News Mag n°42 4 fév 2017
News Mag n°42 4 fév 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°42 de 4 fév 2017

  • Périodicité : bimensuel

  • Editeur : SASU Société de Journaux Gratuits

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 7,6 Mo

  • Dans ce numéro : fierté pour Maxence Muzaton.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
en couverture L'ORIENTATION POST 3 ÈME  : COMMENT AIDER NOS ADOS À TROUVER LEUR VOIE ? L’année de troisième est cruciale pour les collégiens, comme pour leurs parents. Même si cela peut paraître tôt, ils doivent déjà prendre des décisions qui influeront sur leur future vie professionnelle. À part pour ceux se découvrant une vocation très tôt, il est difficile, lorsque l’on a 15 ans, de se projeter vers un métier. Février étant la pleine période des premières demandes, nous vous parlons possibilités d’orientation et surtout solutions pour épauler au mieux vos collégiens dans ces choix complexes et décisifs. La 3 ème est la classe de tous les challenges  : passage du brevet, année des choix mais aussi, pour 2016- Par Julie SIMON 2017, première année de la mise en place effective de la réforme du collège. La loi d’orientation et de programmation pour la refondation de l’école de la République du 8 juillet 2013 a institué le parcours individuel, d’information, d’orientation et de découverte du monde économique et professionnel, appelé « Parcours Avenir ». Il est censé permettre aux élèves de la sixième à la terminale de construire progressivement une « compétence à s’orienter ». Il doit ainsi donner les moyens à l’élève de découvrir le monde économique et professionnel, développer le sens de l’engagement et de l’initiative, et d’élaborer son projet d’orientation scolaire et professionnel. Durant sa scolarité, l’élève devra ainsi avoir visité une entreprise, échangé avec un professionnel à l’occasion d’une conférence, d’une rencontre organisée par l’établissement scolaire, etc. Il devra également avoir pris part à un projet, comme une création de mini-entreprise, et effectué un stage, celui-ci étant prévu en classe de 3 ème. Une application nommée Folios est dédiée à ce parcours  : elle a pour objectif de consigner les expériences vécues par chaque élève de façon individualisée. Elle regroupera donc l’ensemble des informations relatives à la scolarité et permettra une vision globale de chaque parcours. Ces nouveaux outils ont pour mission de créer des passerelles entre le milieu professionnel et scolaire afin de permettre aux jeunes d’être mieux armés pour décider de leur orientation professionnelle. NEWS MAG I N F O - P E O P L E - T V - M A R N E ‘ ‘ NEWS MAG N F O - P E O P L E - T V - M A R N E LE PETILLANT ‘ 4 1 Pour être en mesure de choisir, il faut ainsi être en capacité de trouver, de recueillir, d’analyser, d’exploiter et de stocker les données sur les formations et les métiers. Il faut aussi se connaître soi-même. Cette compétence à s’orienter est au cœur des nouveaux dispositifs. Elle inclut trois dimensions  : la familiarisation avec l’environnement économique, les entreprises et les métiers, l’auto-évaluation objective et la connaissance des systèmes d’éducation, de formation et de certification. La question de l’orientation ne se pose ainsi pas uniquement en fin de 3 ème, elle doit être anticipée assez tôt pour laisser le temps aux élèves de s’informer et de se poser les bonnes questions. QUELLES OPTIONS APRÈS LA TROISIÈME ? Lorsque les élèves n’ont pas d’idées précises quant à leur futur métier, l’orientation post collège devient un vrai casse-tête. Choisir son orientation après la 3 ème, ce n’est pas seulement tenir compte de ses appétences pour telle ou telle matière, c’est aussi intégrer dans sa réflexion ses préférences pour la catégorie d’enseignement – généraliste ou technique, son envie de rentrer rapidement ou non dans la vie professionnelle, etc. Trois types de formations avec trois perspectives différentes sont proposés à l’issue du collège. La première possibilité, choisie par la majorité des élèves au niveau national, est celle de la poursuite des études en lycée dans une voie générale ou technologique. L’année de 2nde permet de poursuivre l’apprentissage des matières générales et de découvrir de nouvelles matières grâce aux « enseignements d’exploration ». Chaque élève devra ainsi, en fin de 3 ème au moment des vœux définitifs, opter pour deux enseignements de 1h30 par semaine chacun (à l'exception des langues et cultures de l'Antiquité et de la langue vivante 3 d’une durée de 3h). Le lycéen devra tout d’abord choisir entre deux
2 3 matières économiques  : « principes fondamentaux de l'économie et de la gestion » ou « sciences économiques et sociales ». Pour le second enseignement, il aura le choix parmi une offre de 12 domaines dont  : langues et culture de l'Antiquité, méthodes et pratiques scientifiques, littérature et société, éducation physique et sportive, santé et social, etc. Attention cependant, les propositions ne sont pas identiques d’un établissement à un autre. Découvrir ces nouvelles matières dès la seconde permet de savoir si cellesci correspondent aux attentes et de tester ses aptitudes. Cela offre donc la possibilité d’affiner son choix pour les années suivantes. Deuxième voie possible, celle qui conduit à l’obtention d’un baccalauréat professionnel. Le lycéen pourra consolider ses connaissances générales, tout en développant des compétences professionnelles dans des spécialités de production et de services. Cette formation est composée de 3 années et compte 22 semaines de stage. Après la 2 ème année, un diplôme intermédiaire est à passer  : le BEP. Après l’obtention du bac pro, il est possible soit de rentrer dans la vie active, soit de poursuivre ses études. La troisième solution s’adresse aux élèves souhaitant intégrer rapidement le marché du travail. En effet, grâce au CAP (certificat d'aptitude professionnelle), le titulaire pourra, après une formation de 2 ans, prétendre à un emploi. Le CAP offre un panorama très large de métiers puisque près de 160 spécialités sont disponibles. 1. Décider de son avenir professionnel dès la 3 ème  : un casse-tête pour les jeunes, comme pour leurs parents. 2. Réunions d’informations, journées portes-ouvertes  : les établissements s’organisent pour accompagner les familles. 3. Le CDI au sein du collège  : premier lieu où trouver documentation et informations sur les différentes filières possibles. NEWS MAG I N F O - P E O P L E - T V - M A R N E ‘ ‘ NEWS MAG N F O - P E O P L E - T V - M A R N E LE PETILLANT ‘ 5



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :