News Mag n°54 22 jui 2017
News Mag n°54 22 jui 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°54 de 22 jui 2017

  • Périodicité : bimensuel

  • Editeur : SASU Société de Journaux Gratuits

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 8,5 Mo

  • Dans ce numéro : l'ennui interdit !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
CHÂTEAUX ET LIEUX DE MÉMOIRE. En ces temps de commémorations, on a beaucoup entendu parler de tourisme de mémoire. Nous avons pu nous rendre compte que nos territoires disposent d’un patrimoine impressionnant, retraçant l’Histoire vécue par nos ancêtres. S'il est difficile de déclencher un enthousiasme débordant chez tous les membres de la famille en proposant de se rendre sur un site remarquable de l’Histoire de France, il existe pourtant des lieux qui peuvent réconcilier tout le monde. Mêlant grands espaces et patrimoine, interactivité et références historiques, chacun peut y trouver son compte. Les châteaux médiévaux que l’on peut visiter dans la région par exemple, raviront les amateurs de cette période, tout en offrant un décor propice aux preux chevaliers en herbe. L’occasion d’étrenner costumes et épées en bois en conditions réelles. 3 Ces différents sites organisent régulièrement animations et festivals permettant de faire revivre les grandes heures de ces édifices historiques. Le Château de Coucy et l’ensemble de la forteresse comptent parmi les plus grands ensembles fortifiés de France. Couvrant 14 hectares, Coucy possédait 33 tours et plus de 2 000 mètres de remparts. Malgré les nombreuses destructions subies au fil des siècles, il reste un site remarquable niché au creux d’un bel écrin de verdure. Le château reprend vie chaque vendredi et samedi du mois de juillet pour faire passer aux visiteurs des soirées d’été à l’heure médiévale. Les ruines de l’Abbaye de Vauclair seront aussi un beau terrain de jeux pour les uns et une plongée dans l’Histoire de la région pour les autres. Fondée par Saint-Bernard en 1134 au coeur de la forêt de Vauclair, cette abbaye cistercienne fut gravement endommagée durant la Première Guerre mondiale. La visite peut être complétée par les commentaires d’un audio-guide ; vous pourrez aussi flâner dans le jardin de plantes médicinales aménagé à l’emplacement de l’ancienne apothicairerie. Le département des Ardennes compte également de nombreux édifices, comme le Château de Sedan qui propose différentes animations tout au long de l’année pour agrémenter les visites. Les plus jeunes pourront participer à une grande chasse au trésor qui les conduira aux quatre coins de cette forteresse de 35 000m2, construite il y a bientôt six siècles. Des tournois de chevaliers sont organisés tous les jours durant les mois de juillet et d’août (excepté le jeudi), et des visites nocturnes aux flambeaux les vendredis et samedis soir. Ces événements permettent une immersion totale dans cette atmosphère féodale si particulière. NEWS MAG I N F O - P E O P L E - T V - M A R N E ‘ ‘ NEWS MAG N F O - P E O P L E - T V - M A R N E LE PETILLANT ‘ 6 4 « Le centre d’interprétation, c’est ainsi que l’on nomme aujourd’hui les « musées modernes », fête ses 10 ans. C’est un lieu très vivant  : nous n’avons pas forcément de collection d’objets, mais plutôt des éléments visuels, des photos, des témoignages, des vidéos, etc. Grâce à la technologie biométrique, on enregistre votre empreinte digitale au début de la visite et vous endossez alors l’identité d’une personne ayant vécu pendant la guerre. Tout au long de la visite, vous suivez son évolution, son histoire. Nous avons recueilli plusieurs témoignages afin de proposer différents personnages. On choisit la langue et le genre, et l’attribution se fait ensuite de façon aléatoire. On peut ainsi opter pour un gradé, un militaire, une jeune femme, etc. et l’on découvre sa vie aux différentes étapes du conflit. Deux films sont également présentés. Le premier est tiré de l’histoire d’une femme ayant découvert, lors de l’achat de sa maison, 300 lettres écrites par des soldats. On découvre ainsi la correspondance de frères partis au front. Le second film permet une immersion totale au coeur du conflit. Dans la salle, sont reconstituées les tranchées de l’époque. Vous prenez place sur des sacs et êtes projeté dans un épisode d’attaque assez impressionnant. Marne 14-18, ce sont 600m2 qui présentent plusieurs thématiques de cette période de l’Histoire. Les débuts de la guerre sont abordés, mais aussi le rôle des femmes, des civils durant le conflit, les services de santé, et puis l’après-guerre et la période de reconstruction. Notre territoire est entouré de nécropoles et de vestiges de guerre, l’idée est que la visite du musée donne des clés de lecture pour bien comprendre le patrimoine que l’on croise. Lorsqu’on s’y connaît un peu, cela permet d’approfondir ses acquis et les novices découvrent les tenants et aboutissants de ce conflit mondial ». Hélène MEHAULT, Centre d'Interprétation Marne 14-18 Suippes. 3. On plonge dans l’époque médiévale et on découvre l’art de la chasse avec des rapaces grâce aux différents spectacles proposés. 4. Musées et lieux de mémoire proposent des scénographies innovantes pour nous faire revivre l’histoire de notre région.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :