News Mag n°30 23 jui 2016
News Mag n°30 23 jui 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°30 de 23 jui 2016

  • Périodicité : bimensuel

  • Editeur : SASU Société de Journaux Gratuits

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 9 Mo

  • Dans ce numéro : place aux enfants !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
1. Benoist Apparu, pendant plus d'une heure, a présenté le projet qui doit redéfinir le centre-ville pour 40 ans. 2. L'îlot Foch, priorité au commerce. 3. L'îlot Notre-Dame pour garder plus longtemps les touristes. 4. L'été, la place de la République sera une immense terrasse. 1 2 Châlons-en-Champagne Réinventons le centre-ville RECONQUÉRIR LE CENTRE-VILLE.. Tel est l’enjeu majeur pour la capitale marnaise. Un projet ambitieux qui entre dans le cadre du Contrat de Redynamisation du Site de Défense (CRSD) et dont le plan d’actions représente plus de 66 millions d’euros. Lors de la présentation aux châlonnais du projet de renouveau du centre-ville par le maire, Benoist Apparu, par Denis Barbier chacun a pu constater l’ambition impulsée pour stopper l’hémorragie des commerces et services et la paupérisation de cet espace, poumon de la cité. Un travail mené tambour battant par un groupement d’experts pour d’abord diagnostiquer et ensuite apporter des solutions. Le plan d’actions propose une véritable mue du centre-ville qui nécessite des moyens financiers énormes. Ce sont 66 millions d’euros qui seront investis par le privé et le public. Pour ce dernier, le CRSD abonde en partie mais aussi l'État dans le cadre d’un plan de relance, la communauté d’agglomération, la Caisse des Dépôts et Consignations et d’autres financements dans le cadre de l’Opération Programmée de l’Amélioration de l’Habitat. Le projet repose en partie sur des actions d’aménagement urbain et s’articule autour de cinq espaces. « Nous avons défini cinq îlots clés  : République, Foch, Notre-Dame, les Jards et l’îlot des « Savoirs » qui relie la partie haute de la rue de la Marne au quartier Chanzy. Chacun d’eux fera l’objet d’interventions majeures », informe Benoist Apparu. « Elles ont deux finalités, effacer les frontières et redonner des usages propres à chacun », précise-t-il. L’îlot République est commerçant par nature et doit être dynamisé. Plusieurs rues seront requalifiées de manière uniforme pour davantage d’élégance et les ruelles seront végétalisées. La place de la République doit être reconfigurée pour en faire une place modulable avec une piétonisation saisonnière ou partielle pour laisser les terrasses s’étendre. NEWS MAG I N F O - P E O P L E - T V - M A R N E ‘ ‘ NEWS MAG N F O - P E O P L E - T V - M A R N E LE PETILLANT ‘ 14 3 L’îlot Foch est un espace en souffrance. La Galerie de l’Hôtel de Ville comme le bas de la rue de la Marne et l’aile sud de la place se vident. La ville souhaite acquérir un linéaire de cellules pour recréer une continuité commerciale. L’îlot Notre-Dame est le lieu touristique par excellence de la cité et la volonté du projet et de le sublimer. Il sera donc réaménagé avec notamment une relocalisation de la gare routière probablement sur le parking des Viviers avec cependant comme objectif de ne pas supprimer de places de stationnement. L’idée est aussi de raccorder l’ensemble Notre-Dame-en-Vaux avec le centreville. L’îlot des Jards, poumons verts, doit être plus accessible du centre mais aussi se transformer en espace ludique dans un écrin de verdure et d’eau. Enfin, l’îlot des Savoirs doit permettre à la vie étudiante de se développer au chœur de la ville et s’ouvrir grâce à la reconnexion de la rue Saint-Dominique et la rue de la Marne avec le percement d’une nouvelle rue. 4
L’ambition de ce projet ne permet pas une dispersion des moyens mais une coordination. Alors, le premier axe prévoit la création d’un guichet unique pour le développement commercial du centre-ville et l’accompagnement d’implantations de nouveaux commerces, en lien avec les propriétaires publics ou privés des cellules commerciales. Le deuxième axe concerne la mise en place d’une stratégie immobilière en faveur du commerce avec l’acquisition par différents partenaires de rez-de-chaussée vacants pour favoriser l’émergence de projets commerciaux en contrôlant les loyers. L’accompagnement de l’installation de nouvelles enseignes ou de la rénovation de commerces existants est le troisième axe tandis que le quatrième est la mise sur le marché de nouveaux logements neufs en encourageant les Type 3 et plus. Le but est de multiplier la diversité de l’offre et la qualité résidentielle en centre-ville, et de remettre ainsi des logements vacants rénovés sur le marché. 5. Ludovic Chassignieux, adjoint au centre-ville, commerce et artisanat a déjà beaucoup travaillé sur ce Châlons de demain. 6. Les Jards entrent dans l’espace centre-ville pour célébrer l’eau et l’environnement. 7. Méthamorph’eau’ses restera un pilier de cette dynamique ( Christophe Manquillet). Capitole en Champagne SPECTACLE ACCOMPAGNER CETTE DYNAMIQUE Pour assurer la redynamisation durable du centre-ville, dix axes d’intervention compléteront et accompagneront cette dynamique. 5 Le cinquième axe défini par le projet est une véritable offre de nouveaux services. Ainsi, l’une des priorités est le développement du numérique. Des services dédiés à la clientèle comme un jardin d’enfants, des aires de jeux, une conciergerie numérique seront privilégiés. Le développement du tourisme complète ce projet en capitalisant sur le champagne en plus des atouts incontestables de la Ville d’Art. Outre des bars éphémères, des concerts notamment doivent animer la ville, pour la plus grande satisfaction des touristes mais aussi des châlonnais. 6 OBJECTIF 2025. La mise en place d’une politique de marketing est le septième axe avec une signalétique forte, une plateforme numérique. Mais d’autres idées sont à l’étude comme la création d’une monnaie locale pour encourager le commerce de proximité et des systèmes de fidélisation des clients. Le huitième axe concerne aussi le tourisme pour fixer les visiteurs plus longtemps et qu’ils soient plus nombreux. Le neuvième axe est une redécouverte de l’eau et de la nature avec le mise en évidence de la présence de l’eau et la végétalisation. Un cheminement piétonnier le long des berges des canaux proposera un havre de quiétude. MICHAËL GRÉGORIO Vendredi 7 avril 2017 à 20h - 44 € /55 € Pour fêter ses 10 ans de tournée avec sa belle équipe, Michaël Gregorio revient avec les meilleurs moments de ses trois précédents spectacles, des inédits et des surprises, dans une mise en scène exceptionnelle. Michaël Gregorio débute par le théâtre à l’âge de 14 ans, passionné de musique il s’amuse ensuite à chanter à la manière de ses groupes favoris Radiohead et Nirvana. Depuis, il collectionne les succès sur scène. NEWS MAG I N F O - P E O P L E - T V - M A R N E ‘ ‘ NEWS MAG N F O - P E O P L E - T V - M A R N E LE PETILLANT ‘ 15 Enfin, le dixième axe est une réflexion sur la circulation afin de permettre une plus grande fluidité, la limitation des flux de transit et la création de nouvelles zones de stationnement. La création d’un passage entre la rue Saint-Dominique et la rue de le Marne et l’augmentation de l’espace réservé aux piétons et aux terrasses sur la place de la République, en gardant les places de stationnement complètent ce projet. Afin de ne pas bloquer le centre-ville pendant des années et de prendre le risque de le tuer définitivement, les travaux vont s’étaler jusqu’en 2025 même si l’objectif est d’aller vite pour l’essentiel des actions. 7



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :