News Mag n°68 3 mar 2018
News Mag n°68 3 mar 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°68 de 3 mar 2018

  • Périodicité : bimensuel

  • Editeur : SASU Société de Journaux Gratuits

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 38

  • Taille du fichier PDF : 14,8 Mo

  • Dans ce numéro : spécial bien-être.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
Marne Salon de l’Agriculture de Paris UNE OPPORTUNITÉ POUR NOTRE TERRITOIRE La Marne est un territoire qui présente de nombreux atouts sur le plan agricole. Avec la Foire de Châlons, Terrasolis et Planète A, les ambitions ne manquent pas d’internationaliser les projets. Le Salon de l’Agriculture de Paris qui a ouvert ses portes le 24 février Porte de Versailles est une opportunité de montrer aussi une synergie entre tous ces acteurs. « Aujourd’hui, la Foire de Châlons-en-Champagne a souhaité être présente avec Terrasolis et Planète A sur le stand de la Par Denis Barbier région Grand Est au Salon de l’Agriculture de Paris afin de promouvoir tous les atouts de notre territoire. Nous avons des choses à exprimer. Nous avons des acquis mais aussi des projets et nous travaillons en synergie avec Terrasolis et Planète A. Nous avons envie de présenter ce modèle qui illustre l’ADN du département de la Marne et de mettre en évidence cette synergie. Nous travaillons ensemble et nous voulons promouvoir, à notre échelle, tout ce qui irrigue notre département. Les vœux inter consulaires qui se sont déroulés dernièrement sont une preuve de plus de l’envie de travailler ensemble », explique Bruno Forget, commissaire général de la Foire de Châlons, porte-parole de cette volonté commune d’acteurs de ce territoire qui façonnent l’avenir et qui est tournée vers l’international. 1 Ainsi, Bruno Forget, pour la Foire de Châlons-en-Champagne, veut faire connaître encore plus ce qui est désormais le lieu de la rentrée économique mais aussi de la rentrée politique de la région Grand Est. Outre le fait d’être la deuxième foire agricole de France après justement le Salon de l’Agriculture et de connaître un succès à chaque édition, c’est aussi devenu un espace ouvert à la connaissance, à l’innovation, à l’agriculture du futur avec ces nombreuses conférences animées par des experts et la présence d’exposants qui inventent les modèles de demain. 2 ÉMERGENCE D’INNOVATIONS Terrasolis, présidée par Maximin Charpentier, par ailleurs président de la Chambre d’Agriculture de la Marne, est un outil au service de l’innovation en matière de production d’agroressources. L’objectif est de créer le lien entre les filières, décloisonner les organisations et accompagner les actions de la RD&I agricole. Terrasolis se veut aussi être un catalyseur de projets de territoire pour l’émergence d’innovations. Le troisième partenaire est Planète A, association chère au maire de Châlons, Benoist Apparu et présidé par Dominique Pierre, dont le but est de faire rayonner Châlons-en- Champagne et les territoires sur tout ce qui se fait en lien avec l’agriculture et les sites. Quatre objectifs sont clairement définis. Le 3 NEWS MAG I N F O - P E O P L E - T V - M A R N E ‘ ‘ NEWS MAG N F O - P E O P L E - T V - M A R N E LE PETILLANT ‘ 14 premier est très ambitieux puisqu’il consiste à organiser un forum international de l’agriculture avec l’espoir de réunir 350 experts internationaux en juin prochain. Un peu sur le modèle de Davos mais qui, lui, est consacré à l’économie. Le deuxième objectif est de créer l’Institut des Hautes Etudes et de l’Agriculture avec une première cession dès octobre. Le troisième est le développement des filières d’enseignement supérieur. Enfin, le quatrième porte sur la création d’une cité de l’Agriculture sur un lien emblématique qui incarne cette ambition. Alors, quel rendez-vous aussi prestigieux que le Salon de l’Agriculture peut être une vitrine des ambitions affichées de notre territoire ? Et qu’il est réconfortant de constater que de véritables institutions ou des porteurs de projets à caractère international travaillent main dans la main pour promouvoir ce territoire et pour faire émerger l’innovation. Et comme l’a prôné le président de la CCI Marne-Champagne, Jean-Paul Pageau, « il faut chasser en meute ». En voilà une illustration supplémentaire. 4 1. Bruno Forget défend la Foire de Châlons et au-delà la synergie entre l’ensemble des acteurs de l’agriculture sur le territoire. 2. La deuxième foire agricole de France après le Salon de l’Agriculture. 3. Un rendez-vous annuel. 4. Les conférences connaissent toujours le succès.
Reims Pratik Sport LE BOULINGRIN SE MUSCLE Les Halles du Boulingrin se transforment en nouveau terrain de jeux dominical des rémois, chaque dernier dimanche du mois. Organisée par la ville, cette nouvelle animation proposée implique les associations sportives locales qui feront découvrir leurs disciplines, gratuitement. Il est peu banal que des halles se transforment, un dimanche par mois, en salle de sport, ouverte à tous, Par Denis Barbier enfants et adultes, et gratuitement. C’est le pari fait par la ville auquel se sont associées les associations locales sans qui rien n’aurait été possible. Et les disciplines qui seront pratiquées sont encore bien plus nombreuses car certaines associations comptent plus de cordes à leur arc. Ainsi, le centre-ville s’anime chaque dimanche au Boulingrin. Avec le marché aux puces le premier dimanche du mois, le marché aux livres le deuxième, le marché des artisans d’art à quatre occasions le troisième dimanche, le dernier est donc consacré à la pratique sportive. En mars, c’est le football qui est à l’honneur. Dans la ville des Rouge et Blanc qui sont en passe de retrouver l’élite, c’est le moyen pour les plus petits de s’adonner à leur passion, de faire connaissance avec des clubs mais aussi pour les adultes de pouvoir taper dans un ballon rond de façon très ludique. Pour ceux qui préfèrent les pratiques plus tranquilles, plus calmes, les sports zen sont au rendez-vous en avril tandis qu’en mai, les sports de raquettes doivent attirer un grand nombre de pratiquants ou d’amateurs de tennis, de tennis de table et bien d’autres disciplines encore. 1 2 SPORTS LUDIQUES En juin, place à un tout autre genre avec les automobiles radiocommandées. Et dans ce sport, d’après l’avis d’amateurs éclairés, ce ne sont pas toujours les plus grands qui ont le plus de technique et qui vont le plus vite. Ceux qui ne souhaitent pas pratiquer peuvent aussi profiter de l’instant pour regarder quelques courses effrénées. Ce sont les sports ludiques qui s’invitent au Boulingrin en juillet. Alors que les vacances ne seront pas terminées, en août, les danses sont au programme. L’occasion de faire connaissance avec des danses de tous les temps et de mieux se rendre compte du côté sportif de certaines d’entre elles. Les amateurs de slow seront essoufflés. Pour le coup, la souplesse sera de rigueur en septembre avec la gymnastique qui se décline en d’infinies disciplines. Mieux faut pratiquer quelques étirements avant d’entrer dans le vif du sujet. Volley-ball et Handballattendent les pratiquants et ceux qui veulent découvrir ces sports en octobre. Il n’est pas obligé d’être un « expert » pour être accueilli. Enfin, en décembre, VTT et BMX sont des disciplines à la mode dans le vélo. Elles attirent les jeunes. Mais que la fédération de cyclisme se rassure, beaucoup de ces amateurs participent ensuite à des courses de vélo ou de cyclo-cross. Chaque dernier dimanche de 10 à 18 heures, une discipline NEWS MAG différente est propo- ‘ I N F O - P E O P L E - T V - M A R N E NEWS MAG N F O - P E O P L E - T V - M A R N E ‘ LE PETILLANT ‘ 15 sée pour de l’initiation et de la pratique, seul, en famille ou entre amis. Des activités encadrées par les associations. A 10 heures, démonstration par des éducateurs qualifiés, à 14 heures et à 16 heures, accueil, démonstrations et pratiques en continu. N’oubliez surtout pas votre tenue de sport (short, jogging, baskets…) Le matériel spécifique est prêté sous réserve de disponibilité. 3 Pratik Sport. Chaque dernier dimanche du mois. Aux Halles du Boulingrin. Ouvert à tous et gratuit. 1. Le Boulingrin se transforme une fois par mois en espace sportif (photo ville de Reims). 2. La bourse aux livres a lieu le deuxième dimanche du mois (photo ville de Reims). 3. Cours de karaté-chanbara au Karaté Club de Reims.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :