News Mag n°48 29 avr 2017
News Mag n°48 29 avr 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°48 de 29 avr 2017

  • Périodicité : bimensuel

  • Editeur : SASU Société de Journaux Gratuits

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 10,5 Mo

  • Dans ce numéro : mettez-vous au vert !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
Repair Café NE JETONS PAS TROP VITE L’association Repair Café répare bénévolement tout le petit électroménager, dans la limite du possible, chaque dernier samedi matin du mois. Trois ans après sa création, elle regroupe une quinzaine de bénévoles, bricoleurs et passionnés pour une démarche solidaire et environnementale. En mars 2013 est fondée à Epernay l’association Repair Café. Six bénévoles qui décident de Par Denis Barbier donner de leur temps aux autres en assurant des permanences une fois par mois et recevoir des gens qui ont des appareils portables présentant des petits ou des gros ennuis techniques. « N’importe qui peut venir avec un jouet, un fer à repasser, un téléviseur, un ordinateur portable, un four micro-ondes, un aspirateur notamment et nous essayons de le remettre en marche. En fait, c’est l’ultime intervention avant d’aller à la déchetterie », explique le président Patrick Lagasse, président de Repair Café 51. « Nous sommes 110 associations de ce type en France », précise-t-il. Mais elle est la seule dans le département de la Marne. « Nous avons bon espoir de créer une antenne à Reims, ou plutôt à LE MILLeSIUM SPECTACLE 1 Epernay Bétheny où nous aurions le local. Malheureusement, ce qui manque, ce sont les bénévoles », regrette-t-il. Ce n’est pas le cas pour Epernay car désormais, ce sont quinze bénévoles qui assurent les permanences. « Nous sommes dix en moyenne le dernier samedi du mois, de 9 heures à 13 heures. » Chacun est libre de venir mais seulement avec un seul appareil. « Nous recevons n’importe quel type de personnes y compris des jeunes. En moyenne, nous essayons de réparer entre 35 et 40 objets, ce qui est beaucoup. Si certains travaux demandent seulement 10 minutes de travail, pour d’autres, cela peut dépasser l’heure. » LA BELLE NOUE L’originalité de cette démarche est que la personne aide le « technicien » lors de la réparation. « Par exemple en tenant l’objet lorsque qu’il est dans une position saugrenue mais obligatoire pour la réparation. C’est aussi une question de principe. » Et pour que l’attente soit moins pénible, un café est offert. « C’est un moment de convivialité important. Pendant ce temps, les gens discutent, partagent, font connaissance. C’est aussi l’objectif de l’association, faire en sorte que les gens puissent se rencontrer », insiste le président, comme si le but était aussi de trouver un prétexte pour le vivre ensemble. Et puis, les efforts des bénévoles sont récompensés dans 60% des cas. « C’est un bon taux de réussite. Beaucoup de gens ne se font pas trop d’illusion sur la longueur de vie de l’appareil quand ils arrivent chez nous. Nous mettons toutes nos compétences et notre énergie, mais nous ne faisons pas de miracle. » NEWS MAG I N F O - P E O P L E - T V - M A R N E ‘ ‘ NEWS MAG N F O - P E O P L E - T V - M A R N E LE PETILLANT ‘ 20 Ainsi, la démarche a plusieurs objectifs. La solidarité mais aussi l’environnement sont les motivations principales des bénévoles. « Je dis toujours de ne pas jeter trop vite. Nous participons de cette manière au développement durable. Et puis, nous ne demandons pas aux bénévoles d’être ingénieurs. Nous cherchons de bons bricoleurs. S’ils ont des connaissances en électronique, c’est mieux mais ce n’est pas obligatoire », conclut Patrick Lagasse. Une permanence mensuelle située rue de la Guadeloupe dans le quartier de la Noue chaque dernier samedi du mois de 9 heures à 13 heures. « Il n’y a pas de numéro... » 1. Les vélos pour de petites réparations... 2. Mais aussi du matériel électronique. LES CHORISTES Vendredi 22 septembre 2017 à 20H - 35/75 € Après l’incroyable succès de son film aux 8,5 millions de spectateurs, Retrouvez sur scène les personnages et les titres cultes que vous avez tant aimés, ainsi que de nouvelles chansons, Pour la première fois dans un spectacle en France, une chorale d’enfants issue de la prestigieuse Maîtrise des Hauts-de-Seine. 2
Petit train touristique SUR LES RAILS DEPUIS UNE DÉCENNIE Depuis 2006, l’Union des Commerçants, Industriels et Artisans (UCIA) met à la disposition de l’Office de Tourisme le petit train touristique. Dès le mois de mai, il fait partie du paysage châlonnais dans le centre-ville avec ses touristes et autres amoureux de la cité pour découvrir ou redécouvrir la qualité architecturale, les cours d’eau et les espaces verts. Chaque année depuis plus d’une décennie, l’UCIA et l’Office du Tourisme signent une convention. Par Denis Barbier Un accord renouvelé pour le plus grand bonheur des châlonnais utilisateurs mais aussi pour les touristes qui souhaitent découvrir la cité, guidés par un chauffeur qualifié qui ne manque pas d’expliquer l’histoire de la ville d’art. « Ces amoureux de l’art architecturale peuvent compléter leur balade à pied pour découvrir les divers monuments et autres lieux », précise Laurence Padiou, directrice de l’Office de Tourisme. Ainsi, l’association met à disposition de l’organisme touristique ce petit train. « Une action gratuite en faveur du tourisme qui nous apprécions. C’est nous ensuite qui trouvons les conducteurs et qui assurons la gestion des visites », poursuit la directrice. Capitole en Champagne SPECTACLE Châlons 1 Un mécénat en quelques sortes qui profite à la collectivité. Car dès le 1er mai et jusqu’à fin juin, le week-end, une rotation par jour est assurée à 16 h 30, avec un départ devant l’Office de Tourisme. « En revanche, en juillet et août, sept jours sur sept, deux rotations sont réalisées, la première à 15 h 30 et la seconde à 16 h 30. » RECOMMANDÉ POUR DÉCOUVRIR LA VILLE Chaque année, ce sont 2 500 personnes qui utilisent ce petit train. « La météo est importante pour la réussite de cette activité. L’an dernier, en juin, la pluie a été incessante, ce qui n’encourage pas à la balade », regrette Laurence Padiou. Beaucoup de châlonnais prennent plusieurs billets de train pour inviter des membres de leur famille, leurs petits-enfants, à une visite différente. « Nous avons aussi des touristes qui découvrent par ce moyen le centre-ville et l’histoire. Nous avons enfin un commentaire en anglais pour les étrangers qui forment une grande partie des visiteurs de la cité. » Un mini voyage idéal pour les enfants ainsi que pour les séniors. « Cela leur permet de réaliser des poses lorsqu’ils visitent la ville. Nous recommandons beaucoup ce mode découverte pour ce type d’usager. » D’autant que le petit train n’est pas si petit qu’il veut bien le dire. « Il peut transporter 54 personnes pour 40 minutes de balade. Mais en dehors des horaires programmés, des groupes peuvent choisir le jour et l’heure sur réservation. » VÉRONIC DICAIRE Dimanche 14 mai 2017 à 18h - 49/62 € Véronic Dicaire revient nous enchanter avec « Voices »... Dans une mise en scène tour à tour rock’n roll ou intimiste, elle incarne corps et âme les plus grandes voix du paysage musical français et international. Ce sont plus de 50 voix, qu’elle restitue à la perfection. Inimitable, elle vous laissera sans voix. NEWS MAG I N F O - P E O P L E - T V - M A R N E ‘ ‘ NEWS MAG N F O - P E O P L E - T V - M A R N E LE PETILLANT ‘ 21 2 Et puis, une fois le centre-ville vu en serpentant les rues, une autre proposition attire de plus en plus d’amateurs, les promenades en barque. Un autre angle pour la découverte, un passage même sous la cité, ainsi, la « Venise pétillante » invente plusieurs possibilités pour se dévoiler. Une ville riche et fière d’un passé qui permet aujourd’hui de montrer un patrimoine qualitatif, dans un écrin de verdure ou de brillance des cours d’eau. 3 Visites le samedi et dimanche à 16 h 30 en mai et juin. Tous les jours à 15 h 30 ou 17 h 30 en juillet et août. Sur réservation pour les groupes. 6 € pour les adultes, 3 € de 4 à 10 ans. Départ de l’Office de Tourisme. 1. En gare devant l’Office de Tourisme. 2. En route pour une visite. 3. Châlons-en-Champagne, ville verte.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :