News Mag n°64 6 jan 2018
News Mag n°64 6 jan 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°64 de 6 jan 2018

  • Périodicité : bimensuel

  • Editeur : SASU Société de Journaux Gratuits

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 12,6 Mo

  • Dans ce numéro : la ville de demain.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
COMMENT VIVRONS-NOUS EN 2117 ? Quel pourrait être notre quotidien dans 100 ans ? Pour la cuisine, il suffira d’une imprimante 3D pour se voir préparer un plat digne d’un grand chef pour combler nos petites faims. Ces mêmes imprimantes pourront d’ailleurs créer des maisons sur-mesure, que nous déplacerons grâce à des drones, pour nous rendre sur nos lieux de vacances. Une sorte de camping-car du futur… Pour l’aménagement, on nous prédit des murs QUELS VISAGES POUR NOS VILLES DANS LES ANNÉES À VENIR ? À Epernay, Châlons-en-Champagne et Reims, de grands travaux d’urbanisme sont en cours. Réhabilitation des centres-villes, amélioration des infrastructures dédiées aux loisirs, volonté de rassembler les habitants  : c’est la future vie au sein de nos cités qui se joue dans ces projets de grande envergure. Nouveau lieu de promenade, aménagement du Mont Bernon ou encore nouvelle résidence seniors  : les grands projets de la ville d’Epernay veulent offrir un meilleur environnement à ses habitants comme à ses visiteurs. CONCILIER PATRIMOINE ET MODERNITÉ À EPERNAY. 6 7 « Plusieurs projets sont en cours, comme la création d’une coulée verte qui, à terme, devrait s’étendre sur toute la ville. La première tranche est terminée, la prochaine étape sera une prolongation de cette coulée verte vers le sud avec la création d’une aire de caravaning. L’intérêt de cette coulée est de pouvoir proposer une circulation douce pour les piétons, les joggeurs, les cyclistes, etc. C’est un environnement végétal privilégié qui se cache en pleine ville. Autre projet en cours, la réhabilitation du Mont Bernon, portée par l’agglomération et la Ville d’Epernay. Ce Mont est le seul endroit qui permet de voir le vignoble à 360°. Nous allons créer des cônes de vue et aménager des aires de repos. Le mobilier sera sobre, réalisé avec le bois récupéré sur place. Le Château Perrier, situé sur l’avenue de Champagne, doit également être restauré. Nous finalisons actuellement le stand de conservation des différentes pièces du musée. Il faut plusieurs salles répondant aux exigences spécifiques de conservation de toutes les œuvres. Le déménagement devrait avoir lieu durant le mois de février. Le Château une fois libéré, les travaux de Frédéric GIRARDIN, Directeur des services techniques de la Ville 6. La coulée verte d’Epernay devrait, à terme, offrir un chemin de verdure permettant de traverser toute la ville. 7. Admirer le paysage viticole à travers la végétation sera bientôt possible NEWSdu MAG Mont Bernon. I N F O - P E O P L E - T V - M A R N E ‘ ‘ NEWS MAG N F O - P E O P L E - T V - M A R N E LE PETILLANT ‘ 8 flexibles, des atmosphères et des ambiances qui changent selon l’humeur. On modifie sa décoration en quelques clics ou en en intimant l’ordre directement à son papier peint… Côté boulot, le stress des déplacements professionnels disparaît puisque ce sont nos hologrammes qui se rendront sur le lieu de notre réunion. On ne se perd plus en trajets inutiles et on optimise son temps. Vous sous sentez un peu patraque ? La consultation médicale pourra se faire directement à domicile, grâce à des machines capables de réaliser des diagnostics digitaux, de délivrer directement le traitement adéquat ou même, pourquoi pas, de procéder à une intervention chirurgicale. Pour les vacances, on optera pour le voyage galactique. Les spécialistes prévoient ainsi que, dans 100 ans, la conquête spatiale aura passé un nouveau cap. Nous aurons donc colonisé d’autres astres ; la Lune, Mars seront donc des destinations plutôt courantes. Mais si nous nous lassons, nous pourrons toujours partir à la découverte d’autres planètes ou d’autres galaxies, très lointaines. restauration et d’aménagement débuteront, pour une livraison prévue fin 2019. Nous allons également réhabiliter l’entrée majeure d’Epernay  : l’avenue Jean-Jaurès. La collectivité d’agglomération, la Ville et le Département participent à ce projet. Il s’agit de réaménager qualitativement l’avenue, en créant un îlot central pour réguler la vitesse, en planifiant les espaces, en insérant de la végétation, en repensant l’éclairage public, etc. Plusieurs réunions ont eu lieu avec les habitants, comme pour chaque projet touchant à l’urbanisme. Pour ce genre d’opération, il y a en général autant de temps de concertation, de préparation, que de travaux. Un service de proximité est également accessible aux sparnaciens pour répondre à leurs interrogations. Il y a beaucoup de projets à venir pour développer deux aspects de la Ville  : le confort des habitants et l’attractivité touristique, nous accueillons aujourd’hui 500 000 touristes par an, l’objectif est de passer à 1 million d’ici 10 ans. Le développement industriel est également pris en compte dans ces différents projets d’urbanisme. »
« Avec le projet de réhabilitation du Mont Bernon, l’objectif est l’idée est d’offrir un point de vue remarquable dans un environnement très naturel et d’accompagner le classement patrimonial de l’UNESCO. C’est également le cas pour la réhabilitation du Château Perrier. C’est un bâtiment emblématique de l’avenue de Champagne, de par son architecture notamment, qui rassemble plusieurs références. C’est le premier bâtiment de ce type construit dans la région. Il est important de le rénover pour le valoriser et présenter dans les meilleures conditions les différentes collections. Auparavant, nous avons rénové cette avenue et plusieurs actions ont été menées récemment afin de protéger notre patrimoine ; cela a également compté dans la décision de l’UNESCO. Cet événement a entraîné un vrai dynamisme à Epernay  : une Anne-Marie LEGRAS, Adjointe chargée de l'Urbanisme et du Patrimoine. « RÉ-INVENTER » CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE AVEC SES HABITANTS. Loin de l’image de la cité administrative endormie, Châlons-en-Champagne, plus dynamique que jamais, semble décidée à changer de visage et à « Les Châlonnais sont attachés à leur ville. Ils en apprécient le cadre de vie et la diversité des services offerts. Châlons parvient en effet à conjuguer un niveau de prestations digne d’une grande ville tout en préservant la qualité de vie d’une ville de taille moyenne. Ceci étant, Châlons a subi ces dernières années le départ de l’armée et la perte de son statut de préfecture régionale. Il nous faut donc nous réinventer, redéfinir notre ADN pour insuffler une nouvelle dynamique à notre territoire. L’un des leviers de ce renouveau passe par la redynamisation de notre centre-ville qui, comme dans toutes les villes moyennes, est en perte de vitesse depuis plusieurs années avec la conjugaison d’une vacance commerciale et d’une vacance immobilière. Nous sommes donc allés à la rencontre de la population, des habitants du centre-ville et des autres quartiers, des commerçants, des consommateurs, des employés… Nous avons écouté leurs NEWS MAG I N F O - P E O P L E - T V - M A R N E ‘ ‘ NEWS MAG N F O - P E O P L E - T V - M A R N E LE PETILLANT ‘ association de sauvegarde s’est constituée, une zone de protection a été créée, et nous travaillons en étroite collaboration avec Mme Thévenin, des architectes de France. Le but n’est pas de « muséifier » la ville mais de permettre une harmonie entre les bâtiments anciens et les plus contemporains. Afin que chacun puisse s’approprier les différents projets, des réunions de concertation sont systématiquement organisées avec les habitants. Mr le Maire va les rencontrer, recueille leurs remarques et nous en tenons compte. Nous travaillons pour que la ville devienne harmonieuse, agréable pour les habitants comme pour les touristes, afin qu’ils aient envie d’y séjourner plus longtemps. Epernay est une ville qui ne peut s’étendre beaucoup plus  : nous sommes entourés de vignes, elle doit donc se reconstruire sur son territoire et l’optimiser. » embarquer tous ses habitants dans les grands projets de rénovation de la ville. remarques, leurs critiques et leurs attentes. Nous avons fait appel aussi à l’intelligence de jeunes étudiants qui ont été invités à « hacker » notre centre-ville et qui nous ont proposé une foule d’idées originales. En a résulté un programme global, cohérent et massif, qui se chiffre à plus de 66 millions d’euros sur 10 ans. Ce plan comprend évidemment des aménagements urbains conséquents. C’est là le cœur de métier d’une commune ! Mais il comprend aussi dix politiques transversales avec des actions tous azimuts  : développement d’une plateforme numérique, achat de rez-de-chaussée commerciaux et d’immeubles à réhabiliter, création de nouveaux services pour attirer de nouveaux chalands comme le déploiement d’un wifi gratuit et illimité, la création d’une crèche ou le développement des animations. Dans un contexte de bouleversements conséquents comme ceux qu’a pu connaître Châlons, (...) (suite p10.) 9 J’HALLUCINE ! J’HALLUCINE ! LA 1 ERE HEURE DE LA STATIONNEMENT ERE ERE HEURE DE STATIONNEMENT EST OFFERTE EST OFFERTE www.cpa-champagneparcauto.com www.cpa-champagneparcauto.com www.cpa-champagneparcauto.com A REIMS  : BUIRETTE CATHÉDRALE ERLON GAMBETTA A REIMS HÔTEL  : DE VILLE BUIRETTE CATHÉDRALE A REIMS  : ERLON



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :