New London n°9 oct/nov/déc 2010
New London n°9 oct/nov/déc 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°9 de oct/nov/déc 2010

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Technikart Conseil

  • Format : (148 x 205) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 5,3 Mo

  • Dans ce numéro : mordus de shopping, Londres vous attend.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 62 - 63  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
62 63
NEW BRIT par la maroquinerie et même la vaisselle. Bénéficiez d’une réduction de £15 à partir de £100 d’achat sur présentation de votre billet Eurostar ! Coupon à retirer au service consommateurs (3 e étage). Covent Garden 7 Twinings and Co 216 The Strand, WC2 020 7353 3511 Lun-ven 9h-17h, sam 10h-16h. www.twinings.co.uk TEMPLE Où aurait pu s’établir la première boutique Twinings and Co ailleurs qu’en face de la Royal Courts of Justice ? Comme dans une compétition, les deux plus grandes institutions exposent chacune fièrement les portraits de leurs membres les plus illustres. Dès 1706, en ouvrant sa boutique à cet emplacement, Twinings fut l’un des premiers à faire découvrir le thé, cette boisson exotique venue des Indes. Le succès fut immédiat et le tea time devint un rituel de rigueur dans la haute société. Depuis, le thé est, au même titre que la bière, devenu un breuvage national. Et même si après 300 ans, Twinings and Co reste fidèle à son arôme d’origine, il s’évertue sans cesse à créer de nouvelles saveurs. Il propose même aujourd’hui du café : ouverture des frontières oblige ! OUEST Notting Hill 8 The Electric Cinema 191 Portobello Road, W11 020 7908 9696 Lun-sam 9h-20h30, dim 10h-20h30 www.electriccinema.co.uk/Notting-Hill Gate 62 NEW LONDON N°9 Envie de voir l’adaptation ciné du dernier volet de la trilogie Millenium ou un Orson Welles vautré dans un fauteuil en cuir, les jambes détendues et pieds confortablement posés sur un tabouret, tout en sirotant un verre de vin rouge ou en grignotant une roulade de saumon ? OCNI (Objet cinématographique non identifié), l’Electric Cinema – le plus ancien cinéma de Londres situé sur la très bobo Portobello Road – propose d’exaucer ce rêve ! Croisement entre le cinéma, un lounge-bar design et un restaurant, l’Electric Cinéma propose une programmation éclectique ainsi que des séances ad hoc ciblant des audiences spécifiques : Electric Access (pour les sourds et malentendants), Electric Scream (pour les mamans accompagnées de bébé), Electric Sundays (pour les films d’auteurs)… Toujours pour une expérience ciné stylée et hors des sentiers battus ! A découvrir absolument. 9 Rough Trade West 130 Talbot Road, W11 020 7229 8541 Lun-sam 10h-18h30, dim 11h-17h www.roughtrade.com/Notting-Hill Gate Longtemps associé à la scène punk underground des années 70, le nom de Rough Trade est plus largement devenu synonyme d’expertise pointue en matière indie. Plus petit que le dernier-né de la famille Rough Trade (multi-complexe ouvert dans le quartier de Brick Lane en 2007), le shop de Talbot Road est aussi le plus vieux et le plus « radical » : local à l’espace réduit, consacré à la crème de la musique indie, truffé de CDs et de vinyls, telle une caverne d’Ali Baba pour chasseurs de pépites, où règne Nigel et ses pairs – vendeurs à la culture musicale dense, véritables encyclopédies rock vivantes ! Une alternative aux grandes chaînes de distribution, comme un îlot de résistance, pour les avertis, les curieux ou simplement les amateurs à la recherche d’un bon disque. Prix hyper abordables. Ladbroke Grove 10 Kensal Green Cemetery Harrow Road, W10 020 8969 0152 Lun-sam 09h-18h, dim 10h-18h. www.kensalgreencemetery.com KENSAL GREEN À court d’idées pour une balade peu orthodoxe en plein cœur de Londres ? Sortez donc des sentiers battus en allant visiter… un cimetière ! En 1821, George Frederick Caden, avocat inspiré par sa visite au Père Lachaise, eut l’idée de construire un cimetière dont la faune et la flore occupent une place prépondérante dans le paysage. Une nature luxuriante gagne au fil des siècles les tom- Harvey Nichols, le big store so fashion-palace Ce fameux grand magasin illustre à merveille l’excentricité à l’anglaise. Harvey Nicks, pour les intimes, est l’un des rares endroits où Wolford, les créations pointues de la styliste Louise Goldin et les pots de Marmite cohabitent en harmonie. Créée en 1880 à l’angle de Knightsbridge et Sloan Street, au cœur du West End, cette institution attire une foule hétéroclite, constituée de vacanciers curieux comme d’étudiants en mode locaux. L’espace juxtapose savamment la vieille école anglaise et l’avant-garde londonienne, se démarquant ainsi des nombreux attrape-touristes de la ville. L’endroit mérite une visite approfondie : outre les marques dernier-cri comme Preen, Opening Ceremony, ou plus abordables comme All Saints, on y trouve également un salon de manucure, un espace de soins dédié aux hommes, mais surtout un service digne des plus grands palaces. Et pour les plus gourmets, une sélection impressionnante de spécialités anglaises ainsi que des épices venues du monde entier. Rien de tel pour satisfaire les palais les plus exigeants. A.P. 109-125 Knightsbridge, London SW1
bes. Renards, écureuils, abeilles et papillons ont aussi investi les lieux. Immanquable par sa taille impressionnante, la chapelle anglicane, dont les catacombes sont accessibles, mérite le détour. Des visites accompagnées sont ouvertes au public tous les dimanches de mars à octobre. Knightsbridge 11 Harrods 87-135 Brompton Road, SW1 020 7730 1234 Lun-sam 10h – 20h, dim 12h – 18h. www.harrods.com KNIGHTSBRIDGE Non, Omnia Ubique Omnibus n’est pas la formule magique favorite d’Harry Potter, mais bel et bien la célèbre devise du grand magasin de Londres. Tout, partout, pour tous, un postulat respecté depuis son ouverture en 1849, sur sept niveaux et 92 000 m². La famille royale lui accorde le titre de fournisseur officiel pour sa porcelaine, sa verrerie et ses bibelots, le Prince de Galles lui concède le titre pour les vêtements et la sellerie. Oscar Wilde avait pour habitude d’y faire crédit, et Alfred Hitchcock y commandait ses harengs lorsqu’il résidait à Hollywood. Harrods a peut-être perdu son apostrophe, mais en aucun cas ses lettres de noblesse. 12 Little Venice 12 London Waterbus Company Warwick Avenue, W9 020 7482 2550 Tlj 10h, 11h, 12h, 13h15, 14h, 15h, 16h, 17h. www.londonwaterbus.com WARWICK AVENUE À l’ère du broadband, on pourrait a priori avoir quelque difficulté à comprendre le succès des waterbus de Londres, mais une fois tranquillement installé dans l’une des péniches, le charme opère. Qui résisterait à une croisière dans les canaux de Londres, à découvrir au fil de l’eau ses mystères cachés, sur une de ses fameuses voies navigables, comme celle menant des franges vertes du canal historique de Regent’s Park à l’effervescence du marché de Camden Lock ? Pour les plus aventuriers, plusieurs excursions à la journée abordent les diverses facettes de la personnalité de Londres. Un peu d’authenticité dans ce monde de brutes ! Knightsbridge 13 Hyde Park Speakers’Corner Hyde Park, W2 MARBLE ARCH Envie de vider son sac (Balenciaga) haut et fort, ou de questionner publiquement le sens de l’univers ? Rendez-vous au Speakers’Corner de Hyde Park ! En plein cœur du très chic quartier de Knighstbridge, ce « coin des orateurs » dit bien la tradition culturelle de la tribune libre et reste l’un des derniers bastions de la démocratie made in UK. Né en 1872 avec le Royal Park and Gardens Act, stipulant le droit d’assemblée, il permet au Brit ordinaire de s’exprimer en toute liberté sur tout et n’importe quoi, perché sur une estrade improvisée, en plein milieu d’un des plus beaux parcs londoniens, dans une joyeuse cacophonie. NORD Camden 14 Camden Market Camden Lock Place Chalk FarmRoad, NW1 020 7485 7963 Lun-dim 10h-18h. www.camdenlockmarket.com CAMDEN TOWN Touristes en mal d’exotisme, le plus vaste marché aux puces de la capitale est le lieu idéal pour flâner. Il doit son succès à son atmosphère métissée et à ses multiples commerces, cafés et autres curiosités. Avis aux adeptes de la culture underground, New Londontips L’anguille en gelée, « jellied eels » en VO, est une spécialité cockney. Très prisée par David Beckham, un gars de l’East End ! Pour les estomacs avides d’expériences culinaires roots, rendez-vous au stand de Tubby Isaacs, institution qui a pignon sur rue depuis 1919. A partir de £1.75 la portion. Tubby Isaacs, devant l’Aldgate Exchange pub, Petticoat Lane Market, au coin de Goulston Street et Middlesex Street, E1. Camden Market offre aux artistes des ateliers-boutiques. Chaque marché a sa spécificité : Camden Lock Market pour les vêtements et accessoires, Stables Market pour sa brocante, Camden Canal Market et Bush Street pour leurs friperies hallucinantes, Electric Ballroom et Inverness Street pour leur petit marché traditionnel. SUD Southwark 15 Borough Market 8 Southwark Street, SE1 O20 7407 1002 Jeu 11h-17h, ven 12h-8h, sam 9h-16h. www.boroughmarket.org.uk LONDON BRIDGE Qui a dit que l’Angleterre n’était pas un repaire gastronomique ? Installé depuis 250 ans à proximité des quais de South Bank, Borough Market est le plus ancien marché alimentaire de Londres. Sous les voies ferrées ou sous les halles, les promeneurs déambulent et créent leur menu du jour dans les différents stands. Incontournable, Maria’s Market Café et ses sandwiches steak-roquette-champignons, ou encore Shellseekers, où l’on peut déguster des Saint-Jacques grillées avec du bacon… Une balade culinaire à ciel ouvert, à compléter si l’on veut en achetant le Cookbook de Borough Market, vendu au marché. 63 NEW LONDON N°9 NEW BRIT



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


New London numéro 9 oct/nov/déc 2010 Page 1New London numéro 9 oct/nov/déc 2010 Page 2-3New London numéro 9 oct/nov/déc 2010 Page 4-5New London numéro 9 oct/nov/déc 2010 Page 6-7New London numéro 9 oct/nov/déc 2010 Page 8-9New London numéro 9 oct/nov/déc 2010 Page 10-11New London numéro 9 oct/nov/déc 2010 Page 12-13New London numéro 9 oct/nov/déc 2010 Page 14-15New London numéro 9 oct/nov/déc 2010 Page 16-17New London numéro 9 oct/nov/déc 2010 Page 18-19New London numéro 9 oct/nov/déc 2010 Page 20-21New London numéro 9 oct/nov/déc 2010 Page 22-23New London numéro 9 oct/nov/déc 2010 Page 24-25New London numéro 9 oct/nov/déc 2010 Page 26-27New London numéro 9 oct/nov/déc 2010 Page 28-29New London numéro 9 oct/nov/déc 2010 Page 30-31New London numéro 9 oct/nov/déc 2010 Page 32-33New London numéro 9 oct/nov/déc 2010 Page 34-35New London numéro 9 oct/nov/déc 2010 Page 36-37New London numéro 9 oct/nov/déc 2010 Page 38-39New London numéro 9 oct/nov/déc 2010 Page 40-41New London numéro 9 oct/nov/déc 2010 Page 42-43New London numéro 9 oct/nov/déc 2010 Page 44-45New London numéro 9 oct/nov/déc 2010 Page 46-47New London numéro 9 oct/nov/déc 2010 Page 48-49New London numéro 9 oct/nov/déc 2010 Page 50-51New London numéro 9 oct/nov/déc 2010 Page 52-53New London numéro 9 oct/nov/déc 2010 Page 54-55New London numéro 9 oct/nov/déc 2010 Page 56-57New London numéro 9 oct/nov/déc 2010 Page 58-59New London numéro 9 oct/nov/déc 2010 Page 60-61New London numéro 9 oct/nov/déc 2010 Page 62-63New London numéro 9 oct/nov/déc 2010 Page 64-65New London numéro 9 oct/nov/déc 2010 Page 66-67New London numéro 9 oct/nov/déc 2010 Page 68