News Mag n°70 31 mar 2018
News Mag n°70 31 mar 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°70 de 31 mar 2018

  • Périodicité : bimensuel

  • Editeur : SASU Société de Journaux Gratuits

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 50

  • Taille du fichier PDF : 15,6 Mo

  • Dans ce numéro : spécial musées et cultures.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
VOUS RÊVEZ DE BIEN-ÊTRE ? NOUVEAU Découvrez le plus grand showroom SPA et SAUNA de la région 300 m² d’exposition 86 Rue de Venise - REIMS Tél. 03 26 61 49 90 Champagne Création - Reims UNE OFFRE DE LIEUX, D’ANIMATIONS, D'ÉVÉNEMENTS TOUJOURS EN MOUVEMENT À REIMS. Reims est une ville très riche, de par son architecture, son patrimoine mais aussi par le nombre de ses musées et les programmes d’animations mis en place tout au long de l’année. Rencontres, conférences, mais aussi concerts, pique-nique, etc.  : les formules sont innovantes pour susciter l’intérêt du plus grand nombre. Les collections présentées sont de grande qualité, les expositions temporaires permettent de s’ouvrir à de nouvelles œuvres. Musée des Beaux-Arts, musée Saint-Rémi, Fort de la Pompelle, Chapelle Foujita ou encore Palais du Tau ou musée Le Vergeur… le panorama culturel est très large. Le musée de Beaux-Arts tout d’abord, installé dans les bâtiments de l’ancienne abbaye Saint-Denis, conserve une prestigieuse collection dont près de 230 œuvres sont exposées. Il propose ainsi un « voyage de cinq siècles, à travers l’art français et européen, de la Renaissance à l’Art déco en passant par la peinture du Grand Siècle, l’impressionnisme et l’œuvre inclassable de l’artiste franco-japonais Léonard Foujita. » Un projet de réhabilitation et d’extension de ce musée est en cours. Au programme  : la construction de réserves externalisées sur 5 200 m² pour l'ensemble des musées rémois, la réhabilitation intégrale du musée des Beaux-Arts avec une surface doublée et le triplement de l’espace d’exposition. L'État et la Région Grand Est doivent prochainement concrétiser leur accompagnement financier, le coût prévisionnel étant de 59 M € . Le futur musée proposera un parcours entièrement renouvelé sur ses importantes collections couvrant l'histoire de l'art français et européen du XVI e au XX e siècle. Quatorze sections, des espaces d’interprétation immersifs, un parcours spécifiquement dédié au jeune public mêlant pédagogie et interactivité  : voilà ce qui attend les visiteurs dès 2023. 9 NEWS MAG I N F O - P E O P L E - T V - M A R N E ‘ ‘ NEWS MAG N F O - P E O P L E - T V - M A R N E LE PETILLANT ‘ Pour le moment, plusieurs expositions sont proposées, permettant notamment de faire découvrir des œuvres tirées de ses importantes collections conservées en réserves. « Regard sur … Simone Boisecq », visible jusqu’au 21 mai 2018, permet de dévoiler le talent de dessinatrice de l’artiste. Le musée des Beaux-Arts accueillera également, à partir du mois de mai et jusqu’en septembre, l’œuvre de Chaïm Soutine, « La Fille de ferme », prêt exceptionnel du Nagoya City Art Museum. Une exposition rassemblant des objets illustrant les manufactures de la région Grand Est est également prévue. Intitulée « Regard sur… La céramique de l’Est de la France », ces pièces seront visibles de juin à septembre. Le musée Saint-Rémi est lui aussi en plein renouveau même si pour le moment ce ne sont que des orientations qui se dessinent. Installé dans l’ancienne abbaye de Saint- Rémi inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO, le musée Saint-Rémi propose une immersion dans l’histoire de Reims et de sa région au travers d’un parcours composé de reconstitutions et de maquettes historiques. Grâce aux collections archéologiques et artistiques et aux objets de la vie quotidienne présentés, le visiteur se laisse plonger dans l’ambiance d’une métropole antique et médiévale. On y découvre la figure de Saint Rémi, évêque de Reims qui baptisa le roi Clovis en 496 et les moines, gardiens de la Sainte Ampoule utilisée pour le sacre des rois de France. Quelles sont les ambitions de ce musée pour le futur ? toujours la mise en avant de ses collections majeures et de son site patrimonial d’exception au travers d’un nouveau projet scientifique et culturel. L’envie est aussi de repenser le parcours permanent par phases, afin d’intégrer les découvertes archéologiques importantes des trois dernières décennies et de mettre en valeur 14
certaines œuvres aujourd’hui en réserves. L'objectif serait de faire du musée Saint-Rémi le musée d’histoire de la ville de Reims de l’Antiquité à nos jours. Les rémois et les touristes pourront ainsi saisir toute l’importance de la cité au cours des siècles, mais aussi mieux comprendre l’évolution de l’urbanisme. Les premières étapes du projet scientifique et culturel imaginent ainsi faire du musée un outil social permettant de penser la ville d’aujourd’hui et de demain, et la place de ses habitants et de ses quartiers. Le musée souhaite par ailleurs renforcer une politique d’expositions temporaires dynamique autour de deux axes majeurs. 10 Des expositions en partenariat avec des musées régionaux et nationaux tout d’abord, à l’instar de l’exposition « 1500. Trésors de la fin du Moyen Âge » organisée en 2017 avec le musée de Cluny - musée national du Moyen Âge. Et des expositions proposant un dialogue entre les collections et les espaces du musée et la création contemporaine (accueil d’artistes, partenariats avec le FRAC et l’ESAD). Le jeune public fait ici aussi l’objet d’une attention particulière, avec la création d’espaces ludiques dans le parcours permanent ainsi que des outils numériques dans ses expositions temporaires. 11 rue de l’Arbalète - REIMS Tél.  : 03 26 25 07 58 Mob.  : 06 08 33 16 40 info@galerie28.com www.galerie 28.com NEWS MAG I N F O - P E O P L E - T V - M A R N E ‘ ‘ NEWS MAG N F O - P E O P L E - T V - M A R N E LE PETILLANT ‘ 15 11 9. Déambulations théâtrales, concerts ou ateliers  : le musée des Beaux-Arts propose de nombreuses animations inédites. 10. Le musée rassemble une collection de plus de 2300 pièces de céramique - Théière à décor de chinoiserie. MBA Reims 2018 photo Christian Devleeschauwer. 11. La chapelle Foujita, testament artistique de l’artiste franco-japonais Léonard Tsuguharu Foujita



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :