New London n°14 déc 12/jan-fév 2013
New London n°14 déc 12/jan-fév 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°14 de déc 12/jan-fév 2013

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Technikart Conseil

  • Format : (148 x 205) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 9,7 Mo

  • Dans ce numéro : Londres, les soldes à la sauce chutney.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 44 - 45  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
44 45
Barbour, le spécialiste anglais de la toile enduite et matelassée, surfe sur la vague du revival new vintage et choisit Carnaby Street pour lancer sa collection « Heritage ». Une collection composée de modèles cultes issus des archives de la marque, dont la légende dit que certains d’entre eux remonteraient à 1908. Des classiques, dont la fonction première était de tenir bien au chaud les aristochics lors de leurs longues virées à travers la campagne anglaise, que ce soit à moto, à cheval ou à vélo. Aujourd’hui, ce sont les noctambules new age qui s’en emparent et les détournent à la mode clubbing. EST Spitalfields 8 Emin International 45 Crispin Street Spitalfield, E1 020 7375 1358 Lun-dim, 11h-18h www.emininternational.com Liverpool Street Si les arts anglais se nourrissent de provocation, la Tracey Emin des années 90 n’a rien à envier à personne. Moins médiatique que Damien Hirst, elle n’en demeure pas moins une des pierres angulaires du Brit Art. Exprimant son talent New London Tips Choc et pas cher Ouvert tous les jours de la semaine, même le dimanche (12h - 18h), et au cœur de Londres (14-28 Oxford Street, W1), le tout nouveau flagship de Primark a de quoi satisfaire les envies subites de changement de look sans mauvaise conscience. La marque angloirlandaise s’est en effet spécialisée dans les vêtements à très bas prix. Pour délirer, changer d’avis comme de chemise, rien de tel qu’une petite virée là-bas. http://www.primark.co.uk/ 44 | NL14 sous toutes les formes possibles, elle se fait rapidement remarquer par David Bowie, George Michael ou Elton John. Elle a entamé sa carrière en ouvrant une boutique laboratoire… Vingt ans plus tard, c’est un retour aux sources (enrichi d’un Turner Prize), avec l’ouverture de ce concept shop dédié à ses travaux qui offre une manière abordable de se plonger dans l’avantgarde anglaise contemporaine. Shoreditch 9 A Child of the Jago 10 Great Eastern Street, EC2 020 7377 8694 Lun-sam 11h-19h www.childofthejago.blogspot.com OLD STREET Quand Joe Corre, le fils prodigue de Vivienne Westwood et Malcom McLaren, s’attaque à la mode masculine, cela donne Terrorist Clothing. Une marque pour les hommes certes, mais pas n’importe lesquels. Grands esprits de la contreculture et pirates de l’information feront désormais la révolution vêtus de hoodies de cashmere écossais, dont l’imprimé « Apache » est l’icône de la maison. Et que ceux qui n’en ont pas les moyens se rassurent, la boutique aux allures de salon victorien vaut quand même le détour. 10 Hoxton Boutique 2 Hoxton Street, N1 6NG 020 7684 2083 Mar-ven 10 h-18 h, sam 11 h-17 h, dim 12 h-17 h www.hoxtonboutique.com old street Petit espace intimiste et ludique, Hoxton Boutique propose une mode fraîche pour « demoiselles » impeccables et pourtant pas tout à fait comme les autres. Parce qu’elles ont appris l’art des silhouettes à la fois simples et ultrasophistiquées grâce à +HOBO+, la marque de la maison. Parce qu’elles portent les robes à la coupe sage et aux motifs éclatants de Marimekko, maison finlandaise réputée pour la qualité de ses tissus et imprimés. Parce qu’elles boostent leur blaser Isabel Marant avec les bijoux fantaisie de Pearl and Pony. Pour toutes celles qui aiment rayonner comme des fleurs au printemps. OUEST Notting Hill 11 Preen 5 Portobello Green 281 Portobello Road, W10 5TZ 020 8968 1542 Mar-sam 10h-18h www.preen.eu Ladbroke Grove Après avoir fait une fracassante entrée dans le monde de la mode il y a une dizaine d’années avec son style à cheval entre tradition victorienne et déconstructivisme punk, ralliant ainsi à sa cause Kate Moss, Scarlett Johansson ou encore Michelle Obama, la griffe du duo de Notting Hill semblait avoir pris un peu de distance avec l’actualité. Mais début novembre, les voilà de retour dans les murs qui ont vu leurs premiers succès pour proposer cette mode abordable en plein cœur du marché de Portobello, à deux pas de la mythique enseigne Rough Trade originelle. Et, ô joie, l’accent semble pour le coup un peu plus que de coutume mis sur les gammes masculines. 12 The Village Bicycle 79-81 Ledbury Road, W11 2AG 020 7313 9031 Lun-sam 10h-18h, dim 12h-17h www.imavillagebicycle.com Westbourne Park En rupture avec la tradition et le classicisme de Notting Hill, ce concept store lancé l’an passé par la fashionista Willa Keswick marche sur les plates-bandes de notre Colette parisien, mais avec une forte dose d’extravagance toute londonienne. Design contemporain,
accessoires vintage, pop art, c’est un peu l’auberge espagnole, mais à y regarder de plus près, c’est peut-être bien ce dont le quartier avait besoin. Si l’homme est le parent pauvre de ce shop, la femme moderne y trouvera son compte dans une vaste sélection de prêt-à-porter haute en couleur, consacrant le style et l’exubérance en valeurs cardinales. 13 Paul Smith 122 Kensington Park Road, Notting Hill, W11 2EP 020 7727 3553 Lun-sam 10h-18h, dim 12h-17h www.paulsmith.co.uk Notting Hill certes d’acquérir objets tendance et couture de goût, mais surtout, elle vous plongera dans une ambiance créative aussi farfelue qu’élégante, havre de paix illustrant à merveille les contrastes de la culture british. NORD Camden Town 14 Folk 49 Lamb’s Conduit Street, WC1 020 7404 6458 Lun-sam 11h-19h, dim 12h-17h www.folkclothing.com Holborn Artisan majeur du design anglais, Paul Smith n’a aujourd’hui plus besoin d’être présenté. En revanche, au détour de votre séjour londonien, nous ne saurions que trop vous recommander de passer par sa boutique/maison, un écrin conçu comme un foyer, un lieu unique qui ne se révèle boutique qu’une fois passé l’impressionnante devanture. Aussi ludique que son créateur, cette demeure vous permettra ©DR Griffées Wah Nails Les Anglaises maîtrisent les tendances jusqu’au bout des ongles… et Wah Nails le prouve en beauté en s’affirmant comme le dernier phénomène mode de l’Est londonien. À ses débuts en 2005, Wah est un fanzine, puis un blog, centré sur la culture hip hop. Inspirée par les styles girly et urbains, sa fondatrice pressent dès 2008 que le nail art a de l’avenir et décide de créer un salon atypique. L’année suivante, s’ouvre la première boutique à Kingsland Road, dans le quartier trendy de Dalston. Loin des manucures classiques, on y propose de véritables artworks aux motifs explosifs : dentelles, rayures, smileys, nuages ou encore léopard… Ces griffes « made in East London » ont depuis séduit la capitale : Wah Nails s’est exporté pendant une semaine à Selfridges avant de s’installer en 2010 à Topshop, temple du shopping sur Oxford Street, ainsi qu’à Stratford, à côté du stade olympique. Désormais must have, le bout des doigts peinturlurés s’impose comme l’ultime accessoire branché pour lequel les Anglaises sont prêtes à faire des pieds et des mains ! Les plus créatives opteront pour le DIY avec le livre The Wah Nails Book of Nail Art (Hardie Grant) qui recense 25 modèles à reproduire chez soi. C.T. wah-nails.com Folk s’est depuis une dizaine d’années imposée comme l’une des nouvelles marques anglaises qui comptent le plus. Son esthétique ? Des coupes traditionnelles, transfigurées par des techniques modernes ainsi qu’un rare souci du détail. Clairement orientée vers le casual, Folk dispose maintenant de quatre enseignes à Londres, mais nous vous recommandons vivement commencer par leur shop historique, une petite merveille de design minimal et cosy, et une mine d’or pour l’homme en quête de la paire de chaussure classe mais pas si classique. Dalston 15 Pelicans & Parrots 40 Stoke Newington Street, N16 020 3215 2083 Lun-ven 12h-20h, sam 11h-20h, dim 12h-19h www.pelicansandparrots.com Dalston Kingsland Dalston s’annonçait déjà comme la nouvelle Mecque du style (plus forte concentration de designers et de night-clubs alternatifs au mètre carré). L’arrivée de Pélicans & Parrots, à la frontière de Kingsland Road et de Stoke Newington Street, pourrait bien faire du quartier le futur Bricklane. Une sélection vintage sur le thème du carnet de voyage, qui s’étend de la maison aux vêtements. Détail de taille : Chuko et Juliet, les patrons du lieu, ont un certain flair pour les imprimés singuliers et recherchés, parfaitement en phase avec les tendances des studios. Susie Bubble adore. Nous aussi. ©DR NL14 | 45



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


New London numéro 14 déc 12/jan-fév 2013 Page 1New London numéro 14 déc 12/jan-fév 2013 Page 2-3New London numéro 14 déc 12/jan-fév 2013 Page 4-5New London numéro 14 déc 12/jan-fév 2013 Page 6-7New London numéro 14 déc 12/jan-fév 2013 Page 8-9New London numéro 14 déc 12/jan-fév 2013 Page 10-11New London numéro 14 déc 12/jan-fév 2013 Page 12-13New London numéro 14 déc 12/jan-fév 2013 Page 14-15New London numéro 14 déc 12/jan-fév 2013 Page 16-17New London numéro 14 déc 12/jan-fév 2013 Page 18-19New London numéro 14 déc 12/jan-fév 2013 Page 20-21New London numéro 14 déc 12/jan-fév 2013 Page 22-23New London numéro 14 déc 12/jan-fév 2013 Page 24-25New London numéro 14 déc 12/jan-fév 2013 Page 26-27New London numéro 14 déc 12/jan-fév 2013 Page 28-29New London numéro 14 déc 12/jan-fév 2013 Page 30-31New London numéro 14 déc 12/jan-fév 2013 Page 32-33New London numéro 14 déc 12/jan-fév 2013 Page 34-35New London numéro 14 déc 12/jan-fév 2013 Page 36-37New London numéro 14 déc 12/jan-fév 2013 Page 38-39New London numéro 14 déc 12/jan-fév 2013 Page 40-41New London numéro 14 déc 12/jan-fév 2013 Page 42-43New London numéro 14 déc 12/jan-fév 2013 Page 44-45New London numéro 14 déc 12/jan-fév 2013 Page 46-47New London numéro 14 déc 12/jan-fév 2013 Page 48-49New London numéro 14 déc 12/jan-fév 2013 Page 50-51New London numéro 14 déc 12/jan-fév 2013 Page 52-53New London numéro 14 déc 12/jan-fév 2013 Page 54-55New London numéro 14 déc 12/jan-fév 2013 Page 56-57New London numéro 14 déc 12/jan-fév 2013 Page 58-59New London numéro 14 déc 12/jan-fév 2013 Page 60-61New London numéro 14 déc 12/jan-fév 2013 Page 62-63New London numéro 14 déc 12/jan-fév 2013 Page 64-65New London numéro 14 déc 12/jan-fév 2013 Page 66-67New London numéro 14 déc 12/jan-fév 2013 Page 68