion comme un atout pour l’entreprise. 15. la bonne ambiance et les bonnes relations avec le manager et les collègues sont plébiscitées par 96% des sondés. 16. Devenir parent-coach, c’est comprendre comment son enfant apprend afin de mieux l’accompagner.
« Chaque enfant apprend différemment. Une fois que l’on va connaitre ses préférences évocatrices, les intelligences multiples, et les fonctions cognitives on va pouvoir établir un profil pédagogique et l’aider à apprendre plus facilement. On distingue 8 intelligences  : linguistique et verbale, logico-mathématique, visiospatiale, musicale et rythmique, écologique et naturaliste, kinesthésique, intrapersonnelle et inter-personnelle. Ces intelligences et les fonctions cognitives peuvent être stimulées avec la méthode EnCéFAL, scientifiquement validée. La méthode EnCéFal utilise les activités de loisirs comme outil de travail cérébral pour développer capacité, plaisir et motivation. Elle permet d’améliorer les capacités cérébrales, de développer l’optimisme, de rendre plus agile intellectuellement, plus fort psychologiquement et plus heureux … Une fois que le parent connaît le profil de son enfant, il peut comprendre comment il fonctionne, comment il peut apprendre. L’idée est de pouvoir équilibrer toutes les préférences afin que l’enfant puisse se sentir bien dans son monde, son environnement, bien avec lui-même. Nous abordons les notions d’hygiène du cerveau, des émotions, et stimulons les fonctions exécutives et intelligences multiples à l’aide de jeu. Cela s’appelle du ludocoaching. J’explique tout cela aux parents afin qu’ils puissent être acteurs de l’apprentissage. 16 Je propose d’ailleurs un cursus "parentcoach". On se pose beaucoup de questions, sur ce que vit l’enfant, ses comportements, et comment cela résonne pour les parents. Je vais les conseiller en fonction des jeux qu’ils ont à la maison, comment ils vont pouvoir s’en servir ; au besoin, je les oriente vers d’autres propositions. Par exemple afin de travailler sur une problématique de compétition entre deux frères jumeaux, nous allons davantage nous NEWS MAG I N F O - P E O P L E - T V - M A R N E ‘ ‘ NEWS MAG N F O - P E O P L E - T V - M A R N E LE PETILLANT ‘ 13 orienter vers des jeux de coopération. C’est un travail en commun, qui permet de rendre chacun acteur de l’apprentissage. » Stéphanie MINATI, Facilitatrice des apprentissages. T emporis Intérim CDI www.temporis.fr Temporis, l’agence d’emploi qui fait LA DIFFÉRENCE ! REIMS 22 Rue Cérès - 03.26.87.93.20



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :