News Mag n°81 6 oct 2018
News Mag n°81 6 oct 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°81 de 6 oct 2018

  • Périodicité : bimensuel

  • Editeur : SASU Société de Journaux Gratuits

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 14,8 Mo

  • Dans ce numéro : dossier habitat écologique.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
AGIR AU QUOTIDIEN POUR VIVRE MIEUX. 14 Mon habitation a été conçue – ou rénovée – pour offrir un environnement durable et écologique, ma décoration, mon ameublement ont été pensés pour respecter ces mêmes principes  : capitalisons sur cette très bonne base et adaptons nos comportements du quotidien, ceux-ci vont jouer un rôle prépondérant. Car fatalement, si par exemple nous ne sommes pas vigilants à notre consommation d’électricité, il y a peu de chances que nous réalisions des économies. L’habitat écologique est donc bien un état d’esprit qui englobe les habitudes et les bons réflexes de chaque instant. Acquérir des équipements à basse consommation, mais aussi ne pas laisser les appareils en veille, ne pas abuser des éclairages et être raisonnable sur la température prévue pour son logement sont les bases d’une consommation raisonnée. Et les nouvelles technologies vont être des alliées précieuses dans cette recherche d’optimisation de notre consommation. Régulation des usages, lumières qui s’allument lorsque l’on entre dans une pièce et s’éteignent dès que l’on en sort, chauffage maîtrisable à distance, etc.  : les possibilités sont infinies et elles ne cessent de s’étayer. Une habitation durable, c’est aussi un logement que l’on entretient, duquel on prend soin pour maintenir ces performances au top. On vérifie les équipements, on respecte les recommandations pour le suivi d’entretien, notamment pour les solutions de chauffage comme les poêles à pellets, etc. Les produits utilisés pour briquer son intérieur doivent aussi faire l’objet d’une vigilance particulière. Si nous avons pris soin de nous entourer de matériaux sains, ce serait dommage d’introduire au quotidien des produits nocifs. Les rayons des supermarchés regorgent de propositions pour faciliter le nettoyage  : plus rapides, plus efficaces mais surtout très concentrés en produits controversés, ils sont depuis peu regardés avec défiance par beaucoup d’entre nous. Des listes les classant par degré de dangerosité sont publiées régulièrement et le consommateur a finalement du mal à lier performance et produits sains. Les NEWS MAG I N F O - P E O P L E - T V - M A R N E ‘ ‘ NEWS MAG N F O - P E O P L E - T V - M A R N E LE PETILLANT ‘ 12 produits labellisés « bio » sont de plus en plus recherchés, tout comme les produits « faits maison ». Des tutos sur le net, des livres dédiés, des blogs, des ateliers ont d’ailleurs pour thème la fabrication de ses propres produits d’entretien. Faciles à faire, peu coûteux, ils sont tout aussi efficaces et beaucoup plus sains pour notre maison, comme pour ses habitants. Et, contrairement aux idées reçues, il faut peu de produits différents, peu de temps et la manœuvre s’avère assez simple pour un résultat qui finit par conquérir les plus récalcitrants. La même 15
16 démarche est aussi enclenchée pour les produits de soin et les cosmétiques. Les consommateurs n’ont jamais été aussi vigilants quant à la composition de leur gel douche, de leur shampoing ou de leur maquillage. Là encore, il est possible de fabriquer tout ça, en étant bien épaulé au début pour ne pas commettre d’erreur. Vous ne vous sentez pas l’âme de concevoir vous-même les produits de toute la famille ? Les magasins bio ou les boutiques spécialisées comme « Supplément d’âme » à Reims proposent toute une gamme de produits durables, respectueux de l’environnement et sans danger pour les utilisateurs. On découvre ainsi la « En 15 ans, il y a eu une véritable révolution en matière de peinture  : de nouvelles propositions, à base d’eau, ont pu rivaliser avec l’acrylique. Et le processus s’accélère ces dernières années. Les peintures dites bio sont encore limitées en termes de résistance et de facilité d’application, cependant, la gamme « écologique » devient monnaie courante  : tous les grands fabricants se sont lancés, nous ne sommes plus dans quelque chose de confidentiel. Quand j’ai commencé à m’y intéresser, il y a plusieurs années, il y avait de vrais freins au niveau de la qualité au sens large  : je n’arrivais pas à obtenir une gamme de couleurs à l’identique. En 2 ans de temps, il y a eu un bon énorme. Les fabricants se sont fortement investis, on a des propositions qui se rapprochent fortement de ce qu’on peut faire avec de l’acrylique, on couvre quasiment 90% de la gamme acrylique. La peinture écologique est devenue une vraie rivale de l’acrylique ; les retours des professionnels sont très bons, tant sur la facilité d’utilisation que sur la résistance. Les peintures que je propose sont toutes fabriquées en France, avec des huiles de ricin, de chanvre, cela permet aussi de faire travailler les agriculteurs. C’est aussi important pour moi de participer au développement économique local. Dans lessive en paillettes de savon, la brosse à dents ou le coton-tige durables, le shampoing solide ou encore des kits complets pour réaliser ses propres produits, pas-à-pas. Remettre en cause son mode de vie, c’est aussi être vigilant sur sa façon de consommer  : privilégier les produits locaux, les circuits courts, scruter les étiquettes pour éviter les additifs et autres produits transformés, etc. C’est également avoir une vraie réflexion sur sa façon de se déplacer. Co-voiturage, utilisation des transports en commun, trajets en vélo, en trottinette, à pied  : on opère un véritable changement pour préserver et le climat, et notre condition physique suivant nos choix. le même esprit, je propose aussi des ateliers et des stages pour les personnes qui ne souhaitent pas se débarrasser de leur mobilier. Je leur propose de l’embellir et d’en faire quelque chose de sympa. Je leur enseigne les techniques de nettoyage, de préparation des supports, les associations de couleurs, etc. Ce sont des stages en petits groupes, les participants apprécient de pouvoir travailler avec des produits propres, sans odeur et donc sans maux de tête à la fin de la journée. C’est un moment de partage très sympa ! » Annie HINCELIN, La Magie des Couleurs. 14. Les ateliers pour rénover nos anciens meubles s’inscrivent dans cette logique de durabilité  : on ne jette plus, on réhabilite et avec des produits sains en prime (Magie des Couleurs). 15. La peinture saine ne signifie pas que l’on doive se restreindre dans le choix des couleurs (Magie des Couleurs). 16. Faire du compost, ça s’apprend ! Les maîtres-composteurs enseignent leur art afin que chacun puisse recycler une partie de ses déchets. NEWS MAG I N F O - P E O P L E - T V - M A R N E ‘ ‘ NEWS MAG N F O - P E O P L E - T V - M A R N E LE PETILLANT ‘ 13 ÉTUDES - CONSEILS - VENTE - POSE 03 26 09 25 47 SHOWROOM 121 boulevard Albert 1 er, Reims www.angel-carrelages.fr



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :