News Mag n°40 7 jan 2017
News Mag n°40 7 jan 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°40 de 7 jan 2017

  • Périodicité : bimensuel

  • Editeur : SASU Société de Journaux Gratuits

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 7,4 Mo

  • Dans ce numéro : retour à l'équilibre.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
« Nous proposons une multitude d’activités afin de permettre à chacun de trouver celle qui va lui convenir. Cela permet également de varier les exercices, les intensités  : on peut choisir d’assister à un cours collectif, de s’entraîner sur les appareils de musculation, de travailler le cardio ou encore de pratiquer le yoga, etc. Nous proposons depuis quelque temps des cours de « Pilates »  : c’était une demande de nos membres et cela a beaucoup de succès. Tous nos professeurs sont diplômés et bénéficient d’une grande expérience. Ils ont ainsi l’habitude d’animer des cours collectifs et leur œil assidu leur permet de corriger une mauvaise posture, un mauvais geste afin d’assurer une pratique sportive dans les meilleures conditions. Nous proposons aussi des cours en plus petit comité accueillant 12 personnes maximum. Animées par un coach, ces séances offrent un suivi encore plus personnalisé et surtout une émulation entre les différents participants. La motivation est ainsi décuplée, on va vraiment travailler sur le dépassement de soi ». Aymeric DERCKEL Espace Club, Reims 11 PRENDRE SOIN DE SOI AU QUOTIDIEN. Cette recherche de bien-être s’accompagne souvent de spiritualité, d’envie de se reconnecter avec soi-même lorsque l’on se sent un peu perdu face aux rythmes intenses de nos vies actuelles. Le recours aux activités de détente, telles que les massages, les spas mais aussi la pratique du yoga ou de la méditation connaissent un succès croissant ces dernières années. On cherche à s’apaiser, à retrouver du sens, à se détendre et se sentir bien. Ce marché du bien-être est en pleine expansion et les produits dédiés se multiplient. Même les objets connectés, qui paraissent pour certains aux antipodes de la relaxation, nous proposent de nous accompagner dans cette quête du bien-être  : montres ou bracelets qui mesurent en permanence nos différentes variables, qui nous disent si nous avons ou non bien dormi, applications pour nous guider dans nos séances de relaxation, vidéos en ligne pour nous proposer des exercices de yoga quotidiens, etc. Ces applications dites « bienêtre » sont d’ailleurs en pleine explosion. L’idée est de pouvoir pratiquer sans se rendre dans un cours mais en restant chez soi, à n’importe quel moment de la journée. « Il est possible de changer des choses dans son quotidien, d’agir sur ses angoisses, son anxiété par exemple. Les premières phrases que l’on me dit sont "J’ai toujours été comme ça, je n’ai pas le choix, c’est de famille". Ce sont ce que l’on appelle des croyances. On va alors verrouiller nos pensées et ne plus être acteurs de son bien-être. Il est pourtant possible de changer notre regard sur ces croyances  : ne plus être victime et récupérer son pouvoir d’agir. Il existe beaucoup de moyens pour avancer ; les thérapies brèves sont nombreuses et basées sur l’idée d’un travail sur le conscient et l’inconscient. L’idée est de travailler sur les deux logiques qui cohabitent en nous  : la partie consciente rationnelle avec la pensée, la volonté, la raison (ex  : "je pense, je crois que...") et la partie inconsciente involontaire plus archaïque et "tripale" que sont les émotions, Eugénie ROMÉRO Thérapeute, Reims 9 ‘ ‘ NEWS MAG N F O - P E O P L E - T V - M A R N E LE PETILLANT ‘ Cependant, même si c’est bien entendu un gain de temps et une accessibilité facilitée, aucune application ne pourra remplacer un cours avec un professionnel et l’émulation du groupe. Ces objets permettant de suivre ses variables, de partager sur les réseaux nos performances sportives, de pratiquer chez soi, à la demande, ont le travers de nous couper des autres et d’inciter parfois au repli sur soi. Les mises en scène de corps parfaits dans des vies parfaites, sur Instagram par exemple, peuvent avoir des effets dévastateurs sur certaines personnes qui vont se lancer dans cette quête de la perfection sans forcément l’atteindre. Elles sont d’ailleurs de plus en plus dénoncées, parodiées avec humour pour pointer du doigt leur côté artificiel. Car à force de poursuivre des objectifs inatteignables, on en oublie presque notre but d’origine  : se sentir bien. Et pas seulement pour notre bien-être immédiat  : « L’état de bien-être fait partie de la prévention primaire, explique le Docteur Nicolas BOUVIER. C’est-à-dire que lorsque l’on est plus serein, on diminue le risque de développer des pathologies cardio-vasculaires ou cancéreuses. Ce n’est pas juste pour être bien, c’est aussi pour se préserver et être moins exposé à certaines maladies. Le bien-être est aujourd’hui un véritable enjeu de santé publique. » 10 les sensations dans le corps, les pulsions (ex  : "je sens, je ressens que.."). Pour la première, on va choisir une démarche qui va s’apparenter à du coaching, avec la mise en place d’objectifs par exemple. Pour la seconde, on va faire appel à des techniques comme l’hypnose ou la PNL, plus axées sur l’imaginaire, les symboles et les ressentis dans le corps. C’est l’alliance de ces deux axes de travail qui va permettre d’obtenir des résultats de façon plus rapide. Les thérapies brèves offrent la possibilité de comprendre la façon dont on fonctionne, dont on réagit pour ensuite agir différemment et trouver plus de sérénité. Dans la vie, on apprend au travers de nos expériences, la thérapie va juste permettre d’accélérer ce phénomène, d’accélérer les prises de conscience. » 9. Se balader en forêt, se reconnecter avec la nature peut aussi procurer un sentiment d’apaisement. 10. Le massage  : une source de bien-être reconnue. 11. Pratiquer une activité physique et sportive permet de maintenir son corps en bonne santé. NEWS MAG I N F O - P E O P L E - T V - M A R N E 10



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :