News Mag n°53 8 jui 2017
News Mag n°53 8 jui 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°53 de 8 jui 2017

  • Périodicité : bimensuel

  • Editeur : SASU Société de Journaux Gratuits

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 64

  • Taille du fichier PDF : 21 Mo

  • Dans ce numéro : l'été avec nos écrivains.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
ROMANS ET AUTEURS DE CHAMPAGNE Que prendre dans sa valise cet été ? De nombreux auteurs de tous temps sont nés ou ont vécu dans notre région. Arthur Rimbaud ou encore Paul Verlaine ont ainsi leur musée, respectivement à Charleville-Mézières et à Juniville. Que vous soyez liseurs occasionnels ou dévoreurs de romans, il existe dans notre région différents auteurs à découvrir. Romans, livres pour enfants, essais, certains traitant directement de notre terroir  : voici une petite sélection de quelques écrivains locaux, dans des styles très différents. RICARDO SALVADOR Présent au dernier festival Interpol’Art, Ricardo Salvador, auteur rémois, est connu pour son écriture enlevée et humoristique. Il y présentait « Arsenal et vieux dentiers », son 3 ème roman paru, aux éditions Ravet- Anceau. Adepte des personnages décalés, il met ici en scène deux femmes de 70 ans, Hortense et Katia, dont on va suivre les aventures. Dans « La zygène de la filipendule », paru chez Kyklos, son précédent roman, l’auteur nous plonge dans un polar au cœur d’un zoo, où les animaux euxmêmes sont suspectés par une équipe d’enquêteurs plutôt surprenante. Pour son premier roman, « Les gens sont méchants », on fait la connaissance d’Hippolyte, qui trouve dans le meurtre de sa femme la solution de ses problèmes conjugaux. Il va cependant découvrir au fil de son aventure que les gens sont vraiment « méchants ». Arsenal et vieux dentiers À 70 ans, Hortense Petitpeu travaille comme femme de ménage pour arrondir ses fins de mois. Lorsque l’imposant directeur Lecroc lui demande de nettoyer son bureau, sa vie bascule  : elle vide la mauvaise poubelle et y trouve un revolver ainsi qu’une liasse de billets. La sage Hortense nourrit alors une obsession  : rapporter l’argent et l’arme en douce. Mais à force de gaffes, sa situation empire. Elle met bientôt la main sur un million d’euros. Avec Katia Pabo-Kou, une amie, elle découvre à ses dépens ce qu’est la malhonnêteté, domaine où excelle Lecroc. Lui n’a qu’une idée, retrouver sa cagnotte envolée. Il lance donc Augustin, un gaillard pas très futé, sur les traces des deux copines, déjà parties à Étretat pour dépenser le magot. Luxe, calme et danger. BERNARD CORNUAILLE Cet auteur rémois a déjà écrit plusieurs polars pour adultes et adolescents. En 2008, il sort son premier ouvrage aux éditions Persée, « Le Projet Atica » ; suivront plusieurs autres titres, aux éditions « Artistote », dont « l’Évêché », « La momie de la Cathédrale », roman policier pour adolescents, « Chimère », « Le Fantôme du Palais du Tau », là aussi un polar pour ados mettant en scène un jeune journaliste d’investigation doté de pouvoirs extraordinaires, et enfin « La femme qui ne voulait pas mourir deux fois », un thriller qui emmène le lecteur dans différentes régions de France et jusqu’à Los Angeles. Pour son dernier ouvrage paru en 2016, il délaisse le polar pour s’intéresser aux destins extraordinaires de plusieurs champenoises. « Les Femmes d’exception en Champagne », (Ed. Le Papillon Rouge), se présente comme une investigation biographique sur une vingtaine de femmes nées en Champagne ou y ayant vécu, et dont la vie fut exceptionnelle. Les Femmes d’exception en Champagne Ce livre s’aventure dans les pas de femmes au destin éblouissant. Toutes ont tracé leur sillon en Champagne. Aujourd’hui oubliées, souvent méconnues, ces femmes ont pourtant connu un parcours qui laisse sans voix  : Marie-Anne Detourbay, modeste ouvrière rémoise employée à rincer les bouteilles de champagne, deviendra une comtesse recevant et conseillant les grands de ce monde. Aurélie Picard, fille de gendarme, sera contre toute attente une princesse adulée dans tout le Sahara. Marie-Angélique Le Blanc, enfant-sauvage capturée sur un pommier, mobilisera savants et souverains de notre pays. Captivantes, enlevées, ces histoires brossent des vies empreintes de courage et de ténacité. Lucienne Dhotelle, dite la Môme Moineau, qui mendiait dans les rues, deviendra la femme la plus riche du monde ! Adrienne Lecouvreur, comédienne excommuniée, fera lever les foules dans les théâtres de France. Enfin, bon nombre d’héroïnes de ce livre créeront des empires à travers la planète dans le domaine du divin champagne. Vingt récits passionnants ; vingt femmes de notre région dont la vie est à peine croyable tant elle est époustouflante… « Je commencerai par le régional de cette sélection. "La double vie de Pete Townshend", paru aux éditions ETT/Éditions Territoires Témoins, est un roman de Christophe Sainzelle, auteur sparnacien. L’intrigue se déroule en partie dans les alentours de Château-Thierry. Il y décrit l’enfance d’un jeune garçon dans une famille assez triste, avec un quotidien plutôt morne. Il va donc s’inventer une vie alternative et se persuader qu’il est le fils de Pete Townshend, le guitariste des Who. C’est un livre drôle, désabusé, qui parle de l’adolescence et de la découverte de qui nous sommes. Les deux autres textes à lire sont dans un autre style. Ils ont tous les deux reçu des prix. Ce sont des romans puissants, avec une écriture incroyable. Le premier est "Tropique de la violence" de Nathacha Appanah, paru chez Gallimard. Une jeune infirmière suit son conjoint muté à Mayotte. Les premiers temps, tout se passe bien mais le fait de ne pas pouvoir avoir d’enfant va conduire le couple à la séparation. Quelques temps plus tard, un bateau de réfugiés va NEWS MAG I N F O - P E O P L E - T V - M A R N E ‘ ‘ NEWS MAG N F O - P E O P L E - T V - M A R N E LE PETILLANT ‘ 10 s’échouer et la jeune femme va recueillir un bébé abandonné par sa mère parce qu’il est vairon. On retrouve l’enfant 15 ans après, en plein conflit avec lui-même, avec beaucoup de questions sur ses origines. Sa mère adoptive va mourir d’un AVC et on suit alors le parcours de cet adolescent qui va se réfugier auprès de petits gangs des bidonvilles de Mayotte. Le regard de la mère sur son histoire est présent en permanence. C’est un ouvrage plein de bienveillance, on évite le pathos malgré la dureté du sujet, et l’écriture est magnifique. Enfin, un livre plus exigeant au niveau du style, "Règne animal" de Jean-Baptiste Del Amo, paru chez Gallimard également. On va suivre sur près d’un siècle une famille d’agriculteurs dans le Gers, du début du XX ème siècle à la Première Guerre mondiale, avec une exploitation traditionnelle, puis dans les années 80, avec l’industrialisation. C’est un roman qui englobe toute l’existence... » Julien STEINER, Librairie l’Apostrophe, Epernay.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :