News Mag n°33 24 sep 2016
News Mag n°33 24 sep 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°33 de 24 sep 2016

  • Périodicité : bimensuel

  • Editeur : SASU Société de Journaux Gratuits

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 8,6 Mo

  • Dans ce numéro : la nouvelle génération étudiante.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
SORTIR DES AMPHIS. La vie étudiante, c’est bien entendu la découverte des amphis, les exposés préparés à la BU (Bibliothèque Universitaire) et les repas pris au Resto U entre deux TD (Cours de Travaux Dirigés), mais pas seulement. La vie associative est très riche et variée et offre une multitude de possibilités pour s’engager et surtout s’intégrer. Car non, les associations étudiantes ne sont pas seulement des bandes de copains qui organisent les soirées où les tarifs des verres d’alcool défient toute concurrence. Sport, culture mais aussi actions sociales et solidaires, elles sont présentes dans beaucoup de domaines et répondent aux besoins des étudiants de s’engager, de participer, de se rencontrer. Que ce soit des tournois sportifs inter-écoles, des expositions ou des levées de fonds pour soutenir les personnes fragilisées par la maladie ou des accidents de la vie, la mobilisation est toujours forte. Un besoin de s’engager que nous confirme notamment Pauline Lejeune, coordinatrice des actions de sensibilisation en festivals de l’association « Générations Cobayes », qui a pour raison d’être la sensibilisation des 18-35 ans aux conséquences des produits toxiques présents dans notre environnement sur notre santé « Il y a un milliard de façons de venir dans notre association. Certains ont connu ou connaissent la//GÉNÉRATION ERASMUS + Le programme Erasmus est bien connu du monde étudiant et même en dehors. Le succès de ce programme de mobilité européen fondé en 1987 ne se dément pas. Support privilégié pour partir étudier dans un autre pays, il facilite l’accès aux universités étrangères, propose des solutions de financement, etc. Le nouveau programme Erasmus + mis en place il y a deux ans se veut plus souple, plus accessible et plus riche avec un objectif de 2 millions d’étudiants en déplacement en 6 ans. Facteur clé de l’employabilité des jeunes, la mobilité internationale est donc largement soutenue et encouragée. Un séjour à l’étranger permet en effet l’apprentissage ou le perfectionnement d’une langue étrangère bien entendu mais ouvre aussi de nouvelles opportunités aux étudiants. Toutes les informations sont sur le site www.generation-erasmus.fr//4. Autonomie, rigueur, curiosité  : une nouvelle façon de travailler à intégrer dès les premières semaines de cours. 5. « Générations Cobayes »  : des actions sur les festivals pour sensibiliser les jeunes aux risques liés à la mauvaise qualité de notre environnement. 4 maladie de près, d’autres sont séduits par nos actions lorsqu’ils nous croisent sur les festivals. Ils sont motivés par l’idée de s’engager dans quelque chose d’utile, de concret, c’est une très belle aventure humaine ». Cette période est vraiment celle des découvertes, des expériences, des rencontres, des échanges. Des années formatrices, révélatrices qui, même si elles ne sont pas toujours roses, restent en mémoire comme les prémices d’une nouvelle vie. « Notre leitmotiv est de faire prendre conscience aux jeunes que nous ne pouvons pas vivre en bonne santé sur une planète malade. Mais nous ne nous arrêtons pas aux constats, nous proposons surtout des solutions concrètes  : des produits alternatif, sans produits toxiques élaborés par nos partenaires, des ateliers pour apprendre, par exemple à faire ses cosmétiques ou produits ménagers soimême, etc. Nous proposons une animation sous forme de conférence qui plait beaucoup  : l’eco-organisme. Cela permet de mettre en évidence les liens entre sexe, pollutions environnementales et santé  : une façon ludique d’aborder ces problématiques. L’année dernière, nous avons fait un tour de France dans près de 15 villes, dont une étape à Reims. Nous allons créer un groupe prochainement à Reims. Si des jeunes sont intéressés, qu’ils n’hésitent pas à entrer en contact avec nous ». paulinelejeune@generationscobayes.org www.generationscobayes.org NEWS MAG I N F O - P E O P L E - T V - M A R N E ‘ Pauline Lejeune Générations Cobayes ‘ NEWS MAG N F O - P E O P L E - T V - M A R N E LE PETILLANT ‘ 6//ÉTUDIANTS-ENTREPRENEURS  : UNE OPPORTUNITÉ À SAISIR ! Lancé en 2014, le statut d’étudiantentrepreneur est ouvert aux jeunes bacheliers qui souhaitent monter un projet entrepreneurial. Le dispositif PEPITE (Pôle Étudiant Pour l'Innovation, le Transfert et l'Entrepreneuriat) permet quant à lui aux étudiants de bénéficier d’un cadre rassurant et d’un accompagnement performant. 29 PEPITE existent actuellement en France – dont 1 adresse à Reims (www.carinna.fr)– regroupant des établissements d'enseignement supérieur (universités, grandes écoles...), des entreprises et des collectivités territoriales. Les étudiants-entrepreneurs vont ainsi bénéficier d’un accompagnement de professionnels sur leur projet, de ressources telles que des locaux mis à disposition, des conseils et des formations et surtout mener à bien leur projet en parallèle de leurs études.//5
Venez découvrir la nouvelle revue PARADIKT À LA FOLIE 2016 2017 À BIENTÔT ! KABARET CHAMPAGNE MUSIC HALL 18 RUE NICOLAS APPERT - REIMS-TINQUEUX 03 26 04 11 11 WWW.LE-K-REIMS.COM



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :