News Mag n°76 23 jun 2018
News Mag n°76 23 jun 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°76 de 23 jun 2018

  • Périodicité : bimensuel

  • Editeur : SASU Société de Journaux Gratuits

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 14,3 Mo

  • Dans ce numéro : les festivals de l'été.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
PHOTOGRAPHES LE REGARD DE 13 FEMMES Ce ne sont pas moins de 13 femmes photographes provenant de pays différents comme l’Iran, la France, le Maroc, l’Afrique du Sud, la Finlande ou les États-Unis qui exposent une centaine œuvres au Cellier jusqu’au 29 juillet, réunies par l’association La Salle d’Attente. Delphine Balley, Wilma Hurskainen, Laurence Geal, Jean Brundrit, Elina Brotherus, Carolle Benitah, Shadi Ghadirian, Par Denis Barbier Leila Alaoui, Camille Gharbi, Dorothea Lange, Mélanie-Jane Frey, Azadeh Akhlaghi et Hélène Virion ont produit des images qui interrogent la dualité du genre humain et qui questionnent sur la filiation, l’intimité, l’identité, la guerre et la migration. Un regard féminin pour ces créations contemporaines en rupture avec un monde principalement perçu à travers un regard masculin. Une exposition au Cellier dont les artistes ont été réunies par l’association rémoise La Salle d’Attente, présidée par Alain Collard qui se revendique comme passeur de photographies véhiculant un message esthétique, politique et social. La Salle d’Attente dont l’objectif est de promouvoir l’égalité entre les femmes et les hommes dans la pratique artistique et d’offrir une visibilité partagée des artistes femmes. 1 2 Reims L’exposition ouvre sur une collection de 30 œuvres de Dorothea Lange, née en 1895 et décédée en 1965, photographe qui a fourni un travail possédant un fort pouvoir émotionnel et plus particulièrement pendant la période de la Grande Dépression aux États- Unis. PLUS DE 100 ŒUVRES PHOTOGRAPHIQUES Une exposition réalisée par La salle d’Attente qui a pu réunir plus de 100 œuvres photographiques ainsi que des vidéos. « Depuis 2000, date de la création de l’association, nous organisons régulièrement ce genre d’exposition en Champagne-Ardenne. Mais celle-ci est particulière puisque nous avons visité une exposition à Bruxelles de femmes photographes, cela a été le déclencheur. Ensuite, il a fallu trouver les œuvres notamment auprès de galeries. Nous avons aussi fait le constat que dans les écoles d’art, il y avait plus de jeunes femmes que de jeunes hommes mais dans les musées et dans les expositions, ensuite, la majorité était des hommes. Trois photographes reçues avaient déjà exposées pour nous, le reste, ce sont des coups de cœur », se réjouit Marie-Noëlle Dumay, cheville ouvrière de l’exposition. 4 NEWS MAG I N F O - P E O P L E - T V - M A R N E ‘ ‘ NEWS MAG N F O - P E O P L E - T V - M A R N E LE PETILLANT ‘ 16 3 Une exposition dont certaines œuvres sont assez dures, parfois choquantes pour certaines personnes. Une exposition sans concession, dans une liberté totale et surtout une qualité extraordinaire des artistes sélectionnées et une très grande technique avec une maîtrise de la lumière, de la mise en scène pour certaines œuvres qui mérite de s’attarder dans cette exposition. Tous les genres sont représentés, les photos politiques, de guerre, d’autres plus romantiques mais à chaque fois, il faut savoir découvrir les messages. Certaines photographes montrent l’horreur de la vie quotidienne dans certains pays en proie à la folie des hommes. Quoi qu’il en soit, certains clichés ne laissent pas indifférents. Le Cellier, ancien cellier d’expédition à champagne datant de 1898 est un élément incontournable du patrimoine architectural rémois. La Ville de Reims y axe sa programmation arts visuels sur la photographie et le street art. 5 Le Cellier 4 bis, rue de Mars 51100 Reims Entrée libre et gratuite Du mercredi au dimanche De 14 heures à 18 heures. 1. Marie-Noëlle Dumay dans l’exposition devant des œuvres d’Azadeh Akhlaghi dont la violence est mise en avant, sans compromis. 2. Une œuvre de la rémoise Hélène Virion. 3. Mélanie-Jane Frey a immortalisé les politiques. 4. « Mossoul  : jusqu’à la mort » de Laurence Geal. 5. Plusieurs œuvres de Shadi Ghadirian, iranienne qui dénonce artistiquement l’absence de liberté des femmes dans son pays.
de Saint-Brice-Courcelles à Sillery Découvertes sportives et musicales, ateliers espaces verts et développement durable, promenades en famille, expositions... Venez profiter de la Coulée verte ! Un week-end au bord de l’eau 23/24 juin 2018 Ville de Reims - Direction de la communication - Création



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :