News Mag n°82 20 oct 2018
News Mag n°82 20 oct 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°82 de 20 oct 2018

  • Périodicité : bimensuel

  • Editeur : SASU Société de Journaux Gratuits

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 11,2 Mo

  • Dans ce numéro : centenaire de l'Armistice.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
TRAITEUR - RESTAURANT - SALONS LE TRAITEUR DE VOS ÉVÉNEMENTS Construisons ensemble vos projets professionnels et privés  : sur le lieu de votre choix, et dans nos... SALLES DE SÉMINAIRES & DE RÉCEPTIONS Réunions, team building, repas de Gala, mariage, anniversaires... VOTRE RESTAURANT Dans un cadre élégant où les produits de saison se succèdent chaque jour avec bonheur... > Déjeuner du lundi au vendredi > Menus à 19 € , 25 € et 32 € + l’Express 15 €  » > Réservez au 03.26.47.94.93 www.bertacchi.fr - 03.26.47.94.93 Parc d’Affaires TGV Reims-Bezannes 13 Rue Louis Néel à Bezannes Pour la commémoration du Centenaire de l’armistice, le musée de la Grande Guerre proposera à ses visiteurs un moment « de partage, de recueillement et d’émotion à travers un spectacle inédit dont la musique et la lumière seront les fils conducteurs. Entremêlant les générations, artistes, élus, enfants, rendront hommage à ceux qui se sont battus et partageront leurs réflexions sur notre avenir commun ». Après des visites courtes du musée prévues toute la journée, le spectacle nocturne « Horizons » débutera. Par la musique tout d’abord, grâce à un concert choral proposé par la maîtrise du conservatoire de musique du Pays de Meaux, les élèves des écoles Alain et du collège Henri Dunant de Meaux, sous la direction de Nicole Rouillé, Directrice du Conservatoire de musique du Pays de Meaux. Puis, le lien entre passé et présent se mêlera à la musique de l’Ensemble Calliopée et aux voix d’Hubert Reeves, astrophysicien, et de Jean-Pierre Verney, historien à l’origine des collections du musée  : « En lumière et en musique, ces deux humanistes s’interrogeront sur le passé pour mieux se tourner vers l’avenir ». À la tombée de la nuit, le musée ouvre gratuitement ses portes pour permettre à chacun de (re)découvrir l’histoire de ce « Je sais que pour certain ces 4 années de commémorations ont été longues, mais imaginez ce que cela a pu être pour les soldats qui ont été mobilisés durant toute la guerre. L’année 2014 fut exceptionnelle  : les médias nationaux ont grandement contribué au succès de cette année. Les nombreuses chroniques, reportages, articles. il y en a eu pour tous les goûts. Ce fut pour certains un temps aussi de recherche personnelle sur un membre de la famille qui a participé au conflit. De nombreux visiteurs nous ont sollicités pour leurs recherches. Ils sont venus découvrir les lieux visités par leurs aïeux, se sont recueillis sur leur sépulture, ont souhaité laisser un témoignage, un message en leur honneur. Et c’est là, à mon sens, la réussite du centenaire  : permettre à chacun de prendre conscience que toutes les familles en France sont touchées, directement ou indirectement par ce conflit. Toutes les communes se mobilisent pour proposer des cérémonies plus appuyées encore cette année lors du prochain 11 novembre. La paix vient d’être proclamée, voici enfin la nouvelle tant attendue depuis 4 années de guerre, et je pense que les communes souhaitent réellement marquer ce temps plus festif. Les communes autour NEWS MAG I N F O - P E O P L E - T V - M A R N E ‘ ‘ NEWS MAG N F O - P E O P L E - T V - M A R N E LE PETILLANT ‘ 12 conflit mondial qui prit fin il y a cent ans, tout en retrouvant musiciens et chanteurs au cœur des collections, tout au long de la soirée. Hubert Reeves et Jean-Pierre Verney proposeront une séance de dédicaces à l'intérieur du musée à la suite du spectacle. LES COMMÉMORATIONS SUR NOTRE TERRITOIRE. Beaucoup de temps forts se sont succédé à Reims et dans l’agglomération durant ces 4 années de célébrations. Et les trois journées de festivités prévues durant ce mois de novembre ne clôtureront pas le Centenaire puisque d’autres manifestions sont également prévues, notamment durant l’été 2019. La municipalité de Reims n’a pas souhaité faire vivre le Centenaire comme une meurtrissure de la ville, mais axé sur la renaissance. Détruite puis reconstruite, Reims célèbre aujourd’hui la liberté, la paix et le nouveau souffle. Le programme se veut donc festif et les manifestations intergénérationnelles  : deux axes primordiaux pour le Maire de Reims, Arnaud Robinet. Le vendredi 9 novembre sera placé sous le de Suippes proposeront plusieurs temps forts  : en plus de la cérémonie traditionnelle, il y aura des lectures de témoignages par les enfants des villages, des messages de paix seront lancés lors de lâchers de ballons, les cloches des églises sonneront pendant plusieurs minutes d’affilée... Le Centre s’associe bien sûr à ces manifestations  : nous amplifions nos horaires d’ouverture à cette occasion, nous proposeront un tarif réduit à tous (3 euros au lieu de 6,5) et nous ouvrirons à nos visiteurs des sachets de bleuets, coquelicots... pour « cultiver la paix ». Il faut avoir bien en tête que le 11 novembre cette année marque un fait positif, festif, il faut imaginer la joie des soldats et de leurs familles à cette nouvelle. Nous devons en faire un temps de joie. Pourquoi ne pas y contribuer à notre échelle en étendant des drapeaux à nos fenêtres, en emmenant nos enfants assister aux cérémonies de la commune, en visitant les sites de la Grande Guerre, pas seulement les musées, mais aussi, les nécropoles, les monuments disséminés sur le territoire ? Pourquoi ne pas ressortir les archives familiales et profiter de cette célébration pour transmettre aux plus jeunes, l’histoire de la famille ? Nous avons tous des trésors dans nos greniers. » Hélène MÉHAULT, Directrice - Centre d’interprétation Marne 14-18.
signe de l’hommage à l’armée noire, avec une lecture de cartes écrites par des tirailleurs sénégalais, extraites du livre de Lucie Cousturier « Des inconnus chez moi » au Parc de Champagne, une exposition « La caravane de la mémoire  : les tirailleurs sénégalais avant, pendant et après la Première Guerre mondiale », et un spectacle « Le dernier tirailleur », également au Parc de Champagne. Le soir, à l’auditorium de la médiathèque Jean Falala, sera organisée une conférence, « L’Armée Noire », animée par Cheikh Sakho, doctorant en histoire contemporaine CERHIC Université de Reims Champagne-Ardenne. Elle sera suivie par la présentation des actes du colloque « Les troupes coloniales dans la Grande Guerre », par Marc Michel, professeur émérite à Aix-Marseille Université. Samedi 10, deux temps forts seront à retrouver avec le « trail des Forts », le marathon de l’armistice  : départ du Fort de la Pompelle, arrivée au Stade Auguste Delaune. Le soir, Le Cellier accueillera le spectacle Générations 18, « Moi et mon grand-père, on n’aime pas la guerre ». Les manifestations du 11 novembre se déclineront en deux parties  : les différentes cérémonies d’une part, avec des dépôts de gerbes sur différents monuments symboliques rémois, la signature du jumelage entre la ville de Reims et le 132 e Bataillon Cynophile de l’Armée de Terre, et une déambulation qui conduira vers les Halles du Boulingrin illuminées. Plusieurs animations auront donc lieu dans les Halles et tout autour de celles-ci  : marché aux livres sur la thématique de 14-18, bureau philatélique du Centenaire, exposition éphémère « Les Postes dans la Grande Guerre », véhicules de collection. De petites scènes de rue seront jouées par une cinquantaine de figurants en costumes d’époque de l’association Voix et 9 Lumière de Jehanne, afin de plonger chacun d’entre nous dans l’Histoire. Les visiteurs pourront également déguster la « soupe des poilus », et plusieurs temps musicaux rythmeront la journée  : « Nénette et Rintintin », le chœur des enfants du Conservatoire à Rayonnement Régional (CRR), la fanfare « Nous, on attend Paulette » ou encore une découverte des chansons de la Grande Guerre, carnets de « timbres » anonymes, écrits au front ou à l’arrière, colportés par des chanteurs de rues, avec harmonica et orgue de Barbarie ; > NEWS MAG I N F O - P E O P L E - T V - M A R N E ‘ ‘ NEWS MAG N F O - P E O P L E - T V - M A R N E LE PETILLANT ‘ COMMÉMORATIONS 1918/2018  : LES CÉRÉMONIES AUTOUR DU CENTENAIRE DE LA GRANDE GUERRE EN PAYS RETHÉLOIS RETROUVEZ TOUTES LES MANIFESTATIONS SUR WWW.SUD-ARDENNES-TOURISME.COM FACEBOOK.COM/PAYSRETHELOIS 13 différents concerts de jazz seront aussi proposés. À Châlons-en-Champagne, un dépôt de gerbe est prévu le 11 novembre à la plaque du Soldat inconnu américain, dans le hall de l’Hôtel de Ville. Suivront la prise d’Armes et la cérémonie au Monument aux Morts, rue de la Marne. Après le recueillement, un défilé repartira pour retourner à l’Hôtel de Ville. La flamme du soldat inconnu sera à Suippes pour la commémoration de l’armistice. Les communes de la Communauté de Communes sont invitées à venir la chercher pour leurs cérémonies respectives le jour J. Le 11 Novembre à 11h, elles feront sonner les cloches de leurs églises pour marquer le cessez-le-feu de la guerre. Pour célébrer le centenaire du 11 novembre 1918, le centre-ville d’Épernay accueillera une exposition de véhicules militaires du 51ème Cential de Mourmelon, et de véhicules de la Grande Guerre, dont la voiture du Maréchal Joffre. Des membres de l’association des « Poilus de la Marne » défileront en tenue d’époque, suivis par des véhicules militaires puis, de véhicules anciens. Différentes cérémonies commémoratives sont prévues au Monument aux Martyrs, place de la République, puis au Monument aux Morts, à l'Hôtel de Ville, avec hymnes nationaux des principaux pays alliés, interprétés par les enfants. 9. Le monument à l’Armée Noire, représentant 5 tirailleurs de 2 à 2,30 mètres, sur un socle de 3 mètres de haut, sera inauguré le 6 novembre par le Président de la République. (Jean-Christophe HANCHÉ)



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :