News Mag n°69 17 mar 2018
News Mag n°69 17 mar 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°69 de 17 mar 2018

  • Périodicité : bimensuel

  • Editeur : SASU Société de Journaux Gratuits

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 60

  • Taille du fichier PDF : 16,4 Mo

  • Dans ce numéro : votre maison connectée.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
en partenariat avec jardin tourisme bien-être produits bio du éco-habitat allez-y en bus ! ligne 6 arrêt parc expositions UNE SOLUTION POUR FAIRE FACE AU VIEILLISSEMENT DE LA POPULATION ? Au 1er janvier 2018, la France compte 67,2 millions d’habitants, selon le bilan démographique 2017 de l’INSEE, contre 66,9 millions l’année précédente. Le vieillissement de la population se poursuit, dans notre pays comme dans l’ensemble de l’Union Européenne. Les personnes de 65 ans ou plus représentent 19,6% de la population française, contre 19,2% un an auparavant et 15,5% vingt ans plus tôt. En 2050, 15 à 16% de la population (contre 10% aujourd'hui) pourrait être touchée par la perte d'autonomie liée au vieillissement. Face à ces données, plusieurs problématiques émergent, et notamment celle de la dépendance. On le sait déjà, les établissements spécialisés accueillant des personnes âgées ne sont plus forcément adaptés pour accueillir tous les patients, et les places disponibles ne suffiront pas pour recevoir toutes les demandes. Le logement intelligent semble une bonne alternative. De nombreux dispositifs connectés sont ainsi apparus ces dernières années pour améliorer le confort et surtout la sécurité des personnes âgées dépendantes. L’enjeu est très simple  : permettre le maintien à domicile en toute sécurité le plus longtemps possible. Différents dispositifs sont déjà disponibles ou en cours de développement, comme ces tapis de sol connectés qui, installés dans la chambre ou la salle de bain, seront capables de détecter les chutes et d’envoyer automatiquement une alerte aux proches ou aux secours. Des montres, des bracelets permettent également de détecter les situations de danger et d’alerter facilement et rapidement les personnes référentes. Télésurveillance, télémédecine, réglage des thermostats, etc. NEWS  : tout MAGest possible pour ‘ I N F O - P E O P L E - T V - M A R N E NEWS MAG N F O - P E O P L E - T V - M A R N E ‘ LE PETILLANT ‘ 12 améliorer la sécurité et le confort des personnes âgées. Plusieurs bémols cependant à ces solutions miracles. Tout d’abord l’appétence des seniors pour ces nouvelles technologies. Même si tous ces outils sont conçus pour être très simples d’utilisation, leur prise en main n’est pas forcément évidente. Il existe parfois beaucoup de défiance de la part des personnes en manque d’autonomie à l’égard de ces nouveaux dispositifs  : peur de ne pas savoir se servir des équipements, crainte de l’intrusion, de la perte de confidentialité de ses données personnelles, dépendance vis-à-vis de cette technologie, etc. Autre frein  : le coût. Même si des aides existent, certaines installations nécessitent un budget important qui n’est pas forcément à la portée de tous les seniors. 7 7. Les nouvelles technologies liées aux objets connectés  : une possible solution pour améliorer les conditions de vie des personnes âgées dépendantes. 7
Document à caractère publicitaire et sans valeur contractuelle. Banque Populaire Alsace Lorraine Champagne, société anonyme coopérative à capital variable – 3 rue François de Curel - 57000 Metz - 356 801 571 RCS Metz ORIAS n°07 005 127. Crédit photos  : Fotolia - Création  : Lotus Bleu CONSTRUISEZ UN AVENIR DIFFÉRENT VOS PROJETS SONT TRAORDINAIRES La BPALC est à vos côtés pour les concrétiser, demandez votre prêt * dès maintenant en agence ou sur www.bpalc.fr NOUVEAU BANQUE POPULAIRE DIRECT (appel non surtaxé, coût selon votre opérateur) www.bpalc.fr BANQUE & ASSURANCE PARTENAIRE DE TOUS VOS GRANDS MOMENTS * Sous réserve d’acceptation de votre dossier de crédit immobilier par votre Banque Populaire, prêteur. L’emprunteur dispose d’un délai de réfl exion de dix jours avant d’accepter l’offre de crédit. La réalisation de la vente est subordonnée à l’obtention du prêt. Si celui-ci n’est pas obtenu, le vendeur doit rembourser les sommes versées.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :