News Mag n°66 3 fév 2018
News Mag n°66 3 fév 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°66 de 3 fév 2018

  • Périodicité : bimensuel

  • Editeur : SASU Société de Journaux Gratuits

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 9 Mo

  • Dans ce numéro : amour, sexe et marketing !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
Dans quelques jours, la Saint-Valentin et ses débats consistant à définir si oui ou non c’est une fête commerciale vont faire la une de tous les médias. Pire, les 8 èmes de finale de la Ligue des Champions opposant le PSG au Real Madrid prévues le 14 février vont à nouveau polluer le débat, l’objectivité de certains amateurs de football risquant d’être légèrement entamée. Cette fête à connotation un peu ringarde pour certains semble pourtant reprendre le dessus, notamment grâce à l’attrait soudain pour l’érotisme. Dessous coquins, photos dénudées ou jeux intimes, la Saint-Valentin serait donc l’occasion de pimenter un peu son quotidien. Un peu de sexe, beaucoup d’amour et un soupçon de marketing  : l’édition 2018 de la Saint-Valentin ne va pas vous laisser indifférent… Seulement 30% des français auraient prévu une soirée spéciale pour le 14 février. Vue comme vieillotte, un Par Julie SIMON peu niaise et surtout très « marketée », déclarer fêter la Saint-Valentin deviendrait presque un acte militant. Oui c’est une fête commerciale, oui il ne faut pas attendre une date précise pour avoir des attentions pour ses proches, mais c’est aussi et surtout l’occasion de faire une pause dans nos agendas surchargés et de penser à celui ou celle qui partage notre vie. Mais peut-on vraiment aujourd’hui fêter l’amour sans que cela soit taxé de mercantilisme ? DE L’AMOUR, DE L’AMOUR, DE L’AMOUR. Ceux qui décident de fêter la Saint-Valentin ne lésinent pourtant pas sur les moyens. Dîner en amoureux, sorties au cinéma, au 1 en couverture AMOUR, SEXE ET MARKETING. théâtre font partie des premières attentions. Du côté des cadeaux, il y a bien entendu le traditionnel bouquet de fleurs, la boîte de chocolats ou encore des bijoux, de la lingerie,… Il y a aussi les petites attentions qui ne coûtent pas ou peu  : des cadeaux « DIY » aux déclarations enflammées. Depuis quelques années, le collectif Reims&Digital porte l’initiative « Love in Reims ». En 2017, plus de 400 Rémois et Rémoises avaient répondu à leur invitation à déclarer leur flamme dans de nombreux endroits à Reims. Et les Français sont nombreux à croire en l’amour. Selon un sondage BVA, 72% de la population déclarait croire au grand amour et 67% en l’amour pour la vie. Sujet de prédilection des fictions, films, romans et musiques, l’amour est très souvent traité dans les médias  : documentaires tentant de percer les secrets du sentiment amoureux, séries sentimentales mettant en scène des histoires bien souvent impossibles ou au minimum semées d’embuches, émissions NEWS MAG I N F O - P E O P L E - T V - M A R N E ‘ ‘ NEWS MAG N F O - P E O P L E - T V - M A R N E LE PETILLANT ‘ 4 2 permettant aux participants de trouver leur moitié, etc. Et le succès est au rendez-vous. La 13 ème saison de l’émission de speeddating champêtre vient d’être lancée et « L’Amour est dans le pré » séduit toujours autant d’adeptes. Plus polémique, le programme « Mariés au premier regard » semble déterminé à prouver que tomber amoureux peut s’expliquer scientifiquement. Les futurs mariés se rencontrent en effet le jour de leur mariage ; des couples qui, selon les résultats des tests qu’ils ont eu à passer sont en tous points compatibles. L’émission fait appel à un psychologue, une sexologue et un sociologue apportant la caution « scientifique » au show. Les résultats ne sont pour le moment pas très concluants, puisqu’il ne reste semble-t-il qu’un seul couple encore marié. Cela ne décourage pas la chaîne qui a lancé dès décembre dernier les castings pour la saison 3… SITES DE RENCONTRES, APPLIS  : CUPIDON SE DIGITALISE. Si les entremetteurs ont toujours existé, il semble que les premières agences matrimoniales aient vu le jour au début du XIX ème siècle mais elles n’ont jamais vraiment connu un fort engouement. Les petites annonces
dans les journaux locaux sont arrivées dans les années 1960, et représentent la génèse de la multitude de sites et d’applications qui existent aujourd’hui. Entre les Tinder, Meetic ou Adopteunmec.com, on compte 2 000 sites en France. Des sites, des applis qui permettent de rencontrer très rapidement une personne qui vous correspond. Des généralistes, mais aussi des plus ciblés, où les partenaires sont sélectionnés en fonction de leur religion, de leur profession, etc. Selon une étude de l’INED (Institut National d’Études Démographiques) réalisée en 2016, 16 à 18% des français âgés de 18 à 65 ans ont déjà été inscrits sur des sites de rencontres, ce chiffre montant à 29% pour les 26-30 ans et à 40% pour les 18-26 ans. Un comportement totalement assumé puisque près des ¾ en parlent ouvertement avec leurs proches. Du côté de la répartition homme/femme, ces messieurs sont plus nombreux chez les catégories les plus jeunes, mais l’écart se resserre à mesure que l’on avance en âge  : à partir de 56 ans, ce sont les femmes qui sont les plus présentes. Aujourd’hui, un couple sur dix se forme grâce aux sites de rencontres. Mais tous ces sites et applications n’ont pas la même finalité. Il y a ceux pour trouver un/une partenaire pour la vie (ou au moins quelques années), et ceux pour trouver quelqu’un pour les heures à venir. Il y a tout d’abord ceux que l’on connaît bien, ceux qui nous proposent de trouver 18+ ANS l’âme sœur. Rassurants sur leurs critères de sélection, ils offrent de nombreux services comme des tests de personnalité, des tchats, des rencontres par affinités, etc. Meetic est peut-être le plus célèbre en France. Il se décline en différents sites  : le classique, mais aussi Meetic Affinity ou Meetic Gay. C’est le leader du secteur aujourd’hui. Il propose en plus des service classiques, de nombreux événements, les fameux « events », permettant de faire des rencontres à l’occasion de sorties thématiques, allant du cours de samba à l’atelier cuisine en passant par des soirées resto. Organisées partout en France, elles permettent aux célibataires de se rencontrer vraiment, en dépassant la relation virtuelle. Dans le trio de têtes des sites les plus connus, on trouve également Parship, une référence dans le domaine de la rencontre « sérieuse » par affinités. Les membres ont généralement plus de 30 ans et la parité homme/femme est relativement respectée. Le test d’affinités – reconnu comme le plus abouti du secteur – à compléter lors de l’inscription, permet au site d’établir une liste de partenaires potentiels, dont le profil s’accorderait avec la personnalité et les aspirations. On peut ensuite choisir de contacter les personnes parmi les profils proposés. En plus de cet outil de « matching » fiable, Parship propose également un accompagnement avec des coachs et des psychologues pouvant épauler les personnes dans leur recherche d’un ou d’une partenaire. Love-Shop = Boutique dédiée à l’amour et ses plaisirs Love-toys = jouets coquins NEWS MAG I N F O - P E O P L E - T V - M A R N E ‘ ‘ NEWS MAG N F O - P E O P L E - T V - M A R N E LE PETILLANT ‘ La Saint Valentin 5 Attractive World se veut plus select comme son accroche l’indique  : « pour célibataires exigeants ». Un positionnement haut-degamme qui fait surtout référence à la cooptation nécessaire des autres membres pour pouvoir intégrer le site. Il mise aussi sur la qualité des rencontres proposées avec des profils membres sérieux et complets de célibataires investis. Ce sont notamment eux qui vont décider ou non d’intégrer les petits nouveaux dans leur communauté. 1. S’offrir en cadeau pour la Saint-Valentin ? une idée à conjuguer au féminin ou au masculin. 2. Moins fêter la Saint-Valentin pour mieux fêter l’amour au quotidien. 3. Pour une heure, une année ou toute une vie, les sites de rencontre permettent d’étendre son cercle d’ami(e)s. AU CŒUR DU PLAISIR... LINGERIE ● ACCESSOIRES ● LOVE-TOYS ● COSMÉTIQUES CORMONTREUIL - 2 RUE LUCIEN TROUSSET 03 26 85 96 00 - www.easy-love.fr 3 Easy Love Fotolia.com



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :