New London n°15 mar/avr/mai 2013
New London n°15 mar/avr/mai 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°15 de mar/avr/mai 2013

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Technikart Conseil

  • Format : (148 x 205) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 11,7 Mo

  • Dans ce numéro : spécial musées à Londres, Bowie fait son show.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 32 - 33  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
32 33
look. Malgré son grand retour en septembre dernier, le problème de ce lieu au style industriel, est qu’il n’est ni très confortable, ni propice à la conversation, vu son acoustique. Autre bémol, le personnel a une réputation exécrable. Il faut jouer de son charme pour y entrer et faire attention à ne pas se faire rouler au bar. On peut tout de même y passer une bonne soirée, à condition d’y aller avant tout pour se défouler sur la piste de danse et d’y voir un super groupe en live. 7 McQueen 55-60 Tabernacle Street, EC2 020 7036 9229 Mer 21h-2h, jeu-ven 21h-3h, sam 20h-3h www.mcqueen-shoreditch.co.uk OLD STREET Baptisé en hommage à Steve (et non pas à feu Alexander), le lieu ressemble à un décor de L’Affaire Thomas Crown. Même les cocktails prennent les noms de ses autres films, tels Bullitt, Papillon, Le Mans, The Getaway. Le cocktail lounge-restaurant se trouve au rezde- chaussée et il faut se rendre au sous-sol pour atteindre le club. Le décor consiste essentiellement en canapés et banquettes Chesterfield, avec murs et alcôves assortis, ce qui convient parfaitement au cadre. Des soirées différentes se tiennent du mercredi au samedi et le reste du temps, le club accueille des soirées privées. 8 The Old Blue Last 38 Great Eastern Street, EC2 020 7739 7033 Lun-mar-mer 12h-24h, jeu et dim 12h-24h30, ven-sam 12h-1h30 www.theoldbluelast.com SHOREDITCH HIGH STREET On joue à l’Old Blue Last de la musique live chaque soir. Complètement redécoré et agrandi l’an dernier – et avec des toilettes décentes, cette fois-ci – on s’y sent beaucoup moins bousculé qu’auparavant. Tous les groupes qui ont le vent en poupe passent sur cette scène, sans compter les gigs secrets d’artistes déjà renommés. L’entrée est la plupart du temps gratuite. Super Electro 9 Party Machine @ East Bloc 217 City Road, EC1 Jeu-sam, gratuit avant minuit puis £5 de 23h à 6h www.eastbloc.co.uk/events.html OLD STREET Cette soirée hebdomadaire est devenue, en quelques semaines, un passage obligé du vendredi à Shoreditch. C’est l’œuvre de Larry T, qui a décidé de jeter l’ancre à Londres après une carrière new-yorkaise en béton comme DJ favori des club kids depuis les années 90. Comme son nom l’indique, la musique dégage et la vodka, gratuite jusqu´à 23h30, dégèle vite l’atmosphère. La clientèle, jeune et branchée, se déhanche jusqu’à l’aube dans un décor tout noir, agrémenté de décors muraux à la Keith Haring. Oui, c´est bourré de monde, mais on peut toujours y trouver un endroit pour éviter le bain de chaleur, telles les petites alcôves adjacentes à la petite piste de danse. OUEST ©DR Notting Hill 10 Supperclub 12 Acklam Road, W10 020 8964 6600 Mer-sam 20h-1h, repas £50, entrée sans repas £10. www.supperclub.com/html/london WESTBOURNE PARK Bien sûr, offrir des lits en guise de sièges n’est pas un concept nouveau puisque cela existait déjà au Club des Allongés de Saint-Tropez dans Swinging the house Difficile d’ignorer le phénomène de l’electro swing qui a envahi depuis le début de la décennie plusieurs soirées de Londres et d’autres coins du monde. L’idée est de fusionner le swing des années 20-30 avec la musique électronique et la house (swing house). Samples, riffs, loops sont ravivés et remis au goût du jour pour la piste de danse. Le style de ces soirées dérive du néoburlesque à la Dita Von Teese à la mode vintage inspirée des bouges de la Prohibition. Tout un programme ! Le ESC, qui se tient régulièrement au Book Club de Shoreditch (voir dans rubrique Bar), est sans doute le plus populaire de ces lieux. Une belle brochette de DJs, tels Max Pashm, Typo Boy, Chris Tofu, Mirk Oh, etc., et des bands comme Caravan Palace, garantit des nuits chaudes. Swing Rebellion a lancé son propre label dénommé Ragtime Records, avec la sortie de l’EP Gangsta Swing. Il organise aussi des soirées très prisées à l’Electric Empire de New Cross Gate, l’un des premiers cinémas muets de la capitale, construit en 1909. Leurs résidents – Jambo, Madame Electrifie et Das Motz – ne manqueront pas de vous jeter sur la piste. Chop Shop anime aussi – dans le même esprit – un samedi mensuel dont l’entrée est gratuite, au Ridley Road Market Bar. A.G. www.electroswing.com, www.swingrebellion.com, facebook/chopshopldn 32 | NL15
les années 60. Comme le dit le proprio, Bert Van der Leden : « C’est la liberté qui compte, le mélange de mets, musique, spectacle, art et, of course, le personnel et vous, le client. » On y entre par une petite salle peinte en rouge, dans laquelle se trouve le premier bar. Rien de spécial jusque-là. Cependant, lorsque, à 20 h 30, s’ouvrent les portes du club, tout de blanc décoré avec un balcon qui entoure toute la pièce, les gens restent bouche bée. Et puis, il y a la musique éclectique exceptionnelle de Femi Fem et le spectacle, qui change toutes les semaines, donné par des artistes de cabaret et burlesque, ainsi que des performers de tous les styles, même Afrika Bambaataa ! Allez-y en groupe et une super soirée vous est garantie. 11 Notting Hill Arts Club 21 Notting Hill Gate W11 020 7460 4459 Mar-jeudi 18h à 1h ven-sam 18h-2h, dim 16h-23h www.nottinghillartsclub.com NOTTING HILL GATE Avec une réputation en béton pour savoir mêler les mondes des arts, de la musique et du night-clubbing, NHAC est un peu devenu une institution en dehors des modes. Ici, chaque soirée est unique, notamment la Death2Disco du mercredi (20h-2h, gratuit avant minuit puis £3), où Danny Watson invite des groupes indies prometteurs en live et des DJs cool. Une pièce d’identité est obligatoire pour pouvoir entrer et les boissons restent abordables. NORD Dalston 12 Dalston Superstore 117 Kingsland High Street, E8 020 7254 2273 Ven 21h-2h, sam 21h-4h, dim 22h-2h www.dalstonsuperstore.com DALSTON KINGSLAND Ce lieu se situe dans la lignée disco de l’East Village, à l’opposé des boîtes bling-bling du West End. Ici, la déco se limite au ciment et aux briques avec quelques graffitis. La musique, indie ou disco, gueule dans la cave. Peu importe, une foule de bohèmes et d’artistes s’en donne à cœur joie. Attention, renseignez-vous, les soirées et les DJs sont éphémères. 13 Vogue Fabrics 66 Stoke Newington Road, N16 020 7682 0408 £5, £3 avant 23h Jeu 19h-24h, ven-sam 22h-3h Sur Facebook DALSTON KINGSLAND Ce petit club cool, situé à deux pas du Dalston Superstore, n’a pas eu la vie facile. Il a déjà été fermé par les flics à cause d’une licence d’alcool louche – avant de rouvrir. Pourquoi perdre son temps à en parler ? Le fait est que cette boîte marche contre vents et marées et qu’elle est toujours citée dans les médias comme étant une figure de proue culturelle de l’East End. La seule chose qui importe ici, c’est de laisser ses inhibitions à la porte et de se rappeler que les murs seront inévitablement moites autour de la piste de danse. Attention, les soirées ne s’incrustent pas ici. Allez sur leur page Facebook ou téléphonez avant de vous engager. SUD Greenwich 14 Proud 2 @ The O2 Peninsula Square, SE10 020 8463 3070 www.proud2.com NORTH GREENWICH Repris et relooké début 2011 par Proud Camden, cet espace à trois niveaux est en fait la réincarnation de feu le Matter club. En ce qui concerne la transformation de ce super club à l’énorme capacité (plus de 3 000 personnes), l’intention était de rivaliser avec ce que Las Vegas et Ibiza ont de mieux à offrir. Décor industriel et théâtral bon ton, graffitis, lumières savantes agrémentées de chandeliers, super terrasse avec bar et vue sur Dockland qui rappelle un peu NYC, prix des boissons raisonnables, star DJs et sound system d’enfer. On peut voir, si on le désire, les groupes en live en étant perché trois étages au-dessus. Donc, en théorie, tout a l’air de rouler. En pratique, on peut tout de même se poser cette question : Fabric s’y étant déjà planté , est-ce que Proud va durer ? Seul l’avenir le dira. Notez que le site n’est pas opérationnel, donc téléphonez pour de plus amples détails avant de vous déplacer. La fièvre du mercredi soir Death2Disco, tous les mercredis, fait le pari de vous faire danser de 19 h à deux du mat, jusqu’à ce que vous criiez grâce. Leur plan pour arriver à leurs fins ? Deux groupes en live, le DJ résident Danny Watson et des DJ’s électrons libres qui mêlent rock, punk, indie. Pour l’anecdote, sachez que se sont relayés aux platines Courtney Love, Tim Burgess, Mick Jones, The D4, The Datsuns, Mercury Rev, pour n’en citer que quelques-uns. Non vraiment, ce club est très bien fréquenté. Autre bonne nouvelle : l’entrée est gratuite avant 20 h. Death2Disco au Notting Hill Arts Club (19-21 Notting Hill Gate). Programmation des groupes sur www.facebook.com/Death2DiscoLondon/events ©DR New London Tips NL15 | 33



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


New London numéro 15 mar/avr/mai 2013 Page 1New London numéro 15 mar/avr/mai 2013 Page 2-3New London numéro 15 mar/avr/mai 2013 Page 4-5New London numéro 15 mar/avr/mai 2013 Page 6-7New London numéro 15 mar/avr/mai 2013 Page 8-9New London numéro 15 mar/avr/mai 2013 Page 10-11New London numéro 15 mar/avr/mai 2013 Page 12-13New London numéro 15 mar/avr/mai 2013 Page 14-15New London numéro 15 mar/avr/mai 2013 Page 16-17New London numéro 15 mar/avr/mai 2013 Page 18-19New London numéro 15 mar/avr/mai 2013 Page 20-21New London numéro 15 mar/avr/mai 2013 Page 22-23New London numéro 15 mar/avr/mai 2013 Page 24-25New London numéro 15 mar/avr/mai 2013 Page 26-27New London numéro 15 mar/avr/mai 2013 Page 28-29New London numéro 15 mar/avr/mai 2013 Page 30-31New London numéro 15 mar/avr/mai 2013 Page 32-33New London numéro 15 mar/avr/mai 2013 Page 34-35New London numéro 15 mar/avr/mai 2013 Page 36-37New London numéro 15 mar/avr/mai 2013 Page 38-39New London numéro 15 mar/avr/mai 2013 Page 40-41New London numéro 15 mar/avr/mai 2013 Page 42-43New London numéro 15 mar/avr/mai 2013 Page 44-45New London numéro 15 mar/avr/mai 2013 Page 46-47New London numéro 15 mar/avr/mai 2013 Page 48-49New London numéro 15 mar/avr/mai 2013 Page 50-51New London numéro 15 mar/avr/mai 2013 Page 52-53New London numéro 15 mar/avr/mai 2013 Page 54-55New London numéro 15 mar/avr/mai 2013 Page 56-57New London numéro 15 mar/avr/mai 2013 Page 58-59New London numéro 15 mar/avr/mai 2013 Page 60-61New London numéro 15 mar/avr/mai 2013 Page 62-63New London numéro 15 mar/avr/mai 2013 Page 64-65New London numéro 15 mar/avr/mai 2013 Page 66-67New London numéro 15 mar/avr/mai 2013 Page 68