News Mag n°82 20 oct 2018
News Mag n°82 20 oct 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°82 de 20 oct 2018

  • Périodicité : bimensuel

  • Editeur : SASU Société de Journaux Gratuits

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 11,2 Mo

  • Dans ce numéro : centenaire de l'Armistice.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
Agence Reuters « Les jeunes générations sont l'enjeu essentiel du Centenaire, le Centenaire représente l'ultime période charnière de transmission. Les jeunes sont l'avenir de la mémoire du conflit. D'une manière générale, nous sommes redevables de cette mémoire au nom de toutes les victimes du conflit. Les monuments et les nécropoles ont été érigés afin de préserver dans le paysage l'impact moral destinés aux générations suivantes. En plus des monuments aux morts, la Marne se distingue par l'ampleur du drame humain du conflit avec le legs du plus important nombre de sépultures françaises (164 150 tombes) ainsi qu'une multitude de nécropoles (64 nécropoles françaises, allemandes, britanniques, polonaise, italienne et russe). Il convient d'ajouter un patrimoine historique hors norme (8 villages Du massif des Vosges, seul front montagneux de France, à Verdun, lieu de la plus longue bataille du conflit, en passant par Metz, annexée, et Nancy, restée française, la Lorraine a été au cœur du conflit  : elle offre encore aujourd’hui des témoignages de cette Histoire. Si Verdun reste la bataille symbole de la Première Guerre mondiale, avec ses 300 jours et 300 nuits de combats en 1916, les commémorations ne se cantonnent pas à ce lieu  : c’est tout le territoire qui aujourd’hui souhaite transmettre son histoire pour permettre aux générations futures de mieux appréhender son présent et son avenir. Les manifestations sont très nombreuses et très diversifiées  : salon du livre d’Histoire, concert-spectacle, Marche de la Voie Sacrée entre Bar-le-Duc et Verdun, manifestation mémorielle, concert de jazz-gospel « freedom », Salon de la mode d’époque, manifestations de radios-amateurs, exposition sur les peintres de l’armée... L’agenda est riche et permet d’aborder l’Histoire sous tous les angles possibles. ‘ ‘ NEWS MAG N F O - P E O P L E - T V - M A R N E LE PETILLANT ‘ 14 disparus, réhabilitation de camps de repos et de tranchées, forts Séré de Rivières, la forêt d'Argonne et les camps militaires de Champagne recèlent de nombreux artefacts du conflit). Cependant, dans l’expression "tourisme de mémoire", le mot "tourisme" me semble inadapté. Le Centenaire a été l'occasion pour un bon nombre de familles de venir dans la Marne afin d'honorer une tombe et de découvrir les lieux d'engagement de leurs aïeux, mêmes dans les endroits les plus reculés du territoire (en plein champ ou en pleine forêt). L'expression "pèlerinage de mémoire" est plus appropriée et dans ces cas particuliers, voire privés, on assiste à une transmission intime de l'histoire de chaque famille française. » Frank LESJEAN, Chargé de mission aux Affaires culturelles du Département. LA LORRAINE, UN TERRITOIRE AU CŒUR DES CONFLITS. Plusieurs rendez-vous proposent de véritables expériences, comme les visites aux Flambeaux du Camp Marguerre. A une quinzaine de kilomètres en arrière du front devant Verdun, dans les Bois de Loison, ce site offre un témoignage étonnant. Caché à l'ombre des forêts de la Woëvre, il se présente comme un village fantôme, parsemé de blockhaus et de maisonnettes de ciment  : créée en 1915 sous le comman- NEWS MAG I N F O - P E O P L E - T V - M A R N E dement du capitaine Marguerre, cette véritable petite cité pionnière construite autour d'une centrale à béton témoigne de l'intense activité qui animait l'arrière-front allemand devant Verdun. Une visite guidée nocturne est proposée par l’office de Tourisme Spincourt-Damvillers au cours de laquelle, flambeau à la main, le visiteur est guidé sur le Camp Marguerre, découvrant les évocations de la vie quotidienne des soldats de la Grande Guerre par des associations de reconstitueurs 14-18, au coeur du bois de Loison, sur les vestiges du village de l'armée allemande 10 10. Visiter un camp reconstitué à la lumière des flambeaux à la nuit tombée  : une bonne façon de s’immerger dans l’Histoire. (MarguerreFlambeaux3_ChristelRigolot).
VISITEZ LE PALAIS DU TAU ! Musée de la cathédrale et des sacres Aux portes de la cathédrale de Reims laissez-vous guider au fil de nos salles et découvrez nos exceptionnelles collections Ouvert tous les jours sauf le lundi www.palais-du-tau.fr PalaisDuTauReims *Ressortissants de l’Union Européenne ou résidents permanents réguliers sur le territoire de l’Union Européenne Crédits photo  : David Bordes Pascal Lemaître - Centre des monuments nationaux Gagnez du temps, achetez votre e-billet en ligne



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :