New London n°5 oct/nov/déc 2009
New London n°5 oct/nov/déc 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°5 de oct/nov/déc 2009

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Technikart Conseil

  • Format : (148 x 210) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 4,9 Mo

  • Dans ce numéro : bienvenue dans la ville la plus mondiale du monde.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
NEW BARS tion. La demi-douzaine de pistes de bowling détient le record de strikes de Londres. Les tons beiges et marrons du bar rappellent les films noirs des 50’s et la carte s’enorgueillit d’empâter ses visiteurs avec ses hotdogs et burgers-chips. Ici, on célèbre le cholestérol ! Les amateurs de bières exotiques trinqueront avec une chope de Sierra Nevada ou d’Anchor Steam (£4). Des cocktails à base de lager (£7) ou les traditionnels Juleps, Manhattan et Old Fashioned (£8) seront savamment mixés « Au Shaker pas à la cuillère ! » Un verre peut facilement vous transporter cinquante ans en arrière ! 8 The Big Chill 91 Brick Lane, E1 + 44 (0) 20 7392 9180 Lun-jeu/dim 12h-00h, ven-sam 12h-01h. www.bigchill.net LIVERPOOL STREET Le Brick Lane festival, maintenant aussi populaire que Reading et Glas - to, a vivement influencé l’ouverture du Big Chill, enthousiasmé de recréer au cœur de Londres un esprit estival. Une grande terrasse, des tables et bancs de bois, de la musique chill-out : on a vraiment l’impression d’être au centre des festivités de septembre. Ce bar est aussi un havre de paix pour les financiers de la City, même si la majorité des habitués sont les bobos du voisinage. Aucune prétention ici, même sur la carte des boissons proposant une quinzaine de vins, quelques bières et de classiques cocktails. On peut également y grignoter des tapas et des hamburgers. New Londontips Ouvert depuis peu à Battersea, le Lost Angel propose tous les jeudis la soirée « Rum & Rock » sur fond d’une étonnante décoration « néopub » : sur une bande-son rock, les cocktails à base de rhum sont à seulement 4.25£. Une recette qui mène souvent au dancefloor. 339 Battersea Park Road, SW1. +44 (0) 20 7622 2112. www.lostangel.co.uk 26 NEW LONDON N°5 Shoreditch 9 The George & Dragon 2-4 Hackney Road, E2 + 44 (0) 871 984 1146 TLJ 18h-23h. www.myspace.com/georgeanddragon LIVERPOOL STREET En apparence traditionnel, The George & Dragon est, tout au contraire, un pub totalement atypique. A l’image de sa programmation musicale pour le moins singulière, sa clientèle est constituée de toute une faune d’excentriques ultra avertis des parties, lieux et moments où il faut être vu. Alors tendez l’oreille ! 10 Hoxton Square Bar & Kitchen 2-4 Hoxton Square, N1 + 44 (0) 20 7613 0709 Lun 11h-00h, mar-jeu 11h-01h, ven-sam 11h-02h, dim 11h-00h30. www.hoxtonsquarebar.com OLD STREET Le boom inattendu de Hoxton a vu naître et prospérer de nombreux lieux comme le Hoxton Square Bar & Kitchen. Tel un entrepôt aménagé auquel on a rajouté de larges baies vitrées, « HSBK » attire la jeunesse branchée des environs. Du lundi au jeudi le backstage du restaurant fait office de salle de concerts. Le reste de la semaine, il est consacré « nightclub ». Pas la peine d’insister, aucune entrée ne se fera après minuit. 11 Callooh Callay Rivington Street, EC2 +44 (0) 20 7739 4781 Lun-mer 17h-23h, jeu 12h-23h, vensam 12h-01h, dim 18h-23h. www.calloohcallaybar.com OLD STREET Sitôt ouvert, sitôt élu par The Independent bar number one du Royaume- Uni ! Tout dans cet endroit insolite révèle de la fantasmagorie d’un Lewis Carroll. Abrité dans une sombre ruelle, seul le double « C » à la Coco Chanel gravé au-dessus du chambranle de la porte dévoile l’existence de ce lieu. N’hésitez pas, poussez la porte et traversez le miroir, un wonderland s’y dissimule ! La carte est abondante et cache des merveilles. Sirotez un cocktail dans une des chaises longues et vous tomberez sous le charme du Callooh Callay où seuls les lapins toujours pressés n’existent pas. 12 Bar Music Hall 134 Curtain Road, EC2 + 44 (0) 20 7613 5951 Dim-jeu 11h-00h, ven-sam 11h-02h. www.barmusichall.com LIVERPOOL STREET The Bar Music Hall doit notamment sa réputation à ses intransigeants cerbères. Faites force d’audace et d’irrésistibilité pour franchir l’enceinte de l’antre, vous y découvrirez un monde hautement coloré. La clientèle à la fois néo-punk et fashion s’y retrouve en vase clos pour totalement s’y dévoiler. Le design : un astucieux mélange de matériaux ! De l’acier aux essences de bois brut, l’intemporel assemblage offre au lieu l’immortalité du succès. Open spirit, on peut aussi bien lire son newspaper, savourer un brunch ou profiter, la nuit tombée, d’un récital de musique expérimentale, de lives art-rock ou jazz, et certains soirs de projections de films. OUEST Chelsea 13 Barts Chelsea Cloisters, Sloane Av., SW3 + 44 (0) 20 7581 3355 TLJ 17h-tard. www.barts-london.com SLOANE SQUARE A la recherche d’une certaine clandestinité, frôlez les murs jusqu’au Barts : le nouveau « speakeasy », dissimulé dans un immeuble résidentiel ! Se coopter au préalable est donc chose essentielle. Passer la sombre porte
n’est possible qu’en adoptant le look « Gatsby le Ma gnifique ». L’univers loufoque du lieu relève de l’extravagance revisitée des « années folles » : un papier peint à l’effigie de Mickey, des compartiments bagages tenant lieu de vestiaire. Les vins et whisky sont de grands crus et les cocktails, shakés sur le volet. Par contre, comme tout « speakeasy » se respectant, le breuvage passe avant la victuaille : la cuisine tient plus de la bouffe de bahut que de celle d’un bar chic ! NORD Camden 14 The Hawley Arms 2 Castlehaven Road, NW1 + 44 (0) 20 7428 5979 Dim-jeu 12h-00h, ven-sam 12h-01h. www.thehawleyarms.co.uk CAMDEN TOWN Les anecdotiques moments du Hawley Arms, le pub people par excellence, ne manquent jamais de noircir les colonnes de la presse, l’un des piliers du bar n’étant autre qu’une certaine Amy. Elle y passe le plus clair de son temps à y passer des disques et quelques fois y chanter pour ses amis. L’an dernier, suite à un incendie, le Hawley Arms s’est offert une cure de Botox. Il n’en demeure pas moins un aimant non seulement pour les habitants du quartier mais aussi pour les musiciens, étudiants et curieux globetrotters. Islington 15 The New Rose 84-86 Essex Road, N1 + 44 (0) 20 7226 1082 Lun-mer 12h-23h, jeu 12h-00h, vensam 12h-20h, dim 12h-22h30. www.newrose.co.uk ANGEL Récemment rénové, ce pub aux murs de briques s’est bâti une solide réputation pour son ambiance relax : le moelleux des sofas, le crépitement du feu de bois… on a vraiment envie de s’y attarder. La lager est excellente et New Tapas, la muse du gueuleton ? Fini les frites baignant dans l’huile, les amuse-gueules trop salés et les calamars en caoutchouc : une nouvelle ère pour les tapas commence à Londres avec le Barratina et Salt Yard. Et il n’est pas le seul, de vertueux candidats soutiennent la philosophie de cette nouvelle école. Leur mot d’ordre : l’excellence de la cuisine et de sa présentation ! Les plateaux de jambon cru, la sélection de fromages de brebis et les crus de porto ravissent les habitués de Dehesa, Ganton Street. Iberico @ Harrods et son Jabugo, enivrent ses amateurs. Tierra Brindisa, Broadwick Street, importe son jambon de culture bio, ses grosses olives pulpeuses, son Gordal aux oranges et son chèvre Monte Enebrot frit. Plus qu’un tapas bar, Iberica, Great Portland Street, est aussi un centre culturel et un traiteur. Ses 40 variétés de fromages, ses 50 tapas et ses nombreux jambons en font une destination incontournable pour les hispanisants et les anglais fans de la cuisine espagnole. A. G. les mixes du DJ intrigants. Pas précisément situé au centre d’Islington, The New Rose n’est évidemment pas très touristique. Chouette ! 16 Slim Jim’s 112 Upper Street, N1 + 44 (0) 20 7354 4364 Lun-mer 16h-02h, jeu 16h-03h, vensam 12h-03h, dim 12h-02h. www.slimjimsliquorstore.com ANGEL Quelque peu rough, le Slim Jim’s, au large bar ponctué de hauts tabourets et tamisé d’une faible lueur, est un pub dont la mascotte restera certainement à tout jamais le juke-box vintage gueulant du rock à la Creedence Clearwater Revival. Les tables et sièges enclavés, forment de discrets repaires pour les comploteurs. Les cocktails, rapidement griffonnés sur un tableau noir, proposent, entre autre, le Classic (£8) ainsi que le Slim Jane (£6.50). Pour ceux qui préfèrent la simplicité, le whisky sec est un bon plan (£2.95). SUD Clapham 17 The Loft 67 Clapham High Street, SW4 + 44 (0) 20 7627 0792 www.theloft-clapham.co.uk CLAPHAM NORTH Ouvert par les fondateurs du club le Plan B à Brixton, The Loft, aux murs de pierres et poutres apparentes, est un bar des plus originaux. Associée au charme brut se greffe une déco branchée : de sombres tonalités, de généreux fauteuils et de larges ouvertures dévoilant la vie nocturne. En partenariat avec son grand frère de Brixton, connu pour sa fertile programmation de DJs, la musique est à la hauteur de nos attentes. Mention spéciale pour le rôti du dimanche préparé dans la plus pure tradition anglaise ! 18 Lost Society 697 Wandsworth Road, SW8 + 44 (0) 20 7652 6526 Mar-mer 17h-00h, jeu 17h-01h, ven 17h-02h, sam 12h-02h, dim 12h-00h. www.lostsociety.co.uk WANDSWORTH ROAD De cette grange du XVI e siècle, le décorateur Mahilee a su conserver le charme brut tout en y ajoutant sa touche personnelle. A chaque salle correspond une ambiance. Le conservatoire, plutôt destiné aux fêtards, propose un énorme choix de cocktails, le bar-bibliothèque attire essentiellement les intellos. Entre amis, dînez plutôt dans la grande salle blanche et noire, pour un tête-à-tête sur la mezzanine. Pour l’after lunch allez vous défouler façon « Pulp Fiction » au Crystal Ballroom où fumer dans le jardin acclimaté. A ne pas rater la soirée « fondue » hebdomadaire : éclats de rire assurés ! 27 NEW LONDON N°5 NEW BARS



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


New London numéro 5 oct/nov/déc 2009 Page 1New London numéro 5 oct/nov/déc 2009 Page 2-3New London numéro 5 oct/nov/déc 2009 Page 4-5New London numéro 5 oct/nov/déc 2009 Page 6-7New London numéro 5 oct/nov/déc 2009 Page 8-9New London numéro 5 oct/nov/déc 2009 Page 10-11New London numéro 5 oct/nov/déc 2009 Page 12-13New London numéro 5 oct/nov/déc 2009 Page 14-15New London numéro 5 oct/nov/déc 2009 Page 16-17New London numéro 5 oct/nov/déc 2009 Page 18-19New London numéro 5 oct/nov/déc 2009 Page 20-21New London numéro 5 oct/nov/déc 2009 Page 22-23New London numéro 5 oct/nov/déc 2009 Page 24-25New London numéro 5 oct/nov/déc 2009 Page 26-27New London numéro 5 oct/nov/déc 2009 Page 28-29New London numéro 5 oct/nov/déc 2009 Page 30-31New London numéro 5 oct/nov/déc 2009 Page 32-33New London numéro 5 oct/nov/déc 2009 Page 34-35New London numéro 5 oct/nov/déc 2009 Page 36-37New London numéro 5 oct/nov/déc 2009 Page 38-39New London numéro 5 oct/nov/déc 2009 Page 40-41New London numéro 5 oct/nov/déc 2009 Page 42-43New London numéro 5 oct/nov/déc 2009 Page 44-45New London numéro 5 oct/nov/déc 2009 Page 46-47New London numéro 5 oct/nov/déc 2009 Page 48-49New London numéro 5 oct/nov/déc 2009 Page 50-51New London numéro 5 oct/nov/déc 2009 Page 52-53New London numéro 5 oct/nov/déc 2009 Page 54-55New London numéro 5 oct/nov/déc 2009 Page 56-57New London numéro 5 oct/nov/déc 2009 Page 58-59New London numéro 5 oct/nov/déc 2009 Page 60-61New London numéro 5 oct/nov/déc 2009 Page 62-63New London numéro 5 oct/nov/déc 2009 Page 64-65New London numéro 5 oct/nov/déc 2009 Page 66-67New London numéro 5 oct/nov/déc 2009 Page 68