New London n°7 avr/mai/jun 2010
New London n°7 avr/mai/jun 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°7 de avr/mai/jun 2010

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Technikart Conseil

  • Format : (148 x 205) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 4,4 Mo

  • Dans ce numéro : Art in London... attention, peinture très fraiche.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
Muses et hommes Rideaux en quilt ou Vierge à la bouse d’éléphants ? Photos inédites d’Édith Piaf par Irving Pennou Quattrocento à la sauce tutti-frutti ? À New London, les Museums se la donnent. Et ça nous fait envie… par Marie Maertens. Ça bouge aussi du côté des institutions ! Cinq musées poids lourds de la City programment des expos extravagantes et exquises ce printemps. L’autre bonne nouvelle ? Tout visiteur débarqué de l’Eurostar qui présentera son titre de transport dans un de ces cinq musées se verra offrir un billet pour un billet acheté en plein tarif. New London vous a concocté une visite guidée en 24 heures chrono un vendredi – jour des nocturnes des musées londoniens… 10h - Victoria and Albert Museum South Kensington Comme la tendance est au Do It Yourself, on commence la balade par le V & A, qui retrace l’épopée du quilt (« Quilts », du 20 mars au 4 juillet). Et non, ce bout de tissu n’est pas fait que pour les mamies… La Tracey Emin - To Meet My Past – 2002 10 NEW LONDON N°7 preuve, la YBA trash Tracey Emin a elle aussi cousu son quilt pour cette exposition. Mais qu’est-ce que le quilt ? De l’anglais to quilt : piquer, il connut un fort succès en Angleterre aux XVIII et XIX e siècles. À ces époques économiquement difficiles, les chutes de tissus récupérées ont servi à réaliser de délirants et luxueux rideaux, couvre-lits ou décorations murales. Ensuite, on se pose dans le sublime café néo-baroque du musée, dont on admire les vitraux, les lustres et les colonnes en sirotant un thé. Et on repart avec plein d’envies déco pour notre Home Sweet Home ! Cromwell Road, SW7 - 020 7942 2000 - www.vam.ac.uk Tlj, 10h-17h45 (ven, 22h) À voir aussi cette année : À partir du 25 septembre, le musée présentera « Diaghilev et l’âge d’or des Ballets russes ». 12h - Tate Britain Pimlico Les amateurs de gossips fonceront à la Tate Britain pour découvrir le Young British Artist Chris Ofili (jusqu’au 16 mai) qui promet l’émotion. On y verra l’œuvre par laquelle le scandale est arrivé : sa Holy Virgin Mary qui mêle sacré et profane, croyances vernaculaires et culture populaire, le tout dans une technique associant huiles, résines et bouses d’éléphant ! Elle fut déjà l’objet d’un esclandre retentissant qui opposa l’ancien maire de New York, Rudolf Giuliani, au Brooklyn Museum of Art. La vierge impie de ce Britannique né en 1968 revient entourée de 45 autres peintures couvrant la période des années 1990 jusqu’à des œuvres ultrarécentes. De nouvelles querelles en perspective ? Millbank, Westminster, SW1 - 020 7887 8888. www.tate.org.uk Tlj, 10h–17h50 À voir aussi cette année : Le fameux Turner Prize sera présenté du 5 octobre au 2 janvier 2011. Chris Ofili - Blossom - 1997 Photos : Tacey Emins : exhibition Quilts, V&A museum Tracey Emins/Chris Ofili : Chris Ofili Photo : Contemporary Fine Arts, Berlin
Photos : Henry Moore : Tate Reproduced by permission of the Henry Moore Foundation. Photography by Rocco Redondo/Natasha Kerr : V&A Images 14h - British Museum Tottenham Court Road Âmes sensibles aux jeunes filles en fleurs et amoureux du Quattrocento, bénissez le British Museum ! Avant l’exposition, on prend des forces au restaurant futuriste du musée, le Court Restaurant, très clair grâce à un impressionnant toit de verre. Puis on découvre les merveilleuses œuvres prêtées par le musée des Offices de Florence, confrontées à celles du musée anglais et couvrant la période de 1400 à 1510 (« Fra Angelico to Leonardo : Italian Renaissance drawings », du 22 avril au 25 juillet). Au générique : Fra Angelico donc, mais aussi Botticelli, les Bellini, Léonard de Vinci, Filippo Lippi, Michel-Ange jusqu’à Titien… Le dessin et le panneau du Henry Moore OM - Recumbent Figure - 1938 Couronnement de la Vierge, de Lorenzo Monaco seront présentés ensemble pour la première fois. Autre argument de poids : de Léonard de Vinci, on verra dix dessins ! Great Russell Street, WC1 - 020 7323 8000 www.britishmuseum.org Tlj, 10h–17h30 À voir aussi cette année : Du 4 novembre au 6 mars, le musée nous racontera la traversée du Styx avec « L’Égypte et les Livres des morts ». 18h - National Portrait Gallery Leicester Square Amateurs de mode, d’art, de cinéma, de musique, de people… cette expo de portraits signés Irving Penn (« Irving Penn, Portraits », jusqu’au 6 juin), photographe américain qui shoota un nombre incalculable de célébrités, est conçue comme un hommage à celui qui disparut en octobre 2009, après une longue carrière débutée en 1944 au magazine Vogue. Les 120 portraits présentés vont d’Edith Piaf (jamais exposée auparavant) en passant par Truman Capote, Salvador Dali, Christian Dior, Marlene Dietrich, Pablo Picasso… jusqu’à Janis Joplin ou Nicole Kidman. L’un de ses derniers clichés fut celui de l’artiste Julian Schnabel, en 2007. National Portrait Gallery, 2 Saint Martin's Place, WC2 020 7312 2463 - www.npg.org.uk Tlj 10h-18h (jeu-ven 21h). National Gallery Trafalgar Square « Canaletto et ses rivaux »,à partir du 13 octobre. Trafalgar Square,WC2 www.nationalgallery. org.uk. Tlj 10h–18h (ven, 10h-21h) 20h - Tate Modern Southwark La Tate Modern est ouverte jusqu’à 22h le vendredi (et le samedi). Ici, place aux formes géométriques et aux couleurs primaires – jaune, bleu, rouge… L’occasion aussi de prendre un cours d’histoire de l’art en live avec cette première exposition en Angleterre consacrée à Théo van Doesburg (« Van Doesburg and the International Avant-Garde : Constructing a New World », jusqu’au 16 mai). Fondateur du groupe De Stijl et très proche de Mondrian, cet artiste prolifique a joué un rôle clef dans l’avant-garde des années 1917 à 1931. Van Doesburg fut peintre, mais aussi architecte, designer, typographe, poète et critique d’art ! L’exposition permet aussi de découvrir films expérimentaux et travaux typographiques de 80 artistes qui collaborèrent avec lui, comme Kurt Schwitters ou El Lissitzky. Et pour se récompenser de cette folle journée marathon, on dînera ou l’on boira un verre au restaurant du 7 e étage, avec une vue spectaculaire sur la Tamise, la cathédrale St Paul et toute la City… Bankside, SE1 - 020 7887 8888 - www.tate.org.uk Dim-jeu, 10h–18h ; ven, sam, 10h-22h. À voir aussi cette année : À partir du 12 octobre, une nouvelle sculpture gigantesque dans le Turbine Hall à l’occasion des Unilever Series. Two tickets for one Deux entrées pour le prix d’une pour les expositions des plus remarquables musées et galeries* de Londres, sur simple présentation de votre billet Eurostar Paris-Londres. Offre valable pour toutes les expositions payantes Pour plus d’informations, connectez-vous sur eurostar.com Natasha Kerr - At the end of the day - 2007 11 NEW LONDON N°7 Theo van Doesburg - Simultaneous Counter-Composition - 1929-30 * Victoria and Albert Museum, Tate Britain, Tate Modern, National Portrait&Gallery, British Museum, National Gallery



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


New London numéro 7 avr/mai/jun 2010 Page 1New London numéro 7 avr/mai/jun 2010 Page 2-3New London numéro 7 avr/mai/jun 2010 Page 4-5New London numéro 7 avr/mai/jun 2010 Page 6-7New London numéro 7 avr/mai/jun 2010 Page 8-9New London numéro 7 avr/mai/jun 2010 Page 10-11New London numéro 7 avr/mai/jun 2010 Page 12-13New London numéro 7 avr/mai/jun 2010 Page 14-15New London numéro 7 avr/mai/jun 2010 Page 16-17New London numéro 7 avr/mai/jun 2010 Page 18-19New London numéro 7 avr/mai/jun 2010 Page 20-21New London numéro 7 avr/mai/jun 2010 Page 22-23New London numéro 7 avr/mai/jun 2010 Page 24-25New London numéro 7 avr/mai/jun 2010 Page 26-27New London numéro 7 avr/mai/jun 2010 Page 28-29New London numéro 7 avr/mai/jun 2010 Page 30-31New London numéro 7 avr/mai/jun 2010 Page 32-33New London numéro 7 avr/mai/jun 2010 Page 34-35New London numéro 7 avr/mai/jun 2010 Page 36-37New London numéro 7 avr/mai/jun 2010 Page 38-39New London numéro 7 avr/mai/jun 2010 Page 40-41New London numéro 7 avr/mai/jun 2010 Page 42-43New London numéro 7 avr/mai/jun 2010 Page 44-45New London numéro 7 avr/mai/jun 2010 Page 46-47New London numéro 7 avr/mai/jun 2010 Page 48-49New London numéro 7 avr/mai/jun 2010 Page 50-51New London numéro 7 avr/mai/jun 2010 Page 52-53New London numéro 7 avr/mai/jun 2010 Page 54-55New London numéro 7 avr/mai/jun 2010 Page 56-57New London numéro 7 avr/mai/jun 2010 Page 58-59New London numéro 7 avr/mai/jun 2010 Page 60-61New London numéro 7 avr/mai/jun 2010 Page 62-63New London numéro 7 avr/mai/jun 2010 Page 64-65New London numéro 7 avr/mai/jun 2010 Page 66-67New London numéro 7 avr/mai/jun 2010 Page 68