New London n°7 avr/mai/jun 2010
New London n°7 avr/mai/jun 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°7 de avr/mai/jun 2010

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Technikart Conseil

  • Format : (148 x 205) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 4,4 Mo

  • Dans ce numéro : Art in London... attention, peinture très fraiche.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 44 - 45  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
44 45
N E W M O D E d’un pied rageur les derniers restes du genre burlesque, Machine-A pourrait bien constituer votre seule chance de découvrir son univers, dans le calme et la sérénité. Un espace aux confins de la mode et de l’art, niché en plein cœur de Soho et dédié à tout ce qui se fait de plus in à London. Mayfair 8 Browns Focus 38-39 South Molton Street, W1 020 7514 0063 Lun-sam 10h-18h30, jeu 10h-19h. www.brownsfashion.com BOND STREET À première vue, South Molton Street rappelle un peu la petite rue piétonne et commerçante d’une ville de province française. Rien ne laisse penser que c’est là que se cache Browns Focus, l’annexe créative et défricheuse du très select Browns Fashion. Ici, vous trouverez tout ce qui fait frémir Londres. Depuis les robes à géométrie variable du désormais incontournable Gareth Pugh jusqu’aux talons aiguilles sculptures de Nicholas Kirkwood, en passant par la première collection d’Emilo de la Morena. En face, se trouve Browns Fashion, et Browns Shoes vient d’ouvrir fin février quelques rues plus loin, au 59 Brook Street. 9 Wunderkind 16 Mount Street,W1 020 7493 4312 Lun-sam 10h-18h, jeu 10h-19h. www.wunderkind.de BOND STREET Mais qui se cache derrière Wunderkind, le label éclectique et cool de Berlin ? L’enfant prodige n’est autre que Wolfgang Joop, nouveau venu dans le petit monde de la mode. La rumeur dit même, qu’auparavant, il était publicitaire et qu’il faisait dans le parfum. Pour son premier flagship chez les Britons, Joop distille sa vision du luxe dans un décor minimaliste peuplé d’icônes design du XX e siècle, toutes issues de sa collection personnelle. 44 NEW LONDON N°7 10 Luella 25 Brook Street, W1 020 7578 1830 Lun-sam 10h-18h, jeu 10h-19h. www.luella.com BOND STREET Luella Bartley est la parfaite représentante d’une mode brit joyeusement commerciale et un brin déjantée. Cette ancienne rédactrice du Vogue UK témoigne d’une capacité déconcertante à parodier les classiques du style anglais qu’elle transforme en féeries régressives et acidulées. Une mode pour petites pestes ambitieuses au goût irréprochable ? Peut-être ! Sa première collection « Daddy I Want a Pony ! » a conquis New York avant de faire son grand come-back à la London Fashion Week en 2007. Depuis, Lily Allen et Kelly Osbourne ne peuvent plus s’en passer ! Fitzrovia 11 Topshop 36-38 Great Castle Street, W1 084 4848 7487 Lun-ven 9h-21h, sam 9h-20h30, dim11h30-18h. www.topshop.com OXFORD CIRCUS Seule enseigne high street au monde à défiler deux fois par an aux côtés des plus grands noms de la mode à l’occasion de la London Fashion Week, Topshop est également le principal mécène du festival Fashion East. Résultat ? 8 400m 2 de fringues accessibles à toutes les bourses et à la pointe des tendances. Qui a dit que la mode était réservée aux riches ? est Brick Lane 12 Noki House of Sustainability Chez 123, 123 Bethnal Green Road, 3rd floor, E2 www.123bethnalgreenroad.co.uk BETHNAL GREEN Découvert par Lulu Kennedy lors de l’édition 2007 du Fashion East, Noki dispose désormais d’un espace de vente accessible aux non-initiés. Fidèle à sa vision de chirurgien de la mode, il y propose des pièces mutantes réalisées à partir de vêtements de seconde main déconstruits et reconstruits par ses soins. Le Noki NHS aftercare service permettra également aux pièces qui dorment dans votre armoire de bénéficier d’un lifting pour le moins étonnant. Avertissement : le résultat, extravagant et plus que maîtrisé, n’a rien à envier aux grands prêtres de la couture british que sont Westwood et Galliano. Quand l’art fusionne avec la fashion… Other Criteria, c’est d’abord une maison d’édition fondée en 2005 par Damien Hirst, Hugh Allan et Frank Dunphy. Ses activités s’étendent rapidement à la production d’objets en série limitée ou multiples, signés par les artistes établis ou émergents de la scène contemporaine. La vente s’effectue d’abord en ligne lorsque, en plein marasme économique, fin 2008, Damien et ses compères décident de s’installer sur New Bond Street, juste à côté de Sotheby’s. Un défi à la baisse du marché de l’art qui s’avère judicieux en temps de crise. Other Criteria ouvre une deuxième officine dans la foulée, à Marylebone, courant 2009. Ici, vous n’emporterez certes pas un Beautiful inside my head à £111 500 000, mais vous pourrez glaner quelques jolies babioles : du porte-clé Damien Hirst à £3,5 à la serviette de plage Peter Doig, Karen Kilimnick ou encore Julian Schnabel ; jusqu’au bracelet Pills Charms (encore Damien Hirst) à £25 000. Un espace moins formel qu’une galerie qui met l’art à la portée de toutes les bourses.C. B. 14 Hinde Street, W1 U et 36 New Bond Street, W1S. Lun-sam 10 h – 18h. www.othercriteria.com
New Londontips En quête d’une petite pièce arty et funny pour faire la fête ce soir ? Exténuée par votre virée dans les musées ? Comme un loir au fond de votre baignoire ? Pas de panique, Topshop Express vous fournit en urgence le vêtement qui manquait à votre panoplie de brit girl accomplie. Appelez le 0845 124 1144, payez-le par téléphone, et il vous sera livré le jour même, gratuitement. Alors, pour qui sonne le glam ? www.topshop.com Shoreditch 13 10 Great Eastern Street, EC2 020 7377 8694 Lun-sam 11h-19h. www.childofthejago.blogspot.com OLD STREET A Child of the Jago Quand Joe Corre, le fils prodige de Vivienne Westwood et Malcom McLaren, s’attaque à la mode masculine, cela donne Terrorist Clothing. Une marque pour les hommes certes, mais pas n’importe lesquels. Grands esprits de la contre-culture et pirates de l’information feront désormais la révolution vêtus de hoodies de cashmere écossais, dont l’imprimé « Apache » est l’icône de la maison. Et que ceux qui n’en ont pas les moyens se rassurent, la boutique aux allures de saloon victorien vaut quand même le détour. 14 Jeanette’s 64-66 Redchurch Street (entrance at Club Row), E2 mer-ven 11h-19h, sam-dim 11h-17h. www.jeanettesshop.blogspot.com OLD STREET On se lève tous pour Jeanette ! La terrible gardienne du défunt temple de la nuit londonienne Boombox a décidé de se racheter pour toutes les longues heures d’attentes imposées à de jeunes âmes innocentes. Désormais, elle les aide à se procurer la tenue idéale qui leur permettra de se faire immédiatement ouvrir les portes de n’importe quelle soirée listée. Son antre : un ancien garage truffé de pièces uniques et rares (nulle part ailleurs disponibles à la vente) glanées dans les ateliers de Christopher Kane, Louise Gray, Giles Deacon dont Jeanette est, vous vous en doutiez, l’amie et la muse. 15 BluMoquette 188 Brick Lane, E1 020 7033 6633 Tlj 11h-19h. LIVERPOOL STREET BluMoquette est un projet spontané orchestré par un collectif de jeunes designers indépendants et inspiré par les ateliers de couture clandestins du quartier de Bricklane. Le principe est simple : pendant que les uns se relaient à la vente, les autres découpent et assemblent leurs patrons au sous-sol. Chacun son folklore, chacun ses obsessions. Lia l’Australienne et ses pièces uniques confectionnées dans des tissus au plus petit métrage possible, Sylvio l’Italien et ses doubles pantalons aux détails qui tuent, Sonia la Française et ses patrons classiques détournés à la manière d’un Balenciaga. OUEST Ladbroke Grove 16 Jade Jagger Studio 43 All Saints Road, W11 020 7221 3991 Lun-sam 11h-19h www.jadejagger.co.uk WESTBOURNE PARK Papa was a Rolling Stone. Et ça roule toujours pour Jade qui, après avoir lancé sa marque de joaillerie éponyme, établit ses quartiers généraux à deux pas de Portebello. Vous y trouverez, dans une atmosphère intimiste plus proche de l’appartement que de la boutique de mode, une nouvelle collection de prêt-àporter en édition limitée aux côtés de ses fameuses têtes de mort en or massif ; ainsi que Jezebel : sa marque de T-shirts dédiée aux folles nuits de fête et à la plage. Une empreinte gipsy chic en provenance directe d’Ibiza, où Jade réside la majeure partie de l’année. Kate Moss est déjà fan, nous aussi. Knightsbridge 17 Burberry 2 Brompton Road, SW1 020 7968 0000 lun-sam 10h-19h, dim 12h-18h. www.burberry.com KNIGHTSBRIDGE Réouvertures en cascade pour Burberry, le géant du luxe britannique ! Après Beverly Hills et Berlin, c’est au tour du megaflagshipstore de Knightsbridge de passer au grand nettoyage de printemps. 10 000m 2 entièrement rénovés sous la houlette du directeur artistique maison Christopher Bailey, par ailleurs élu par GQ designer of the year. Le gentleman gardener y compose un bouquet de bois, pierres et métaux précieux avec une précision d’orfèvre. NORD Angel Islington 18 My Sugarland 402-404 St John Street, EC1V 020 7841 7131 lun-sam 10h30-19h, dim 11h30-17h30. www.mysugarland.co.uk ANGEL Parce qu’être à la dernière mode et porter un vêtement qui vous va renvoient souvent à des réalités diamétralement opposées, la styliste Zoé Lem a conçu « My Sugarland » comme une garde-robe privée organisée par tendances, mais aussi par types de silhouettes : de la ronde à la brindille. Un concept original qui permet à de jeunes designers fraîchement diplômés de côtoyer des noms reconnus comme PPQ ou John Rocha, entre deux merveilles chinées aux puces. 45 NEW LONDON N°7 N E W M O D E



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


New London numéro 7 avr/mai/jun 2010 Page 1New London numéro 7 avr/mai/jun 2010 Page 2-3New London numéro 7 avr/mai/jun 2010 Page 4-5New London numéro 7 avr/mai/jun 2010 Page 6-7New London numéro 7 avr/mai/jun 2010 Page 8-9New London numéro 7 avr/mai/jun 2010 Page 10-11New London numéro 7 avr/mai/jun 2010 Page 12-13New London numéro 7 avr/mai/jun 2010 Page 14-15New London numéro 7 avr/mai/jun 2010 Page 16-17New London numéro 7 avr/mai/jun 2010 Page 18-19New London numéro 7 avr/mai/jun 2010 Page 20-21New London numéro 7 avr/mai/jun 2010 Page 22-23New London numéro 7 avr/mai/jun 2010 Page 24-25New London numéro 7 avr/mai/jun 2010 Page 26-27New London numéro 7 avr/mai/jun 2010 Page 28-29New London numéro 7 avr/mai/jun 2010 Page 30-31New London numéro 7 avr/mai/jun 2010 Page 32-33New London numéro 7 avr/mai/jun 2010 Page 34-35New London numéro 7 avr/mai/jun 2010 Page 36-37New London numéro 7 avr/mai/jun 2010 Page 38-39New London numéro 7 avr/mai/jun 2010 Page 40-41New London numéro 7 avr/mai/jun 2010 Page 42-43New London numéro 7 avr/mai/jun 2010 Page 44-45New London numéro 7 avr/mai/jun 2010 Page 46-47New London numéro 7 avr/mai/jun 2010 Page 48-49New London numéro 7 avr/mai/jun 2010 Page 50-51New London numéro 7 avr/mai/jun 2010 Page 52-53New London numéro 7 avr/mai/jun 2010 Page 54-55New London numéro 7 avr/mai/jun 2010 Page 56-57New London numéro 7 avr/mai/jun 2010 Page 58-59New London numéro 7 avr/mai/jun 2010 Page 60-61New London numéro 7 avr/mai/jun 2010 Page 62-63New London numéro 7 avr/mai/jun 2010 Page 64-65New London numéro 7 avr/mai/jun 2010 Page 66-67New London numéro 7 avr/mai/jun 2010 Page 68