News Mag n°73 12 mai 2018
News Mag n°73 12 mai 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°73 de 12 mai 2018

  • Périodicité : bimensuel

  • Editeur : SASU Société de Journaux Gratuits

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 60

  • Taille du fichier PDF : 15,5 Mo

  • Dans ce numéro : la fête du pain.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
Pratiquer une activité sportive dans un cadre verdoyant et bucolique, dans une ambiance respectueuse et conviviale, nous permettant de déconnecter de nos petits tracas du quotidien  : le golf semble répondre à toutes les attentes des femmes et des hommes pressés, que nous sommes tous devenus. Malgré tout, il reste un sport méconnu. Le territoire de la Champagne-Ardenne offre pourtant de superbes lieux pour s’initier aux joies du green. Comment décrire le golf ? Très basiquement, il s’agit d’envoyer une balle dans un trou à l’aide de clubs. Par Julie SIMON Pour remporter la partie, il faut effectuer le moins de coups possible sur un parcours défini. Plusieurs théories se disputent les origines du golf. Certains évoquent un jeu inventé par des bergers pour tromper l’ennui durant la surveillance de leur troupeau. Ils frappaient ainsi des galets ronds à l’aide de leur bâton, visant un terrier de lapin. Autre version  : « la cambuca ». Ce jeu datant du XIV ème siècle, pratiqué en Angleterre, est évoqué dans « History of Golf in Britain », par Bernard Darwin et Sir Guy Campbell. Le principe  : lancer une balle en bois avec un bâton formant un coude, une crosse incurvée ou encore un maillet. Le colf hollandais pourrait lui aussi être à l’origine du golf. On retrouve des références à cette pratique dans des ordonnances municipales destinées à l’interdire dans les rues de Bruxelles, la première datant de 1360. C’est le « EarlyGolf » de Steven Van Hegel qui les recense. A partir du XVI ème siècle, le colf est représenté dans de nombreuses œuvres de peintres hollandais  : ces toiles permettent aux historiens de faire le lien entre le colf et le golf. Enfin, le en couverture OSEZ FOULER LES GREENS. « jeu de mail », se pratiquant avec une sorte de canne et une balle de cuir emplie de plumes, reste une piste des plus sérieuses. Importé en France et aux Pays-Bas par les flamands, avant d’atteindre l’Angleterre et l’Ecosse, on trouvait son plus grand parcours en 1660 à Londres, de près de 1000 mètres de long ; il reste encore aujourd’hui des traces du jeu dans la ville. LE GOLF S’IMPOSE ET SE DÉVELOPPE PARTOUT DANS LE MONDE. C’est durant la deuxième partie du XIX ème siècle que le golf connaît un véritable essor avec l’ouverture de nombreux parcours, notamment en Écosse et en Angleterre. Le premier Open Britannique sera d’ailleurs organisé en 1860. Son développement se poursuit vers d’autres pays et il se mondialise au fur et à mesure, tout au long du XX ème siècle. Réintégré parmi les sports olympiques en 2009 (il avait été retiré du programme en 1904), le golf est aujourd’hui le sport individuel le plus pratiqué dans le monde, avec plus de 64 millions de joueurs. Sur le podium des nations comptabilisant le plus de golfeurs, on trouve les Etats-Unis (25 millions), suivis du Japon (17 millions) et de NEWS MAG ‘ I N F O - P E O P L E - T V - M A R N E NEWS MAG N F O - P E O P L E - T V - M A R N E ‘ LE PETILLANT ‘ 6 1 l’Angleterre (3 millions). Le magazine Golf Digest recensait en 2013 environ 33 000 parcours dans le monde, dont 7 500 en Europe. En France, la pratique du golf s’est beaucoup développée entre les années 1970 et 1990, autant par le nombre de structures que par celui des licenciés. On est ainsi passé de 80 000 licenciés à 200 000 et de 200 parcours à 400. Aujourd’hui, le golf est le sixième sport le plus pratiqué avec plus de 600 000 joueurs. On compte, en 2017, 410 261 licenciés pour 733 golfs, dont 13 nouvelles structures ouvertes dans l’année. Si le golf connaît un certain recul de croissance ces dernières années, c’est qu’il doit notamment faire face à des a priori tenaces. L’image d’un sport réservé à une élite persiste. Les golfs ne seraient pas facilement accessibles et le matériel très coûteux, même pour un débutant. Ce qui n’est pas forcément vrai comparé à d’autres sports, et surtout si l’on tient compte du développement du marché de l’occasion et des offres des boutiques qui proposent pour certaines des offres de reprise lorsque le matériel devient obsolète. Les professionnels se mobilisent pourtant pour faire connaître davantage ce sport et surtout le démocratiser. De nombreuses initiatives sont organisées, comme des journées portes-ouvertes. Le Golf de Reims a ainsi prévu plusieurs journées dédiées à l’initiation de tous les futurs joueurs, enfants, ados, adultes. Durant 1h30, les visiteurs découvrent le jeu dans son ensemble, l’environnement du golf, le club-house et le matériel. Accompagnés d’un professeur, ils peuvent ensuite tester leur swing sur le practice, puis sur le putting green. Le golf souffre également d’un manque de médiatisation. Si certaines compétitions sont retransmises, elles le sont quasiment exclusivement sur des chaînes spécialisées. A l’inverse de certains sports qui envahissent régulièrement les programmations des chaines nationales sur de longues périodes, le golf reste discret, ne permettant pas aux plus jeunes de se projeter en golfeur. La médiatisation récente de certains grands champions pourra peut-être inverser la tendance dans les années à venir.
DES BIENFAITS INCONTESTABLES. Le golf présente pourtant beaucoup d’avantages. Lorsque vous interrogez un joueur, il est souvent intarissable sur les apports de cette pratique. La détente bien entendu. Le cadre proposé par les golfs sont tous plus beaux les uns que les autres, avec une verdure omniprésente, des cours d’eau, des 2 forêts, … On évolue ainsi au cœur de la nature pendant plusieurs heures dans un calme salutaire. Car pour jouer au golf, la concentration est de mise et un silence très appréciable règne sur les greens. L’ambiance, respectueuse et bienveillante, est aussi souvent mise en avant. A la différence de la majorité des autres sports, le golf est la plupart du temps pratiqué sans le contrôle d’un arbitre ou d’un juge. Le jeu repose alors sur l’honnêteté des pratiquants. Les joueurs se doivent donc de respecter certaines règles de courtoisie et de sportivité. C’est ce que l’on appelle l’Étiquette. Elle rassemble toutes les règles de comportement respectées par tous les joueurs de golf. C’est le respect de cette Étiquette qui permet au golf de revendiquer cet état d’esprit unique. Mais le golf est aussi un sport à part entière, qui apporte de véritables bienfaits. Sur chaque parcours, un joueur va marcher en moyenne 7 km. Ainsi, la pratique régulière va permettre de prévenir les risques cardiovasculaires, l’arthrose et d’entretenir le système ostéo-articulaire. Pratiquer le golf, c’est aussi être dans une recherche de performance et de dépassement de soi. Seul inconvénient mis en avant par les accros  : comme toute véritable passion, le golf peut vite devenir chronophage. Il faut effectivement prévoir une demi-journée pour réaliser certains parcours et l’envie de se retrouver au milieu d’un green, club en main, devient rapidement addictive. NEWS MAG I N F O - P E O P L E - T V - M A R N E ‘ ‘ LE PETILLANT ‘ GDR_Presse_195x130_90 ans.indd 1 NEWS MAG 7 24/04/2018 11:28 I N F O - P E O P L E - T V - M A R N E I 3 UN SPORT QUI S’ADRESSE À TOUS. Le golf est avant tous un sport qui s’adresse à tous mais qui doit être appris. Les professionnels sont unanimes à ce sujet  : il faut suivre une initiation, apprendre avant de se lancer pour profiter pleinement des joies de ce sport. Pour les enfants, il semble que l’âge idéal pour débuter se situe entre 7 et 12 ans. Avant cet âge, les deux principaux freins sont la force (pour réussir à lever le club) et la coordination générale. Les contraintes 1. La Fédération Française de Golf compte plus de 410 200 licenciés en 2017, pour 733 golfs. 2. Avant de fouler les greens, on suit des cours d’initiation afin de connaître les fondamentaux du jeu et d’intégrer les exigences de l’Étiquette. 3. Verdure, arbres centenaires et plans d’eau  : le golf se joue dans un décor apaisant, procurant un sentiment de bien-être immédiat.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :