News Mag n°86 15 déc 2018
News Mag n°86 15 déc 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°86 de 15 déc 2018

  • Périodicité : bimensuel

  • Editeur : SASU Société de Journaux Gratuits

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 34,2 Mo

  • Dans ce numéro : en habits de lumière.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
SIMPLICITÉ, ORIGINALITÉ  : DES MENUS DE FÊTES QUI CHANGENT. L’idée d’enchaîner les plats sophistiqués et gras vous angoisse ? Si certains envisagent les repas de fin d’année comme une soirée extraordinaire, pour d’autres en revanche, la simplicité doit être de mise. Le mieux est de faire comme on le sent, comme on en a envie. Passer des semaines à définir un menu vous ennuie ? Vous n’aimez pas cuisiner et encore moins déguster les plats typiques de Noël ? Les huîtres vous dégoûtent, la dinde vous colle le cafard et la bûche vous écœure ? Inutile de se forcer, les fêtes de fin d’année sont là avant tout pour se faire plaisir donc on adapte son style de soirée à ses envies. Il n’y a aucune obligation à respecter un protocole, avec deux entrées, deux plats, fromages et desserts. Vous avez envie d’un couscous, d’une raclette, d’une fondue bourguignonne ? Foncez ! Cela peut aussi être une belle viande ou un beau poisson bien cuit, accompagné(e) de légumes délicieux. Noël peut également se fêter sous la forme d’un repas participatif. Si tout préparer vous donne envie de fuir, pas de panique  : on distribue les rôles et chacun amène son plat fétiche, de l’apéritif au dessert. Un bon moyen de découvrir et de partager les traditions et les goûts de tout le monde. Dans la même optique de surprise, on peut aussi se lancer dans des préparations originales. Le repas inversé par exemple a beaucoup de succès. Conçu grâce à des plats en « trompe l’œil », ce menu surprend du début à la fin. On peut par exemple servir en apéritif des petites bouchées en forme de truffes aux différentes saveurs  : foie gras, 5 NEWS MAG I N F O - P E O P L E - T V - M A R N E ‘ ‘ NEWS MAG N F O - P E O P L E - T V - M A R N E LE PETILLANT ‘ 6 4//Le Trou Champenois, tradition(s) régionale(s). Tradition ancienne qui se décline dans beaucoup de région, le trou, qu’il soit champenois, normand, lorrain, etc., est une pause destinée à marquer une coupure digestive entre les entrées, les poissons et les viandes. À l’origine, il consistait à boire « cul-sec » un petit verre d’eau-de-vie ou de liqueur régionale pour, comme on le prétendait, améliorer la digestion du repas copieux. Par la suite, il fut dégusté avec un sorbet aux fruits s’alliant avec le spiritueux local. En Champagne, on va ainsi prévoir un sorbet au citron, à la pomme, accompagné de marc de champagne, de ratafia ou de champagne.//fromage frais, mozzarella, etc. Pour l’entrée, on opte pour une glace salée, en misant sur la présentation pour que l’illusion soit parfaite. Pour le dessert, plusieurs recettes existent  : un saucisson chocolatnoisettes, une soupe à la fraise en mode gaspacho, etc. Les grandes tendances culinaires de ces dernières années mettent en avant les régimes alimentaires comme le végétarisme ou le véganisme. Si les alternatives sont de plus en plus variées pour les repas quotidiens, qu’en est-il des menus de fête ? Il faut miser sur les nombreux blogs spécialisés qui donnent conseils et recettes pour des plats gourmands sans remettre en cause ses convictions. En panne d’inspiration ? Voici quelques idées. Tout d’abord pour l’apéritif il est facile d’utiliser différentes tartinades  : tzatziki, houmous, tapenade, caviar d’aubergines, beurre de champignons… mais aussi des fruits secs farcis ou des verrines de légumes. Pour les entrées, on propose des bûches de légumes, une mousse de chèvre sur blinis aux herbes, un velouté de courge butternut, carotte et gingembre fumé ou encore une terrine de Roquefort aux fruits secs & pain d’épices. Pour le plat principal, vos invités pourront découvrir des tagliatelles aux châtaignes, pignons, raisins et trévise, un rôti de châtaignes ou de noix, un filet végétal à la sauce crémeuse aux girolles ou encore un flan de pommes de terre aux champignons, accompagnés de purée de patates douce, de navets fondants au cidre… Côté desserts, le gourmand sera aussi au menu grâce à des bûches de toutes les saveurs  : caramel et pommes, chocolat et 4. Envie d’un repas moins conventionnel ? Écoutez vos envies, la dinde ne vous en voudra pas pour cette année. 5. Noël végétarien ou vegan ne signifie pas repas sans saveur  : de nombreuses recettes existent pour combler toutes les papilles.
1918 2018 Certains raisins sont nés pour être plus qu’un simple champagne. 100% de nos raisins Chardonnay n’envisageraient jamais d’être autre chose, si ce n’est un Blanc de Blancs de la maison Cattier. Ils proviennent de nos vignes situées en plein coeur de la montagne de Reims, parmi les crus les plus prestigieux de la Champagne. Alors, est-ce un hasard si nous sommes régulièrement distingués ? Nos raisins ont aussi cet esprit de liberté qui s’exprime au travers de nos différentes cuvées. C H A M P A G N E S D’E X C E P T I O N L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ, À CONSOMMER AVEC MODÉRATION.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :