News Mag n°45 18 mar 2017
News Mag n°45 18 mar 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°45 de 18 mar 2017

  • Périodicité : bimensuel

  • Editeur : SASU Société de Journaux Gratuits

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 60

  • Taille du fichier PDF : 16,5 Mo

  • Dans ce numéro : peintres d'ici...

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
en couverture L’ART DE LA PEINTURE À LA « MARNAISE ». Simple loisir pour certains, véritable passion pour les autres, la peinture, sous toutes ses formes, est un art qui permet à chacun de s’exprimer et de représenter le monde qui nous entoure. Notre territoire est peuplé de nombreux artistes, plus ou moins connus ou reconnus, de tous âges, de tous horizons, qui ont un point commun  : l’amour de la peinture. Peinture à l’huile, aquarelle, fusain, craie, collage  : il existe une multitude de techniques permettant de Par Julie SIMON coucher sur la toile ou sur le papier notre créativité. Et les hommes s’expriment de cette façon depuis les débuts de l’humanité. Les premières peintures datent de l’ère préhistorique, où les représentations d’animaux se faisaient avec de l’ocre rouge et des colorants noirs tels que le charbon. La Grèce antique verra l’apparition des fresques murales et de la peinture sur poterie ; les premiers exemples de trompe-l’œil, de presque-perspective et de paysage pur apparaîtront sous la Rome antique. Au cours du Moyen-Age, c’est l’avènement du Christianisme qui influencera particulièrement l’art de la peinture. Viendront ensuite les différentes périodes comme la Renaissance (XIV ème au XVII ème siècle), souvent perçue comme l’âge d’or de la peinture, ou le Baroque. Elles seront suivies de plusieurs mouvements allant du néo-classique à l’impressionnisme, jusqu’à la peinture moderne et contemporaine. Expositions dédiées et rétrospectives dans les différents musées nous permettent de connaître, découvrir, explorer ces différentes étapes de l’histoire de la peinture. En 2017, ce sont, par exemple, plus de 30 expositions qui sont prévues à Paris. « Vermeer et les maîtres de la peinture de genre », qui se tient jusqu’au 22 mai au musée du Louvre, a déjà fait beaucoup parler d’elle, notamment pour la mise en lumière de ces peintres mettant en avant le quotidien sobre et poétique. Le tableau « La laitière » en est la NEWS MAG I N F O - P E O P L E - T V - M A R N E ‘ ‘ NEWS MAG N F O - P E O P L E - T V - M A R N E LE PETILLANT ‘ 6 1 représentation la plus célèbre. Il illustre également très bien la place de la lumière dans cette peinture. Les expositions associent aussi parfois plusieurs styles, plusieurs époques autour d’un thème précis. C’est le cas pour « Au-delà des étoiles  : le paysage mystique » qui va réunir des œuvres traitant du mysticisme, de la quête de la lumière ou de l’épreuve de la nuit. De Monet à Kandinsky, le musée d’Orsay présente cette belle exposition de genre jusqu’au 25 juin. En dehors des musées, les galeries permettent aussi de découvrir de nouveaux talents. On en compte près de 2 200 en France, avec une forte concentration sur la région parisienne (plus de la moitié) et une présence marquée également dans le sud de la France. Différents évènements, comme des festivals ou des salons, font aussi la promotion des artistes peintres, quelle que soit leur spécialité. Le salon Drawing Now, par exemple, entièrement dédié au dessin contemporain, tiendra sa 11 ème édition du 23 au 26 mars prochains au Carreau du Temple à Paris. L’occasion de découvrir quelque 400 artistes et plus de 2 000 œuvres provenant de 72 galeries internationales. 2
L’ART SORT DU MUSÉE. Il n’est cependant plus nécessaire de se rendre dans des musées, des galeries ou d’attendre des évènements dédiés pour admirer des toiles. Nombre de restaurants par exemple, pour égayer leur décoration et mettre en avant des artistes locaux, accueillent tout au long de l’année des expositions. Les entreprises profitent aussi de leurs locaux pour exposer toiles, dessins et sculptures. Et l’opération profite à tous  : l’artiste se voit offrir un lieu de passage pour montrer son talent, l’entreprise orne ses murs, souvent un peu tristes, avec des toiles 3 PORTES OUVERTES Groupe Saint Christophe 171819 MARS 2017 KA + REIMS THILLOIS 03 26 08 24 66 NEWS MAG I N F O - P E O P L E - T V - M A R N E ‘ ‘ NEWS MAG N F O - P E O P L E - T V - M A R N E LE PETILLANT ‘ 7 1. Les grands musées parisiens ont connu une baisse de fréquentation en 2016, même si certains sites comme le Centre Georges Pompidou sont toujours autant appréciés. 2. Gouache, huile, aquarelle, crayons, pinceaux  : quel sera votre outil préféré ? 3. Expositions et galeries pour découvrir des talents, anciens et nouveaux. NOUVEAU NOUVELLE KUGA KA+ qui peuvent être renouvelées régulièrement, et enfin les clients peuvent admirer les œuvres en attendant leur rendez-vous. Les artistes se regroupent également de plus en plus en collectifs. Ils peuvent ainsi partager des lieux communs pour créer, mais aussi des plateformes de vente en ligne par exemple. Ces groupements vont aussi les aider à se faire connaître, trouver des lieux d’exposition, promouvoir leurs œuvres et les commercialiser. Il est en effet assez difficile pour un artiste de bénéficier d’une exposition suffisante, de s’imposer dans un milieu assez fermé, sans avoir les bonnes connaissances. Différentes initiatives naissent ainsi GROUPE SAINT-CHRISTOPHE pour faciliter les démarches et accélérer les mises en relation entre les clients, les mécènes et les artistes. Notre territoire ne fait pas forcément partie des plus cotés en matière d’art. Il existe pourtant un bon nombre d’artistes mais qui ont tendance à s’exporter vers des régions plus propices ; comme les amateurs d’art qui vont s’orienter vers Paris, tout proche, pour aller visiter des expositions. Nos musées, nos galeries redoublent cependant d’efforts pour attirer artistes et visiteurs. Plusieurs initiatives locales originales, comme la location d’œuvres d’art dans un temps limité, la vente en ligne regroupant plusieurs artistes ou la création de lieux dédiés à la création, voient le jour. Picasso disait « Un tableau ne vit que par celui qui le regarde »  : la peinture est faite pour être admirée, découverte, critiquée. Courrez les expositions, poussez les portes de vos galeries, allez à la rencontre des peintres et, pour ceux que cela tente, attrapez pinceaux et tubes et laissez l’artiste qui est en vous s’exprimer  : vous allez voir, ça fait du bien. CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE 03 26 64 49 37 Voir conditions en concession ou sur le sitewww.ford.fr EPERNAY 03 26 55 59 65



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :