News Mag n°60 4 nov 2017
News Mag n°60 4 nov 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°60 de 4 nov 2017

  • Périodicité : bimensuel

  • Editeur : SASU Société de Journaux Gratuits

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 10,8 Mo

  • Dans ce numéro : le 48, la galerie d'art.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
Galerie d’Art POUR PROMOUVOIR LES ARTISTES Le docteur Nicolas Bouvier affiche sa passion pour la création et plus particulièrement pour l’art pictural. Dans le pôle médical où il exerce au 48, rue Buirette, la salle d’attente et les espaces autres que les bureaux sont transformés en galerie où sont exposées des œuvres qualitatives à découvrir. La philosophie du docteur Nicolas Bouvier dans sa démarche au service de l’art et plus particulièrement de la peinture est Par Denis Barbier philanthropique. Le pôle médical s’est transformé en partie en galerie afin de promouvoir les artistes accueillis et pas des moindres. « Nous avions un espace qui regroupe des bureaux et des salles suffisamment vastes pour accueillir autre chose. Cela est devenu aussi un espace culturel et un lieu d’expositions », explique Nicolas Bouvier. La patientèle a donc l’occasion de découvrir des œuvres. « Mais ce lieu ne leur est pas réservé, n’importe qui peut visiter. C’est ouvert ». Le médecin estime aussi que pour mieux se porter, « il faut un esprit sain dans un corps sain ». Et pour lui, deux éléments sont primordiaux, « l’éducation et la culture. Il faut trouver un équilibre dans ce monde déséquilibré. » Mais sa démarche se porte aussi vers les artistes. « L’idée est de les recevoir régulièrement pour exposer leurs œuvres. C’est un moyen de sensibiliser le public à l’art, la beauté. C’est essentiel. Je pense que les professions libérales et les entreprises privées doivent participer à cette dynamique et surtout que cela soit accessible au public », poursuit l’homme de passion. 1 Reims HYPERRÉALISME, POP ART… Alors, il a demandé à des artistes rémois de participer mais pas seulement. « Les rémois sont Jean Bigot que l’on ne présente plus. Là il expose des animaux africains mais il sait tout faire. Puis il y a Nicolas Périgois qui propose des portraits féminins dans le pur pop art. Christophe Daras exprime son talent avec des œuvres hyperréalistes. Sen One Sgt présente du street art. Pour Jean- Louis Dohr, la technique employée est le collage. Nous accueillons aussi un italien, de Milan, Mezzetta, de l’hyperréalisme en noir et gris et puis deux lyonnais, Florent Espana, artiste contemporain qui travaille beaucoup la matière et Rodolphe Bessy dont 2 la technique est unique. Un travail sur la photo, la matière pour cet artiste qui est l’un des plus grands en France. Ce sont des œuvres de musées », se passionne Nicolas Bouvier, par ailleurs poète et écrivain. Des artistes qui exposent aussi des sculptures. Outre l’exposition, la promotion des artistes va encore plus loin. « Nous avons édité deux livres sur nos artistes lyonnais que l’on peut trouver sur Internet. Nous utilisons les outils numériques et nous allons développer la vente d’œuvres par Internet. Nous avons aussi la volonté de réhabiliter les artistes français qui sont souvent oubliés et ne pas succomber à la mode du moment. Nous allons aussi organiser des conférences et demander aux NEWS artistes MAGdes vidéos pour ‘ I N F O - P E O P L E - T V - M A R N E NEWS MAG N F O - P E O P L E - T V - M A R N E ‘ LE PETILLANT ‘ 20 3 expliquer leur démarche. Enfin, nous avons créé l’association "Art en Flèche" dont l’objectif est d’encourager les projets artistiques locaux pour la Champagne-Ardenne ainsi que la promotion des artistes français mais aussi du patrimoine en général. D’ailleurs, les bénéfices des ventes d’œuvres dans la galerie sont reversés à l’association. Notre démarche n’est pas commerciale », conclut Nicolas Bouvier. 1. Nicolas Bouvier dans la galerie rémoise. 2. Christophe Daras artiste peintre, Nicolas Bouvier Président Association Art en Flèche, Jean Louis Dohr artiste peintre, Jean Marc Simonard et Martial Schopphoven, Association Art en Flèche. 3. Du pop art avec Nicolas Périgois.
JOTT Store 17 rue des élus - reims 03 26 23 74 18



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :