New London n°5 oct/nov/déc 2009
New London n°5 oct/nov/déc 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°5 de oct/nov/déc 2009

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Technikart Conseil

  • Format : (148 x 210) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 4,9 Mo

  • Dans ce numéro : bienvenue dans la ville la plus mondiale du monde.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
New London dans un sandwich turc au maffé A deux pas de la City et de la Tamise, le tour du monde se fait en une seule journée dans la ville aux 270 nationalités. par Candice Bary. Avec 270 nationalités représentées et presque autant de langues parlées, Londres maintient sans problème sa première place au concours de la capitale la plus cosmopolite du monde : un statut de village global planétaire inégalé depuis près d’un demi-millénaire. Les premiers immigrants grecs et italiens ont d’abord établi leurs quartiers dans le Soho du XVII e siècle. Au siècle des Lumières, ce sont les navires de commerce chinois et japonais qui accostent dans les docks. Les populations issues des anciennes colonies brits (Indes, Jamaïque et Afrique) viennent tenter leur chance au début de l’ère industrielle. Les vagues d’immigration se succèdent en continu et métamorphosent le paysage urbain en véritable puzzle transculturel. Londres (8 millions d’habitants dont 1/3 d’origine immigrée) accueille aujourd’hui en moyenne près de 120 000 nouveaux venus par an. Au total, 50 communautés ethniques ou religieuses donnent ses allures de collages identitaires à une ville dont l’énergie multiculturelle s’est progressivement déplacée du centre vers la périphérie. Loin du folklore touristique de Chinatown, New London vous propose un voyage inédit et éclectique à la lisière du petit Londres… Ridley Road Market. 10 NEW LONDON N°5 DALSTON AFRIKA Dalston Kingsland Avec 400 000 membres, dont la majorité habite le désor mais très hype Dalston, la communauté africaine est bien la plus importante du Londres mosaïque. Bien caché derrière les buildings de la City, Ridley Road Market constitue sans doute l’exemple le plus saisissant de résistance farouche aux assauts répétés des promoteurs immobiliers. Dans un décor qui rappelle étrangement les bidonvilles de Kinshasa, et une atmosphère surchauffée où poissons frais et Nike dégriffées dialoguent joyeusement avec toujours plus de chargeurs de téléphones portables, vous pourrez aussi dénicher les plus beaux tissus et bazins du continent africain. » > Ridley Road Market – Lun-mer 9h-15h, jeu 9h- 12h, sam 9h-17h. » > Omar Tailoring – Couture ethnique express sur mesure à partir de £40. 66 Ridley Road, E8. + 44 (0) 79 6033 0887 TURKISH DELICES Stoke Newington Rail En comparaison à celle des autres communautés, la présence turque à Londres est relativement récente et ne remonte qu’à une petite cinquantaine d’années. La carte Mosquée sur Stoke Newington Rd. de la communauté est quelque peu éclatée entre les quartiers de Lewisham et Southwark (au Sud), Hackney (à l’Est) ; mais c’est aux alentours de Stoke Newington (au Nord) que vous pourrez déguster les meilleurs pains et spécialités turques. Une escapade endehors des sentiers battus du kebab qui vous fera découvrir le Londres secret des Anglais. » > Clicia Mezze Bar – Petit déjeuners et spécialités turques de restauration sur le pouce (plat autour de Photos : Ridley Road Market – Serk/Chris Harman. Mosquée Aziziye – sarflondondunc.
Photos : Stamford Hill – Jason Tabarias. Brixton Market – Karin Bultje/www.arte-fact.co.uk. Des enfants hassidiques dans le quartier de Stamford Hill. £10). TLJ 8h-minuit. 97 Stoke Newington Church Street, N16. + 44 (0) 20 7254 1025 » > Sariyer Balik – Spécialités de poissons et de fruits de mer du jour, calamars à la vodka (plat autour de £15). Unlicensed, ce qui vous permet d’amener votre propre alcool. TLJ 17h-1h. 56 Green Lanes, N16. (station Canonbury Rail) + 44 (0) 20 7275 7681 Finchley Road). + 44 (0) 20 7431 5452 www.freud.org.uk » > J. Grodzinski & Daughters – Une des plus fameuses boulangerie kasher ouverte depuis 1888, leurs spécialités : le cheese and honey cake et les Hamentaschen (petits gâteaux ashkénazes) ! 170 Clapton Common, E5. 91 Dunsmure Road, N16 (station Stamford Hill Rail). + 44 (0) 20 8802 4166 www.grodzinski.co.uk RABBI LONDON JAH RULE TOUJOURS À BRIXTON Stamford Hill Rail Brixton La communauté juive est un peu la doyenne, ses origines remontant à la période médiévale. Mais c’est d’adoption favorite de la diaspora made in Jamaïca. Voilà 100 ans que le Sud de Londres est devenu la terre après la persécution nazie que Stamford Hill, au Nord Impossible donc de boucler ce tour d’horizon décalé du trendy-trash Clapton Pond, s’affirme en tant que des communautés sans passer par Brixton, où vous communauté orthodoxe la plus importante au monde, pourrez rafler quelques pépites 100% old-school reggae après New York et Israël. Les quartiers de Camden, chez Blacker Dread, une fois dévorés tous les fruits Hampstead et Swiss Cottage restent quant à eux les exotiques du célèbre marché. lieux de villégiature préférés des artistes » > Brixton Market – et des intellectuels. Sigmund Freud y Lun-sam 10-18h. élira d’ailleurs son dernier domicile, Electric Avenue, Pope’s avec pour bagage le fameux sofa sur Road, Brixton Station lequel la psychanalyse est née. Plusieurs Road, Atlantic Road. fois par an, le Jewish Museum http://brixtonmarket.net (www.jewishmuseum.org.uk) organise » > Blacker Dread des visites à travers ces quartiers Musik Shop – emprunts d’histoire. 406 Coldharbour Lane, » > Freud Museum – mer-dim 12h-17h. SW9. 0Brixton 20 Maresfield Gardens, NW3 (station + 44 (0) 20 7274 5095 11 NEW LONDON N°5



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


New London numéro 5 oct/nov/déc 2009 Page 1New London numéro 5 oct/nov/déc 2009 Page 2-3New London numéro 5 oct/nov/déc 2009 Page 4-5New London numéro 5 oct/nov/déc 2009 Page 6-7New London numéro 5 oct/nov/déc 2009 Page 8-9New London numéro 5 oct/nov/déc 2009 Page 10-11New London numéro 5 oct/nov/déc 2009 Page 12-13New London numéro 5 oct/nov/déc 2009 Page 14-15New London numéro 5 oct/nov/déc 2009 Page 16-17New London numéro 5 oct/nov/déc 2009 Page 18-19New London numéro 5 oct/nov/déc 2009 Page 20-21New London numéro 5 oct/nov/déc 2009 Page 22-23New London numéro 5 oct/nov/déc 2009 Page 24-25New London numéro 5 oct/nov/déc 2009 Page 26-27New London numéro 5 oct/nov/déc 2009 Page 28-29New London numéro 5 oct/nov/déc 2009 Page 30-31New London numéro 5 oct/nov/déc 2009 Page 32-33New London numéro 5 oct/nov/déc 2009 Page 34-35New London numéro 5 oct/nov/déc 2009 Page 36-37New London numéro 5 oct/nov/déc 2009 Page 38-39New London numéro 5 oct/nov/déc 2009 Page 40-41New London numéro 5 oct/nov/déc 2009 Page 42-43New London numéro 5 oct/nov/déc 2009 Page 44-45New London numéro 5 oct/nov/déc 2009 Page 46-47New London numéro 5 oct/nov/déc 2009 Page 48-49New London numéro 5 oct/nov/déc 2009 Page 50-51New London numéro 5 oct/nov/déc 2009 Page 52-53New London numéro 5 oct/nov/déc 2009 Page 54-55New London numéro 5 oct/nov/déc 2009 Page 56-57New London numéro 5 oct/nov/déc 2009 Page 58-59New London numéro 5 oct/nov/déc 2009 Page 60-61New London numéro 5 oct/nov/déc 2009 Page 62-63New London numéro 5 oct/nov/déc 2009 Page 64-65New London numéro 5 oct/nov/déc 2009 Page 66-67New London numéro 5 oct/nov/déc 2009 Page 68