New London n°15 mar/avr/mai 2013
New London n°15 mar/avr/mai 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°15 de mar/avr/mai 2013

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Technikart Conseil

  • Format : (148 x 205) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 11,7 Mo

  • Dans ce numéro : spécial musées à Londres, Bowie fait son show.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
Fitzrovia 6 Madhatters @ Sanderson’s 50 Berners Street, W1 020 7300 5588 Tlj 11h-17h30 (£35 par personne) OXFORD CIRCUS New London Tips Les fans de Lewis Carroll se retrouveront « at home » dans ce décor à la Alice aux pays des merveilles, recréé dans la cour intérieure couverte de paravents du Sanderson Hotel. L’attention portée aux détails dépasse l’imagination. Les designers Luna & Curious ont dissimulé le menu de ce thé d’un monde imaginaire dans des répliques de livres anciens. Les serviettes sont enveloppées dans des devinettes et les théières décorées de rois et de reines. Les mets incluent une variété de sandwichs fins, des scones salés et sucrés servis avec beurre aux herbes et confitures, un gâteau de Savoie en forme de réveil, un cheesecake à la mangue, nappé de chocolat blanc et décoré d’un arc-en-ciel, et une mousse au chocolat blanc, sans oublier des marshmallows en Entrez dans la légende Dernier survivant des grands music halls populaires du XIX e siècle, le Wilton Music Hall continue de programmer des comédies, du théâtre, des films et des concerts. Et pour que la fête jamais ne finisse, le vieux piano du Mahogany Bar, lui aussi resté dans son jus, vestige de ce glorieux passé, s’anime tous les mardis soirs, lors d’une « Nuit des claquettes » ! Tout le monde est convié à venir claquer des doigts et écouter la crème de la crème des jazzmen. Entrée gratuite et bonne humeur requise. Mahogany Bar : Graces Alley. Métro : Tower Hill. www.wiltons.org.uk 28 | NL15 forme de champignons ! Un chariot de Philippe Starck, nommé Jelly Wonderland, présente toute une série de gelées de fruits élaborées dans des moules victoriens. La sélection de cocktails inclut, entre autres, le Bellini de champagne, poire et fleurs de sureau. Naturellement, le bar continue de servir les boissons et cocktails comme de coutume. EST Shoreditch 7 The Book Club 100 Leonard Street EC2 020 7684 8618 Lun-mer 8h-24h, jeu-ven 8h-2h, sam 10h-2h, dim 10h-24h. £5 après 9h. www.wearetbc.com LIVERPOOL STREET Il n’y a pas si longtemps, les ruelles de ce quartier mal famé n’attiraient que les bad boys. Désormais, elles pullulent de jeunes branchés qui préfèrent se fendre la gueule plutôt que de chercher l’embrouille. Le Book Club, un de leurs endroits de prédilection, marche très fort. Chaque soir est proposé un thème différent (voir le site), avec une flopée de DJs aux deux étages. On y consomme une bouteille de Caprice Merlot rouge (£14), des cocktails exquis (£6/7) et les grandes assiettes (antipasti, fajitas, mezze ou veggie, toutes à £12, pour deux personnes) combleront les bons coups de fourchette. ©DR OUEST Earls Court 8 Evans & Peel 310c Earls Court Road, SW5 020 7373 3573 Mar-jeu 17h-24h, ven-sam 17h-0h30 www.evansandpeel.com EARLS COURT Notez qu’il vous faudra réserver par téléphone avant de vous y rendre. Vous devrez d’abord sonner à une porte sur laquelle on peut lire « Detective Agency », puis descendre les escaliers menant à une pièce sombre aux allures d’antre de bouquiniste. Un jeune homme, assis derrière un bureau, vous demandera ce que vous désirez trouver (par exemple : un ami ou un bon gueuleton). Invariablement, il vous rétorquera : « On va voir ce qu’on peut faire », et vous fera entrer par une bibliothèque coulissante. Les deux salles adjacentes aux murs de briques pullulent de monde. Le mobilier fait très brocante et tout le monde est assis à des tables plutôt bancales. Il fait sombre et la musique de fond est pratiquement inaudible. L’atmosphère est singulière, à la limite du surréalisme, une des raisons pour lesquelles ce speakeasy a démarré sur les chapeaux de roue. Les cocktails sont inventifs et plutôt bon marché. Fulham 9 Honky Tonk 6 Hollywood Road, SW10 020 7351 1588 Lun-sam 18h-24h www.honkytonkchelsea.com SOUTH KENSINGTON Le tout dernier-né de Mark Cutler, le fondateur du Supperclub de Notting Hill, se propose d’importer une « vibe » typiquement newyorkaise au cœur de Chelsea. Un peu dans l’esprit du classique des Rolling Stones, le lieu a des allures délibérément vétustes, le mobilier en métal paraît un peu rouillé et
le bois n’est pas poli. Les cocktails, abordables à £7,50, ne manquent ni d’originalité ni de pep. Le Gringo mixe joliment pale ale avec tequila, arrosé de jus de pamplemousse. Le menu (meatballs, pork ribs, beefburgers) reste très New York style. DJ Femi, du Supperclub, joue un set éclectique dans le ton et la clientèle – la trentaine aisée – a plutôt l’air de s’éclater. Notting Hill 10 Chamucos Clubhouse 127 Westbourne Park Road, W2 020 7243 4477 Lun-ven 18h-23h, sam 12h-23h, dim 12h-22h30 www.chamucos-tomconran.com WESTBOURNE PARK C’est avec un certaine appréhension que l’on descend pour la première fois les marches de cette cave exiguë, hypersombre et d’apparence, il faut le dire, quelque peu perturbante. On se croirait sur le set de Straight To Hell, le film d’Alex Cox. De toute évidence, Tom Conran, le proprio, a voulu recréer un style barrio mexicain où la tequila coule à flots et où la sono et les clients braillent tout aussi fort. Il est fascinant de voir qu’un côté louche hante toujours ce lieu où Christine Keeler et Lucky Gordon restèrent cachés durant la fameuse affaire Frofumo qui secoua l’Angleterre du début des sixties. Il va sans dire qu’on s’y défoule pas mal et que Conran a conçu, avec beaucoup de soin, une divine carte de margaritas, tequila cocktails (£7,50) et bières mexicaines (£4). South Kensington 11 Apero The Ampersand Hotel, 10 Harrington Road, SW7 020 7589 5895 ampersandhotel.com SOUTH KENSINGTON La façade victorienne de l’Ampersand contraste avec le bar-resto Apero qu’il abrite au sous-sol. De style méditerranéen – banquettes de cuir bleu, murs en faïence blanche et brique, sol en mosaïque et parquet en bois, il déborde d’énergie et de couleurs. Une clientèle éclectique, à l’image du quartier, vient y prendre l’apéritif, sans doute alléchée par la carte des boissons hors pair. Choisissez un ballon de vin, New gin on the block Après avoir été évincés par la vodka depuis une éternité, les gin cocktails (tels les classiques G&T, Martini, Gin Fizz, Negroni, etc.) seraient-ils de retour dans la capitale ? Cela semble être le cas puisque celle-ci abrite depuis peu une flopée de nouvelles distilleries. La City of London Distillery offre, au cœur de la cité, non seulement un bar de style minimaliste où l’on peut déguster des cocktails inédits, mais organise aussi trois tournées de la distillerie, tous les jours de midi à 15 h, ainsi que des leçons, du lundi au jeudi à 18 h 30, données par un expert « distiller ». Sipsmith, petite distillerie artisanale de Hammersmith, a aussi sa visite guidée le mercredi à 18 h 30, pour la modique somme de £12. Le gin y est fait maison et en petits lots. Leurs dry gin et sloe gin (aux prunelles) sont particulièrement prisés. Littlebird est également un distilleur artisanal londonien dont les gins, vendus dans divers magasins, bars et restaurants triés sur le volet (voir site), regorgent de saveurs botaniques naturelles. Autant de marques qui sont naturellement un gage d’excellence. A.G. www.cityoflondondistillery.com, www.sipsmith.com, www.littlebirdgin.com entre £4,50 et £7, ou bien déclarez forfait devant les cocktails aux références culturelles inspirées par l’Albert & Victoria Museum voisin. Ceux qui aiment les sucreries apprécieront le Hanbury Cup, un mix de cognac, brandy d’abricot, prosecco, romarin et raisins verts (£8,50). Le plus acidulé Zingara mêle melon avec tequila et Martini rosé (£7,50), tandis que l’Oiseau de feu offre vodka, Campari, pamplemousse rose et basilic (£8,50). Cependant, le Cellini, servi dans un calice d’argent, en jette avec brandy, liqueur de cidre, Picon amer, menthe et eucalyptus (£9,50). Ne pas négliger les petites assiettes bien servies, tels le filet de mérou avec risotto de sumac et betterave (£11), l’onglet de bœuf grillé avec cavolo nero (£12,50) ou la salade de chicorée aux pommes (£4,50). SUD Battersea 12 Bunga Bunga 37 Battersea Bridge Road, SW11 020 7095 0360 Lun-jeu 18h-1h30, ven 18h-2h30, sam midi-18h, 19h-2h30 www.bungabunga-london.com SOUTH KENSINGTON (+ bus) Le bar-resto le plus italien de Londres est… l’œuvre de Duncan Stirling et Charly Gilkes. Déjà tout un programme, son nom, une référence dorénavant superflue aux soirées chaudes de Berlusconi. Autres clins d’œil transalpins au second degré : une Mobylette pendue au plafond, une Vespa au milieu de la pièce, un coin karaoké, des pubs et des peintures représentant Il Cavaliere en requin. On se régale au bar (en forme de gondole) avec un Campari cocktail classique et un Mario Monti (£7), un mix frais de gin, concombre et sureau. Pour rassasier les petits creux : chips de polenta (£2,50), focaccias maison (£2) et grosses olives vertes (£2,50). Les pizzas géantes (entre £6 et £9) ont la pâte hyperfine. NL15 | 29



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


New London numéro 15 mar/avr/mai 2013 Page 1New London numéro 15 mar/avr/mai 2013 Page 2-3New London numéro 15 mar/avr/mai 2013 Page 4-5New London numéro 15 mar/avr/mai 2013 Page 6-7New London numéro 15 mar/avr/mai 2013 Page 8-9New London numéro 15 mar/avr/mai 2013 Page 10-11New London numéro 15 mar/avr/mai 2013 Page 12-13New London numéro 15 mar/avr/mai 2013 Page 14-15New London numéro 15 mar/avr/mai 2013 Page 16-17New London numéro 15 mar/avr/mai 2013 Page 18-19New London numéro 15 mar/avr/mai 2013 Page 20-21New London numéro 15 mar/avr/mai 2013 Page 22-23New London numéro 15 mar/avr/mai 2013 Page 24-25New London numéro 15 mar/avr/mai 2013 Page 26-27New London numéro 15 mar/avr/mai 2013 Page 28-29New London numéro 15 mar/avr/mai 2013 Page 30-31New London numéro 15 mar/avr/mai 2013 Page 32-33New London numéro 15 mar/avr/mai 2013 Page 34-35New London numéro 15 mar/avr/mai 2013 Page 36-37New London numéro 15 mar/avr/mai 2013 Page 38-39New London numéro 15 mar/avr/mai 2013 Page 40-41New London numéro 15 mar/avr/mai 2013 Page 42-43New London numéro 15 mar/avr/mai 2013 Page 44-45New London numéro 15 mar/avr/mai 2013 Page 46-47New London numéro 15 mar/avr/mai 2013 Page 48-49New London numéro 15 mar/avr/mai 2013 Page 50-51New London numéro 15 mar/avr/mai 2013 Page 52-53New London numéro 15 mar/avr/mai 2013 Page 54-55New London numéro 15 mar/avr/mai 2013 Page 56-57New London numéro 15 mar/avr/mai 2013 Page 58-59New London numéro 15 mar/avr/mai 2013 Page 60-61New London numéro 15 mar/avr/mai 2013 Page 62-63New London numéro 15 mar/avr/mai 2013 Page 64-65New London numéro 15 mar/avr/mai 2013 Page 66-67New London numéro 15 mar/avr/mai 2013 Page 68